Les News de l’été : TOURISME A LA CAMPAGNE

Ken à la campagne, à St Barth...

Dix infos pour le tourisme culturel à la campagne, où, comme dans notre précédent billet, nous vous proposons un florilège d’innovations, de bonnes idées ou de nouvelles plus officielles ainsi qu’ un super Centre de Ressources sur le sujet !

1 -CORSE ET INNOVATION La Corse devient une région créative !

La preuve ? Une indéniable conjugaison entre innovation et valeurs traditionnelles de la Corse : culture, identité, paysages et villages, gastronomie et chant. Ce petit site Internet, www.vacances-corse.com, dont nous avions déjà parlé à sa naissance, est plein de surprises aujourd’hui (vidéos, idées de voyage, jeux, ). C’est l’un des plus « légers » qui soit. Et du coup, on y va, sur ce site, et…On y reste ! Car en faisant appel à de jeunes talents, tous les poncifs habituels de nombreux  sites Internet des  institutionnels français ont disparu !Pas de « Corse-la-Valeureuse!  », et autres inventions de slogans d’un marketing daté. Pas non plus de photos avec le « sfumato » coloré en halo autour des photos, cher aux sites du Tourisme, on ne sait pourquoi. Pas non plus  de gros plan d’un  jeune couple en page d’accueil ( On attend les familles !) . Enfin surtout pas  le son des mouettes, vous savez celui que l’on ne peut éteindre avant de quitter son ordi, arrrrgh !
Rien de tout cela. Sobre sans faire dans l’hyper branché – ce qui serait gênant quand on attend beaucoup de monde – , riche de contenus insolites, de renseignements pratiques,   très ergonomique, le site est parfait. Bravo pour ce renouvellement, pour  ce  regard neuf sur la Corse  qui témoignent du virage de la Corse, région qui sait mobiliser aujoud’hui l’innovation et les talents . La preuve? pour la Culture, elle a recruté ces dernières années  des pros exceptionnels (consevateur du Musée Fesch d’Ajaccio , directeur du patrimoine de la CT : deux personnalités hyper savantes mais aussi très proches du territoire, de son économie, qui ont dépoussiéré le mode de traitement des sujets, le musée Fesch et trouvé  de nouveaux partenaires).
Un seul conseil : allez sur le site, promenez-vous, découvrez ou retrouvez –y la Corse, (Carte interactive à l’entrée du site), et basta, pardon, bastia ! http://www.vacances-corses.com/ . Le site est moins classique que le grand site officiel du tourisme de de la Corse, mais il y a de la place pour tout le monde!
2-  CULTURE EN EUROPE – L’INSTITUT EUROPEEN DES ITINERAIRES CULTURELS a proposé, les 15 et 16 juillet derniers, un premier  Atelier dans le cadre de sa politique de formation , au  Luxembourg. A l’ordre du jour, la méthodologie  du programme des itinéraires culturels du Conseil de l’Europe, mais aussi les liaisons entre itinéraires et développement territorial, ainsi que, pour la première fois,  une tentative mise en place d’une démarche touristique. Le Conseil de l’Europe et la Commission Européenne ont entamé un rapprochement en ce qui concerne le programme des itinéraires culturels. D’autre part, la Commission vient de publier un document de présentation de son futur programme dans le domaine du tourisme, après que le Traité de Lisbonne lui ait redonné certaines compétences, ceci en mettant en avant le tourisme culturel et durable : http://www.culture-routes.lu

3- La Dordogne, nouveau centre de référence mondial sur la préhistoire  des Eyzies-de-Tayac – La Croix 26 juillet 2010
un centre d’accueil de la préhistoire a té inauguré, destiné à mieux faire connaître les trésors du Périgord « C’est un grand événement. Pour la première fois, le Pôle international de la préhistoire (PIP) ( http://www.pole-prehistoire.com/) va disposer d’un lieu important pour accueillir le grand public », se réjouit Jean-Luc Delord, le directeur du PIP en Dordogne. Depuis 400 000 ans, la vallée de la Vézère, en Dordogne, est habitée par l’homme. C’est ici, en 1868, qu’a été identifié l’homme de Cro-Magnon.
« Une grande partie de nos connaissances sur la préhistoire est liée à des découvertes faites dans la région depuis deux cents ans », souligne ce scientifique. La copie de lascvaux, Lascaux II, en, très mauvais état,  attire 250 000 personnes par an.( http://www.la-croix.com/photo2/index.jsp?docId=2347155&rubId=4085) . Mais les autres lieux sont loin d’avoir le même succès. « Nous avons 15 sites sur la préhistoire inscrits à l’Unesco. C’est unique au monde, mais peu de gens le savent », déplore-t-il. Aujourd’hui, seuls 15 % des touristes viennent en Dordogne pour la préhistoire. « Ce ne doit pas être seulement un objet de science, mais un héritage universel que l’on doit savoir transmettre », avance Bernard Cazeau, le président PS du conseil général de la Dordogne. Pour y parvenir, le département, la région, l’État et l’Europe ont investi 12,3 millions d’euros dans cette plate-forme d’information et d’orientation gratuite.  Lire la suite :  http://www.la-croix.com/La-Dordogne-centre-de-reference-mondial-sur-la-prehistoire/article/2433650/4076

4 -DIRECTOURS SUR VOTRE IPHONE OU IPAD Il suffit d’un Iphone ou d’un Ipad pour télécharger l’application de Directours pour réserver un voyage à la rubrique « les imbattables ». Texte, photos, prix, durée : l’essentiel pour faire son choix..Il suffit d’un clic pour prévenir des amis, et d’un autre pour être rappelé par un conseiller voyage.(Bali, Crête, Miami, Oman, Saint Martin, etc…). Service de presse Directours : Columbus PRCo ; Tel : 01 41 31 52 60 / E-mail : columbus.fr@prco.com
5-  TOUCHER , activer et feuilleter les informations  : seventh media : expert en ”touch marketing”
Première sur le secteur de la communication interactive, Seventh Media propose des solutions de communication tactile  pour les stratégie de communication, marketing, commerciale et de développement. Seventh Media travaille avec des partenaires des nouvelles technologies et des  écrans, qui  sont dotés de la technologie ”tactile optique”, celle qui  permet l’effleurage et optimise une  navigation fluide et facile pour les écrans,  les vitrines,les  tables, les bornes et les totems.– Quantim Espace Lumière – Bâtiment 3 57, Boulevard de la République- 78400 Chatou Julie Cardin – Chargée de communication 01 30 09 79 67 jcardin@seventhmedia.fr www.seventhmedia.fr

6 – lANGUEDOC ROUSSILLON – L’agenda du Languedoc Roussillon sur mobile !
L’agenda du Languedoc Roussillon est  actualisé avec la base de données régionale du tourisme pour onnaître l’évènement du jour, ou prévoir son programme de sorties pendant ses vacances en Languedoc Roussillon ?Il suffit de prndre son  mobile et de se connecter sur www.venimecum.mobi, rechercher sa commune ou se géolocaliser directement avec un smartphone.Les informations sont affichées par communes, par rubriques et par dates avec des photos, un descriptif de la fête et les coordonnées. Plus besoin de cartes routières ou GPS de voiture.Le site s’alimente automatiquement avec les informations des bases de données régionales du tourisme, Sunfrance.   VeniMeCum est un guide mobile qui peut se personnaliser et s’enrichir de contenu adapté au téléphone pour les communes désireuses d’avoir leur  propre site mobile.197 communes ont déjà fait confiance à Venimecum, qui peut développer d’autres  et les  associer à une signalétique avec des QR code pour faire connaître leurs  services. Contact : Estelle Goworek 06 70 50 32 04 / estelle.goworek@msp-sas.fr / Le site :  www.venimecum.co
87-SAVOIE – A l’occasion du 150ème anniversaire de la réunion de la Savoie à la France, le PAYS DE MAURIENNE présente son application iPhone et organise son geocaching, grande chasse au trésor, sur l’ensemble de son territoire ! Et célèbre cet anniversaire en lançant deux produits innovants embarquée sur iPhone.en matière de tourisme.
A la manière d’un guide de poche, cette application contient des visites commentées des hauts lieux de la vallée tels que la Cathédrale de Saint-Jean-de-Maurienne, le Chemin du Petit Bonheur ou les Forts de l’Esseillon sans oublier des dizaines de points d’intérêts remarquables répartis d’Aiton à Bonneval-sur-Arc. Cette application dédiée géo-localise le visiteur dans la vallée et l’informe en direct sur les hébergements, les adresses, activités et manifestations les plus proches de lui dans l’espace et le temps de son séjour.
Lien vers l’appstore : http://itunes.apple.com/fr/app/maurienne-berceau-la-maison/id379249347?mt=8
Les guides audio sont également disponibles sur le web mobile en version MP3 : http://decouvrez.mobi/berceau-savoie/
Ou sur le web: http://www.decouvrez.fr/berceau-savoie/
Six « Ludoparcours® » :  les routes empruntées par ces Ludoparcours® permanents traversent les sites touristiques et principaux points d’intérêts du territoire. Organisateur : Pays de Maurienne : Association de promotion et de communication touristique, le Comité des Stations de Maurienne est au service de l’ensemble des stations de sports d’hiver et d’été du territoire. Contact : Jean Michel Colomb, jean-michel@maurienne-tourisme.com, 04 79 83 23 94 / 09 51 83 41 21Comité des Stations, C.A.R, Bât.B, avenue d’Italie, 73 300 Saint-Jean-de-Maurienne.
Partenaires, organismes associés : Latitude Sedona : concepteur, producteur de l’application. Créée en 2007, Latitude Sedona est un producteur-packageur de contenus multimedia et de services interactifs géolocalisés. Il assure leur distribution sur supports web et mobiles.
– Contact : Juliette Leygues, jleygues@latitude-sedona.com, 06 60 63 67 24 Latitude Sedona, 46, rue d’Amserdam, 75009 Paris, 01 44 94 89 90
– Ludo-parcours : concepteur, producteur, Thesaurus Publications est spécialisée dans les chasses au trésor et le Ludo-tourisme. Contact : Pol Wens, pol.wens@thesaurus-tv.com, 06 27 25 60 82

8- ANNONCE  OFFICIELLE : Michel Mercier, le ministre de l’Espace rural et de l’Aménagement du territoire, a apporté des précisions sur le développement du tourisme rural, qualifié de « priorité d’aménagement du territoire ».Parmi les premiers objectifs figurent notamment la définition de produits touristiques commercialisables dans les territoires ruraux et l’identification de destinations, ainsi que la mise en oeuvre d’une méthode de travail pour promouvoir ces produits touristiques. Dans ce cadre, Atout France se verra en particulier confier l’ingénierie des cinq premiers contrats de destination, « véritable feuille de route opérationnelle qui se traduit par des objectifs de progrès à atteindre sous trois ans, en fonction de la clientèle visée, du marché et du canal de distribution ». Les contrats pourront être portés par des intercommunalités ou par des départements, dans le cadre des pôles d’excellence rurale (PER). Sur ce point, il a d’ailleurs rappelé que, sur les 379 PER de première génération, 159 portaient sur la thématique du tourisme et de la valorisation du patrimoine. L’Etat y a consacré environ 100 millions d’euros, qui ont permis de réaliser 500 millions d’euros d’investissements. Sur la seconde vague de PER, lancée cette année, environ 20% sont liés au tourisme. Enfin, diverses autres mesures, pour le Tourisme ont été annoncées, dont la remise à jour du schéma national « véloroutes-voies vertes », qui doit permettre de faire passer le réseau de 6.000 à 20.000 kilomètres. Publié sur  www.localtis.info :
Voir aussi : Rapport du groupe de travail présidé par Michel Godet – Rapporteurs Philippe Durance, Marc Mousli, Créativité et innovation dans les territoires,17 mai 2010 / http://www.ue-tourisme-rural.fr/fileadmin/files/images/UE2010/CAE091_creativite_territoires.pdf
9   – PLUS D INFOS SUR LE TOURISME RURAL : les références qui suivent sont issues du Pôle ressources de la Mission d’Ingénierie Tourisme de Rhône-Alpes qui a publié cette rubrique de ressources  sur le thème de l’innovation dans le tourisme,  afin de préparer la 20ème Université d’été du tourisme rural.http://pro.rhonealpes-tourisme.com/toute-l-info/ingenierie-br/observatoire/mieux-nous-connaitre/pole-ressources-ingenierie-90-1.html La base de données documentaire permet la recherche de références (ouvrages, études, articles, etc.) sur les thématiques touristiques prioritaires de la Région Rhône-Alpes : http://documents.crt-mitra.com/– Tourisme rural – Tome 1 – Dossier documentaire (mise à jour en mars 2009) :  http://pro.rhonealpes-tourisme.com/content/media/document.php?id_document=2703&id_format=1
Sélection de références bibliographiques et d’organismes ressources sur le tourisme rural : éléments de cadrage, qualité, porteurs de projets. : Tourisme rural – Tome 2 – Dossier documentaire (mise à jour en mars 2009) : http://pro.rhonealpes-tourisme.com/content/media/document.php?id_document=2704&id_format=1
Tourisme et vin http://pro.rhonealpes-tourisme.com/toute-l-info/ingenierie-br/observatoire/accompagner-votre-reflexion/tourisme-et-vin-167-1.html

10 – Et pour la culture, toujours le meilleur et inégalé  Patrimoine en Blog,  Blog du journaliste Benoit de Sagazan : tout sur les sites culturels locaux, tout sur les églises, les châteaux, les petits et grand édifices! Avec l’actualité du patrimoine rural, ce qui va être restauré ou mériterait de l’être, une lecture passionnante et, pour les acteurs du Tourisme, une très jolie façon de devenir hyper-fort en histoire de l’art et du patrimoine! A lire chaque semaine pour se former en douceur.

KEN VOTRE TOURISTE PARFAIT:  Ken  rêve d’aller au  Ferrari World du Moyen Orient Ken vient de recevoir une carte de son meilleur ami, qui termine le chantier et a formé, avec sa collaboratrice, Marie,  les ingénieurs hyper pointus du plus grand parc d’attraction couvert du monde, à Abu Dhabi. Et c’est décidé, il va y emmener le Petit. Sans prévenir Barbie, son ex, toujours terrifiée par les parcs d’attraction et le  moindre danger pour Le Petit, en général….
Voici la carte qui lui a mis l’eau à la bouche:
« Mon cher Ken je t’envoie en vitesse cette pub, d’un truc que je viens de terminer  et qui ouvrira bientôt :   j’ai pensé à toi et au Petit, qui en a marre de Disneyland, me disais-tu l’autre jour à Londres… Bises, et dis-moi si tu compte venir à Sydney la semaine prochaine ! Bien à toi, Ton ami, Dam. »

Suivait la pub, un petit flyer bien  alléchant, avec un texte qui en disait long sur les surprises qui l’attendaient pour ses prochaines vacances là-bas:  :

« Le 28 Octobre,  le « Ferrari World d’Abu Dabi », le  plus grand parc d’attraction couvert au monde, ouvrira ses portes. Il sera situé sur l’île de Yas, à proximité du circuit Marina, en voici les  principales attractions :
la « Formula Rossa ». Les montagnes russes les plus rapides du monde : les passagers, embarqués dans des cockpits de Formule 1, seront transportés avec des pointes à 240 km/heure et jusqu’à une hauteur de 52 mètres au-dessus du sol. Le pilotage d’une Ferrari est aussi au programme : des instructeurs vous accompagnent sur 5,5 Km de piste
– L’attraction « Bell’Italia » , propose un parcours dans une Italie miniaturisée, de Portofino à Amalfi en passant par le Colisée de Rome ou le circuit de formule 1 de Monza à Milan, à bord d’une réplique miniature de la Ferrari 250 California, circa 1957. Végétation, roches des Alpes : tout a été reconstitué avec minutie sur plus de 6 300 mètres carrés.
–  « Ferrari World Abu Dhabi GT », les secondes montagnes russes du nouveau parc simulent sur un circuit de 1050 mètres une course entre deux répliques de Ferrari F430 Spider sur deux systèmes de rails parallèles. »
Le projet d’architecture :  les attractions seront réparties à l’intérieur de la structure haute de 38 mètres, sur 86000 mètres carrés. 35.000 tonnes m3 de béton, 12.370 tonnes d’acier et 29.000 m2 de vitrage de façade ont été utilisés pour créer, en 14 mois, la superstructure du parc. « Plus de 4.500 personnes ont travaillé chaque jour sur cet énorme projet de construction » indique le promoteur, le groupe Aldar.
En savoir plus : http://projets-architecte-urbanisme.fr/ferrari-parc-attraction-abu-dhabi-ferraris-world/

Photo d’introduction du billet : KEN A LA CAMPAGNE, à Saint Barth car on a les campagnes qu’on peut ! Vous, c’est camping en  Creuse et pain beurré…  Ken, en touriste parfait , contrairement à vous, crée des retombées économiques dès qu’il passe quelque part!Pour Ken, donc, ce seront des  bungalows noyés dans le vert des palmes, un  hôtel rétro-chic « à vivre les pieds nus… », qui s’appelle la Banane, en plus, miam! .  Sur la photo, à côté de lui,  le  bureau de Ken,  à casier et sa chaise type V,  créés par Pierre Jeanneret pour la ville de Chandigarh ( Le Corbusier) dans les années 50….
-Photo du Ferrari World : Copyriught  Ferrari World2
Prochain Billet de ce blog :  nos news de l’été pour  le tourisme urbain!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.