Ne rien cacher, regarder en face le Tourisme Culturel pour ce qu’il est : une activité parmi d’autres du Tourisme

cacherNe rien cacher, regarder en face le Tourisme Culturel pour ce qu’il est : une activité parmi d’autres du Tourisme. Avec cependant un atout majeur :  la Culture et l’art de vivre en France ont été plebiscités par 80% des touristes étrangers comme la principale  l’attractivité de la France (Etude Maison de la France/IPSOS 2007). Ce passé culturel et surtout cette culture, indéfinissable, qui englobe TOUT ou presque, puisque nos paysages, nos petits cafés, notre gastronomie,  l’oenologie  ou  notre sens de la fête font partie de la culture et de l’art de vivre.
– Face à ce flou des définitions , relire les  études et les  statistiques, voilà qui fait raison garder : si 80% des touristes viennent pour l’image « culturelle » de la France, seuls 17% d’entre eux fréquentent le patrimoine ; pour 28 millions de touristes à Paris, le Louvre, musée tout à fait exemplaire (et pas parce qu’il est riche et gros, mais parce qu’il a entièrement rénové ses pratiques !) n’a même pas la moitié de ces visiteurs.
Que fait le tourisme pour la culture ? m’e-mailait récemment un haut-fonctionnaire de la culture. « Oh, pas grand-chose, juste recevoir 82 millions de visiteurs, les loger, les nourrir, les orienter, faciliter leur activité et les faire voyager en toute sécurité… Continue reading

Pourquoi j’aime les Touristes

Ken touriste d'affaires1 – Le touriste, c’est forcément l’ Autre. Il arrive avec son petit bagage perso, ses us et ses coutumes, mais il sait, avant même son départ, qu’il va devoir tout accepter, ou presque, à défaut de comprendre les différences qu’il va rencontrer dans un nouveau pays, un autre continent.
Il est courageux, en quelque sorte.

Continue reading

Vive le tourisme culturel !

Suivez les aventures de Ken le touriste...Le tourisme culturel change aujourd’hui si profondément, si radicalement que son organisation habituelle est bouleversée. De nouvelles questions se posent, qui passionnent un petit groupe de professionnels, économistes, sociologues ou voyagistes. Je saluerai  ici l’excellence de Claude Origet du Cluzeau, Philippe Fabry, Corinne Lespinasse Taraba, Jean-Didier Urbain, Xavier Greffe et Marina Santelli, ainsi que celle des  équipes du tourisme culturel Louvre, des universités de Montréal , de Bourgogne et de la revue Espaces. Et je les remercie de m’avoir  montré leurs  chemins de compréhension que je vais poursuivre  avec un grand bonheur!

Notre pays, à ne pas prendre en compte ces nouvelles lignes de force, risque de prendre du retard. Nous sommes très  satisfaits de notre richesse culturelle, de notre pole position mondiale dans les deux domaines du tourisme et de la culture. Changer de point de vue me semble pourtant une évidence! Continue reading