Côte à Côte…

Côte à côte, Ken et Barbie, son ex..(Photo volée, un peu floue, du coup!)

Côte à Côte est une nouvelle proposition : un itinéraire en bord de mer, entre Belgique et France, avec un pass interfrontalier. Ce qui est intéressant c’est que le tourisme culturel y est très présent, mais pas de façon « isolée ». La visite culturelle est une possibilité parmi d’autres activités, sans doute la meilleure façon de ne pas couper le Tourisme Culturel du continuum du séjour.

Une dizaine d’offices de tourisme ont fait le travail, et quand on lit le très joli petit livre qui sert de guide sur place, on se dit que, comme pour le Pass de Nice – Côte d’Azur, cela représente un travail très compliqué, tant sont nombreux et variés les partenaires, mais que cela valait le coup ! Le séjour est tout à fait facilité, car votre menu déjà prêt, il ne vous reste que le choix, et cela, c’est un vrai luxe! Autre qualité : l’offre culturelle ne se limite pas à la visite du Passé (l’histoire,les musées, les fortifications de Vauban…) mais va jusqu’à Aujourd’hui, avec l’architecture, l’art contemporain  ou les futurs aménagements du port de Dunkerque et de son urbanisme.

I – CARTE DE VISITE
Durée du projet : Du 1er juin 2009 au 31 décembre 2012 Coût total du projet (en EUR) : 1 418 893€ Subventions européennes (en EUR) : 728 000€ Financé à hauteur de 50% par le FEDER (Fond Européen de Développement Régional) et à 50% par les partenaires Acteurs mobilisés « côté français » : Chef de file – L’AGUR (Président Michel Delebarre)Agence d’Urbanisme et de développement de la région Flandre – Dunkerque Les partenaires : Office de tourisme de Dunkerque Dunes de Flandre Office de tourisme Gravelines Les Rives de l’Aa Communauté urbaine de Dunkerque CCID – Chambre de Commerce et d’Industrie de Dunkerque CDT – Comité départemental du Tourisme du Nord Musée Portuaire de Dunkerque APF – Association des Paralysés de France
Acteurs mobilisés « côté belge » : Coordinateur – WESTTOER Entreprise autonome pour le tourisme et les loisirs de la Province de Flandre Occidentale Les partenaires : Office de Tourisme De Panne Office de tourisme de Middelkerke – Westende Office de tourisme de Koksijde – Oostduinkerke Office de Tourisme de Nieuwpoort Westkans, Office flamand de l’Ouest l’égalité des chances et l’accessibilité.
II – LANCEMENT DU PASS TOURISTIQUE TRANSFRONTALIER « COTE A COTE EN POCHE » 2 pays, 1 destination, 25 offres sur les équipements culturels de la côte franco-belge : le pass Côte à Côte en poche, est une véritable invitation à découvrir, seul ou en famille, la richesse de la culture du littoral Nord. Lancé par l’AGUR – agence d’urbanisme et de développement de la région Flandre-Dunkerque, et par son homologue flamand, le WESTTOER, le pass Côte à Côte en poche présente 25 équipements culturels qui se font échos de part et d’autre de la frontière. – 16 côté français et 9 côté belge, de Gravelines à Middelkerke, en passant par Dunkerque, De Panne, Koksijde et Nieuwpoort -. Le pass est gratuit et mis à disposition de tous, dans l’ensemble des hébergements du territoire Côte à Côte – hôtels, chambres d’hôtes et gites -. Une seule condition pour en bénéficier : passer une nuit sur place. Un petit guide de 26 pages, bilingue – néerlandais et français -, offre, pour chacun des équipements, une page dédiée : photos, anecdotes liées aux lieux, contacts, horaires d’ouverture et, surtout, avantages offerts par le pass.

1 – Les sites culturels à découvrir ! Beffroi de Saint-Eloi – Dunkerque Le LAAC – Lieu d’Art et d’Action Contemporaine – Dunkerque Mémorial du souvenir – Dunkerque Musée des Beaux-Arts – Dunkerque Musée portuaire – Dunkerque, l’ Ecomusée du Bommelaers , le Musée de la Côte – le Musée abbatial des Dunes Musée Le Clos du grillon – Koksijde Musée national de la pêche – Oostduinkerke, et le phare et les fortifications de Vauban à  (Gravelines), les musées de cette ville, etc..
– Et, évidemment, le pass sert aussi à d’autres activités, un parc zoologique (Fort Mardyck), une initiation à la voile,  Initiation à la voile avec voilier de luxe –( Nieuwpoort), les cinémas, , brocantes et marchés aux puces le shopping les magasins sont ouverts le dimanche en Belgique..

2 – Un magazine ‘Côte à Côte’ (16 pag) présente les évènements, où la mer et les sports ont la part belle (kite-surf  du char à voile Eqyuitation, régates  Randonnée équestre.

3-Pour la visite culturelle, le passé, mais aussi aujourd’hui !

Ce qui est intéressant, c’est que la culture, dans ce pass, va jusqu’à « aujourd’hui », avec deux thèmes qui sont rarement mis en valeur dans d’autres circuits touristiques, et qui pourtant donnent du sens et produite des surprises : l’architecture contemporaine et l’art actuel.

A- DE L’ARCHITECTURE, avec des visites  de villas la Belle Epoque,  des années 30, 50,  et des nouveaux quartiers du XXIéme siécle – Malo-les-Bains, qui a conservé intacte ses premières architectures balnéaires – Excentric, à Dunkerque, petit quartier dunkerquois né dans les années 20 grâce à François Reynaert. L’architecture portuaire à Dunkerque, en pleine transformation, mêlant architecture de la reconstruction, reconquête des sites de construction navale par le très surprenant quartier maritime HQE du Grand Large et projets à venir. Aujourd’hui, les anciennes friches portuaires ont laissé la place à l’université, à un centre commercial (Centre Marine), à un cinéma et des restaurants (Pôle Marine), au musée portuaire, à l’hôtel communautaire. Demain, le môle 1 et sa Halle aux Sucres seront réhabilités, constituant ainsi un trait d’union entre l’entrée du port et le cœur de la ville.  La visite se fait à bord du bateau Le Texel.

B – DE L’ART CONTEMPORAIN, DANS UNE BONNE AMBIANCE !

Sur la plage de Nieuwpoort, une oeuvre de Jan Fabre,  “À la recherche d’Utopia une tortue géante, chevauchée par un  homme, trône sur la plage. Au Laac (Lieu d’Art et  d’Action contemporaine) à Dunkerque :le jardin des sculptures et des oeuvres d’Andy Warhol, Eugène Leroy, Karel Appel et Pierre Soulages… Le FRAC, fond régional d’ art contemporain, en attendant sa nouvelle halle du port de Dunkerque qui ouvrira en 2013, fait des expositions un peu partout; celle de cet été a lieu à  Maastricht,  à la Timmerfabrick, avec  un choix des collections du FRAC ( Arte Povera, Art Minimal, Art Conceptuel, Nouveau Réalisme, Pop Art ou encore Fluxus, qui invite le public à sujets de société contemporains.)

4 – VOIR LE FUTUR PROJET DU FRAC

Calendrier des travaux : Janvier à mai 2011 > procédure d’attribution des travaux ; Août 2011 à février 2013 > travaux Octobre 2012 ; pose de la 1ère pierre Mars 2013 ; livraison du bâtiment Septembre 2013 ; inauguration officielle.

Toutes les collections du FRAC (512 artistes et 1272 oeuvres) sont en ligne!

Côte à Côte

ADRESSE POUR « COTE A COTE »

– NB : Un autre projet interfrontalier,  le Portail culturel de l’Eurorégion Pyrénées-Méditerranée, est en gestation. Par contre il n’a pas encore abouti à une proposition de réseau « tourisme culturel » aussi bien structuré que le projet Côte à Côte.

Avec un grand MERCI  à Sophie Robert-Beys qui nous a envoyé toute l’information que nous souhaitions transmettre pour cet article sur Côte à Côte.  Contact presse : EURO RSCG/ MFA sophie.robert-beys@eurorscg.fr 03 59 57 08 02


Ken est allé au FRAC du Nord-Pas-de-Calais, avec son ami Michel Blazy...

KEN LE TOURISTE PARFAIT regardait La maison de Mucor*, une installation faite avec de la purée de brocolis, de pomme de terre, du coton, du fer, de la purée de carotte, de la cire à modeler, du plastique. Ken était juste dégoûté : « Ca, de l’aaaart ??? » Ken n’aimait que la Joconde, enfin tout ce qui lui ressemblait : des gens, des choses bien peintes, reconnaissables, jolies… Michel était désolé. Ken n’aimait pas, zut alors… Ecoute, Ken, lui dit-il, toi, tu es un Touriste Parfait : tu voyages en classe sup’, tu dépenses sans compter, tu fais des Affaires et  dors dans des palaces…Mais tu  n’es pas un Touriste parfait du 16éme siècle, et moi, c’est pareil, je vis et travaille aujourd’hui..

*La maison de Mucor (1998/2000) est une oeuvre de  Michel Blazy,  né en 1966 , qui  vit et travaille en Seine-Saint-Denis aujourd’hui.

 

1 ping

  1. […] », que ce soit pour l’ensemble du Massif des Pyrénées ou entre France et Belgique (Côte à Côte) ou les projets communs entre  Catalogne et Pays basque pour l’alliance entre France et […]

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.