L’hôtellerie française

 

Ken, Sosies?

Ken à l'hôtel

Et si on faisait la fête?

Avant d’aborder en 2010 la réforme du Tourisme, le nouveau classement hôtelier,  les projets d’organisation du tourisme en France dans les prochains billets, concluons cette année par un moment de fête intellectuelle, à la découverte d’un site Internet incontournable, celui de la modernisation de l’hôtellerie française.
 Petit avertissement à nos lecteurs : si vous pensez que la Culture n’a que faire de ce sujet, du Tourisme dans ses trois composantes (Transport, Hébergement, Activités), ou si vous pensez que la culture est la principale Activité du tourisme, alors passez votre chemin, ou lisez l’édito de Territorial paru ce matin (une excellente  synthèse de l’année culturelle 2009) ou le blog « patrimoine-en-blog, qui s’évertue avec courage et passion à sauver tout notre petit patrimoine en danger. Bref, restez dans votre cocon, vous y êtes au chaud, c’est très bien.
Le Tourisme, une filière « ballonnée de suffisance » ?
Eh oui, passionnée par la rentabilité, les bénéfices, les marges, l’économie  touristique adore « les clignotants au vert », les « Y’a pas d’problème ! » et les ministres qui diminuent la TVA. Comme Ken, le Touriste Parfait de ce blog, le Tourisme n’a pas, n’a jamais d’état d’âme.    
 Tout va bien est donc le maître mot, et si vous voulez connaître et mettre en œuvre  le Tourisme Culturel, son ingénierie, faites l’économie des sites officiels, des discours du Gouvernement et passez directement à la case opérationnelle,ce site  intelligent, qui analyse, propose des solutions pour la Modernisation de l’Hôtellerie Française. Vous comprendrez tout, pas seulement ce secteur du tourisme, et pour longtemps!
Notre billet vous donne les clefs de lecture de ce site, ce qui sera parfait pour passioner  votre week-end prochain, et  chaque semaine en  2010 !
http://www.comitemodernisation.org/

 Les mots-clefs du site :
– comprendre
– innover
– moderniser
– s’adapter
– agir
Ajoutons aussi que c’est le seul site très bien informé, et qu’il vous donnera toutes les clefs pour comprendre ce qui se passe ailleurs, que ce soit le transport, les activités, grâce à ses analyses des clienteles, son approche  marketing intelligente, sa passion de bousculer les idées reçues ( Ah ! Les patères dans l’entrée de votre chambre et les télévisions sur potences  des hôtels français !Oh! Les « J’ai commencé en 2008 à rénover tous les escaliers et couloir ,  cette année je « fais les chambres » et en 2011 le jardin! NDLR :  QUAND est-il est BIEN, votre hôtel, en ORDRE DE MARCHE,  et elle  sera  finie QUAND, la rénovation de  votre hôtel?) !
Le seul site qui dise la vérité et propose des solutions
En gros, son message  est le suivant  » Ne nous endormons pas sur nos lauriers » et il  bouscule l’auto satisfaction proclamée pour mieux faire marcher les affaires :  
La France est le pays le plus visité du monde, son hôtellerie est globalement bonne : oui, mais la concurrence est là, et a déjà commencé à saper notre prééminence, vous l’avez lu sur ce blog : pays émergents en train de se doter d’un tourisme intérieur ; meilleures prestations des pays qui ont un tourisme historique, comme nous (Tunisie, Espagne, RU..)
La France est le pays dont l’offre culturelle est la plus riche du monde, pourrait-on ajouter en parallèle : oui mais la prospection,l’accueil et la fidélisation  touristique y sont qualitativement si faibles que d’autres activités prennent le pas sur l’activité culturelle, d’autres pays n’ont même pas à rénover leur offre, ils la commencent à la case excellence, et sont bien partis pour la développer ( le Louvre et La Sorbonne à Abu Babi, ou la nouvelle foire d’art contemporain de  Shanghai).
La seule posture intelligente est totu de même de faire un constat des faiblesses, de saisir les opportunités d’amélioration , comme le propose le Livre Blanc de la Modernisation de l’Hôtellerie en France,  avec 10  pistes d’actions :

1 – Lancer une grande étude inédite sur les clientèles hôtelières ( fait, étude à disposition, gratuite)
2 – Réformer les normes hôtelières de classement ( fait, pas trop bien, mais fait tout de même)
3 – Réintroduire la défiscalisation pour la modernisation de l’offre (pas les créations)
4 – Créer et animer un Observatoire de l’hôtellerie 

5 – Généraliser les subventions/aides publiques pour la modernisation de l’offre
6 – Défiscaliser la transmission des entreprises hôtelières avec engagement de modernisation
7 – Financer les prestations de conseil et d’assistance à la modernisation
8 – Rendre les certifications, les labellisations et le Plan Qualité tourisme plus attractifs
9 – Soutenir les spécialisations des hôtels
10 – Revaloriser la profession et travailler sur son avenir

 Le seul site qui propose des outils de travail
Le seul site qui mette directement et gratuitement à disposition des professionnels des études, toutes les études  pour travailler, évaluer, proposer un développement touristique de qualité:

Grande étude inédite sur les clientèles hôtelières offerte par le Comité pour la Modernisation de l’Hôtellerie Française à tous les hôteliers de France : les attentes, besoins, comportements d’achat et souhaits des clients d’hôtels.
 
• Enquête inédite : « Etude économique sur la petite hôtellerie française ». Une étude produite par le Comité pour comprendre et cerner la situation réelle des hôtels de moins de 25 chambres, très majoritaires dans le parc hôtelier français (près de 15.000 adresses).
 
Les Points critiques illustrés, observés dans les chambres des hôtels français.
• Article : Doit-on craindre une disparition de la petite hôtellerie en milieu rural ?
• « La gestion de crise dans les CHR : réaliser intelligemmment des économies », par Mark Watkins et Albert Léchevin.
Eco-Gestion & Eco-Construction dans l’hôtellerie – Guide pratique octobre 2007( payant)
Les chambres d’hôtels vues et perçues par la clientèle hôtelière, par Coach Omnium
La perception des prix des hôtels par sa clientèle (sondage juin 2008)
 • La chambre d’hôtel de demain. Nous ne sommes pas des futurologues et même si l’avenir est difficile à dessiner, on sait déjà vers où l’hôtellerie se dirige et vers où elle devrait aller dans son offre, dans les 20 prochaines années.
 
Perception du classement hôtelier français par les consommateurs, par CLCV, association de défense des consommateurs.

En conclusion, les limites du CMHF : son environnement!

 1 – Pourquoi innover tant que cela marche ? Du moment que le système tient ? Si, en profitant de l’émotion générale, on peut faire des petits ( ou gros, d’ailleurs) coups à la marge du système ? Des plus values économiques et financières, des opérations d’investissement, des affaires au black, bref, tout ce qui peut rapporter ?
2 – Triste réalité, mais le CMH connait les limitées de tout militantisme :  généreux, passionné par l’avenir, il est sans doute détesté par bon nombre de professionnels et de politiques, qu’il empêche de tourner en rond parfaitement. Il ne faut jamais être pionnier, en France, et dire par exemple que l’Hôtellerie n’est pas en forme, , ne sert sans doute à rien tant que les clientèles sont là, et… elles sont encore  là !
3 – Après, quand le déclin, inévitable, si on n’innove pas, viendra, à quoi servira-t-il d’avoir eu raison avant les autres ? A rien évidemment…A quoi bon faire le « poil à gratter », l’empêcheur de tourner en rond, la petite révolte de service et bien de chez nous, si, objectivement, on n’est jamais ou si peu écouté, si on doit ramer contre les pratiques d’une très grande majorité ou des  politiques roués et bien plus forts que vous qui n’ont qu’une vue à court terme ?
Eh bien, cela donne du sens à la vie, et le sens c’est la seule beauté de la vie, la seule boussole de l’avenir, la seule intelligence de ce monde !
Pour en savoir plus : impossible, nous avons tout dit et tout  le reste est sur le site. Peut-être un petit complément de luxe : Mark Watkins, qui a créé et dirige le site et l’association du CMHF, est à tomber, genre très beau et génialement intelligent – et drôle, en plus, et la vice-présidente est Nathalie Batelli, formidable professionnelle dont nous avons souvent parlé sur le site officiel www.tourismecutlurel.net, tellement jolie, elle aussi, et intelligente, efficace, bref,  nous sommes certains de la réussite de ce couple de professionnel aux commandes du Comité.
Pour en faire plus : Devenir membre du Comité ? Rien de plus facile…
Le Comité réunit des professionnels de lʼhôtellerie, des fournisseurs et prestataires, des CDT,  des CCI, des journalistes,… tous y adhèrent pour que lʼhôtellerie française se modernise et parvienne à retrouver de belles couleurs. Tous participent à leur manière à notre cause. Pour adhérer, rendez-vous sur le sitehttp://www.comitemodernisation.org/Rubrique «Devenir Membre» , puis laissez-vous guider.

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ken en Asie (Tokyo)

Ken en Asie (Tokyo)

Ken hier soir, façon Twitter
Ken marchait d’un pas pressé pour rejoindre l’Attica, l’une des meilleures boites de nuit de Shanghai, ville où il avait fait un saut pour ses affaires la semaine dernière. Il voulait, avant de partir, revoir la vue de la terrasse, revoir le fleuve et la Perl Tower, les buildings de Pudong, en sirotant son apéro. Et appeler Barbie, son ex, pour savoir si Le Petit allait bien.
Il était content, il avait fait son plein de cadeaux, dépensé sans compter, voyagé  au-delà de l’imaginable, vécu dans les hôtels les plus beaux, mais aussi les plus chers, il était bien le Touriste Parfait qu’il avait décidé d’être. Son seul état d’âme, son seul problème, ce soir, dans la douceur de Shanghai ? Un choix, (un choix cornélien, diraient ces rigolos de français, qui veulent toujours se distinguer par des petits mots bien à eux) : irait-il à l’espace Hip Hop de l’Attica, mais depuis Africa Bambaata, il sentait comme une petite lassitude pour ce genre, ou à l’espace Techno House ????

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.