L’entreprise NTC, Nouveau Tourisme Culturel

 

Ken devant son Aigle rouge (Voir légende au bas de ce post)

I – PRESENTATION DE L’ENTREPRISE NTC

A côté  des actions de Formation au Tourisme Culturel ( voir billet précédent) et ce blog de veille,   l’expertise  est notre coeur de métier!
1 – A qui s’adressent  les services de l’entreprise NTC ?
Aux élus des collectivités territoriales ;
– Aux directeurs du Tourisme, aux responsables de sites ou d’évènements culturels;
– A tous les responsables politiques et administratifs qui souhaitent créer ou améliorer la  fréquentation des sites culturels.
2 – Le tourisme culturel, en France, a renouvelé ses méthodes et ses propositions, car:

– De nouvelles clientèles ont fait leur apparition, représentant un potentiel de milliards de visiteurs, en particulier celles de l’étranger et des pays émergents, comme les BRIC (Brésil, Russie, Inde et Chine).
De nouveaux comportements se développent : les courts-séjours, la préparation du voyage sur Internet  et l’exigence de  qualité. Les TIC, technologies de l’Information, ont enfin changé structurellement l’offre et la demande de Tourisme culturel, et ce n’est pas terminé!
En résumé, ouvrir la porte d’un musée, d’un monument ou d’un festival ne suffit plus, et la communication emprunte de multiples canaux. Les nouvelles technologies et le tourisme durable sont, en « toile de fond »,  les deux incontournables de tous les projets à venir.

3 – Si vous souhaitez augmenter votre fréquentation touristique, NTC, le Nouveau Tourisme Culturel, vous propose de réaliser des études et des programmes de développement réalistes.

4 – Des études à votre service :
Création d’une nouvelle offre ou valorisation d’une offre existante , la mise en tourisme d’une offre culturelle peut se décliner, « à la carte », comme suit:

– Etudes préalables et en particulier celle des visiteurs potentiels;
– Evaluations des lieux, sites et évènements culturels (objectifs, environnement, résultats, propositions);
– Etudes de marché, des clientèles et assistance à maitrise d’ouvrage ; enquêtes de satisfaction, méthodes d’observation des publics ; études des retombées économiques et du développement local;
– Projets d’investissement et de fonctionnement, gestion et organisation des équipements et des évènements : créer ou revaloriser un site, un lieu ou un évènement culturel et touristique
Les lieux culturels sont trop souvent isolés, enclavés dans leurs réseaux internes, retranchés de l’économie locale ? S’appuyer sur les bonnes pratiques, en France et à l’étranger, et choisir les meilleures pistes de développement.

5 – Créer une destination
Bilbao, mais aussi Metz (600 000 visiteurs en six mois…), Saint Etienne ou Lille, Nantes ou Marseille….Toutes ces villes ont choisi aujourd’hui la Culture comme image de leur modernité, comme le firent Versailles ou Paris.Les questions qui se posent sont les suivantes:
– Définir une destination et les opportunités d’investissements  pour que les visiteurs découvrent une ville ou d’une  région : quelles opportunités, quelles études?
– Etudier les différentes stratégies, y positionner un équipement culturel, mettre en rapport la demande des visiteurs et l’offre d’une destination :  
Développer l’accueil des visiteurs potentiels, projet qui mobilise les politiques et les quatre piliers du Tourisme : Transport, Hébergement, Activités et  Financements…).
– Créer de nouveaux services et de nouveaux produits qui correspondent aux comportements actuels des visiteurs touristiques.
– Mettre en place de nouveaux projets, une nouvelle organisation pour mieux fédérer les compétences des acteurs du Tourisme et de la Culture
– Valoriser une ville, une région à partir de son offre culturelle et de l’ensemble de son environnement (Tourisme urbain ou rural ; Développement durable et Evènementiel) ;

II–REFERENCES 2009-2010
NTC a participé aux études suivantes, en collaboration avec Abcd, Abcd Délégation, Aquilon Consulting,Cabinet Delsol… :
  – ETUDE ANNECY JO 2018 : création par la communauté d’agglomération d’un EPCI pour le tourisme, dans la perspective des JO et de l’amélioration du  fonctionnement actuel des organismes du Tourisme.
  – ETUDE VAL DE LOIRE : stratégies culturelles pour créer un nouvel évènement pour les habitants et les visiteurs touristiques (Mission Val-de-Loire)
 –  ETUDE pour la Région Languedoc Roussillon, futur Musée de la Romanité à Narbonne : consultante pour la« médiation culturelle », le « tourisme culturel » et les « nouvelles technologies de l’information et de la communication »-Projet Scientifique et Culturel du musée.
  – ETUDE Plaine-Commune Stade de France : comment mieux associer les habitants des abords du Stade aux activités culturelles et sportives des communes ?
  Etudes antérieures (descriptif rapide):
– Tunisie , stratégie du Tourisme pour le ministère du tourisme (ODIT France). La Tunisie souhaitait renouveler et diversifier son offre touristique sans renoncer à ce qui a porté le tourisme depuis 40 ans : le balnéaire et ses 1300 km de côtes.
– Corse– Quelle offre culturelle  pour la Balagne?(Commune de Corbara)
– Département de la Mayenne : comment valoriser le site archéologique des Grottes de Saulges, classé Natura 2000?
– Pays d’Auge repositionnement littoral et campagne, m Diagnostic de l’offre culturelle et touristique
– Sérignan du Comtat (Vaucluse). Diagnostic de l’offre culturelle et touristique pour l’antenne du  Muséum national d’histoire naturelle, L’Harmas. 
 Plan de relance du Tourisme à La Réunion : projets pour le Tourisme culturel de ce Plan
– Département d’Eure et Loir : proposition d’accompagnement pour ll’offre tourisitque et culturelle
– Haute Marne : étude-diagnostic pour la réorganisation de l’Office du Tourisme. Volet  pour le Tourisme Culturel
– Rueil Malmaison :projets pour le tourisme culturel ?
III –DES NEWS!
1 – Tourisme d’affaire 2010, hum hum
Une étude 2010 de Coach Omnium réalisée en collaboration avec Bedouk Meetings & Events Media ( http://www.bedouk.com/ ) présente ainsi le bilan:
Pour la première fois en 18 années d’observation, Coach Omnium a enregistré un recul de – 7,8 % sur le volume d’affaires dans le tourisme d’affaires en France.
Les entreprises françaises et étrangères établies en France ont dépensé en 2009 un volume global estimé de 8,46 milliards d’euros sur le marché des groupes affaires.La durée moyenne des réunions professionnelles est passée en 15 ans de 3 à 2 journées.
•-  Ce sont majoritairement les hôtels 3 et 4 étoiles qui sont les premiers lieux de séminaires choisis.
•-  3/4 des commanditaires de manifestations incluent également des activités de loisirs.
•-  Près de 70 % de la demande française (entreprises françaises et étrangères) se décide en région parisienne.
• – 67 % des organisateurs de séminaires passent par Internet et 57 % utilisent un guide spécialisé.
• …Pour en savoir plus : Etude Tourisme d’affaires 2010  en vente sur http://www.bedouk.com
2 – Préparer les pots du nouvel an…Et reboostez le tourisme d’affaires à Paris !
Paris est la meilleure destination, pour les provinciaux qui y rencontreront de nouveaux clients et pour les filles qui y feront les soldes. Nous vous conseillons la croisière de Paris en Scène, très inventive et pas du tout chère, par rapport à ce bistro assez moche où vous allez chaque année histoire de ne pas vous donner trop de mal à chercher autre chose :
PARIS EN SCENE pour vos amis ou votre entreprise, diverses formules de privatisation ou de semi-privatisation.
– Formule semi-privative bateau : à partir de 55€/pers. (Hors vendredi et samedi)
– Formule privative en cocktail dinatoire : à partir de 75€/pers.
Semi-privatisation du bateau avec espace réservé à l’avant durant la croisière de 21h30 et…
– 1h de croisière dans Paris et Poursuite de la soirée accosté au bord des quais à St Michel avec privatisation du lieu jusqu’à 23h30 (possibilité de prolonger avec des heures supplémentaires) et…
– 1 Apéritif  (Kir crémant ou cocktail avec ou sans alcool) et…
– 1 plat chaud servi en buffet et un dessert – et…les boissons : ½ vin, eau minérales et café
Réservations et détails de l’offre : www.paris-en-scene.com
3- Tourisme interfrontalier : Côte à Côte est une nouvelle destination littorale entre Belgique et France. Pourquoi la faire figurer dans ce blog ? Parce que ce projet touristique a dû transcender tous les  clivages linguistiques et administratifs, construire un discours collectif pour la promotion de ce territoire . Des actions de formation et de qualification ont été mises en place par catégories professionnelles (restaurateurs, hôteliers, guides…), des supports de sensibilisation créés, et un échange de personnel entre structures françaises et belges est initié. Qualifier l’offre, améliorer l’accueil de clientèles étrangères, mettre en en réseau des équipements : le territoire a volontairement été limité afin de favoriser les échanges et créer un rapport de proximité.
Conclusion : toutes les régions de France devraient selon nous copier ce modèle, qui va au-delà des frontières administratives et concerne réellement une identité ( ici la mer, la culture flamande, une histoire culture commune), pour créer une nouvelle destination « courts –séjours » pour les familles.
Contact presse : EURO RSCG/ MFA Sophie Robert-Beys sophie.robert-beys@eurorscg.fr 03.59.57.08.02

4 – MobExplore :  un nouveau produit sympa pour la visite culturelle et le tourisme urbain :
, solution qui permet aux institutions touristiques de créer à moindre coût des
parcours interactifs sur iPhone (d’autres plates-formes sont en cours de
développement…).Nombreux clients sympas, qui savent juger une offre, la comparer à la concurrence et qui sont difficiles en affaires, du côté des prix :  : Issy-les-Moulineaux, la Mairie de Paris 4, le Musée National des Arts, Décoratifs, et le Musée d’Archéologie National. MobExplore permet entre autres de créer et de modifier les contenus sans  aucun problème, donc pour les expositions temporaires c’est super. Evaluation des parcours des visiteurs et évidemment partage sur les réseaux sociaux garantis ! Test possible et gratuit sur l’App Store pour les iPhone(les parcours du quartier du Marais, du Musée des Arts et Métiers, du Centre Pompidou ou encore du Musée Carnavalet.) : http://www.mobexplore.com 
Plus d’info : NIMA KARIMI : nima@mobexplore.com 147 rue St-Martin – 75003 Paris
5 – Rechargez ce que vous voulez !
GOAL0 vietn de lancer une série de chargeurs pour que vous ne soyez plus jamais en panne/ Toutes les informations sur la gamme sont disponibles sur www.goal0.com – Contacts presse : EnergieDouce : Michel Matton – 06 63 41 09 74 – michel.matton@energiedouce.com
Agence Thaliecom : Isabelle Prigent – 06 60 53 95 57 –  isabelle.prigentchesnel@gmail.com
 6 – Note cadeau Bonus : des jeux pour vos enfants! Quand vous cherchez des jeux en ligne vraiment rigolos, allez sur les sites des musées anglais : Tate Gallery, Victoria and Albert museum ou Museum of London, tous en proposent, et de fameux.La preuve? Même vous, vous vous amuserez :  http://www.museumoflondon.org.uk/English/Learning/Kids/

KEN, LE TOURISTE PARFAIT
Ken faisait la moue dans son avion L.A/Shanghai…Il venait de prendre connaissance du classement PISA et il hésitait : où mettre le Petit l’an prochain ? Son ex, Barbie, préférait Shanghai, car la mode y était plus au top, disait-elle, qu’en Corée du sud…Mais une sorte de lassitude l’envahissait parfois : y aurait-il des sociétés sans élites ? pensait-il alors que l’atterrissage était annoncé. Il avait bien rencontré ce Baruya ( sa photo-souvenir), un jour, avec Maurice ( Godelier, ndlr), un ami de son père, qui faisait selon Ken une réelle fixette sur le sujet. Bon, se dit-il, ce sera donc Shanghai, car je veux en faire le meilleur Petit Touriste Parfait, de ce gamin…Les Affaires, les vols, les palaces, au fond ; il avait une vie formidable et voulait que cela se « reproduise » pour le Petit. L’hôtesse  le prit par la main pour l’aider à descendre. Elle était très jolie, hé hé..
Photo du haut : AIGLE ROUGE  Plaque en forme d’aigle, or et pierres- 11,6cm x 5,2cm- Inventaire des trois tombes princières d’Apahida, Ve siècle apr. J.-C., trouvées sur le site d’Apâhida, Cluj ( ancienne Napoca), Roumanie, en 1889, 1968,1979. Bucarest, Roumanie, Muzeul National de Istorie Romaniei.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.