Palmarès 2011 des musées

Ken à Milan, chez Moschino (Voir son message au bas du billet...)

Encore les musées?, me direz-vous avec raison. Eh oui, car ni les monuments, ni les évènements, ni même les « villes de tourisme urbain » ou les circuits, routes historiques en milieu rural ne font ce type de classement annuel , sérieux, bien documenté et qui a le mérite de définir ce qu’est un « bon lieu »  culturel. Pour ses qualités « scientifiques » (comme ses collections, l’état de ses réserves, ses catalogues..) comme pour l’accueil des publics et la proposition d’expositions temporaires destinées à renouveler l’attention des amateurs. L’exercice est très difficile, contesté, mais a tout de même le mérite de poser la question de la qualité, et d’établir un classement.

Les résultats

– En maintenant tant bien que mal leur programmation d’expositions temporaires, les musées ont réussi à conserver, en 2010, la même fréquentation qu’en 2009 , « les Musées sauvent la mise », annonce le titre du Journal des Arts.

La fréquentation cesse donc d’augmenter, comme cela fut le cas en 2008 ( +11%) et en 2009 (+4,4%)- La baisse des entrées payantes( -1,4%) compensée par une hausse des entrées gratuites(+2%), conséquence des mesures de gratuité pour les moins de 26 ans et de la forte pression des élus pour que l’ensemble des scolaires visitent les musées ;

Les touristes étrangers sont venus moins nombreux (-8%) en 2010, pourtant une bonne année touristique (+2,2% dans l’Hôtellerie). Les touristes étrangers représentaient, pour les responsables du palmarès,  une fréquentation de 20% en 2008 et 18,5% en 2009.

D’ autres pratiques culturelles ont pourtant augmenté leur fréquentation : +3% pour le cinéma, avec 206,5 millions d’entrées)

Tenir compte des disparités entre musées :  les quatre grands musées (3 de Paris et versailles) représentent plus de la moitié des visiteurs en 2010, et si l’une de leurs expositions temporaires fait un tabac, cela peut conduire à fa ire exploser le chiffre national et à faire croire que tous les musées sont en plien forme. A contrario, sui une exposiiton ne marche pas, toute la fréquentation des musées français en est donc affectée. Avoir une bonne fréquentation, côute que coûte !

– Le Journal analyse de fortes baisse dans les budgets des musées sur des postes comme les acquisitions et la restauration des œuvres ( -46% et -8%). A contrario,  il semble que l’Evènementiel ne soit, au contraire jamais sacrifié, tant une bonne fréquentation importe, aujourd’hui.

NOS CRITIQUES concernent les critères du classement «  Accueil des publics ». Hélas, ils ne sont pas très bons…Les critères sont ceux des années 2000, et non 2011…

1 – N’est pris en compte que le moment de la visite, alors que l’on sait aujourd’hui que sa décision, sa préparation conditionnent très largement l’arrivée des visiteurs. La prise en compte d’un temps , »Avant la visite » était donc indispensable. « Nobody is perfect », comme disent les énarques lorsqu’il s veulent, pour des raisons inavouables, excuser une faute grave ..

2 – Ne sont pas pris en compte, pour les jeunes, tout ce qu’ils aiment VRAIMENT: la co-création et les jeux sur le net ou le plaisir de visites libres et ludiques. Les critères s’appuient sur la « pédagogie » et les nombreuses visites scolaires et ateliers organisés.

3 – Pas de critère pour le Tourisme, à part les traductions des étiquettes et des fiches, ce qui fait peu et ne concerne pas les visiteurs touristiques ou excursionnistes français.

4 – Pas de critère sur la « compréhension » possible de ce que le musée propose, ou du « comment il le propose » (sa muséographie) .Si cela avait été le cas, d’ailleurs , le quai Branly n’aurait jamais figuré sur aucune liste, car je vous défie, si vous n’êtes pas spécialiste des arts premiers, de comprendre la moindre vitrine, le moindre objet de l’exposition permanente. Par contre auraient figuré sur cette short list nombre des musées que Le Journal aurait dû supplié à genoux de répondre, une bonne centaine de petits ou grands musées où vous comprenez facilement, même des propos difficiles, même si vous venez du bout du monde et n’avez aucune idée de notre civilisation (Château-Musée des Ducs de Bretagne à  Nantes ; MIAM à Sète ou MAC VAL de Vitry sur Seine ; ARCHEA en Ile-de de France ; Musée de Péronne ou Mémorial de Caen ; Historial de Vendée ou Palais de Tokyo à Paris ; la Fondation Maeght et les musées gérés par Culture Espaces,  pour n’en citer qu’une poignée. Prendre en compte ces critères, éminemment « qualitatifs », est impossible ? Mais non, c’est ce que propose le prix anglais du Meilleur Accueil, depuis les années ( voir ci-dessous)

LES CRITERES RETENUS

Services  aux visiteurs – –  Librairie/Cafétéria/Accès personnes handicapées/ Salle jeune public/auditorium/nombre de conférences

Aides à la visite :- Plan de visite gratuit/fiche explicative dans chaque salle/Cartel bilingue/ Audioguide/outils numériques/ Site InternetTarification : tarifs et tarifs  incluant l’audioguide- Information, Communication, Fidélisation  : – Publication semestrielle d’un programme/Carte annuelle d’adhérent/- 8 critères sont notés de 1 à 5, selon la méthode des quintiles : nombre de journées d’ouverture sur l’année/ de nocturnes/ pourcentage moyen se dalles ouvertes, nombre de fiches en langue étrangères, nombre de conférences, effectif d’accuil et de surveillance, plein tarif, nombre de jours gratuits.

L’enquête ( avril-mai 2011) comprend 71 critères, et ce sont les musées qui répondent. Seuls les sites Internet ont été jugés par la rédaction. Mais, et cela est dommage aussi , les critères d’appréciation des sites Internet ne sont pas communiqués, hélas, alors que les autres domaines de la vie les communiquent abondamment, voulant y voir le début d’un intérêt réel pour pour « tout établissement recevant du public ». La présence des TIC est d’ailleurs faible,présentée par les »outils », pas par les de pratiques,  reflet de la situation de 95% des musées et des journaux spécialisés dans la culture.

.Quelques résultats : le TOP 30 de l’accueil des publics. Vous trouverez les chiffres exacts des fréquentations annuelles des 356 musées qui ont répondu dans le JDA! : • Musée du Quai Branly-Paris• Centre Pompidou, Musée national d’art moderne- Paris• Musée du Louvre• Les arts décoratifs• Musée Fabre (Montpellier)• Musée des beaux-Arts -Lyon• Musée des Arts asiatiques Gimet-Paris• Musée d’Art et d’Industrie la Piscine- Roubaix• Les Abattoirs -Toulouse• Cité de l’Architecture et du patrimoine- paris • LaM, musée d’art moderne-Lille Métropole• Petit –Palais -Paris• Musée d’art contemporain de Lyon• Musée des Beaux Arts-Dôle• Le Musée d’Angoulême• Musée-Site archéologique-Saint Romain-en-Gal• Cité de la musique-Musée de la musique -Paris• Musée de l’Armée-Paris• Musée départemental Albert Kahn- Boulogne-Billancourt• Musée des Beaux-arts -Orléans• Musée des beaux -arts de Rouen• Conservatoire de l’Agriculture Le Compa à Chartres• Centre national du Costume de Scène à Moulins• Musée des beaux –Arts de Caen• Château de Versailles• Musée Malraux-Le Havre• Palais Rohan- Strasbourg• Musée d’art Roger Quillot- Clermont Ferrand• Musée Fenailles- Rodez

POUR EN SAVOIR PLUS, BEAUCOUP PLUS :  Voir tous les résultats de l’enquête du Journal des Arts , réalisée d’avril à mai 2011, via un questionnaire envoyé à 600 musées, dont 350 ont répondu. Trois sous-enquêtes conduisent à un Classement Général », où les gros ou très gros se taillent la part du lion. :- Accueil des publics- – Dynamisme- – Conservation Le Journal des Arts  numéro 350-24 juin – 17 juillet ; 5,90€, même pas le prix d’un petit resto, foncez ! ET LISEZ AUSSI LA BELLE ENQUETE REALISEE PAR L’OFFICE DU TOURISME ET DES CONGRES DE LA VILLE DE PARIShttp://www.parisinfo.com/uploads/c8//Fr%C3%A9quentation-culturelle-2010_2.pdf , ainsi que la magnifique organisation du nouveau quartier des musées de Vienne ( Autriche), le  Museumsquartier, qui a attiré 3,5 millions de visiteurs en 2010 sur ses 90 000 m2 de musées, galeries, restaurants,  boutiques, etc… http://www.mqw.at/en/the+mq/?sid=3c74ab04e6d3e5f096f3f65adf1a2e4b

– Un autre classement que nous aimons bien, celui de « meilleur musée européen » : http://www.europeanmuseumforum.ru/images/documents/2012_regulations.pdf  (Désolée, les liens fonctionnent mal, aujourd’hui, sur mon petit blog, sans doute parce qu’il  est en travaux. Mais il sera très joli et super ergnonomique tout bientôt…Il vous faudra  peut-être, en attendant son nouveau look, copier/coller les liens que je vous transmets, et les placer sur la barre Internet de votre ordi, sorry, et merci de votre indulgence :-))

 

NEWS
1 – Les communications de Museum and the Web sont en ligne !Museums and the Web is an annual conference exploring the social, cultural, design, technological, economic, and organizational issues of culture, science and heritage on-line. Taking an international perspective, MW reviews and analyzes the issues and impacts of networked cultural, natural and scientific heritage – wherever the network may reach.Our community has been meeting since 1997, imagining, tracking, analyzing, and influencing the role museums play on the Web, and having fun doing it.    http://conference.archimuse.com/mw2011/speakers
Read more: Museums and the Web 2011 (MW2011) |  http://conference.archimuse.com/mw2011/about#ixzz1QgFlVEyI

2- La Biennale de Lyon : toujours aussi excellente pour ses bonnes idées, la Biennale propose une exposition faite de vos propres désirs…POUR PARTICIPER :   Choisissez un objet un objet que vous aimez, qui vous ressemble, que vous avez envie de partager…
> Apportez-le du 2 au 8 juillet, de 11h à 20h, à l’accueil du Grand Parc Miribel Jonageou le 9 juillet à partir de 10h, plage du Fontanil
> Votre objet sera exposédans le Musée du 21e siècle, plage du Fontanil,le 9 juillet à partir de 14h – Vernissage de l’exposition à 18h
Vous pourrez récupérer votre objet le 9 juillet à partir de 20h sur place,ou à l’accueil du Grand Parc Miribel Jonage les 10 et 11 juillet de 11h à 20h . Ou copier /coller le lien : http://www.biennaledelyon.com/biennale/veduta/musee-21e-siecle.html3

3- ET, POUR FAIRE DES PROGRES,  INSCRIVEZ –VOUS à la conférence de Dusseldorf, THE MUSEUM AND YOU: creating multiple experiences for each visitor!  This year’s Communicating the Museum conference is being held in the elegant, creative and historic German city of Düsseldorf. Our theme this year is the Visitor Experience and the vital role it plays in building and retaining audiences. Leading international speakers and practitioners will present important and ground-breaking thoughts and ideas on:
* creating the very best experience for all visitors* cutting edge visitor research from around the world* generating income from visitors* the dynamic and creative relationship between marketing and the visitor   experience – the unified tone of voice and customer service* brand and the visitor experience* interpretation and learning* the future of the visitor experience – on-line and beyond
A happy visitor is an ambassador for the museum and every visitor now has the ability to communicate with anyone and everyone about their experience.Voir le programme : http://www.communicatingthemuseum.com/2011/prog

4-– Le Corbusier n’a pas été retenu pour la liste 2011 du classement mondial de l’Unesco…Comme en 2009. Défaite annoncée, d’ailleurs. C’est très injuste, à notre avis, car, quelque fut l’homme, son œuvre est réellement magnifique, innovante.Pour la peine, nous ne mettrons aucun lien sur le nouveau classement, na! 🙂

Ken avec le petit chien en tissu de Moschino

KEN LE TOURISTE PARFAIT

Ken avait fait un petit crochet par Milan, pour se changer les idées. Il logeait dans la chambre d’Alice au Pays des merveilles, près du Corso Novo, dans le bel hôtel de la maison Moschino, complètement  festif, avec un spa magnifique où il se remettait de ses voyages incessants, de son travail acharné, de ses dépenses hallucinantes. Etre Touriste parfait était réellement harassant. Douceur, couleurs, féérie de Rosella Jardini, la directrice de la création de Moschino, qui avait conçu l’hôtel, Ken prenait enfin une heure rien que pour lui, nirvanesque.  Son ex, Barbie, le sortit de sa bienfaisante torpeur « Ken je veux le chien en tissu qui est à côté de toi ! ». Mais comment avait-elle su ? Deviné? Le sixième sens des filles le fascinait…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.