Les comportements des touristes en vacances

KEN LA BOX, la petite galerie Arty de l'Ecole des Beaux-Arts de Bourges

Les comportements des touristes en vacances, enfin de ceux qui peuvent partir…   Selon le 10ème baromètre Opodo réalisé par le cabinet d’études Raffour Interactif publié ces jours-ci,  les Français aux revenus les plus modestes sont moins partis en vacances l’an dernier. Même s’ils étaient hébergés chez des amis ou des parents…Par contre les vacanciers un peu plus riches n’ont pas lésiné pour leurs vacances à l’hôtel, au camping ou en chambres d’hôtes en 2011. Enfin le e-tourisme continue sa progression : la préparation du voyage augmente sur les mobiles, et on achète toujours plus de voyages sur Internet! Même si on s’en doutait, c’est mieux d’avoir quelques repères chiffrés. Pour faire des projets de tourisme cultuel, par exemple.:-)

A –  BILAN DES VACANCES 2011

I – Lutte des classes touristiques : les familles modestes (employés, les ouvriers et les professions intermédiaires – soit 4 voyageurs sur 10 –) sont moins parties en vacances l’an dernier (53%, contre 62% en 2010) . Les Français plus riches, dont le foyer perçoit plus de 3000€ de revenu mensuel – net avant impôt – ont pu s’évader à 86% en 2011 au lieu de 80% en 2011, soit +6 points ! Pour l’industrie le pourcentage de départ en long séjour marchand s’est maintenu à 34% en 2011. En revanche, celui en long séjour non marchand, chez des amis ou de la famille, a  baissé de  -7 points, à 26%). « L’écart se creuse entre les personnes qui peuvent partir et les autres ».

La France est restée la destination préférée des Français (80% des réponses,) bien que les départs vers les pays étrangers aient un peu augmenté (35% , +3 points), et 15% des répondants sont partis en France et à l’étranger.

Que souhaitent les français au moment de prendre leur décision de séjour ? Selon Guy Raffour, le directeur du Cabinet Raffour :1 – Comparer les prestations touristiques.2- réserver de plus en plus sur Internet. 3- acheter de plus en plus en direct. 4- ils veulent réduire les dépenses sur leur zone de vacances.5-, partir de plus en plus en France. Tout ça n’est pas très bon signe pour la distribution traditionnelle, surtout que Guy Raffour, directeur du Cabinet G.Raffour, rappelle que seulement « 6% des séjours passés en France et 47% des séjours passés à l’étranger sont achetés via un intermédiaire ».

II – L’E-TOURISME PROSPERE, le touriste étant en France comme ailleurs devenu un être mobile et  interconnecté en permanence. 18 millions de français sont équipés, selon Google, d’un smartphone ! « A ce jour, notre croissance est de 300% sur les ventes via les mobiles » dit aussi Guillaume Cussac, directeur général de ebookers France, Royaume-Uni et Irlande En 2011, il y avait 40,4 millions de Français (soit 77% de la population) internautes. Et parmi les 29,6 millions de Français qui sont partis en vacances en 2011, 24,9 millions étaient des internautes, soit 84% d’entre eux.La réservation en ligne gagne évidemment du terrain- 12,5 millions de Français ont réservé tout ou partie de leurs séjours sur Internet, jusqu’au paiement en ligne.  Et 73% des Français ayant préparé leurs séjours en ligne ont ensuite réservé.35% des e-touristes équipés d’un téléphone avec accès à Internet ont préparé des séjours à partir de services mobiles l’an dernier (contre 19% en 2010)..

L’étude a été réalisée à travers des entretiens en face à face à domicile (de 45 minutes), en janvier et février, auprès d’un échantillon de 1 002 personnes âgées de 15 ans et plus. Voir L’article de l’Echo Touristique.

– Une autre étude concerne la vente en ligne en 2011 : selon cette étude (Ifop, 17 au 22 novembre 2011, auprès d’un échantillon national de 1.021 Français, âgés de 15 ans et plus) : les achats de services sur Internet continuent à progresser. 74% des consommateurs réservent leur billets de train sur internet et 63% y réservent leurs billets d’avion. L’achat de places de cinéma gagne six points, pour représenter (42% d’acheteurs) et 78% d’entre nous y achetons des livres .

Les silver-surfeurs accros du web ? Yes !  « Il y a eu ces dernières années une percée spectaculaire de la consommation touristique en ligne des seniors », avance le délégué général de la Fevad. (Fédération de vente à distance)« Tous secteurs confondus, les silvers surfeurs représentent 30% des cyber-acheteurs, le taux le plus élevé avec les 35-49 ans ». Et loin devant les 25-34 ans qui ne représentent que 20% des acheteurs sur le web.« Les seniors plébiscitent le côté pratique de l’achat de voyage en ligne. Ils peuvent à loisir comparer, alors que parcourir les agences classiques prend du temps, affirme-t-il. Et surtout, les problèmes de confiance, décelés ces dernières années, semblent s’être effacés ».
III – Et quelles  leçons à tirer pour la culture de tout cela? Soignez vos réseaux sociaux, vos sites Internet, et mettez-vous au multimedia et à la communication multi-canal. Si les plus pauvres d’entre-nous partent moins, ils restent donc chez eux, devant leur écran. Alors, pourquoi ne pas leur proposer des expositions virtuelles, des quizz sur l’art et l’histoire sur votre site Internet ? Pourquoi ne pas leur demandez leurs avis, sur ces sujets, ou sur votre musée ou votre monument? Pourquoi ne pas proposer de jeux pour les plus jeunes ? Engager la conversation avec vos publics de proximité sur Twitter,  les prévenir sur Facebook de votre vernissage ou d’une fête que vous leur réservez à la rentrée, qu’ils pourront  d’ailleurs co-animer, ne peut qu’améliorer vos relations avec eux.

B- DES NOUVELLES FRAICHES !

1) Comment attirer les jeunes adultes dans les musées ?Pour réussir les vacances de ceux qui ne partent plus, lisez l’article du sit de veille de l’université du Québec à Montréal : ici

2) Et pour les enfants pas de cahier de vacances, des jeux ! La prochaine édition de KIDEXPO, le plus grand rendez-vous familial de l’année, se tiendra  du samedi 27 octobre au mardi 30 octobre 2012 à Paris – Porte de Versailles. www.kidexpo.comUne centaine d’ateliers et d’espaces de découvertes adaptés à toutes les tranches d’âge estproposée aux enfants de 4 à 14 ans. Les organisateurs attendent 150 000 visiteurs dont 15 000 professionnels, principalement issus de la communauté éducative. www.kidexpo.com. Contact Agence MAJE – Elise ROUILLY – erouilly@agencemaje.com 01 49 70 90 78 – 06 47 54 94 53 Visuels disponibles sur simple demande

3) Google et le Puy du Fou « font » dans le tourisme ! Eh oui, Google devient un opérateur touristique. Accor doit va diffuser les hôtels d’Accor avec son comparateur Hotel Finder, Proposé uniquement aux Etats-Unis pour l’instant, ce moteur de recherche d’hôtels créé par Google en août 2011 peut présenter chaque hôtel sur une page, géolocalisé, avec des photos et des avis émanant de sources seront agrégés et mis en ligne par Google. Le Puy du Fou, quant à lui, Le Puy du Fou devient opérateur de voyage avec  « Puy du Fou Evasion », Dès septembre prochain, le parc commercialisera des forfaits pour la saison 2013, à travers son site Internet, PuyduFou.com, et par téléphone. « Nous pensons à des produits couplés avec les Châteaux de la Loire par exemple ou qui incluent également le transport et l’hébergement au sein de nos hôtels « .
V – Traduction en langage culture : faites des petits forfaits : un week-end avec un peintre, un dimanche monument-musée et gastronomie, oenologie.  Je sais, vous n’êtes pas très armés pour le commerce, et que vous avez d’autre priorités ( conserver ; restaurer ; gérer vos troupes ; programmer des artistes, etc…) mais tout de même, vous pouvez améliorer la fréquentation si vous faites un partenariat avec les transports (Train ; avion ; autocars…) ou un excellent petit hôtel, ou encore une très bonne agence de voyage.
4)Gare Saint Lazare en beauté: la rénovation totale de l’intérieur de la  gare a été inaugurée le 21 mars, après 15 années d’étude et de travaux depuis la décision, en 1996. La 2éme gare d’Europe avec 450 000 voyageurs par jour, est aussi un  monument Inscrit à l’inventaire des Monuments Historiques,   est magnifique ! La maîtrise d’œuvre a travaillé sur la cohérence générale des espaces commerciaux en introduisant de la lumière naturelle qui pénètre largement jusqu’au niveau métro, sur la continuité urbaine et sur la multiplication des liaisons verticales assurant l’intermodalité .Coût de 250 millions d’euros dont 90 millions pour SNCF et 160 millions pour Klépierre, pour 30 000m2 dont 10 000M2 de commerces. dans les mois qui viennent, les rénovations des gares de Montparnasse et d’Austerlitz et celles de Nice, de Montpellier et de Rennes.

Pour l’instant, la Gare Montparnasse a refait tout son éclairage extérieur : ce n’est pas si pointu que la Fête des lumières à Lyon, à notre avis, mais c’est mieux qu’avant : voir toutes les photos des gares sur Le Moniteur .

5)Magnifico ! Ce projet est une  alliance entre le ministère de la culture italien et une association de mécénat pour informer les visiteurs qui voyagent en individuels et auraient besoin d conseils et d’aides pour préparer leur séjour touristique et culturel ! Tous les grands opérateurs du Tourisme (aéroports, compagnies aériennes, de navigation, agences de voyage, tour opérateurs on rejoint le projet.Il s’agit donc d’un système intégré de communication et de promotion pour la diffusion des connaissances et des informations sur le patrimoine culturel et sur les grands évènements culturels italiens soutenus par le ministère. O attend avec impatience les premiers pas de Magnifico ! Responsable du projet : Ministero per i Beni e le Attività Culturali, Direzione Generale per l’Innovazione Tecnologica e la Promozione del Dipartimento per la Ricerca, l’Innovazione e l’Organizzazione.

6- Un site Internet bien raté ! Vous vous souvenez du site de Clic Alsace, que j’avais présenté il y a quelques semaines, où l’on pouvait tout repérer et ensuite  cliquer à l’aise sur les sites de visites? L’autre jour je suis tombée sur le site le plus raté du monde. C’est un choix officiel de monuments en France. Un menu vous propose de chercher votre monument par période  « préhistoire, antiquité, moderne contemporain… ?» sur une carte de France. Pour Marseille, je demande à voir les monuments « contemporains » , et le site m’affiche… Les Archives des Bouches du Rhône. A Bordeaux, dans la même rubrique, j’ai eu droit à la juridiction de Saint Emilion comme monument contemporain ; ailleurs à  quelques villes et pays d’art et d’histoire, et pour la Préhistoire en Bretagne, j’ai eu la ville de Fougères en réponse. Pour me consoler, j’ai cherché une autre carte interactive de monuments, et j’ai trouvé celle-ci,  qui présente les monuments français  classés au patrimoine mondial de l’Humanité », et qui n’est pas mal du tout ! Les cartes du CMN sur le même site, sont sans surprise mais pratiques .

Ken et sa nouvelle amie, à la petite coiffure toute simple...

KEN LE TOURISTE PARFAIT Ken faisait une pause, entre deux voyages d’affaires, dans un petit café de Séoul hyper branchouille, avec  des jouets partout, même dans votre soucoupe de café.  Il feuilletait une revue de filles, IDEAT, pour se changer les idées, car être un touriste parfait était parfois lassant : trop de palaces, de restaurants gastronomiques. Soudain, à la page 284, il poussa un cri d’horreur!!! Regardez vous-mêmes, làaàaàaàaà !

 

5 pings

  1. […] Les comportements des touristes en vacances […]

  2. […] Les comportements des touristes en vacances. KEN LA BOX, la petite galerie Arty de l'Ecole des Beaux-Arts de Bourges Les comportements des touristes en vacances, enfin de ceux qui peuvent partir… Selon le 10ème baromètre Opodo réalisé par le cabinet d’études Raffour Interactif publié ces jours-ci, les Français aux revenus les plus modestes sont moins partis en vacances l’an dernier. […]

  3. […] L'étendue des études qualitatives et quantitatives engagées par les entreprises touristiques démontre l'importance d'avoir une connaissance fine et approfondie des marchés et de leurs clientèles. Les modèles du comportement permettent d'identifier les différentes étapes du processus de consommation (de l'achat à l'utilisation, l'évaluation et les actions futures du consommateur). Ils permettent également de mieux comprendre comment certains variables (revenu, culture, classes sociales, etc.)Influencent ce processus. Durant ce chapitre nous allons présenter d'une part les motivations qui caractérisent la consommation touristique et d'autre part nous allons traiter les différentes variables qui influencent le comportement de consommateur que ce soit à l'interne qu'à l'externe. Les comportements des touristes en vacances. […]

  4. […] Les comportements des touristes en vacances. Une université suédoise se lance dans le paiement via la paume de la main. Idées pratiques écolo économiques. […]

  5. […] Visa Pour – Blog voyage, expatriation, conseils et photos. Les comportements des touristes en vacances. […]

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.