L’organisation mondiale du tourisme

unnamedVoilà sans doute une posture bien française pour le Tourisme Culturel : voir toujours midi à sa porte. « La Culture à l’étranger ? Si vous croyez que l’on a le temps…Et puis nous ce n’est pas pareil…» . Certes, mais ce repli est tout de même inquiétant. Ce qui m’a frappée à Annecy, le 17 octobre dernier, c’est l’accueil très positif des « exemples étrangers » que je présentais à une petite assemblée française et suisse. Soit des exemples étonnants, car, en matière de tourisme culturel, notre « modèle français » devient de plus en plus différent des gouvernances et pratiques des autres états et de leurs élus ou professionnels. Que ce soient les financements, l’ingénierie, le choix des partenariats, la promotion, le Soft Power, la Formation, le Numérique, la médiation…etc.,  nous sommes, il faut en convenir, en retard en France . Peut-être parce que nous avons tant de procédures, labels, sources de subventions « codées » pour les non initiés, décisions à tous les niveaux du territoire, qu’il faut beaucoup de temps pour démêler cet écheveau afin de réussir la moindre actionnette au quotidien? Ou si peu d’évaluation des dispositifs décidés au siècle dernier (dans les années 60 -Malraux) que nous n’osons tout remettre à plat? Peu importe:  puisque nous avons de l’imagination, rien ne nous empêche de nous inspirer des exemples du monde, en toute légalité, ce que fait déjà  très bien notre belle avant-garde, soit plus de 200 territoires, établissements et événements que nous valorisons dans ce petit blog.
Voilà donc deux bonnes nouvelles aujourd’hui pour penser sans œillères et à l’écart des dogmes habituels :
1- L’OMT, organistion mondiale du tourisme, a déclaré   ce 10 Octobre * que le Tourisme culturel était un enjeu capital pour le développement.La prochaine Conférence mondiale OMT/UNESCO aura d’ailleurs lieu les 4 et 5 février 2015 sur « Tourisme culture : construire un nouveau partenariat » (Siem Reap , Cambodge). Elle réunira,pour la première fois, les ministres du tourisme et ceux de la culture du monde entier.
rtb9-brive-tourisme2- Et, comme exemple « micro-local » d’internationalisation, voici que Lyon, dont on souligne régulièrement ici les très bonnes pratiques, pense aux étrangers qui visitent la ville en leur proposant un forfait de 8 euros pour leur éviter de ruiner en « roaming », ces taxes hallucinantes qui vous guettent dès que vous franchissez une frontière! Le Rhône est d’ailleurs un très bon exemple de territoire ou l’interaction entre « local » est « international » est réelle, pour toutes les politiques conduites. L’exemple que nous présentons s’est d’ailleurs inspiré du…Japon ! Lille 3000 ou Nantes, Pau ou Brive-la-Gaillarde  font de même, ce qui est réjouissant (Nos photos).
I- L’OMT ET L’UNESCO  souhaitent  renouveler le tourisme Lilleculturel !Voici les principaux extraits du communiqué que  l’OMT a envoyé à la presse le 10 Octobre à propos du tourisme culturel : « L’importance de la création de nouveaux modèles de partenariat pour le développement durable du tourisme culturel a particulièrement suscité l’attention de la 99e session du Conseil exécutif de l’OMT qui s’est réuni à Samarkand (Ouzbékistan) du 1er au 4 octobre 2014.

Le Conseil exécutif de l’OMT a souligné qu’il fallait promouvoir de nouveaux modèles de gouvernance pour renforcer la coopération entre tourisme et culture et assurer le développement durable du tourisme culturel. Au cours de la discussion thématique sur le tourisme et la culture, les participants ont également évoqué des questions telles que la gestion de la saturation, le financement, la coopération entre le secteur public et le secteur privé, le rôle des communautés locales dans le développement touristique et la préservation culturelle, ainsi que la promotion d’événements, les industries créatives ou la culture et l’histoire contemporaines pour enrichir l’expérience des visiteurs.

Évaluant les tendances et les défis actuels du tourisme international, Taleb Rifai, le Secrétaire général de l’OMT, a relevé les résultats positifs du tourisme international de ces dernières années ainsi que certaines de ses zones d’ombre. « Malgré les défis géopolitiques et économiques, le nombre d’arrivées de touristes internationaux a augmenté de 5% par an en moyenne depuis 2010, et cette tendance a dopé la croissance économique, les exportations et l’emploi » a-t-il affirmé lors de l’ouverture du Conseil. « Certes, nous nous réjouissons de ces progrès et espérons que notre secteur poursuivra son expansion mais notre Organisation doit redoubler d’efforts pour accroître le rôle proéminent du tourisme et nous assurer que sa croissance sera durable et profitable pour tout le monde » a ajouté M. Rifai.

POUR EN SAVOIR PLUS : lire aussi, en complément,  cet article très intéressant sur le blog du British Council,  sur le Soft Power, que  Frédéric Martel a si bien analysé ( pour les USA) dans son livre « Mainstream, enquête sur cette culture qui plait à tout le monde », ouvrage de 2010 désormais accessible en ligne et gratuit!  Sources de notre article : *Communiqué de presse du Conseil du 10 octobre et documents mis en ligne sur le site de l’OMT. Egalement sur le site de veille du Canada Veille Info Tourisme .

Hippocket wifi fillesII- LE WIFI IN THE POCKET ?
Only Lyon, l’office du tourisme de Lyon, propose  un WiFi de poche en plusieurs langues (dont le chinois), sous la forme d’un petit appareil mobile unique conçu avec  la startup lyonnaise Hippocketwifi . Le boitier permet aux voyageurs de rester connectés à Internet pour utiliser l’ensemble des applications ou sites web utiles à la visite de Lyon. Olivier Occelli directeur marketing d’Only Lyon Tourisme, explique:  « En raison des prix élevés des forfaits en itinérance à l’étranger et faute d’un WiFi développé à l’échelle du territoire, une grande partie des visiteurs étaient jusqu’ici privés des services que nous proposons ».
Un concept importé du Japon
C’est une jeune startup lyonnaise Hippocketwifi qui a proposé ce WiFi de poche à l’office du tourisme. Ses deux fondateurs Alexandre et Mathieu Bichet n’ont pas conçu l’appareil, fabriqué par Huawei, mais ont rapporté le concept d’Asie.
« C’est un boitier avec une carte Sim et une connexion 4G. Il diffuse du WiFi dans un rayon de 10 m à la ronde et dix appareils peuvent être connectés simultanément, sans problème de compatibilité réseau  » précise dans La Tribune Mathieu Bichet, cofondateur de la startup qui vend en ligne ses boîtiers pour Paris, les zones rurales ou la Côte d’Azur. « Nous avons découvert ce produit l’été dernier lors d’un déplacement au Japon. Nous nous sommes dit qu’il y avait quelque chose à creuser en France. »Un très bon exemple d’application inspirée par un exemple étranger.
Connaissez –vous d’autres bons exemple de ce « penser global et local ? », pour le tourisme culturel ? Ce blog vous est ouvert si vous voulez y présenter une bonne expérience ou analyser une bonne pratique, française ou étrangère !

P1090597KEN LE TOURISTE PARFAIT Yes ! décida Ken, je ferai un petit pas de côté entre Hong Kong, Los Angeles et Prétoria pour découvrir la Fondation Vuitton de mon ami Frank (Gehry) à Paris! Les trois palaces, cinq avions et dix sept réunions d’affaires étaient son « ordinaire », mais l’invitation  faite à   « tous ceux qui en avaient envie  », sur Internet, d ‘une visite gratuite de la Fondation avant son ouverture officielle  était tout à fait extraordinaire!  La semaine dernière, il avait en effet, suite à son inscription, reçu la réponse  suivante sur son mail :
« Bonjour,
Vous avez réservé votre place pour le week-end inaugural de la Fondation Louis Vuitton
qui aura lieu le 24, 25 et 26 octobre.
Nous avons le plaisir de vous accueillir sur le créneau
que vous avez choisi.
Pour assister à cet événement, n’oubliez pas de vous munir de votre billet électronique
à télécharger à partir de la billetterie en ligne ici.
Ce dernier sera scanné à l’entrée de la Fondation.
Nous nous réjouissons de vivre avec vous ce moment d’exception.
8 avenue du Mahatma Gandhi
Bois de Boulogne | 75116 Paris | France
T +33 (0)1 40 69 96 00
unnamedwww.fondationlouisvuitton.fr »

Avec le jumelage entre la Fondation et son voisin,  le Jardin d’Acclimatation, le nouveau lieu culturel affichait une politique hors des sentiers battus!

Fondation invitation 

Nos autres photos et nos conseils! Ce sont  les événements à venir en Octobre et Novembre : Project City  de Lille, 22 et 23 octobre; Muséomix, ci-dessous (Arles, 9 au 16 novembre) et le Numérique+ Tourisme à Brive-la-Gaillarde, les 18 et 19 novembre prochains. Allez  à ces rencontres  sans modération!  L’innovation, pour le tourisme culturel, ne passe pas forcément par  Paris.  A LA SEMAINE PROCHAINE, MES AMIS!

—————–

NOS PHOTOS en CADEAU-BONUX

Trois petites perles pour les événements à venir ! Muséomix à Arles, ProjeCt City à Lille  et L’esprit du Cheval-Dragon de Nantes qui va vivre à Pékin, Ouiiiii! 

programme Museomix

338x365xIMAGE_20141021_26170717-644x365.jpg.pagespeed.ic.hHmqhJYTKt

© projectcity.fr – ProjeCt City à Lille Grand Palais du 22 et 23 octobre 2014 

SOFT POWER en CHINE!

Le Dragon et l’Araignée de la Compagnie nantaise La Machine, avec tous les techniciens et chargé de maintenance, ont rejoint la Chine où le dragon restera! Le défilé -16-19 octobre-  sur l’esplanade du stade de Pékin des JO, a été inauguré par les autorités chinoises,  Laurent Fabius et François Delarozière . Des  artistes- techniciens chinois seront formés pour faire vivre, en  Chine notre dragon « expat' » et  j’imagine déjà  la joie des spectateurs! 

dsc_9211_cle8b1f3a-a31fc (1)

timthumb

Le spectacle Long Ma Jing Chen (L’Esprit du Cheval-Dragon) du 16 au 19 octobre. Le Dragon, symbole évident de la Chine, est haut de 12 mètres et est animé par 50 artistes-techniciens. Un fracas d’images  de lumières accompagne ses mouvements, comme sait si bien le faire la Compagnie de Nantes, La Machine!

3 pings

  1. […] L’OMT, organistion mondiale du tourisme, a déclaré ce 10 Octobre * que le Tourisme culturel était un enjeu capital pour le développement.La prochaine Conférence mondiale OMT/UNESCO aura d’ailleurs lieu les 4 et 5 février 2015 sur « Tourisme culture : construire un nouveau partenariat » (Siem Reap , Cambodge). Elle réunira,pour la première fois, les ministres du tourisme et ceux de la culture du monde entier.  […]

  2. […] L'organisation mondiale du tourisme. Voilà sans doute une posture bien française pour le Tourisme Culturel : voir toujours midi à sa […]

  3. […]   […]

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.