Artistes en ville, Villes in Vivo!

Villes in Vivo est un nouveau centre de ressources sur l’urbanisme culturel, pour aider à ” Faire la ville avec les artistes“. Un partenariat entre le Québec, la Suisse et la France. Mais n’oublions jamais les pionniers du Voyage à Nantes ! Ou encore les artistes de la  Grèce  ou de la Renaissance italienne, où ils eurent droit de cité!
I- LE VOYAGE A NANTES continue ! Commençons donc ce billet par la présentation de l’Edition 2020 du Voyage, qui compte pas moins 120 œuvres jalonnant le parcours dans la ville,  et en dehors, sur 12 kilomètres ! Dans la ville, pour visiter les œuvres, on  suit la ligne verte – on la voit dans la vidéo-, pour découvrir quelques œuvres d’eau : sur l’eau, dans l’eau ou rideau d’eau , quelques nouveautés de l’édition 2020.Durée de la vidéo:  2 minutes

Adresse au cas où..: .https://www.youtube.com/watch?v=1iJMT-40tdg
II- Le Porte-vue, un nouveau belvédère en acier cortène, est une œuvre d’Emmanuel Ritz, dans la petite commune de Château-Thébaud. Le site est est accessible 7j/7 et l’accès est libre et gratuit ACCÈS : Mairie de Château-Thébaud ; 1 place de l’église- 44690 Château-Thébaud Il fait partie de la collection du Voyage à Nantes, qui continue hors de Nantes! Le lien est ICI!

II- VILLE IN VIVO : FAIRE LA VILLE AVEC LES ARTISTES
« La création artistique en milieu urbain mute. Longtemps cantonnée au spectacle, à la performance, à l’objet ou à l’image posés dans la ville, sans liens avec les lieux, elle se mêle de plus en plus intimement à l’urbain, s’invente in situ, dialogue avec le contexte et contribue ainsi activement à la « fabrique de l’urbanité », parfois même en lien direct avec le monde de l’urbanisme. »
Une belle définition, celle de Villes in Vivo,  une nouvelle association entre la France, le Québec et la Suisse à l’initiative du Consulat Général de France à Québec, pour proposer un programme de conférences, de tables-rondes et d’ateliers pour des étudiants et des professionnels concernés par le travail d’artistes, d’architectes, d’urbanistes mais aussi des élus qui ont réalisé des projets.
Villes in Vivo est coordonnée par Pascal Le Brun-Cordier, professeur associé à l’École des arts de la Sorbonne (Paris 1), directeur du Master professionnel Projets culturels dans l’espace public (Paris 1),coordinateur du réseau Villes In Vivo, en partenariat avec le Consulat général de Suisse à Montréal. Et le soutien de l’Institut Français et de Présence Suisse directeur artistique. https://villesinvivo.com/les-partenaires/
1) Les rendez-vous ! Ces rendez-vous auront lieu de novembre 2020 à l’été 2021, pour présenter et confronter de nouvelles pratiques artistiques dans les différents moments de la fabrique urbaine : le diagnostic, la concertation, la conception, la transition, le chantier et la livraison .
Il s’agira de mieux connaître et comprendre les enjeux, les modes opératoires, les effets mais aussi les difficultés de ces approches développées de chaque côté de l’Atlantique. Lien, ICI!
2- Un lieu-Ressources : Pour accompagner ces différents rendez-vous un espace de ressources a été construit pour vous proposer de nombreux exemples de projets inspirants et de réflexions sur la place de l’art dans l’espace public.Lien :ICI

3-  Trois conférences-discussions on déjà eu lieu du lundi 9 au mercredi 11 novembre 2020, avec des intervenants au Québec, en France et en Suisse, ainsi que des balados et capsules vidéos faisant témoigner des artistes issu.e.s des arts vivants et des arts visuels, des acteurs du monde de la culture et de l’urbanisme. Ces rendez-vous auront pour objectif de présenter et confronter de nouvelles pratiques artistiques au Québec, en France, comme en Suisse, dans les différents moments de la fabrique urbaine —— mais aussi via l’activation d’espaces publics et le développement de nouveaux usages. Il s’agira de mieux connaître et comprendre les enjeux, les modes opératoires, les effets mais aussi les difficultés de ces approches développées de chaque côté de l’Atlantique.
a)Faire la ville avec les artistes ! Inventer des villes plus vivables (soutenables et hospitalières), vivantes (animées et créatives) et vibrantes (désirables et inspirantes). Comment se pratique cet urbanisme culturel ? À quels moments du projet urbain ? Une présentation illustrée de nombreux exemples, suivie d’un échange avec les participant.e.s.
Pascal Le Brun-Cordier, Réécoutez la conférence sur Facebook : https://bit.ly/3eTSvqp
b)La ville relationnelle : pourquoi, comment ?Les villes relationnelles, cherchent à développer une économie sociale et solidaire, cultivant des dimensions très humaines comme le plaisir de la surprise et de la rencontre, le goût de la nature et de l’activité physique, l’esprit du jeu. Six modèles de villes en train d’advenir seront ici présentés. Sonia Lavadinho, anthropologue urbaine et géographe, fondatrice de Bfluid (Genève), cabinet spécialisé dans la recherche & prospective en mobilité et développement territorial durables.
Réécoutez la conférence sur Facebook : https://bit.ly/35ptTCJ

Trampolino, Laura Santini, Montréal

c)Faire Montréal avec les artistes : pourquoi, comment ?Les commandes d’art public et les collaborations avec des professionnels de l’aménagement font des artistes des acteurs de la « fabrique urbaine. »D’autres artistes contribuent différemment aux dynamiques des villes. Voici un tour d’horizon de pratiques qui prennent en compte les publics, et témoignent d’une recherche visant à faire de Montréal une ville conviviale et hospitalière.
Laurent Vernet, chercheur invité à l’Université de Montréal, chargé de cours à l’Université du Québec à Montréal, consultant en art public, anciennement commissaire au Bureau d’art public de la Ville de Montréal
Réécoutez la conférence sur Facebook : https://bit.ly/3pvdeGb
POUR EN SAVOIR PLUS
1- NANTES: rattrapez votre retard avec  tous mes billets sur Nantes depuis 10 ans, pour celles et ceux qui ne connaitraient pas, et ce n’est pas grave ! ♥https://www.nouveautourismeculturel.com/blog/2010/04/09/nantes-flash-info/ , avec l’annonce de la fusion
♥https://www.nouveautourismeculturel.com/blog/2009/06/10/nantes-star-du-tourisme-culturel, avec l’explication de la réussite
♥https://www.nouveautourismeculturel.com/blog/2014/11/14/nantes-2014-encore-merveille/ Et ca continue!
♥https://www.nouveautourismeculturel.com/blog/2014/08/02/carrousel-mondes-marins-nantes/Une nouvelle offre!
♥https://www.nouveautourismeculturel.com/blog/2013/09/06/le-voyage-a-nantes-un-regal/ On n’a pas trouvé mieux!
♥https://www.nouveautourismeculturel.com/blog/2012/05/10/nantes-son-panier-magique-et-limagination-au-pouvoir/ Des idées pareilles= des compétences locales!

Neuf Couleurs au vent – Daniel Buren

2- VILLES IN VIVO
a)- MOBILISATION de tous les groupes suivants : Les Explorateurs #3 – Les Escales Improbables de Montréal (2020) – Les Souffleurs – commandos poétiques – Les Escales improbables de Montréal (2018)- BanQ Montréal
En collaboration avec le Théâtre des Petites Lanternes (Sherbrooke), l’Université Laval (Québec), l’Université de Sherbrooke, l’UQAM (Montréal) et l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (Paris).
b- SÉRIES AUDIO https://villesinvivo.com/serie-audio/.
Crédit photo (photo du haut ) : Redballproject.com, Redball Montréal de Kurt Perschke (2014), Les Escales Improbables de Montréal
c- LES ATELIERS pour les étudiants, (universités de Sherbrooke, Québec, Montréal et Paris) des Jeudi 19 et vendredi 20 novembre 2020, à voir ici ! https://villesinvivo.com/les-ateliers/
d- PASCAL LE BRUN-CORDIER est né à Rennes, en France, est le créateur et était le directeur artistique de la ZAT – Zone Artistique Temporaire, un événement artistique en plein air organisé par la ville de Montpellier. Le ZAT rassemble et traverse souvent toutes les disciplines artistiques. (Wikipédia)
e-ARCENA, Panorama des arts de la rue par Anne Gonon et Julie Bordenave https://www.artcena.fr/reperes/arts-de-la-rue et un bel article sur arcena concernant ce qu’i se passe en Corée du Sud ! https://www.artcena.fr/reperes/arts-de-la-rue/vues-dailleurs/les-dragons-au-pays-du-matin-calme

PHOTOS : • Neuf couleurs au vent, Daniel Buren. Photo de Guerinf 7 octobre 2016
— Travail personnel Licence CC BY-SA 4.0
Trampolino,de Laura Santini, est une sculpture réalisée en 2002, installée devant le Centre Leonardo da Vinci, arrondissement de Saint-Léonard, à Montréal. Alain Beaudoin, Nathalie Vachon (Wikipedia Takes Montreal participant) — Uploaded from Wikipedia Takes MontrealCC BY-SA 3.0


Ken part en voyage!

 

KEN LE TOURISTE PARFAIT avait envie de préparer un projet d’Agence de voyages, de vrais voyages! Car Barbie Chérie passait son temps sur le web, et lorsqu’ils dinaient ensemble, elle lui disait « Je suis allée voir les musées à Tokyo, c’était vraiment su-per, Ken ! ». Ou encore : « Bof, je n’ai pas trop aimé la nouvelle expo du MoMA, pas sûr que j’y retourne ! ». De toute évidence, Barbie confondait la vraie vie et les balades Internet…

 

 

 

 

Shopping dans les musées!


C’est le moment, mes amis, de faire vos courses en ligne, et de visiter les boutiques des musées où j’ai trouvé mille surprises, à petits prix, au British Museum (Photo ci-dessus) ! La  livre anglaise  vaut 1,12 euro, donc un calcul simple, pour les prix, qui seront  « un tout petit peu plus cher que le prix indiqué »!Beaucoup de cadeaux coûtent moins de 20 euros et même et 10 euros! Avec quelques bijoux plus chers, mais jolis à regarder, comme cette bague!

Voici donc mes trouvailles, avec, en conclusion, un petit récapitulatif des bienfaits des Boutiques de cadeaux et de livres dans les musées ou autres sites culturels. Je vous transmets aussi une liste bien pratique, d’autres boutiques de musées, dont celles de nos musées nationaux qui vendent aussi de magnifiques cadeaux en ligne.
Les musées ne rouvriront leurs portes que le 15 décembre, alors rappelons simplement qu’aider les musées, avant cette date, c’est sans doute acheter des cadeaux dans leurs boutiques ! Vous avez peut-être dans votre entourage des petits musées qui font des efforts, alors allez les visiter, cela leur remontera le moral et il est rare qu’ils n’aient pas une petite librairie ou une boutique, même petite, de d’objets en vente. La grande diversité des musées vous aidera dans vos choix : arts ou sciences, histoire ou jeunesse, chaque musée, petit ou grand peut vous réjouir! Vérifiez simplement leurs jours et horaires d’ouverture.

I – LE BRITISH MUSEUM COMME UN BEST ! Pour écrire ce petit billet, je me suis rendue sur plusieurs sites de musées anglais et français, et c’est la boutique du  British Museum qui a retenu mon attention : beaucoup d’objets « créés pour le musée et à sa demande », comme ce petit canard, qui existe en version romaine et égyptienne, et un grand choix de bijoux et d’objets pas trop chers et tous jolis, qui illustrent mon texte.
Les catégories  pour choisir sont assez classiques : Luxe, Bijoux, Mode
Livres, Tirages, Arts de la Table, Enfants, Autour des expositions et un « Inspiré par Noël » . Mais ce que le British Museum a de plus que d’autres musées, c’est une déclinaison très importante de genres d’objets pour chaque rubrique. Par exemple, pour les “Bijoux ” vous aurez le choix suivant : Colliers, Boucles d’oreilles, Bracelets, Anneaux, Broches, Boutons de manchette ou  Montres.
-A la rubrique des  Bijoux , j’ai choisi ce  collier égyptien en or et lapis lazuli, pas pour l’acheter mais parce qu’il était joli (250 livres..) , et cette bague.

A la rubrique des reproductions d’œuvres d’art , sculptures et peintures ou dessins, j’ai choisi Sous la vague au large de Kanagawa 15 livres, moins de 20 euros.

Pour les Enfants , à la rubrique jeux et jouets, le canard « Princesse égyptienne” est vendu à  moins de 15 euros.
– J’ai rêvé à la rubrique Papèterie…
…puis suis allée aux Expositions et ai pris la boite à Lunch qui est illustrée d’un motif flamand de Jan Huysum (moins de 10 livres aussi,9 ;99L)et que l’on retrouve aussi aux Arts de la Table .
Renseignements pratiques : pour chaque objet une fiche- descriptive!  Et l’état des stock, avec les conditions d’achat et de livraison (Gratuite au Royaume-Uni pour les commandes de plus de 100 €  – Les frais sont calculés en fonction du poids (kg) et de la destination de votre commande)

Enfin à la rubrique Luxe, j’ai trouvé cette loupe aussi belle que possible, à 150 euros, pas mal pour un cadeau collectif ou  un passionné  de sciences naturelles ?

II-  AUTRES BOUTIQUES DE MUSÉES
1) MUSÉES DU MONDE, avec leur  site internet qui a une très bonne ergonomie, allez vous promenez, vous avez une entrée par artistes assez fabuleuse  :
Léonard de Vinci• Gustav Klimt ;Auguste Rodin ; Claude Monet ; Hokusai ; Antoni Gaudí ;Vincent Van Gogh ;Antoine Watteau ; Camille Claudel ; Henri Matisse ; Auguste Renoir.
2) Le Rijksmuseum, Amsterdam : La laitière de Vermeer (1658)  est vraiment très mignonne, bravo Playmobil!

 

 

 

 

 

• La RMN, Réunion des musées nationaux, pour les musées ! Cliquez sur ce lien pour avoir accès à chacun d’eux : https://www.boutiquesdemusees.fr/en/shop/museum/
Avec une sélection de leurs idées –cadeaux, ici !

CONCLUSION : FOCUS SUR LES BOUTIQUES DE MUSÉES : « Comment les musées soutiennent-ils leurs institutions et le public ? » est le titre d’un excellent article  publié l’an dernier (4 nov. 2019) par l’Association des musées américains (AAM) dont j’ai bien aimé le ton : « Les magasins de musée font mieux que décorer les maisons et les étagères – ils apportent également une contribution significative aux missions et aux ressources de leurs institutions ». L’article résume les avantages de ces boutiques, et est rédigé par un professionnel de boutiques, Stuart Hata , directeur, depuis trente ans des opérations de vente au détail pour les musées des Beaux-Arts de San Francisco, de Young et celui de la Légion d’honneur. Stuart Hata a aussi participé à la création d’un événement,  le “Samedi des Boutiques de Musées” (Museum Store Sunday), qui rassemble1200 musées de 50 Etats chaque année, grâce à la Museum Store Association, la MSA.
– Stuart Hata nous présente donc, dans son article, les Pourquoi et Comment ? de la vente au détail des musées, vitale aux USA qui ont très peu ou pas de subventions publiques et ont donc besoin de fonds propres, comme ceux des boutiques.  Voilà pourquoi aussi certains musées ont fermé récemment, à cause de la crise sanitaire: faute de ces ressources propres (Billetteries et boutiques)  depuis des mois,  en  l’absence de visiteurs, ils ont dû fermer leurs portes, ou vendre  quelques œuvres. Bref,  allez sur le texte complet écrit par Stuart Hata ¹! En attendant, et pour vous donner envie, en voici un résumé très succinct:
1. Les musées sont une ressource de confiance et on accordera une attention particulière à leurs produits, qui reflètent leurs mission de diffusion de leurs collections
2. Les professionnels des Boutiques de musée ont souvent des connaissances et rôles  polyvalents : au delà de leurs compétences commerciales expertes, ils et elles doivent aussi bien connaitre la création et des  artisans ou artistes locaux; faire que les objets soient en adéquation avec les missions et collections du musée ; ne pas concurrencer de façon déloyale d’autres boutiques de la ville ; connaître les demandes des visiteurs et des habitants…
3. Les revenus générés par les magasins du musée sont utilisés dans les budgets de fonctionnement des musées ; ils leur assurant la durabilité économique pour renouveler la boutique et pour d’autres missions (éducative, Diversité .. ).
4. Les boutiques permettent aux visiteurs de «rapporter» un souvenir, souvent, pour eux, « une partie du musée » à la maison pour le plaisir et pour garder la mémoire l’expérience muséale (visite, exposition..).
5. Diversité des clients : écoliers ou professionnels, étudiants ou retraités ; et familles ou adultes seuls : une grande variété d’articles et de prix sont nécessaires.
6. Les jeunes enfants et les adolescents ou les jeunes adultes sont le public de demain : ils peuvent aider à créer de futurs publics qui pourront fréquenter et apporter leur soutien au musée.
7. Les objets sont sélectionnés et de de nombreux articles ne sont proposés que par le musée, exclusivement et sont donc des offres uniques !
8. Le rôle des boutiques est aussi de participer à la communication des musées, « Lorsqu’un client porte un bijou, regarde une impression, lit un livre ou joue avec un jeu acheté dans la boutique du musée, ces produits communiquent subtilement des messages marketing clés ».
9. Les magasins de musée sont, globalement, des ambassadeurs de la qualité de l’accueil et de l’expérience de visite d’un musée.
10. Les boutiques participent à la mission des musées : mieux apprécier et connaître l’art, la nature, la culture, les sciences et l’histoire.
Grâce à ces qualités, les boutiques des musées aident leurs institutions à créer un sentiment de fierté et de propriété chez leurs membres, visiteurs, gouvernements locaux, communautés et publics.
¹A propos de l’auteur, Stuart HATA : Stuart est responsable de la gestion d’une entreprise de plusieurs millions de dollars dans deux musées et supervise le merchandising, les opérations des magasins, l’entreposage, le développement de produits, le marketing de détail, les licences, la vente en gros et le magasin en ligne FAMSF.

 

♥Et enfin je voudrais remercier le joli Musée de Vence, ville très culturelle et vivante pour l’art contemporain et ses parcours artistiques dans la ville! Le Service de Communication  m’a envoyé les liens  de son point de vente pour  les objets de sa boutique du musée , en ligne sur Facebook! Les objets très bien choisis aussi, et  voici le lien sur Facebook (Photo ci-contre).                                     C’est donc la Ville de Vence qui m’a donné cette idée du billet d’aujourd’hui, sur les boutiques!
Musée de Vence Information : Musée de Vence – 2 place du Frêne- Téléphone : 04 93 24 24 23 – 04 93 58 15 78

 

 

 


 

————————-


Ken en pleine préparation des Ken d’Or 2020 !

KEN LE TOURISTE PARFAIT Ken, un Touriste dépressif ? Pas vraiment. Vous le savez, depuis dix ans et chaque semaine, Ken est avant tout un “homme d’affaires”! Cette forme de tourisme est la plus importante, la plus rémunératrice, sans doute la seule qui passionne vraiment les pros du secteur. C’est donc en sifflotant qu’il travaille en ligne depuis des mois, mais continue à parcourir le monde en jet privé. Le seul problème, pour lui, tout joyeux et plein aux as, c’est Barbie Chérie ! Plus de culture? Barbie  dépérit !

 

 

 

Les World Travel Awards

  • Les World Travel Awards ™,  Prix de l’industrie mondiale du tourisme, seront remis  à Moscou, cette année, le 27 novembre. Auparavant, les professionnels qui votent auront  réalisé pendant une année une sorte de Grand Tour du monde, lors de prestigieuses cérémonies, sur tous les continents, régions , pays et grandes villes du monde, pour remettre des prix “locaux”. C’est le plus prestigieux des palmarès, les Awards ayant été créés en 1993 pour reconnaître, récompenser et célébrer l’excellence dans tous les secteurs clés des industries du voyage, du tourisme et de l’hôtellerie. World Travel Awards ™ , enfin, célèbre son 27 e anniversaire en 2020.
    Nous n’irons pas visiter les hôtels, dans ce billet,  ( Meilleurs hôtels balnéaires situés en bord de plage ; Meilleurs hôtels pour se marier, ou pour faire la Fête ou encore des affaires…) mais ce qui sera récompensé pour la culture  , avec  deux exemples : dans la catégorie de La Meilleure attraction touristique, c’est un équipement culturel qui a gagné, un musée en Irlande ; et dans la catégorie des Hôtels Design, c’est un hôtel à Lisbonne, avec une belle fresque dessinée par une artiste!
    Partons en visite !
    Enfin nous vous présenterons  aussi un petit florilège de nominés 2020, pour le Patrimoine mondial ou les événements. Le mieux étant, pour découvrir l’immensité des activités de la planète, de se rendre directement sur le site!
    I – PREMIÈRE ATTRACTION TOURISTIQUE / UN MUSÉE DU FUTUR A DUBLIN !
    The Irish Emigration Museum  , le Musée de l’Immigration de Dublin, créé en 2016, (En photo sur le bandeau du billet) vient de recevoir le Prix de la meilleure attraction touristique pour 2020 ! Et pour la deuxième année « Nous sommes fiers d’annoncer que le musée de l’immigration été élue première attraction touristique d’Europe lors des World Travel Awards annuels, le programme de distinction le plus prestigieux d’Europe dans le domaine du voyage et du tourisme. Cette victoire ne concerne pas seulement le contenu du musée, qui allie histoire et modernité, mais les personnes qui le soutiennent. C’était un excellent travail d’équipe et c’est un honneur pour tout le monde”, ont dit les responsables du musée..
    En 2020 le musée a en effet accueilli virtuellement des milliers de personnes dans des séries d’ateliers, de webinaires, de visites virtuelles et de téléchargements de packs d’histoire destinés aux jeunes passionnés d’histoire irlandaise.. .C’est surtout un musée entièrement interactif dès sa conception : on parcourt les galeries vidéo, on danse à travers des jeux-questionnaires avec capteurs de mouvement, on écoute écoutez de l’audio remasterisé d’il y a 100 ans et on regarde des vidéos qui donnent vie à l’histoire irlandaise.
    Le thème du musée est d’expliquer pourquoi 10 millions d’Irlandais ont quitté leur patrie pour une grande variété de raisons au cours des siècles : famine, persécution religieuse ou pauvreté. Puis on les suit en exil, avec ce qu’ils ont dû surmonter pour construire une vie dans une société souvent inconnue.
    EPIC , The Irish Emigration Museum, est un musée privé, idée de son fondateur, l’Irlandais Neville Isdell, ancien PDG de Coca-Cola qui, à la retraite, racheta le bâtiment en 2013 dans les Docklands de Dublin: « J’ai toujours pensé que l’histoire des Irlandais du monde entier valait la peine d’être racontée, c’est pourquoi j’ai fondé EPIC en 2016. »
    Adresse : The Chq Building, Custom House Quay, North Dock, Dublin 1, D01 T6K4, Irlande
    Billets : 12–14 € · Lien du musée : https://epicchq.com/
    Boutique en ligne, si vous voulez faire des cadeaux irlandais ! Lien de la boutique, ICIhttps://shop.epicchq.com/?_ga=2.248898439.1860152755.1605782071-1215512500.1605782071

II- PRIX DU MEILLEUR HÔTEL DESIGN, l’Hôtel 1908 de Lisbonne, au Portugal, avec la belle Peinture murale de Vanessa Teodoro @ 1908 Lisboa Hotel
Meilleur hôtel design d’Europe 2020 Hôtel 1908 Lisboa, Portugal

III –QUELQUES LIENS UTILES POUR NAVIGUER SUR LE SITE DES WORLD TRAVEL AWARDS sans être submergé par l’hôtellerie !!
1- Premières destinations du patrimoine mondial 2020, les nominés sont : https://www.worldtravelawards.com/award-worlds-leading-heritage-destination-2020
https://www.worldtravelawards.com/nominees/2020/world
• Brésil
• Egypte
• Grèce
• Moscou, Russie
• Porto et le nord du Portugal
• Arabie Saoudite
• Vietnam

2- PREMIÈRE DESTINATION EUROPÉENNE DES FESTIVALS ET ÉVÉNEMENTS 2020 Et les nominés sont … https://www.worldtravelawards.com/nominees/2020/world
• Barcelone, Espagne
• Le Cap, Afrique du Sud
• Danang, Vietnam
• Dubai
• Glasgow, Ecosse
• Guayaquil, Équateur
• Londres, Angleterre
• Moscou, Russie
• Rio de Janeiro, Brésil
• Santiago, Chili
• Singapour
• Sydney, Australie
3- PREMIÈRES VILLES CULTURELLES DU MONDE EN 2020
Première destination de ville culturelle au monde 2020
Et les nominés sont …
• Barranquilla, Colombie
• Pékin, Chine
• Hoi An, Vietnam
• Kyoto, Japon
• Londres, Angleterre
• Moscou, Russie
• New York City, États-Unis
• Paris, France
• Quito, Equateur
• Rio de Janeiro, Brésil
• Rome, Italie
• Saint-Pétersbourg, Russie
• Santiago de Cali, Colombie
• Sydney, Australie
• Venise, Italie

En CONCLUSION, si vous voulez aussi savoir “de quoi est fait le tourisme”, allez faire un petit tour sur le site pour repérer ce qui est  important pour cette industrie, à commencer par la qualité/ la gestion des destinations , les Offices de Tourisme ou les aéroports . On y découvre aussi un prix par professions ou “expériences” :  les agences de voyage et les Croisières, les tours opérateurs ou voyagistes, le tourisme d’affaire ou le tourisme Responsable ! Et donc, le tourisme, ce sont ces milliers d’activités différentes dans le monde, avec des professionnels pour chaque filière. Même si “demain” sera différent, réconfortons ces milliers d’efforts qui  créent du lien sur la planète!

POUR EN SAVOIR PLUS !
♦Le lien officiel, ICI.
♦Allez voir les gagnants le 27 novembre aller voir les gagnants  et prendre le pouls de ce qui se fait dans le monde en butinant sur la liste des nominés.
♦CONTACTS, Comment ça fonctionne et processus de vote, à voir ICI ! Le processus de vote est en ligne et une campagne de communication d’un an encourage la participation mondiale.Les votes proviennent de cadres qualifiés travaillant dans le domaine du voyage et du tourisme et World Media And Events Limited
Adresse 2nd Floor, Berkeley Square House- Berkeley Square-Mayfair- London- W1J 6BD- United Kingdom- Tel: +44 (0) 20 7925 0000–Fax: +44 (0) 20 7925 2552- Pour les demandes générales, envoyez un courriel: awards@worldtravelawards.com
—————————————-

 

Ken dans le dédale des rues du monde

KEN LE TOURISTE PARFAIT trouvait la vie très lente, en ce moment, car il ne pouvait plus voyager autour du monde facilement, « comme avant », ce qui le chagrinait. Alors il jeta un œil sur ce billet, pour tromper son ennui : « Wahou ! Ils ont copié le Ken d’Or, ces anglais ! ». Car d’ici quelques semaines ce serait la fête, avec les meilleures expériences de tourisme culturel en2020 ! Préparez vos nœuds papillons, les garçons !