@Diversité, nos cadeaux de Noël!

Ken et BeyoncéAujourd’hui, dans ma hotte, plein de cadeaux-surprises ! Avec un thème magique, celui de la diversité, quand la culture et le numérique produisent de jolies petites choses parfaitement utilisables par l’industrie touristique !
I – @ DIVERSITE: il s’agit d’un concours organisé chaque année par l’Europe,qui vient de choisir, le 4 novembre dernier, 15 idées novatrices pour les secteurs culturels et créatifs du web. Les projets seront ensuite accompagnés, financés, chouchoutés jusqu’à leur pour réalisation parfaite, et, pour chacun d’eux, un « modèle économique » durable.
a) Un modèle économique : tout le problème est là ! En effet, des idées, au fond, il en fleurit sans doute mille par jour dans l’univers du web. Même si toutes les applications jurent qu’elles ont étudié leur marché et qu’elles correspondent à un besoin aussi vaste que le nombre de possesseurs de smartphones (40% en France, par exemple), le constat est triste : un pour mille arrivent à trouver ce marché et une rentabilité.Car pour mettre une idée géniale au point et en faire la promotion, si vous n’êtes ni iTunes , ni Beyoncé – dont l’album a été téléchargé 828.773 de fois cette semaine sur iTunes-, ni Stromae, génial stagiaire du génial patron qui lui donna sa chance ; ou enfin si vous n’avez pas quelques millions à mobiliser rapidement en expertises  : JAMAIS votre belle idée ne verra le jour !Temps et espoirs et énergie perdus, rêves de réussite déçus….Le @diversité apporte donc aux gagnants des moyens (coaching, experts, investisseurs, décideurs, promotion, mise en réseau, presse internationale , etc…).
Logo @diversité– Le concours @ Diversité de Bruxelles est donc une sorte de laboratoire à ciel ouvert, qui testera vos nouvelles approches avec l’objectif de leur trouver un modèles économique. Il est ouvert à tous les citoyens dans l’Union européenne (Individus ou organisations). Un prix spécial, « Jeune-Culture », est aussi attribué aux 18-25 ans (Cf. ci-dessous).
– CONTACTS : Pour participer au prochain concours, à partir de mai 2014, préparez-vous ! Ne vous adressez pas à l’Europe mais au consortium choisi, suite d’un appel d’offres ouvert, composé de Peacefulfish, Kennisland et MFG. Adresse : Peacefulfish – Derfflingerstrasse 18 – 10785 – Berlin- Allemagne -Tél: +49 (0) 30 488 288 570 Fax: +49 (0) 30 690 883 86.

II- LES GAGNANTS 2013 !
Les lauréats des premiers Prix de la diversité de @ ont été annoncés le 4 Novembre dernier au Forum Culture européenne à Bruxelles par Androulla Vassiliou, commissaire à l’éducation, de la culture, du multilinguisme et de la jeunesse, et Martina Michels, Comité de vice-président du Parlement européen de la culture et de l’éducation . Le Forum, qui regroupait 1 200 professionnels de la culture et des responsables politiques, a été ouvert par le président de la Commission européenne José Manuel Barroso. Les 12 @ gagnants de la diversité ont été reconnus comme « des exemples remarquables d’innovation des TIC pour promouvoir la culture dans quatre catégories: «Activité culturelle», «diffusion de la culture», «Accès à la culture » de et «Culture Jeune» pour les 18-25 ans.
Nous en avons retenu six, qui correspondent à notre thématique de relation entre Culture, Tourisme et nouvelles technologies.


wiki_rail_large1) WIKIRAIL, le voyage en train où l’on vous raconte le paysage et son histoire ! Vous en avez longtemps rêvé? Des allemands l’ont fait! Les lauréats de ce projet, Achim Michael Hasenberg, Jan Tenne et Christophe Rose, ont réalisé votre rêve absolu : avoir des informations, quand vous regardez le paysage défiler, sur ce que vous voyez ! A détailler ICI! Car pour l’instant seule l’Allemagne en bénéficiera, alors, si vous voulez investir, bienvenue!
2) MUSEOFABBER Voulez-vous utiliser des objets de musée dans la salle de classe? Vous ne supportez plus ces « Interdiction de toucher, de photographier ? « Vous pensez que l’on apprend mieux en manipulant, et interrogeant les objets lorqu’on les a sous et dans la main ? Vous avez raison, à mon avis, et Museoffaber est fait pour vous ! Grâce à une impression 3D, Musofabber propose de refaire tout ou partie de vos collections pour les mettre à disposition des visiteurs, dans ou hors du musée.
Museofabber, qui commence par les services de médiation culturelle des musées anglais, est à la disposition des musées européens. L’entreprise est basée en Grèce : Museotechniki Ltd | Andrea Metaxa 26, Athènes – Grèce .T: 30-2110120582-

3) REWALK est un projet slovène pour « créer, vivre et partager des voyages artistiques » : il cible les « artistes qui marchent », communauté de, passionnés de randonnées, des arts, d’exploration, de paysages, d’interaction sociale et de patrimoine. Une « communauté » qui pourra échanger ses expériences et créer de nouvelles balades à proposer à des touristes internationaux, à des groupes de fans d’histoire locale ou de tourisme urbain ou d’art contemporain. Lesquels entreront à leur tout dans la communauté et partageront aussi leurs idées.. Rewalk est, en quelque sorte, une boîte à outils de connexion numérique au service de la transformation de l’art, de l’interculturel en marche dans l’espace public, résument leurs auteurs. Le projet voit plus loin et vise les institutions culturelles qui veulent revitaliser leur notoriété, les territoires en développement qui veulent se doter d’une image culturelle pour attirer des entreprises et de nouveaux résidents. Ces « cibles secondaires » du projet sont un peu « tirées par les cheveux », à notre avis, mais le marketing n’a pas de limites quand faut défendre la viabilité économique de ses rêves.Pour en savoir plus, cliquez ici!

story_guide_large4) StoryGuides, un projet de la Slovénie qui ajoute des légendes locales et des contes pour faire revivre le paysage que vous regardez, en ville ou à la campagne !
Lauréats (s) Matjaz Kotnik Maja Brodschneider Kotnik Mitja Cander Uroš Ahačič Leur site , pour en savoir plus, si vous avez la chance de parler leur langue :  . Adresse : založba KMŠ, Ulica Janka Sernca 8, 2000 Maribor, 02/331 42 80 fax: 02/331-42-79. A voir ici.
5) SMARTART
Les œuvres du musée vous parlent ! Contrairement au traditionnel QRcode, SmartArt équipe les oeuvres de votre musée de façon à ce que le visiteur puisse commenter l’information, l’envoyer, la classer pour revivre l’expérience de sa visite. SamtArt est un projet italien de Paolo Mazzanti et Roberto Caldelli, à voir ici pour en savoir plus.
6) SonicPaintings 
Dans le même genre que SmartArt, Sonic Painting a décidé d’introduire une dimension sonore sur toutes les œuvres du musée, en créant des paysages sonores interactifs pendant la visite. L’installation apporte une nouvelle forme d’ interprétation des oeuvres ; elle propose un enrichissement de votre expérience dans les musées, avec « des histoires de vie contenues dans les peintures, l’amélioration de la compréhension de l’art par les visiteurs, grâce à une expérience multi-sensorielle, au-delà de la simple contemplation visuelle et commentaires parlés sur les œuvres, et pas seulement la simple vision des œuvres ».
smartartlogo-1024x980VOIR TOUS LES AUTRES PROJETS ICI , dont Yugo, application / widget qui suggère un événement culturel par jour,basé sur l’utilisation intelligente du profil personnel de l’utilisateur et de sa position. (A notre avis, Yugo est moins bien que la Magic Ball de la Tate Galery de Londres). Et PoetryCloud, sorte d’Instagram pour la poésie qui veut redéfinir le concept d’anthologie à l’ère de l’écran tactile. Sourds magazine,  la Culture de la langue des signes /, etc…

CONCLUSION
Ce concours et ces Prix, organisés pour la première fois cette année, sont une sorte de « photographie » de l’offre, mais aussi de la demande. Ils nous permettent de voir dans quelle direction marche l’innovation, proposent des solutions, souvent poétiques. En même temps ils révèlent aussi, pour qui est sévère, comme moi, les insuffisance du système : plutôt que d’intégrer les demandes des visiteurs dans l’exposition on y rajoute des béquilles ( du son, des commentaires…) sans revoir le « système » au fond et proposer, par exemple, de nouveaux musées, plus participatifs, avec de nouveaux organigrammes, moins verticaux .Plutôt que d’intégrer l’industrie touristique avec les services « Tourisme » de l’Europe » signalés dans le billet d’Alessandra, on constate encore un clivage entre « producteurs de culture et consommateurs, alors que les visiteurs culturels sont de loin très majoritaires dans les visites culturelles, partout dans le monde et particulièrement en Europe(60% des visiteurs en moyenne, cf. Revue Espaces 2005). Mais ce n’est qu’un début, et le Parlement européen , la Direction générale de la Commission de l’éducation vont sans doute progresser. Museofabber et WikiRail sont des projets très  intéressants ! Notre conseil : participez autant qu’il vous plaira, car ce concours sera ce que vous en ferez !
Mais où donc est KenKEN LE TOURISTE PARFAIT : NOTRE SUPER JEU DE NOEL ! Ken, contrairement à son habitude, fait une petite pause au milieu du sapin. Seulement voilà, il est tout seul et un peu perdu…. Saurez-vous le reconnaître, l’entourer avec votre gros crayon ? Nous l’envoyer via les commentaires de ce petit blog ? Les trois premiers KEN RETROUVÉ! recevront une photo de Ken dédicacée!

Quoi de mieux pour décorer votre bureau, ce magnifique Ken  au Sapin, plutôt que l’actuel CV à l’américaine que vous osez afficher, ou cette photo improbable de votre petite fille au bord de la mer où votre girlie ressemble, et il n’y a QUE vous qui ne le voyez pas,  à toutes les girlies de la terre?

En attendant, je  souhaite un très JOYEUX NOËL À TOUS LES LECTEURS DU BLOG ET A LEURS FAMILLES,  AVEC DES BISOUS!

Evelyne

Sylviane a gagné la première  carte dédicacée par Ken! A peine une heure après sa mise en ligne, Monsieur Ken est tout content et remercie sa fan,Sylviane Van de Moortele – présidente du CACP-Villa Pérochon à Niort ! Voici la carte promise! Kevin et Marie ont suivi de peu, donc voici les cartes dédicacées de Ken pour ces  trois gagnants que nous félicitons!

A Sylviane pour la Vie!

ken et KevinKen et MarieLes cartes postales de Ken : celle de Sylviane a été réalisée sur papier blanc 80 grammes acheté à bon prix  à la papeterie de la Sorbonne – Celle de Kevin est un dessin de Tadashi Kawamata, Apartment project Tetra House N-23 W26,(1983), et la dédicace de Marie a été faite sur  couverture de François Corday pour  l’ouvrage « La grande illusion »,  textes réunis par Jacques Hainard, Marc-Olivier Gonseth et Roland Kaehr, Musée d’Ethnographie de Neuchâtel, en  Suisse, 2000.  

(1 commentaire)

    • Van de Moortele on 19 décembre 2013 at 12 h 30 min

    Evelyne,

    J’ai bien trouvé notre « étoile filante du tourisme culture de Noël », bougie, parmi les bougies du sapin. Mais impossible de vous envoyer la photo avec Ken entouré par ce post de commentaire…

    Toujours très attentive et fidèle lectrice de votre blog, je vous adresse mes meilleurs vœux pour 2014.
    Sylviane Van de Moortele – présidente du CACP-Villa Pérochon à Niort

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.