Le Louvre et Nintendo : un nouvel audioguide

Le conseil de Ken : lisez les propositions des candidats sur Beaux-Arts Magazine avant d'aller voter le 22 avril !

NINTENDO ET LE MUSÉE DU LOUVRE S’ASSOCIENT POUR LANCER UN NOUVEL AUDIOGUIDE POUR LE LOUVRE : dès le 11 avril 2012, la console Nintendo 3DS deviendra l’audioguide du plus grand musée du monde! Les développeurs ont créé cet audio guide directement intégré dans la console, avec  des outils visuels et sonores, images en relief et les animations. Un plan interactif permet la localisation en temps réel dans le musée. Le visiteur peut donc  savoir à tout moment où il se situe sur le plan du musée. Sur le double écran de la Nintendo 3DS apparait l’étage où vous êtes et votre localisation précise.

I – Les formats proposés sont des visites libres ou sous forme d’itinéraires dans le musée, en sept langues disponibles : français, anglais, allemand, coréen, espagnol, français, italien, japonais (Prochainement disponible en langue des signes).La visite de l’exposition temporaire est également au programme .

II- Les contenus de la visite : plus de 700 commentaires audio (environ 35 heures…) et autant de photographies, dont beaucoup en haute définition. Les commentaires sont faits par les conservateurs et les conférenciers du musée. Les incontournables du musée est une sélection des œuvres majeures, mises en avant sur le plan interactif, pour ne pas manquer les incontournables du musée. Le visiteur peut créer son propre cheminement dans les espaces du musée, ou choisir le parcours « Chefs-d’œuvre » avec La Joconde de Léonard de Vinci, la Vénus de Milo ou la Victoire de Samothrace ou les Noces de Cana, etc…Les parcours de découverte durent  environ 45 minutes. A venir : un  parcours « L’Egypte en famille » :  la vie des hommes et celle de la nature autour du Nil, le travail des paysans et des artisans, le pouvoir des pharaons. L’objectif de la console est d’aider le visiteur à observer, à décrypter les objets,  à s’approprier des  connaissances. (Avec des jeux multimédia). Des parcours accessibles aux publics handicapés sont aussi en préparation  : les personnes sourdes auront accès à un parcours visioguidé en langue des signes française, autour des chefs-d’œuvre du Louvre. Les personnes déficientes visuelles bénéficieront d’une visite descriptive de la galerie tactile. En ce moment l’exposition « La Sainte Anne, dernier chef-d’œuvre de Léonard de Vinci » est présentée sur la console par Vincent Delieuvin, conservateur au département des Peintures du musée du Louvre et commissaire de l’exposition. (Jusqu’au 25 juin 2012).

III- Les + : la géolocalisation, la traduction en langues étrangères (Pourquoi pas le Chinois, alors que 100 millions de visiteurs de ce pays sont prévus d’ici 2020 en France, mystère…), quelques animations interactives, une bonne ergonomie ont transformé l’ancien audioguidage du Louvre, qui n’était pas très au point. La modélisation 3D des œuvres majeures, qui permet de voir la victoire de Samothrace « sous toutes les coutures » et de nombreuses  photos HD où l’on peut zoome pour obtenir chaque détail d’une œuvre (Sacre de Napoléon de David et Noces de Cana de Véronèse, par exemple) proposent de nouvelles richesses!  Accès aux audioguides :on loue l’audioguide aux caisses et distributeurs automatiques du musée, avec  coupon de retrait qui permet de le récupérer aux comptoirs de distribution de l’audioguide.Plein tarif : 5 € (contre 6 € pour le précédent audioguide) ; moins de 18 ans : 3 € ; Personnes handicapées, demandeurs d’emploi et bénéficiaires des minima sociaux : 3 €- Offre spéciale pour les 18-25 ans le vendredi soir dès 18h : un guide offert pour un guide loué.
+ D’Infos : Le Louvre Tel. +33 (0)1 40 20 53 17

IV- NOTRE AVIS SUR CE NOUVEL AUDIOGUIDE

Plus les aides à la visite sont faciles d’accès, meilleure sera votre visite, donc il faut saluer ce nouvel outil! La traduction en de multiples langues, des visites « courtes » pour ceux qui n’ont pas la journée à consacrer au Louvre est aussi une demande majeure des 5 millions de primo-visiteurs étrangers  annuels, de loin les plus nombreux du Louvre. La géolocalisation est aussi indispensable dans tous les monuments et musées du monde, et une solution pour ne plus se perdre est une solution « anti-angoisse » incontournable. Ne plus se perdre, et ne plus perdre son ami, son groupe, car les visiteurs non accompagnés sont rares dans les musées. Voyager léger, sans Guides –papier, brochures, livres…est enfin d’un grand confort.

On peut regretter toutefois que la modélisation 3D n’existe pas pour toutes les œuvres, et surtout l’absence de souplesse qui correspondrait aux comportements actuels des voyageurs  du monde entier. Par exemple le téléchargement possible de ces visites avant d’aller au Louvre, car aujourd’hui les portables personnels et les tablettes sont tout de même LA solution magique. Avec des applications ou programmes payants ou gratuits téléchargeables. Avant la visite, que l’on soit à Paris ou en Australie, le web nous donne enfin la possibilité de préparer notre parcours, de le choisir, de le composer. Donc de télécharger tranquillement et de payer en ligne, plutôt que de faire la queue dans une file d’attente pour obtenir un coupon, sur place. De plus, il existe déjà une application sur iTunes, pour les iPad.

– On regrette surtout le total manque de personnalisation des informations :

1- Est-on parti, pour créer les visites,  des « questions prioritaires » que se posent les visiteurs ? De leurs différents comportements ? Pas du tout, car les premières questions que la grande majorité des visiteurs se posent, comme par exemple « Combien coûte la Joconde aujourd’hui? » ou encore « Comment ce tableau est-il arrivé là ? » n’ont pas de réponse. Pourquoi?  Parce que  ce ne sont pas des questions de conservateurs de musées. Ils veulent surtout apprendre, et ce type de question est un pur cauchemar!

2 – Le « menu » n’est pas si ouvert que cela, et il n’y a que très peu d’interactivité : vous écoutez ce que l’on vous dit, et cela devrait bien se passer! Appuyer successivement sur plusieurs commandes n’est pas de l’interactivité, juste de l’ergonomie pour arriver à l’info suivante.

3 – Pouvoir partager sa visite, envoyer une carte postale, garder un « souvenir » de son parcours, avec l’itinéraire parcouru, des photos, les œuvres, ou les deux ( « Moi devant Samothrace »…), tout cela est aussi devenu normal, en plus de l’accès » aux œuvres, mais la fonction « partage » et « moi devant… » ne font pas partie de cette visite audioguidée.4-Après la visite, on fait quoi ? La visite est certes un moment bien identifié de la journée, mais les londoniens proposent depuis 10 ans l’environnement de la visite « Que voir pas loin ? Où trouver un taxi à proximité? » pour ne pas isoler la visite de son contexte (Découverte touristique, hélas  toujours rapide car on a peu de temps et d’autres choses à voir.
En savoir plus sur le nouvel audioguide : Vincent Dufresne – La Boite Communication  8 rue de la Corderie – 75003 Paris- Tél : 01 42 78 48 38 / Fax : 01 42 78 48 68- vd@laboitecom.com / www.laboitecom.com

Ken et sa nouvelle amie, échappée d'un musée.Enfin plutôt celle de Rodin, qui l'a dessinée...

KEN LE TOURISTE PARFAIT Ken venait de demander un délai. Stop ! s’était-il dit pour la première fois de sa nouvelle carrière de Touriste parfait, celui qui ne fait QUE voyager, dormir dans des Palaces et prendre des jets comme vous le métro. Et celui qui est devenu homme d’affaires, car l’industrie touristique ne supporte, au fond, que les riches, et n’adore en fait que les très, mais alors très très riches. Ceux qui laissent des retombées économiques inouies après leur séjour . Pourquoi avait-il besoin de « 5 minutes bien à lui, ce matin ? C’est très simple : il devait appeler Barbie Chérie, son ex, pour lui faire partager son bonheur. Car sur sa tablette, il venait de passer une heure à regarder les chefs d’œuvres que lui proposait Google Art Project. Les plus belles œuvres du monde dans le creux de sa main! Tous les grands musées avaient accepté la bouche en coeur de se faire voler leurs images par Google. Déjà 32 470 oeuvres d’art en ligne. Et ce matin, Google lui proposait de devenir expert en histoire de l’art …Trop fort! Il avait besoin d’un délai.

Google Art Project, la page d’accueil, simplissime.

Devenir expert en histoire de l'art! N'ayez pas peur, seul le menu a une traduction en français horrible 🙂 !

1 ping

  1. […] Le Louvre et Nintendo : un nouvel audioguide […]

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.