Embarquement immédiat pour l’art!

Terminons en beauté nos exemples de partenariats entre Transport et Culture par le dernier projet du Groupe Aéroport de Paris, qui a collaboré ce mois-ci avec le Musée de la mode (Palais Galliera, Paris). Reparlons aussi du superbe Bus de Nantes , qui a fait appel à 22 artistes pour les 22 bus mis en circulation en 2019.
Ci-dessus, avant ce petit voyage en très courtes vidéos (34 secondes pour la vidéo du Musée de la mode à Orly ; 1,50 minute pour la vidéo du Bus de Nantes.), faisons une petite pause de quelques secondes en regardant cette photo du Train Bleu, fabuleux restaurant en gare de Lyon, à Paris ! « Le Train Bleu offre aux voyageurs et clients parisiens un moment figé dans le temps, une expérience qui ressemble au début d’un fabuleux voyage de découverte à travers les plus belles régions de France ».

I- LA MODE DÉFILE À ORLY!
L’exposition « Les couleurs de la mode »prendra fin à l’été 2023 à l’aéroport de Paris-Orly. Elle est située le long du couloir de débarquement de passagers du Terminal Orly 4. L’exposition est, à nouveau, un partenariat de Paris-Musées , qui regroupe tous les musées de la Ville de Paris, partenariat de très bonne qualité, comme celui que nous avons vu dans note récent billet sur le train décor par Paris musée, (Notre billet du 30 septembre, à revoir ici! 

Durée de la vidéo : 34 secondes Lien de la vidéo, mise en ligne le 12 octobre 2021 Palais G alliera:  https://www.youtube.com/watch?v=vnIE7D74DWI

♦Le thème est de raconter l’histoire de la mode à travers une sélection des belles pièces des collections du Palais Galliera, du XVIIIe siècle à nos jours : costumes, accessoires, esquisses, dessins et photographies se dévoilent comme sur une palette de couleurs. ).

II- LE BUS ARTY DE NANTES!
La vidéo (1,10minute) vous présente E-BUS-WAY, un bus qui voyage dans la Métropole de Nantes depuis deux ans, et qui a fait appel à 22 artistes pour sa décoration. L’art dans l’espace public est, comme l’explique  Jean Blaise, Directeur du Voyage à Nantes, qui vous présente ce projet, une pratique devenue courante à Nantes.
♦Ce nouveau bus est plus grand que les précédents (150 personnes au lieu de 110), et on y trouve des services aujourd’hui incontournables (recharger son portable…);  la transition énergétique est aussi passée par là : moins bruyant, ce bus est électrique!( Lien de la vidéo, au cas où…https://www.youtube.com/watch?v=L3QbMqpJnIE)

EN CONCLUSION : Ce petit blog n’a pas d’autre ambition que de réaliser  une veille sur ce qu’il se passe, en France et à l’étranger, dans le tourisme culturel : stratégies et bons exemples, qui tous, sont reproductibles ou déclinables ailleurs! Par exemple, aujourd’hui on pourrait conclure ainsi :
Qui n’a pas, dans nos 36 000 communes, 18 régions et 101 départements, un petit musée, une galerie, des artistes, avec une équipe qui sait monter une expo et assurer sa maintenance?
– N’est-ce pas un point fort de prendre appui sur nos richesses culturelles, locales, pour le Tourisme?
– L’image culturelle d’une destination est-elle forcément vieillotte ? Avec ces exemples, on voit bien que non.
– Enfin, le grand avantage de ces rencontres « Mobilité, Transport et Culture » est aussi celui des rencontres entres des services municipaux aux missions très différentes, car elles vont créer des liens. Souvent, l’envie de recommencer est bien là, comme le démontrent Nantes et les musées de la ville de Paris, qui multiplient les expériences éphémères, de façon durable !
POUR EN SAVOIR PLUS
Photo du train bleu en haut du billet : : commons.wikimedia.org/wiki/File:Restaurant_Train_bleu_011.jpg; Date : 27 mars 2014, 20:45:46. Auteur Arnaud 25. Licence libre, CCBYE, Wikipedia.
Photo ci-contre : Le Palais Galliera, (1884) Musée de la Mode de la Ville de Paris, est situé au 10, avenue Pierre 1er de Serbie, dans le 16e arrondissement de Paris, France. Date de la photo 21 juillet 2017, 11:20 Auteur : Joe de SousaLicense libbre CCBYE, Wikipedia
https://en.wikipedia.org/wiki/File:Mus%C3%A9e_Galliera,_Paris_21_July_2017.jpg
Les fonds du musée contiennent environ 70 000 objets : sous-vêtements, acesoires, photographies, et surtout des costumes du XVIIIe siècle à nos jours, y compris les vêtements appartenant à Marie-Antoinette , Louis XVII et l’ impératrice Joséphine ; ou la robe portée par Audrey Hepburn à l’hippodrome de Longchamp (1966). Les grands couturiers ont eu de nombreuses expositions (Balenciaga , Pierre Balmain , Christian Dior , Jean Paul Gaultier , Givenchy , Paul Poiret ,Paco Rabanne , Yves Saint Laurent etc..


Ken dans le dédale des rues de la ville

KEN LE TOURISTE PARFAIT attendait Barbie Chérie au restaurant de la Gare de Lyon. Madame avait décidé de ce Train Bleu  pour qu’ils puissent “y goûter un peu de tout!” Mais rien ne se passa comme prévu : Barbie demanda du fromage et un jaune d’œuf pour donner du goût à son gratin dauphinois. Panique! Le Chef arriva en trombe, jura que jamais ces ingrédients ne figuraient dans le VRAI gratin. “Bon, dit Ken, ne vous offusquez pas, Cher Monsieur. Auriez-vous un  hamburger, à la place, pour ma femme? “…  

Les Journées de l’Architecture ce week-end!


Les Journées Nationales de l’architecture, trois journées  chaque année! Depuis 2016, leur objectif est de mettre en lumière les réalisations locales et les projets d’avenir en Octobre, partout en France!  Demandez le programme!
♦ L’offre de visite d’architecture est importante, comme je vous l’écrivais il y a quelques semaines, dans mon billet sur les  évolutions récentes l’architecture. La grande diversité des réalisations et des nouvelles méthodes de travail des architectes (Design Thinking, depuis une petite dizaine d’année…).

Pour résumer : avec une nouvelle génération d’architectes, de nombreuses priorités ont vu le jour, autrefois un peu négligées : l’environnement et l’écologie, mais aussi l’inclusion ou de nouveaux usages des habitants et des travailleurs (Co-working, Tiers-lieux, Habitats partagés, Nouvelles Utopies etc..). Entre art, technique et sciences, l’architecture façonne nos territoires et …nous abrite ! En 2016, le montant des travaux réalisés par des architectes s’élevait à 52,6 milliards d’euros et l’architecture représentait 7,4% du poids économique de la culture en 2018.

Un bon exemple : La MEA (Maison européenne de l’architecture , Strasbourg) vous invite ce week-end à visiter des projets d’habitat participatif à Strasbourg. Courant alternatif : Visitez les projets d’habitat participatif à Strasbourg

I- L’ARCHITECTURE, ART AU PRÉSENT ! Pour le tourisme culturel, rappelons que l’architecture a le gros avantage sur « Patrimoine historique», d’être actuelle, ou récente. Le patrimoine se conjugue au passé, est parfois en ruines, alors que l’architecture, en bon état, est produite aujourd’hui, et nous « parlera donc » des habitants et du contexte social, économique ou artistique plus facilement. Les plus jeunes visiteurs rencontreront aussi d’autres formes artistiques (Art éphémère ou graffitis) de leur génération.
Le numérique – La MEA de Strasbourg a aussi sollicité le numérique:la nouvelle normalité 25 projets sélectionnés et primés montrent l’étendue de la réussite de l’architecture d’intérieur Alternative ! Architecture (intérieure). Lien pour voir les projets, à voir ici! 

Repenser la ville de demain! (Voir : La ville et ses alternatives- Utopies réalistes pour penser la ville de demain, nos logements, services et espaces publics sur le site de la MEA.EU).

II- LE PROGRAMME DE CE WEEK–END EN FRANCE ! Concrètement, la visite est une balade en plein air, en milieu urbain et rural, et de nombreuses villes et régions proposent des « itinéraires » d’architecture moderne et contemporaine. Le programme avec la carte interactive est sur le site du ministère ou des régions, avec des visites, balades, ateliers pédagogiques, conférences et projections… Un éventail de possibilités permettant de raconter l’histoire passée et contemporaine de l’architecture, de mettre en avant son importance et qui sait, d’éveiller passions et vocations.

Photo/écran de la carte  des sites à visiter en France : VOIR la présentation des journées et la carte interactive  ICI  

III- L’ARCHITECTURE comme CADRE DE VIE de milliards d’habitants du monde ! Logements, commerces et écoles, commerces, gares ou simples abribus : l’architecture est partout, en France mais aussi à l’étranger. Elle nous en apprend « beaucoup » sur les modes de vies des citoyens et, à l’étrangers, sur un pays et ses habitants.
Pour les touristes, de plus en plus tentés par un tourisme qui ait du sens, où l’on aurait les clefs des paysages et des visites  de  l’architecture par les habitants ou des étudiants ou architectes locaux.

CONCLUSION : UNE ARCHITECTURE PLUS DURABLE ET PLUS LOCALE ? l’architecture est, comme les musées ou le patrimoine, « durable », et donc un « Soft power », cette puissance d’influence qui témoigne en permanence de la vitalité d’un pays ou d’une région du monde, car nombreuses sont les collaborations entre architectes locaux et étrangers, au point, parfois, de ce reproche d’une architecture internationale, ou toutes les créations se ressemblent dans le monde entier, et ne sont pas toujours bien adaptées à leur propre histoire et à leur environnement spécifique.
Bref, l’architecture intéresse des milliers de touristes du monde entier. New-York et Chicago ont lancé les visites touristiques de l’architecture grâce à leurs premiers gratte-ciel (1890-1934)mais aujourd’hui les pays émergents (DUBAI2020, récemment) reprennent ce flambeau pour attirer, comme le firent) , des millions de visiteurs en quelques années, venus «pour voir» de l’architecture comme témoignage des enjeux écologiques et climatiques, innovations scientifiques et surtout enjeux sociaux ( On ne plus concevoir la ville sans ses usagers , ou construire des habitants participatifs)

POUR EN SAVOIR PLUS : #JNArchi – Octobre 2021
D’AUTRES BONS PROGRAMMES des Journées de l’Architecture
1- LA BRETAGNE : https://www.culture.gouv.fr/Regions/Drac-Bretagne/Actualites/Journees-nationales-de-l-architecture-2021-le-programme-des-animations-en-Bretagne
Maison de l’Architecture et des Espaces en Bretagne (architecturebretagne.fr) :
https://www.architecturebretagne.fr/
2- STRASBOURG, ET UN FESTIVAL TRANSFRONTALIER, Alsace et Bade Württemberg en Allemagne! les Journées de l’architecture ! Avec un thème « qui résonne tout particulièrement dans la période complexe que nous traversons depuis plus d’un an »: Alternatives? Architecture! Créée en 2000, cette manifestation est un exemple inédit de coopération transnationale, fédérant les différents acteurs de l’espace rhénan (France, Suisse, Allemagne) autour de l’architecture.

Au programme, la découverte de l’architecture sous toutes ses coutures . Sujet cette année : Courants alternatifs : la Fête des possibles, Eco-Quartier Strasbourg et les habita(n)ts participatifs de Strasbourg ouvrent leurs portes et proposent de découvrir cette voie alternative de vivre ensemble et séparément ! En autonomie, parcourez la ville (application izi.tr)
Des retours d’expériences, ateliers et débats autour de la notion d’assistance à maîtrise d’usage vous y seront présentés.
Plusieurs liens : le programme ;
L’accueil des visiteurs de ces journées :  et aussi dans la Région ; ou le fabuleux projet transfrontalier (Strasbourg et partenaires allemands) 
3- LE GRAND PRIX DE L’ARCHITECTURE À UNE AGENCE FRANÇAISE CETTE ANNÉE ! ANNE LACATON est une  grande architecte et éducatrice française, qui dirige le cabinet d’architecture Lacaton & Vassal, avec Jean-Philippe Vassal . Le couple a reçu conjointement le prix Pritzker 2021 décerné chaque année « pour honorer sa vie architecte ou architecte dont le travail construit démontre une combinaison de ces qualités de talent, la vision et l’ engagement, qui a produit des contributions constantes et importantes pour l’ humanité et l’environnement bâti à travers l’art de l’ architecture” . Ce Prix est considéré comme l’un des premiers prix d’architecture au monde et est souvent appelé le prix Nobel d’architecture
Le cabinet a également travaillé sur l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Nantes ; le projet de collection d’art FRAC Nord-Pas de Calais à Dunkerque ; l’immeuble résidentiel Cap Ferret Cap Ferret , [13] et le Grand Parc de Bordeaux, etc » .  Fondé en 1979 par Jay A. Pritzker et son épouse Cindy, le prix est financé par la famille Pritzker et parrainé par la Fondation Hyatt .
(Tous les Prix PRITZKER depuis1979, à voir ici : https://en.wikipedia.org/wiki/Pritzker_Architecture_Prize!)

♦Légende photo P. Vassal et Anne Lacaton , lors de leur conférence au Colombia- License libre –Wikipedia 11 septembre 2017, 17:33:19- Auteur Étudiant GSAPP -(http://www.arch.columbia.edu UNIVERSITÉ COLUMBIA DANS LA VILLE DE NEW YORK


KEN LE TOURISTE PARFAI adorait ses nouveaux projets : faire non pas trois mais cinq tours du monde en une semaine, pour ses Affaires et aussi gagner beaucoup d’argent pour gâter Barbie Chérie! Noël approchait, et une rivière de diamants ou une nouvelle maison feraient de très jolis cadeaux pour sa Douce, pensait-il. Il lui fallait trouver un architecte. Viiiiite!

Dernières statistiques du Numérique!

Tourisme et Culture partagent le même  compagnon : le Numérique! Nous consacrons régulièrement, depuis 2009,  un petit billet aux big data, ces immenses données qui démontrent l’ampleur des usages du web et l’apport de l’Intelligence artificielle au travail de chacun des trois domaines (Tourisme, Culture et numérique).

♦ L’entreprise américaine Domo vient, cette semaine,  de publier son infographie « Data Never Sleeps 9.0 »,qui présente, chaque année, le comportement des consommateurs en ligne et de la façon dont nous utilisons, générons et visualisons des données chaque minute sur des plates-formes et des applications à fort trafic, d’Instagram à Instacart et de YouTube à Netflix”, dit  Josh James, qui a fondé et dirige l’entreprise Domo. Plus précisément:  “Nous menons une étude thématique sur le volume, la vitesse et la variété des données générées et distribuées sur Internet. Et chaque année, le rapport qui en résulte, que nous appelons « Les données ne dorment jamais », nous donne un aperçu de la façon dont les gens utilisent la technologie dans leur vie quotidienne”.                      ♦  Voici donc l’infographie de « Data Never Sleeps 9.0 » ( Les données ne dorment jamais) et ce qu’elles apprennent de nos nouvelles habitudes post-pandémie .



– QUELQUES POINTS FORTS de nos changements de comportements vus par  Josh James, (en résumé de son analyse, ICI ) :

1- La pandémie a contribué à une tendance à la hausse radicale de l’utilisation d’Internet. De janvier à juillet 2021, le nombre de personnes ayant accédé à Internet a bondi de 10 %, avec 5,17 milliards de personnes, soit 65 % de la population, se connectant.
2- Le bureau (à domicile) le travail à distance sont  devenus la norme plutôt que l’exception. En conséquence, les outils bureautiques collaboratifs ont été plus nécessaires que jamais, avec Zoom hébergeant 856 minutes de webinaires chaque minute et 100 694 personnes se connectant sur Microsoft Teams, soit une augmentation de 93% par rapport à l’année dernière (52 083 dans DNS 8.0).
3- Du grand écran au petit écran : avec la fermeture des salles de cinéma, l’industrie cinématographique s’est efforcée de trouver de nouvelles façons de créer et de conserver ses oeuvres, et les services de streaming sont devenus prioritaires. Au premier semestre 2021, les 117 millions d’abonnés de Netflix ont regardé 140 millions d’heures de contenu chaque jour.
Une personne moyenne a passé une heure par jour sur les services de streaming en 2021, soit le double du temps qu’elle a passé en 2020. Sur YouTube, les diffusions en direct ont augmenté de 45 %, les utilisateurs regardant 694 444 heures de vidéo chaque minute.
4- Être social, virtuellement : des fêtes d’anniversaire virtuelles aux concerts Zoom, être social dans ce nouvel ordre mondial a été en toute sécurité derrière nos écrans. Les gens ont envoyé 12 millions d’iMessages chaque minute et téléchargé près de 240 000 photos sur Facebook, soit une variation de + 63 % d’une année sur l’autre (147 000l’an dernier). Un nouveau venu sur l’espace social en ligne, Clubhouse, a vu plus de 208 salles créées chaque minute, tandis que le favori des vidéos virales TikTok avait des utilisateurs qui ont regardé environ 167 millions de clips.
5- Transactions virtuelles  : […] les achats en ligne ont attiré 6 millions de personnes par minute chaque jour. Pour plus d’informations et pour afficher l’infographie complète « Data Never Sleeps 9.0 », rendez-vous ici . ⇒LE LIEN POUR L’ INFOGRAPHIE, que vous trouverez facilement sur le site de l’entreprise  Domo :ICI. Ou sur les réseaux sociaux! 
EN CONCLUSION, pour l’auteur :
La pandémie a été l’étincelle de cet impact sur nos comportements et a transformé toutes nos pratiques et processus (Communiquer, négocier, apprendre, s’approvisionner, acheter…).
Les changements des lieux et habitudes de travail sont souvent cités, mais bien d’autres situations ont aussi changé : « façon dont nous dînons, dont nous socialisons et même dont nous consommons les divertissements ».
[…] Nous avons rempli nos téléphones d’applications qui nous permettraient d’effectuer des tâches ordinaires au travail et à la maison, brouillant encore plus les frontières entre la technologie d’entreprise et la technologie grand public » mais aussi entre travail, recherche, formation et loisirs.
L’hypothèse de Josh James est aussi que de nouvelles « normes » sont nées et , « …si nous voulons prospérer à l’avenir, à la fois individuellement et en tant qu’organisations, nous devrons continuer à réinventer nos rythmes au travail et à la maison, ainsi que trouver des moyens d’utiliser la technologie pour apporter ces nouvelles cadences à la vie plus rapidement et plus facilement ».
– A chacun de s’adapter, mais si possible collectivement !

♥ POUR EN SAVOIR PLUS

♦ À propos de Domo, de son Fondateur et de ses partenaires . Domo est le nom de l’entreprise de Josh James,fondée en 2010, plateforme de BI, spécialisée dans le Business Cloud et son impact sur le travail et les affaires avec une BI pour tous TM . Domo aide les dirigeants d’entreprise à mieux tirer parti des Big Data et à mieux utiliser les « dizaines de milliards de dollars dépensés dans les systèmes de business intelligence traditionnels ». ( www.domo.com )« Avec Domo, les processus critiques qui prenaient des semaines, des mois ou plus peuvent désormais être exécutés à la volée, en quelques minutes ou secondes, à une échelle incroyable. Pour plus d’informations, visitez : www.domo.com . Vous pouvez également suivre Domo sur Twitter , Facebook et LinkedIn . »
♦ BI et IA : deux fois plus d’Intelligence Septembre 2017,sur le blog Silog © 2020 Silog. All Rights Reserved
♦ DÉFINITIONS :
– BI : pratique de l’intelligence artificielle dans l’entreprise
– IA : ‘intelligence artificielle ( Alan Turing en 1956),
Business Intelligence (BI) et Intelligence Artificielle (IA) sont déjà bien présentes dans les entreprises et permettent d’y apporter deux fois deux fois plus d’intelligence : Lien  
« La BI s’intéresse fondamentalement au passé (même s’il peut être très récent) et se contente de fournir un état de ce qui existe ou a existé. L’Intelligence Artificielle, au contraire, est axée sur la prospective : elle tente de déduire des tendances à partir de données éparses et parfois disparates.[…]
En résumé, BI et IA sont complémentaires. La Business Intelligence vous apporte les états, rapports, tableaux de bord que vous lui avez demandés et qui ont été pré-paramétrés, alors que l’IA répond à des questions que vous ne vous êtes pas encore posé. « votre entreprise va vite s’habituer à faire cohabiter ces deux types d’intelligences. »Lire : Guide pratique de l’intelligence artificielle dans l’entreprise: Anticiper … De Stéphane Roder, Editions Eyrolles »
♦Les Données ne dorment jamais : depuis 2013, « Data Never Sleeps » donnent un aperçu du volume, de la vitesse et de la variété des données générées et distribuées sur Internet, et la neuvième infographie consécutive de Domo illustre l’impact de la pandémie de coronavirus sur la numérisation croissante de la vie quotidienne.

♦ NUMÉRIQUE, CULTURE, ENTERTAINMENT ET BIG DATA !
En juin 2021 Josh James, Founder & CEOde Domo et JMills Entertainment ont remporté cinq prix Telly Awards, qui récompensent des oeuvres vidéo et de cinéma ou TV en ligne (Conception de décors, scénographie, et autres expériences virtuelles en ligne..) et les le jury étant composé de dirigeants de plateformes vidéo, de télévision, de réseaux de streaming, de sociétés de production et notamment de Netflix, Dow Jones, Duplass Brothers Productions, Complex Networks, A&E Networks ,etc.
Les Telly Awards reçoivent plus de 12 000 candidatures des 50 États et des 5 continents. Sabrina Dridje, directrice exécutive des Telly Awards,a félicité celles de 2021, dont Domo : « Face à une année pas comme les autres, Domo a continué à défier les limites de notre nouveau monde, en continuant à créer des œuvres fascinantes et engageantes[…]», car les nouvelles idées et histoires trouveront toujours un moyen de percer auprès d’un public.
♦JMills Entertainment. www.jmillsent.com/films Voir les gagnants des Telly Awards, ICI JMills Entertainment, L0 www.tellywards.com/winners .et Domo, Domo Business Cloud et Domo is the Business Cloud sont des marques déposées de Domo, Inc

COVID-19, data never sleeps, , infographic, remote work, Zoom

————————————

KEN LE TOURISTE PARFAIT Ken était tout pensif, car son agenda de voyages  explosait tellement ses Affaires marchaient bien, et il lui restait très peu de temps pour bavarder sur les réseaux sociaux ou sur ses messages, ou tout simplement réserver ses places d’avion… Barbie arriva contrariée, en disant que Facebook s’était trompé en lui affirmant que ses pias-pias avec ses amies duraient deux heures et quart chaque jour. “Et si on se faisait un petit “Big Data, avec un joli tableau, où l’on compterait TOUT??? proposa-t-elle à Ken…