«

»

Fév 19

Visites culturelles : conjuguer le Passé et le Présent!

Personne ne veut être un touristeGrâce aux usages du numérique nous découvrons l’envie de faire partager un voyage à des amis, celle de recommander une destination, un hôtel ou une activité. Le Tourisme culturel peut renforcer ce partage en rapprochant les touristes et les habitants du territoire qu’ils visitent, d’une part, et en rapprochant la « culture d’aujourd’hui » d’une visite classique dédiée au passé (Monument, musée, centre-historique..). Pourquoi? parce que personne ne veut être un touriste, tout le monde souhaite comprendre ce que font les habitants qui vivent au quotidien et dans la durée là ou le touriste ne restera qu’un moment lors d’un séjour.
Le succès, auprès des touristes, du partage des maisons, des voitures des appartements ;  des canapés (Couchsurfing) ou des repas « comme à la maison » bat son plein, surtout pour des raisons économiques, mais pas seulement.Etre hébergé chez des habitants est le premier pas pour les connaître. Ensuite on peut aller plus loin grâce à des visites « faites par les habitants », avec les Greeters du monde entier qui font découvrir un quartier, une coutume ou les traces du passé avec leur « point de vue d’habitants », sorte de trait d’union entre passé et présent! On citera aussi l’expérience des « Cases Singulars », ces maisons singulières de Barcelone prêtées par des propriétaires pour des visites exceptionnelles.
Toutes ces pratiques témoignent d’une tendance lourde, depuis dix ans, celle d’un très fort désir de convivialité pour mieux comprendre l’environnement humain des villes ou des sites culturels que l’on visite!
crowdfunding-5-regles-dor-reussir-projet-5I- ÉVITER LA RENCONTRE ENTRE HABITANTS ET TOURISTES
Aujourd’hui cette « Rencontre entre habitants et touristes » est pourtant peu prise en compte, officiellement, par les acteurs du tourisme ou par ceux de la culture. Pourquoi, alors que l’OMT vient de reconfirmer que l’attractivité culturelle était prioritaire pour 40%   les visiteurs du monde entier ?
1)L’industrie touristique préfère évidemment au Tourisme Culturel les très lucratifs Tourisme d’Affaire ou Tourisme de Luxe, et préfère ces visiteurs étrangers « très haut de gamme à fort pouvoir d’achat».Et là, point de rencontre, bien au contraire ! Au motif de garantir la confidentialité aux clientèles huppées,  le Tourisme  fera tout pour les  « isoler » des habitants ordinaires. Les Hôtels et les sites de Congrès ont aussi tout intérêt à garder leurs hôtes dans leur périmètre, afin qu’ils consomment et dépensent sur place durant leur séjour. Pour d’autres activités touristiques, rien ou presque n’est organisé pour la « rencontre » avec les habitants  : Club Med, Randonnée, Parcs de Loisirs… définissent tous une stratégie de « capture du touriste » et de son temps,  qu’il faudra occuper avec des propositions si possibles lucratives (Spa, Golf, déjeuners et dîners , shopping ..). Ces propositions  soustraient les touristes de toute rencontre, qui l’aiderait pourtant à mieux comprendre l’histoire du lieu et son actualité grâce un large éventail de questions à leur poser  (Professions de l’artisanat, de la culture créative ou des visites d’entreprises, par exemple, ou simples voisins!).
2) Pour la Culture, cette rencontre « Habitants/Touristes » est aussi improbable, les « missions » des professionnels de la culture et responsables de sites culturels concernent pour 90% d’entre eux, en France, les seuls habitants de la proximité, à commencer par les scolaires. « Faire découvrir » et « apprendre » sont leurs objectifs. Le lien avec la « vraie vie » est donc ténu, avec les « comprendre » ou « prendre plaisir » qui vont avec.
II- NOTRE PROPOSITION, face à ce déficit de rapprochement « Touristes/Habitants », serait que l’organisation des visites culturelles évolue : à chaque fois que cela serait possible, pourquoi se priverait-on d’une visite ou le Passé (Les monuments, les musées, les centres historiques…) serait associée à des rencontres, à des activités « actuelles » ou à la découverte d’une culture plus contemporaine . C’est exactement ce qui se passe à Lille, à Nantes, à Lyon ou en Seine-Saint-Denis, ces exemples-phares, en France, de stratégies innovantes pour le tourisme culturel. Aujourd’hui nous ajoutons une pépite à la collection e ce petit blog qui en compte déjà plus de deux cents, avec une Agence de Tourisme, Maisons du Voyage, qui propose des circuits et forfaits qui tiennent systématiquement compte de ce désir de connaître  le passé d’une ville ou d’un pays, et  proposent  en même temps des excursions sur ses quartiers créatifs et ses pratiques artistique actuelles.
logoIII- UNE AGENCE DE VOYAGE POUR DES VISITES « PASSÉ/PRESENT », même en Chine!
Voici les 5 fiches-produits des offres commercialisées de Maisons du Voyage que nous avons choisies pour vous ,
Cette agence qui revendique ce choix de visites conviviales sur son site Internet : « Des agences pas tout à fait comme les autres qui privilégient la curiosité intellectuelle et la rencontre avec d’autres cultures ».
1- Chine impériale et contemporaine : 11 Jours / 8 Nuits- Pékin et ses sites incontournables, comme la Grande Muraille, la Cité Interdite, le temple du Ciel, le Palais d’Eté….mais aussi ses hutongs, ces ruelles du vieux Pékin .La citadelle de Pingyao, entourée de sa muraille d’enceinte, inscrite au patrimoine de l’UNESCO puis La fantastique armée des 6000 cavaliers et fantassins en terre cuite du 1er empereur de Chine à Xian et Shanghai, comme vitrine de la Chine d’aujourd’hui.  Séance de Tai Ji Quan ou de gymnastique taoïste dans le parc Fuxing à Shanghai
À partir de 1485 €, Vols + hôtels + circuit Pékin, Pingyao, Xian, Shanghai

Chambre Opposite House

Chambre Opposite House

2- Pékin Hôtel The Opposite House*****Pour 6 Jours / 4 Nuits À partir de 1595 €*/ (Vols + hébergement)

Visites Conseillées : les sites classiques de Pékin et de ses environs, parmi lesquels la Cité Interdite, le musée de la capitale, le temple du Ciel, le Palais d’été, le temple des Lamas, la Grande Muraille… La ruelle Nanluoguxiang, classée au patrimoine mondial par l’Unesco, repaire du Pékin bohème où fleurissent. Bars, restaurants, galeries, boutiques aux objets choisis. Exemples d’excursions proposées :

– Un vélo à Pékin : où comment découvrir la ville de façon insolite, en chevauchant la petite reine comme le font les Pékinois. Base 2-5 personnes : 80 € par personne.
– Randonnée à la Grande Muraille : découverte de la section de Jinshanling, située au cœur d’un paysage sauvage. Base 2-5 personnes : 135 € par personne.
– Pékin sucré-salé : pour une demi-journée d’apprentissage des secrets de la gastronomie locale. Base 2-5 personnes : 105 € par

Shanghai

Shanghai

personne.
– Dashanzi et Caochangdi, le Pékin branché des artistes accompagné d’un spécialiste (selon ses disponibilités). Base 2-5 personnes : 320 € par personne.
3) Pour Shanghai  (6 Jours / 4 Nuits, à partir de 1464 €)
Grands sites de Shanghai (journée complète, entrées et déjeuner inclus) : musée de Shanghai, vieille ville et jardin du mandarin Yu.
– Shanghai aux deux visages (journée complète, entrées et déjeuner inclus) : une excursion toute en contraste qui commence par la découverte de Zhujiajiao, l’un des plus jolis villages du Shuixiang cette région sillonnée d’une multitude de canaux et de lacs. Flânerie dans les ruelles, enjambées de ponts en pierre et bordées d’échoppes. Puis, visite de la nouvelle cité de Qingpu où rivalisent les audaces architecturales. Promenade autour des bâtiments les plus emblématiques : la bibliothèque, le musée du district…
– Vol aller-retour TTC en classe économique- Transfert privé aller-retour- Hébergement en petit déjeuner, à voir ICI.

milan_logo4) Milan pour l’Exposition Universelle qui ouvre le 1 er mai ! 3 Jours / 2 Nuits, à partir de 900 €* par personne

L’Expo Universelle 2015, est l’occasion de découvrir les multiples facettes de Milan, ville dynamique et novatrice, où le patrimoine ancien côtoie avec désinvolture un style de vie glamour, empli de légèreté. C’est aussi un véritable voyage gastronomique autour du monde, à travers les saveurs et les traditions culinaires des peuples.

Cœur de la ville, le Duomo. « Salon » de la ville, la Galerie Vittorio Emanuele II avec son impressionnant dôme en verre.
Le cloître de l’église de Santa Maria delle Grazie, plus intime, porte la signature de Bramante, où l’on peut admirer « La Cène », chef d’œuvre de Léonard de Vinci. Quand à la Pinacothèque Ambrosienne et la Pinacothèque de Brera, elles renferment des trésors inestimables des grands artistes tels que Le Caravage, Le Titien, Rafael et Mantegna.

MG82185) New York en appartement en plein cœur de Manhattan ou New York et l’architecture : Top of the Rock dominant la forêt de gratte ciel du Rockefeller Center, croisière pour la skyline, les ponts, la Statue de la Liberté, Ellis Island où passèrent tant de candidats à « la poursuite du bonheur »… Prenez une leçon d’architecture : style art déco, avec Chrysler Building et Empire State Building.Arpentez Chelsea, Tribeca, Greenwich, SoHo, Chinatown, Lower East Side et le Brooklyn Bridge inspirant les cinéastes. Passez la soirée au Meatpacking District en remontant la Green Line, une coulée verte perchée sur une antique ligne de métro aérien. partir de 1190 €* 5 Jours / 3 NuitsVol + hôtel + excursion , à Voir ICI en détail.

POUR EN SAVOIR PLUS sur le Groupe Maison de la Chine / Maisons du Voyage  : Patricia Tartour, présidente du Groupe, a fondé

Patricia Tartour

Patricia Tartour

Maison de la Chine en 1991, puis les autres maisons : La Maison de L’Indochine;La Maison des Orientalistes;La Maison des Indes; La Maison de L’Afrique;La Maison des Amériques Latines; Events By; La Maison de l’Océanie;Les Maisons du Voyage;La Maison franco-chinoise. et, pour les offres week-end, Wiknd, agence en ligne dédiée aux courts séjour d’exception.Fazhonzhijia, enfin, est un réceptif France et Europe dédié à la clientèle chinoise .  Le groupe Maison de la Chine et les Maisons du Voyage compte plus de 100 salariés et réalise 40 millions d’euros de chiffre d’affaires annuel autour de ses 10 marques. Chaque année, l’entreprise organise 12 expositions inédites sur des sujets internationaux,  une centaine de conférences ainsi qu’une vingtaine de forums avec le soutien d’intervenants extérieurs.

Patricia Tartour est la première responsable d’agence de voyages à avoir signé, avec l’Unesco, un accord sur le tourisme responsable.Le Best off,  de Maisons du Voyage!
Contact : site Internet ICI;  Tél : 01 40 51 95 00.
Email : info@maisondelachine.fr – Adresse : 76, rue Bonaparte – 75006 Paris.

 

Artiste : Zhouzhuang _Exposition à la Maison de la Chine.

Artiste : Zhouzhuang _Exposition à la Maison de la Chine.

CONCLUSION   : pour les   circuits, des croisières ou de simples escapades et courts-séjours, très peu d’agences de voyage proposent sinon une rencontre avec les habitants, du moins avec ce qu’ils font ou aiment au quotidien. Pourtant les études préconisent toutes, aujourd’hui, d’innover et  de proposer une « expérience » plutôt qu’une visite classique; rencontrer les  les habitants, leur façon de vivre ou de penser, pourrait  apporter du sens à ce mot de « visite » culturelle où l’on ne souhaite plus être passif. A défaut, rapprocher, dès que possible,  le Tourisme culturel du Passé et un Tourisme du Présent serait vraiment une démarche intéressante. Car une chose est certaine : notre offre se banalise ;   les mêmes propositions se ressemblent en France, mais aussi en Europe (Eglises romanes/Lieux de Mémoire/ Châteaux du Moyen-Age/Musées classiques/Maisons des villages à colombages..). D’autres pays , d’autres villes proposent ce tourisme d’aujourd’hui (Creative Tourism en Europe) et le marient avec des incursions dans les grandes œuvres ou monuments du passé . Ce blog en témoigne. Donc ouvrons grand les fenêtres ! Car la concurrence veille…
Et vous, mes amis, qu’en pensez-vous ? Connaissez-vous d’autres Agences ou Tour Opérateurs qui incluent le tourisme du présent et la convivialité dans leur tourisme culturel ? Les commentaires du blog  vous attendent si vous voulez témoigner, même en vitesse! Merci d’avance de vos contributions!

—————————————————————

 
Ou en sont les hackeursKEN LE TOURISTE PARFAIT, entre trois hôtels à Pékin, Shanghai et Canberra, un nombre d’heures de vols hallucinant,   une bonne dizaine de restaurants et de bars et autant de bureaux somptueux pour son Business, Ken avait enfin pris place au milieu des hackeurs du dessin d’eBoy…Et là, très à l’aise au milieu des data, toute son énergie revint instantanément lorsqu’il découvrit une pépite : ça hackait fort dans les musées de Santa Cruz! Il appela Barbie, son ex, qui ne jurait que par la culture, pour lui annoncer la nouvelle….

 

 

 

 Notre cadeau-Bonus, RÉVISEZ VOS CLASSIQUES ! Elargir le périmètre de la Culture classique! 

T 

2 pings

  1. Visites culturelles : conjuguer le Passé...

    […]   […]

  2. Visites culturelles : conjuguer le Passé...

    […] Grâce aux usages du numérique nous découvrons l’envie de faire partager un voyage à des amis, celle de recommander une destination, un hôtel ou une activité. Le Tourisme culturel peut renforcer ce partage en rapprochant les touristes et les habitants du territoire qu’ils visitent, d’une part, et en rapprochant la « culture d’aujourd’hui » d’une visite classique dédiée au passé (Monument, musée, centre-historique..). Pourquoi? parce que personne ne veut être un touriste, tout le monde souhaite comprendre ce que font les habitants qui vivent au quotidien et dans la durée là ou le touriste ne restera qu’un moment lors d’un séjour.  […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*