Des nouvelles!

Ken et la nouvelle Joconde! Avantages : on y lit mieux les paysages et elle fait le buzz pour l'expo du Louvre sur La Sainte Anne de Leonardo da Vinci (25 mars-29 juin 2012)

Aujourd’hui faisons une pause. Pause pour des nouvelles et  des  analyses de l’offre de nouveaux sites culturels. Nous irons à Albi et sur les Rives de Saône, à Alesia et dans le Bassin minier du nord ; nous dirons bonjour à Mickey et saurons enfin comment développer le mécénat ou accueillir les 18 -35 ans dans les monuments et les musées! Et, petite gourmandise, la meilleure étude sur les comportements de voyage vient d’être mise en ligne, et Philippe Fabry, Pape du numérique culturel,  nous en a avertie. En voici, pour commencer, la primeur pour vous aussi!

I – 30 PAGES A LIRE EN PRIORITE!
EMPOWERING INSPIRATION: THE FUTURE OF TRAVEL SEARCH est une étude sponsorisée parla crème de la crème,  Amadeus et PhoCusWright (Market Research §Industry Intelligence). Auteur: Carroll Rheem- L’auteur explique en introduction pourquoi une destination de vacances n’est pas à portée de main, puisque le choix ne connait pas ce « moment de vérité », celui  que l’on éprouve lorsque l’on peut découvrir un produit, le regarder, mieux le connaitre « en vrai ».. Caroll Rheem présente ensuite, avec de nombreux tableaux,  toutes les différences entre les comportements des voyageurs des marchés matures et ceux des pays émergents. Les usagers de certains pays mettent des mois à choisir, d’autres quelques semaines seulement… Pour les résultats, l’auteur distingue la sélection de la destination, d’une part, et l’achat final (Booking) du séjour d’autre part. Pour le choix de la destination, de nombreux exemples montrent que les marché matures (USA, RU) ont des comportements différents de ceux des pays émergents ( Voir le tableau en fin de billet). Les futurs vacanciers et voyageurs des pays matures préparent leur voyage en ligne ( ordinateur fixe ou, de plus en plus,  mobile) alors que pour les habitants des pays émergents, il en va tout autrement car ils utilisent de une grande variété de canaux. Certains marchés ressentent fortement la frustration  et la difficulté du choix de l’information, d’autres y sont moins sensibles.A partir de toutes ces nouvelles données, le meilleur reste la partie « changements à réaliser  ». De nouveaux supports, médias et de nouvelles innovations  arrivent au secours de cette grande difficulté du choix. La part d’irrationel et l’imagination du futur voyageur doivent  aussi être prises en compte : pourquoi un voyageur qui veut absolument passer ses vcances sur le sable chaud choisit-il, in fine un hôtel au bord d’une piscine ? Enfin l’avenir est tracé : de gentils robots capitaliseront pour nous nos recherches… Notre angoisse ou une petite baisse de régime seront aussi palpables et prises en compte par une analyse de notre humeur (Biometrics);  la « personnalisation » de l’offre frôlera la perfection ! La ligne rouge de notre vie privée servira-t-elle  de frontière à toute innovation? En « proincipe », oui…Cette étude, très courte – une trentaine de pages- est juste un régal ! Contact : PhoCusWright Inc.1 Route 37 East, Suite 200- Sherman, CT 06784-1430 USA+1 860 350-4084- +1 860 354-3112 faxwww.phocuswright.com.

II – NOUVEAUX SITES CULTURELS en France

1- LE MUSEE TOULOUSE LAUTREC A ALBI rouvrira ses portes le 2 avril 2012! Le musée a été créé  en 1864 et il conserve   un millier d’oeuvres, dont ses 31 affiches de l’artiste , soit sa plus importante collection dans le monde . Le musée rénové a doublé sa surface d’exposition,  après 10 ans de travaux.(Coût : 32M€) Situé dans l’ancien palais archiépiscopal de la Berbie, (XIIIèm s)au bord du Tarn le musée est  dans un  quartier classé au patrimoine de l’Unesco et accueille chaque année 150.000 visiteurs.(GdCdu  01/02/2012

2 – RIVES DE SAONE , avec Jérôme Sans comme Directeur artistique pour réhabiliter  ces 50 kilomètres des rives de Saône en oeuvres et pratiques artistiques. Le projet, gouverné avec les méthodes « Grand Lyon », très innovantes, rapides, aptes à le conduire rapidement vers l’excellence,  fait l’objet d’un superbe dossier (p-p.96 à 122) de la revue bimestrielle Créer, N° 1307  de Déc. Janvier 2012, dont le thème est :  Préserver Actualiser . Dans ce numéro vous retrouvera le musée San Telmo de San Sebastian qeu nous avions présenté il y a 15 jours sur ce blog ; les deux musées archéologiques de Mérida( Espagne) et de St Maurice (Suisse) ; les développements de la Défense, le nouveau terminal galactic de Norman Foster pour Virgin ; un point sur l’éclairage architectural et urbain.

3-LE BASSIN MINIER DU NORD CANDIDAT A L’UNESCO :  La France présentera le seul dossier du bassin minier du Nord- Pas-de-Calais au comité du patrimoine mondial qui se tiendra à Saint-Pétersbourg du 24 juin au 6 juillet. . L’association Bassin minier uni (BMU) avait dû différer son dossier, l’an dernier, au profit de celui des Causses et des Cévennes. Jean-François Caron, maire de Loos-en-Gohelle et président de l’association Bassin minier La candidature sera défendue par Daniel Rondeau, journaliste, romancier et ancien ambassadeur, depuis novembre à la tête de la délégation permanente de la France à l’UNESCO. (La Voix du Nord 20.02.2012 )

III- PARCS A THEMES Les infos sur les Parc à thèmes me désolent souvent :  « que des chiffres », comme pour Vulcania, beaucoup de nouveaux projets pour « rapporter plus », comme ce projet de Parc à thème Napoléon, qui prend nos voisins européens  pour des amnésiques, au mieux.On devine vite qu’allonger un chantier pour de vraies recherches ou des innovations  ne sera pas admis, ces « investissements » ne portant leurs fruits que si l’opération est rondement menée.  Heureusement,  Alesia est là!

Ken, hier, devant le Muséoparc d'Alesia (B.Tschumi, architecte)

1- ALESIA OUVRE SON MUSEOPARC . Un vieux projet, certes, mais on lui a donné du temps, et le résultat devrait être très bon. Avec ses arbres sur la terrasse, sa forme circulaire  (52M de diamètre), l’édifice du Centre d’Interprétation ouvre le 26 mars.C’est l’architecte Bernard Tschumi qui l’a conçu, le Conseil Général de Côte d’Or qui l’a financé (27M€), pour commémorer la bataille entre César et Vercingétorix (52 avt J.C). On vous promet l’immersion au coeur des combats, des films, des maquettes, et un futur musée archéologique en 2016 (52ME de budget global). Plus de 120 000 visiteurs sont attendus! Contact : Muséoparc Alesia- 1 route des Trois Ormeaux-21150 Alise-Sainte-Reine-Tél.:03 80 96 23- www.alesia.com

2- Vulcania est passé de 218.000 visiteurs en 2006 à 338.000 visiteurs en 2011.. Coût de cette croissance de la fréquentation 18 millions entre 2006 et 2012.( En 2006 le projet avait failli être abandonné, avec un déficit d’exploitation de 2,5 millions d’euros pour un chiffre d’affaires de 7,8 millions d’euros ; son chiffre d’affaires e 2011 : un peu plus de 9 millions d’euros).(LES ECHOS 21/02 | 07:00 | Sylvie Jolivet)
3- Napoléon, notre nouveau Mickey? Napoléon peut-il être le thème d’un nouveau parc d’attraction, le seul à pouvoir rivaliser, sur son terrain ( Seine et Marne)  avec Mickey à Disneyland ? Yves Jego, le maire de Montereau (1), en Seine-et-Marne, en est persuadé et a présenté ce projet car  cette année marque le bicentenaire de Napoléon 1812 de la campagne de Russie. Même cette histoire tragique pourrait devenir une attraction, estime Y.Jégo « Aux portes de Moscou, les visiteurs chausseraient des skis et dévaleraient  les champs de bataille enneigés vers la rivière Bérézina, théâtre d’une bataille désastreuse…  entourée par les corps gelés de soldats et de chevaux ». Et pour le revival de l’esclavage,dont Napoléon supprima l’abolition,  comment fera Monsieur Jégo? Déjà les anglais se moquent sur leurs blogs, et les méchants surnoms et caricatures  de Napoléon  fusent dans toute l’Europe, dont il fut, disent ses pays, « le Boucher »…(1)Montereau fut, en 1814, le théatre d’une bataille de Napoléon au retour de l’Ile d’Elbe. Chaque année, des passionnés en costume font  revivre l’évènement…

Notre proposition alternative à ce Napoléon-Mickey : revisiter le Napoléon de légende, celui qui s’expose dans les musées en Ile de France: Fontainebleau, les Invalides, Rueil Malmaison, Versailles ou  en Corse à Ajaccio. Et ne pas passer sous silence les tragédies et les désastres historiques. Le musée du Quai Branly, le premier à avoir créé le débat sur l’histoire de l’esclavage et du colonialisme, serait un excellent site de recherche pour raconter l’histoire de Napoléon. C’est vrai que Napoléon est le français le plus connu en Chine ou en Russie, mais croire que les chinois ou les russes n’ont pas le souci de revisiter l’histoire – la leur, la nôtre – témoigne d’un  réel mépris à l’égard de ces visiteurs.

IV-CHANGEZ VOUS LES IDEES EN LISANT BEAUCOUP !

1 – Forum d’Avignon : trois études géniales à télécharger : De l’intuition à la décision : qui décide d’investir dans la culture ? 100 interviews, une grille d’analyse, et 4 études de cas par Kurt Salmon ;  Les villes créatives – présentation de l’étude de Charles Landry Pour le Forum d’Avignon 2011. Charles Landry, le théoricien des villes créatives, livre une première étude de son enquête sur six villes européennes dans le cadre du partenariat entre le Forum d’Avignon et le Forum d’Avignon et Ruhr/Ecce . Lille, Bologne, Bilbao, Cracovie, Liverpool et la région de la Ruhr : quels points communs ? L’effet de levier de la dépense culturelle publique sur le PIB : une réalité ! par Tera Consultants En 2009 et 2010, Kurt Salmon a constitué, pour le Forum d’Avignon, une base de données fédérant 11 indicateurs sur un échantillon de 47 villes réparties sur 21 pays et 5 continents (28 en Europe, 12 en Amérique, 3 en Asie, 2 en Océanie, 1 en Afrique). Cette base de données a permis en 2010 de dresser une cartographie des stratégies des 47 villes étudiées.

2 – MECENAT : nouveau Rapport de M. Herbillon, qui  introduit son rapport par la citation de Michel Serres « Malgré son nom glorieux,la puissance qu’on lui prête et son geste théâtral, la création ne peut pas survivrepar soi-même. Elle meurt sans mécène et ne vit que de lui »Le rapport de la mission d’information de l’Assemblée nationale sur le mécénat culturel, présenté le 15 février 2012, approuve le « dispositif fiscal » existant tout en déplorant l’absence de  recensement précis de la dépense fiscale. Il explore aussi de nouvelles pistes, puisque le précédent Rapport (Admical) avait insité sur la chute du mécénat culturel au profit du mécénat Solidaire, Sportif, ou dédié au Développment durabl . Extrait du sommaire (pp.401-465) EXPLORER LES PISTES DE DÉVELOPPEMENT DU MÉCÉNAT CULTUREL: Favoriser le mécénat des particuliers (p.402). Impliquer les petites et moyennes entreprises (p.413). Encourager le mécénat étranger (p.454).Renforcer les opérations de restauration de monuments historiquesd’intérêt national majeur(p.465). Soutenir le spectacle vivant (p.480).Michel Serres, Le couple générique de l’histoire, Le mécénat dans l’histoire, actes du colloque du 21 mars1989, Fondation EDF, cité dans Jean-Pierre Alline et Renaud Carrier (direction), La culture au risque dumarché, le mécénat face à ses acteurs, L’Harmattan, 2010

3 – LES JEUNES ADULTES 8-35 ANS DANS LES MUSEES Un excellent article de Claude Barry dans la veille canadienne de Globe-Veilleur (Université UQAM) :

4 – VIN, VIGNOBLE ET TOURISME ( Ed. Espaces) : j’ai aimé les articles de Corinne Lespinasse-Taraba et  de François Perroy, et les articles sur  ce « Mais comment font-ils ailleurs? » :  Portugal,  Etats Unis, Géorgie, Italie. L’article de  Claude Origet du Cluzeau est  excellent, qui concerne l’Afrique du Sud. On peut commander, sur la Revue Espaces, chaque article en ligne (3€). Référence : Cahier Espaces n°111-Editions Espaces tourisme & loisirs- Décembre 2011 – 178 pages-60.00 euros (format papier) – 60.00 euros (format pdf). On pourra compléter cette série avec l’article « l’Oenotourisme doit innover » ,  article d’ Alain Escadafal et Marc Gougeard dans le numéro d’Espaces sur  » Innovation, Information et médiation » ci-après .

5 – INNOVATION, INFORMATION ET MEDIATION . J’y ai trouvé d’excellentes approches, analyses, revigorantes sur l’innovation, le numérique, les territoires ruraux (Ce numéro retranscrit les débat de l’université d’été 2011 Territoires Ruraux). Ed. Espaces- N°300, Fév.2012 – Et complétez-la avec  l’étude sur le m-tourisme, sur le perspectives offertes par les technologies mobiles,  étude téléchargeable en ligne !

6 – BEAUX ARTS MAGAZINE de Mars 2012 (N°3331)  a interviewé des candidats à la présidentielle sur leur future politique cultuelle. Très intéressant! Toujours des nouvelles fraîches, aussi, dans cette revue, que nous remercions cici car les photos, épatantes, sont un vrai terrain de jeu pour Ken Le Touriste Parfait!

7 – Par contre Le Journal des Arts a  raté son dossier d’analyse sur les  nouvelles technologies de la visite des musées et des monuments. Avec à notre avis trois grosses erreurs, assez courantes mais très  décevantes pour ce très bon Journal : une entrée par les outils, plutôt que par les usages ; des constats alambiqués, du coup : les visiteurs ne seraient pas si demandeurs de numérique qu’on ne l’imagine..Les musées seraient au point, forces de nouvelles propositions, en France. Oui, si on ne considère que les visiteurs traditionnels, CSP+, public vieillissant ; non, si  on considère le public potentiel, qui existe lui aussi, fort de jeunes qui viendraient si les musées étaient tout simplement de leur époque ; et soulignons rapidement que, de plus,  rien n’est dit sur ce troisième public qui attend beaucoup des contenus, fréquente assidûment les sites Internet des musées US ou du RU. Oubli total enfin des pratiques de  cocréation des contenus, qui pourtant fonctionnent  très bien depuis l’an 2000, (Museomix en France) et  transforment le visiteur en visit’acteur, puisqu’il peut enfin participer aux contenus ( Cf nos nombreuses analyses sur ce blog avec « les ancêtres » de l’an 2000 comme modèles, soit le musée des Droits de l’homme -Canada, Winnipeg- ou  le V § A de Londres …Et, pour tout cela, un réservoir d’un milliard de visiteurs potentiels à cajoler!.

TROIS  RENDEZ VOUS… OBLIGATOIRES!

MUSEUM AND THE WEB  : D’autant plus triste , nos dossiers français sur Web et Culture  qu’il existe, en France, des dieux vivants sur le sujet, comme Philippe Fabry ou Samuel Bausson et leurs amis! Pourquoi le JdA ne s’est-il pas adressé à eux, mystère..D’autant plus triste, enfin,  que rien n’est jamais perdu, et que nous pouvons participer au  grand rendez-vous mondial des musées avec le web, qui aura lieu du 11 au 14 avril  à Santiago (Californie-USA) . L’appel à communication est en ligne : ici , etvous pouvez chosir votre « rubrique »pour participer : Audio  Visual / Podcast/Éducation/Exposition/Innovative /Expérimental /Mobile/ Professionnel dans les musées/ Recherche /Collection/Les médias sociaux., etc… Les intervenants et les communications de l’édition 2011 sont aussi en ligne, ici . Et faites un petit tour  en Espagne (Catalogne) pour découvrir l’ Ecran mondial, une exposition participative ouverte du Centre de Culture Contemporaine de Barcelone et qui connaît un vrai succès! Voir ici ce que fait  Barcelone,  toujours passionnant!
TOUS A LYON EN MARS ! Un rendez-vous de choix, avec  la Fédération des écomusées et des musées de société qui organise,  autour de son assemblée générale, trois journées de conférences et visites.  Ouvertes à l’ensemble des professionnels de la culture et du tourisme, chercheurs et étudiants, ces journées se veulent un moment d’échange, de débat et de partage autour des pratiques professionnelles.  On va donc y apprendre beaucoup, et regarder la culture d’un autre point de vue, celui des publics! Rendez-vous à cette 9ème édition des Rencontres Professionnelles qui auront pour thème : « Tourisme culturel : quoi de neuf pour les musées » les 14, 15 et 16 mars 2012 à Lyon.- Programme et  Bulletin d’inscription .
LA SEMAINE PROCHAINE NOUS PARTIRONS DECOUVRIR LE GRAND PARIS CULTUREL ,le nouveau PARIS CREATIF et  les projets de PARIS SUR MER, en Normandie!


Ken devant l'IMA, Institut du monde Arabe, lundi dernier!

KEN LE TOURISTE PARFAIT Ken, en regardant le tableau ci-dessus, se disait qu’il ne représentait encore QUE 8% de ces américains qui savaient se servir d’un smartphone pour tout faire…C’es d’ailleurs grâce à son smartphone qu’il avait découvert et a-do-ré ces nouveaux petits musées français aux couleurs de l’art de l’Islam, comme le futur département du Louvre qui ouvrira ce mois-ci  ou l’Institut du Monde arabe, tous deux rénovés ce printemps! « Pourquoi? », comme disait sans arrêt son ami Nicolas le Président qui n’en était pas à un tic près…Parce que cela permettait à Ken de joindre l’utile à l’agréable. En Touriste Plus que Parfait – sa nouvelle ambition pour printemps – il pouvait dépenser à son aise à Paris, prendre des jets privés pour retourner à L.A en cas d’alerte , et surtout faire des affaires avec ses amis des Emirates, dans la cour des grands…Un rendez-vous Cour Visconti, au Louvre, c’était tout de même  class!

Ken dans la Cour Visconti, au Louvre,ce matin. Il attend son ami Nicolas pour lui faire visiter le nouveau département des Arts de l'Islam

1 ping

  1. […] Des nouvelles! […]

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.