Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/nouveaut/public_html/nouveautourismeculturel.com/blog/wp-includes/post-template.php on line 284

Dix chiffres-clés sur le Numérique!

ArchimagI- POURQUOI DES DONNÉES SUR LE NUMÉRIQUE ?

Parce que Tourisme, Numérique et Culture sont aujourd’hui indissociables. Aujourd’hui, et grâce aux usages numériques, on a pu numériser les chefs d’oeuvres de Palmyre avant qu’ils ne soient détruits. Les reconstruira-t-on un jour sur leur site? En attendant la fin de la guerre et le retour des visiteurs,  pourra-t-on voir tous ces chefs-d’oeuvre « en ligne » et en trois dimensions ?  Sans aller jusqu’à cet exemple extrême, le quotidien du tourisme culturel est, de plus en plus, l’affaire d’Internet ou des réseaux sociaux.

1- Avant la visite est devenu le moment le plus important, celui où l’on va choisir sa destination. Ce petit moment où, si l’on a le choix, l’offre culturelle fera sans doute la « différence » et une offre « majeure » de Culture  emportera l’adhésion, même si l’on ne la visitera pas. Questions : vos offres sont-elles bien en ligne ? Qualifiées, hiérachisées? Les photos sont-elles renseignées, diffusées sur les réseaux sociaux comme autant de « contenus » attractifs ? Peut-on réserver sa visite en ligne?  Une offre « contemporaine »? Faites-vous des interviews des visiteurs, à poster sur les réseaux sociaux? Tentez-vous un rapprochement entre les habitants et les touristes?

+++Phone6_black-PARCOURS-NUMERIQUES2- Pendant la visite, mille et une applications attendent les visiteurs pour commenter/expliquer/jouer/deviner/noter votre visite ou créer un carnet de souvenirs.Ou encore guider ces visiteurs vers d’autres sites, culturels ou non, ou vers un délicieux restaurant avant leur shopping ou la découverte d’un Circuit, Itinéraire de nouvelles visites  aux alentours..

3- Après la visite, le site qui vous a reçu, mais aussi la ville, la région et l’industrie touristique ont tout intérêt à  fidéliser les visiteurs pour que, avec ou sans amis, ils reviennent ou, au moins, parlent en bien de votre site culturel à leurs amis, familles ou sur leur blogs et les réseaux comparatifs d’avis des internautes.

Dans ces trois temps de la visite, les visiteurs laissent  des traces, vous le savez, qui seront récupérées/analysées par des data scientists, histoire de proposer d’autres offres bien adpateés à chaque « profil » des visiteurs repérés grâce à leurs traces laissées sur le Web.

ET LE TROISIÈME PUBLIC?  Avez-vous une collection ou des événements en ligne pour les visiteurs qui ne viendront jamais mais aimeront voir les œuvres ou les événements culturels à distance, en haute définition, en vidéos ou en direct ? Une occasion de faire connaître vos sites culturels à des milliers de kilomètres, d’intéresser des visiteurs bien réeels, et aussi d’exister face aux concurrents,  car plus de mille sites étrangers ont déjà leurs oeuvres et événements en ligne, assurant un Soft Power au pays, aux régions et aux villes de ces sites ou grands événements culturels.

Voilà, en conclusion,  quelques petits exemples qui démontrent que le numérique est partout, tout le temps, non pas comme outil mais comme usage, et ces chiffres-clés sont, à mon avis, indispensables chaque année, comme cadre de votre travail, de vos stratégies à court ou long terme, si le développement du tourisme culturel vous intéresse. 

Arcep_Barometredunumerique2016-EQUIPEMENTII- LES CHIFFRES-CLÉS que nous vous proposons ont été choisis sur un critère d’utilité et nous n’avons donc retenu que les plus pertinents, avec trois deux sources : ceux du Ministère, Direction générale des Entreprises  publiés la semaine dernière, (Chiffres des§1-2-3) ; ceux du CREDOC, relayés par le très bon Blog du Modérateur (Chiffres et infographies§1 à 10 et ceux de  We Are Social (Réseaux sociaux), site qui couvre le monde entier.

1- COMBIEN DE PROFESSIONNELS DANS LE SECTEUR NUMÉRIQUE ?

Voilà des compétences de mieux en mieux partagées, ou à rencontrer pour partager et croiser vos compétences! Deux chiffres de la DGE  sont éloquents :

  • EFFECTIFS SALARIÉS DANS LE SECTEUR DES TIC : 684 949 personnes
  • NOMBRE D’ENTREPRISES DANS LE SECTEUR DES TIC : 131 835 entreprises

2- USAGES DE L’INTERNET

  • 60% des Français ont effectué un achat en ligne en 2016 (+5 points)
  • 56% des Français sont membre d’au moins un réseau social (+4 points)
  • 84% des Français de moins de 40 ans utilisent les réseaux sociaux
  • 55% des Français utilisent Internet pour écouter ou télécharger de la musique
  • 14% des Français utilisent Internet pour se former
  • 25% des Français utilisent Internet pour leur recherche d’emploi (+3 points : 78% des chômeurs, 28% des actifs occupés et 11% des inactifs).
  • 63% des 18-24 ans ont recherché un emploi sur Internet en 2016

3- VENTES EN LIGNE (Source DGE, Direction générale des entreprises)

Le BLOG DU MODERATEUR  nous propose un cadrage qui peut aider à la décision, à partir de .L’Étude 2016 : l’usage du numérique en France du CREDOC.  . Parmi  les 10 insights sélectionnés par le Blog du Modérateur, nous avons choisi les plus utiles au Tourisme Culturel

4- LE TAUX D’EQUIPEMENT DES FRANÇAIS progresse et  la téléphonie mobile a dépassé la téléphonie fixe, 85% des foyers sont connectés à Internet, 65% des Français de 12 ans et plus ont un smartphone (Voir notre photo ci-dessus).

5- LES USAGES DES FRANÇAIS SUR MOBILE

Sur leurs téléphones mobiles, 55% des Français naviguent sur Internet. 48% téléchargent des applications, 42% utilisent leur téléphone pour rechercher un commerce local (bar, restaurant), 34% regardent des vidéos et 32% utilisent les messageries instantanées. Les usages sont de plus en plus intenses.

Top 10 des sites les plus visités en France (mobile)
Ces chiffres concernent les utilisateurs uniques sur le web mobile et les applications.
34,2 millions par mois : Google
31,2 millions : Facebook
26,0 millions : YouTube
14,7 millions : Amazon
13,6 millions : Twitter
13,1 millions : Wikipédia
12,6 millions : Leboncoin
12,4 millions : Orange
11,9 millions : Apple
11,9 millions : Instagram

6- INTERNET ET TÉLÉVISION

Si les usages s’intensifient sur mobile, ils sont également de plus en plus nombreux et fréquents sur Internet au sens large : Internet rattrape la TV! Selon eMarketer, le temps passé sur Internet dépassera le temps passé devant la TV en France en 2017, nous dit le Blog du Modérateur.

Arcep_Barometredunumerique2016-TELE_INTERNET

 

 

 

 

 

 

 

 

7- L’ADDICTION À INTERNET EN CHIFFRES

Les Français sont-ils accros à Internet ? La réponse est oui, notamment chez les jeunes. 63% des 12-24 ans ne peuvent pas « se passer 3 jours d’Internet sans que ça leur manque ». Cette proportion a beaucoup augmenté depuis 2011. 14% des internautes de 12 ans et plus se sentent en manque au bout de quelques heures.

En revanche, les résultats sont très différents selon l’âge des internautes. Les jeunes ne sont quasiment pas attachés aux emails, contrairement aux 70 ans et plus.

Guide Data Archimag

8 – LES USAGES DES DATA, BIG DATA, sont étrangement absents de chiffres clés, alors nous vous conseillons quelques articles. Car l’avenir est là, selon nous, constitué par des usages réellement en disruption avec ce que nous avons connu : collections en ligne, véritable Soft Power sans lequel nous risquons s de disparaitre des radars des visiteurs lointains (Les américains et les anglais font beaucoup mieux que nous…),  ou marketing puissant pour faire venir les visiteurs. Puissant mais aussi « raffiné », pour présenter une expérience qui correspond à votre personnalité, même si le danger guette nos données personnelles.

  • NUMÉRISATION du Patrimoine : un article dans ARCHIMAG d’Emeline Dodart, Expertise en numérisation du patrimoine culturel (Num&Pat)
  • ARCHIMAG, Univers Data
  • Un Guide Pratique , ICI  : Expérience data -, présenté comme suit : Dans la nouvelle économie numérique, ne ratez pas le train de la révolution data ! Le big data est une logique d’approche avant d’être une question technologique. Il s’agit de réinterroger son activité sous l’angle des data internes et externes et de se redéployer. Encore faut-il percevoir le potentiel des data en matière de veille, d’analyse, de prédictif, imaginer des cas d’usage et démarrer avec les bons outils et le bon accompagnement.(Notre photo, ci-contre).
  • Et évidemment nos anciens articles sur ce petit blog! En 2014, La datafication du monde; en 2015 Les data, la création et le parsonnalisation et en 2016 Les data, tendances 2016 où nous évoquons les Smart Cities.

IMG_23939- LES RÉSEAUX SOCIAUX : Chiffres  2017

We Are Social et Blog du Modérateur , ICI .

  • Sur les 7,4 milliards d’habitants, 3,42 milliards sont internautes (46%) et 2,31 milliards sont actifs sur les réseaux sociaux (31% de la population mondiale).
  • Temps passé sur les réseaux sociaux : 1h20 par jour en France. (Source : We Are Social Singapore avec Slideshare) 
  • Autres chiffres sur Le Blog du Modérateur, qui se présente ainsi « Fréquentation, nombre de membres, utilisateurs actifs, activité sur le site et les applications mobiles… Afin d’être sûr de disposer des derniers chiffres disponibles, nous mettons régulièrement à jour cette page, rassemblant les principaux chiffres des réseaux sociaux en 2017, en France et dans le monde. Ils sont classés par réseau social et la source des statistiques utilisées est toujours indiquée. Facebook, Twitter et Google Plus sont les principaux médias sociaux représentés, mais nous rassemblons également les derniers chiffres disponibles pour d’autres plateformes, comme YouTube, Instagram, Pinterest, LinkedIn ou Viadeo. »

10-ÉTUDE : ENJEUX ET PERSPECTIVES DE LA CONSOMMATION COLLABORATIVE, ICI

EN CONCLUSION  : impossible de penser au Tourisme Culturel sans le Numérique, non pas comme une série d’outils ou un peu de fun. Non pas pour créer, chaque jour qui fait, une nouvelle-petite-application-qui-va-révolutionner la visite. mais pour que le Numérique soit bien présent sur le fond de chaque démarche, sans oublier ses grands enjeux et défis, à commencer par les Big Data (Par exemple mettre des collections en ligne pour le « troisième public » ou utiliser des Data pour le « ciblage des visiteurs à conquérir ou à fidéliser« ).Autrement,  d’autres que nous feront de bonnes propositions, pour la bonne raison que la grande vague est déjà lancée. Cela m’a frappée avec les nouveaux programmes culturel d’Airbnb, à l’automne, mais sans doute préparés de longue date. Que nous disent des programmes?

  • Qu’Airbnb a DÉJÀ son fichier de visiteurs potentiels, profils relativements complets des goûts, revenus, habitudes de voyage de visiteurs « culturels » ou souhaitant le devenir;
  • Qu’Airbnb a DÉJÀ repéré ce que voulaient, au fond, les gens, touristes culturels ou non : des surprises, des rencontres, des liens avec les locaux pour vivre « comme un local » quelques jours et mieux comprendre la destination, son Histoire, ses particularités, son authenticité.Même si l’église romane est incontournable, elle ne suffit plus a déclencher, toute seule, le choix d’une destination;
  • Qu’Airbnb, enfin,  a choisi le Tourisme Créatif : c’est celui, en effet, qui évite une visite passive, remplacée par celle du « faire avec », que ce soit un cours de vidéo ou  une promenade avec un graffeur, comme le fait l’excellent Tourisme de la Seine-Saint-Denis.

A nous, à vous d’emprunter ces chemins de réflexions. De très nombreux excellents exemples existent déjà,tous différents mais ayant en commun de pouvoir rivaliser avec les grandes boites américaines type Airbnb, ou de proposer d’autres réjouissantes radicalités, comme le fait Nantes, en France, qui invite à découvir une ville, un paysage ET des artistes qui les ont interrogés et bousculés avant votre arrivée. Ou encore Lille3000, qui invente une sorte de Festival permanent ou se croisent l’art et les FuturoTextiles, ces nouveaux tissus intelligents.Le Tourisme culturel, comme toutes les activités du Tourisme, permet de vendre des Hébergements, des Transports et de déverser des retombées économiques sur nos territoires, pour les développer? Oui, alors, profitons-en, intelligemment!

POUR EN SAVOIR PLUS… 

1-  LE RAPPORT DU CREDOC est ici en version pdf.

Le CRÉDOC publie son étude annuelle « Baromètre du numérique » réalisée pour le compte du Conseil Général de l’Économie (CGE), de l’ARCEP et de l’Agence du Numérique. Cette enquête de référence permet de connaître l’équipement informatique des Français et l’usage réel des technologies numériques en France

2- BLOG DU MODÉRATEUR, très intéressant et fiable, c’est ICI.

3- ÉTAT DES LIEUX ET TYPOLOGIE DES ATELIERS DE FABRICATION NUMÉRIQUE : les Fab Labs. La DGE a lancé en 2013 une étude sur l’état des lieux et la typologie des ateliers de fabrication numérique, à lire ici .

4- TOUT SAVOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX d’entreprises en 2017, ICI et Social Media : quel avenir pour le contenu sur les réseaux sociaux ?, à voir ICI, de Juliette Pignol (17 janvier 2017).

5- L’OBSERVATOIRE DU NUMÉRIQUE a été créé en 2011 par la DGE pour « informer les pouvoirs publics, décideurs économiques et  publics de l’état et de l’évolution des secteurs du numérique et de  la diffusion des technologies numériques dans l’économie et la société ».Consulter le site internet de l’Observatoire du numérique,ICI.

———————————————

ConfluencesIII- KEN LE TOURISTE PARFAIT  était parfaitement désolé par ces deux bad news dans son univers  de  Winner  : un mur allait, parait-il, le séparer de Pedro, son meilleur ami du Mexique,  et Barbie Chérie s’était faite pincée  comme « bénévole » de la candidate locale aux élections alors qu’elle avait reçu un don pour continuer à lui préparer  d’excellents  gâteaux pour les Tea Time des réunions… Il devait donc rester, Ô misère!, un jour de plus pour aplanir ces difficultés avant de repartir dans ses voyages infinis avec Hôtels, avions et réunions d’Affaires.  Pour Pedro et ses amis ce serait une commande-monstre de centaines d’avions gratuits pour chaque ville ou village du Mexique; pour Barbie il devrait rédiger une Charte de Bonne Conduite pour chaque invité aux Tea Time…

(Sur notre Photo, Ken est arrivé à Lyon et pose  devant le musée des Confluences)

 

 

 

(2 commentaires)

2 pings

    • Pierre G on 27 janvier 2017 at 18 h 24 min

    Le rapport du CREDOC est passionnant, merci pour ce partage. Particulièrement impressionnant est le rythme d’équipement des seniors et retraités en smartphones.

    Exemple sur le segment des retraités : 20% d’équipement en smartphones en 2015, 29% l’année suivante, soit presque +50% en un an !

    Ces chiffres sont à prendre avec des pincettes bien sûr (en particulier dans le domaine du tourisme culturel), le niveau d’équipement étant fortement dépendant du niveau d’études de l’individu par exemple.

  1. Merci, Pierre! Alors juste un petit commentaire : les visiteurs seniors du tourisme culturel sont, pour les français et européens ( ces derniers représentant environ 75% des clientèles étrangères),plus diplômés et plus aisés que la moyenne ; donc je pense que les touristes culturels doivent être davantage des utilisateurs de smartphones que le chiffre « moyen ». Par contre l’avenir est rose, puisque j’imagine mal que les moins de 30 ans actuels, qui, selon une étude récente, préfèrent emporter un smartphone en voyage que…leurs affaires de toilettes( 🙂 ), ne fassent bondir le chiffre d’usagers de smartphones les prochaines années!

  1. […] Lire la suite : Dix chiffres-clés sur le Numérique! – Tourisme Culturel […]

  2. […] Dix chiffres-clés sur le Numérique! Parce que Tourisme, Numérique et Culture sont aujourd’hui indissociables. Aujourd’hui, et […]

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.