Pendant les travaux…Amsterdam!

Les Carosses du Château de Versailles sont à Arras!

I – QUE FAIRE PENDANT LES TRAVAUX d’un Musée, d’un monument  ou d’un l’Office du tourisme? C’est souvent l’hiver que ces travaux commencent, pour mieux accueillir les visiteurs de l’été.Voici l’exemple incroyable du Musée d’Etat d’Amsterdam, le Rijksmuseum, qui passe ce temps des travaux à innover!

1- Le Rijksmuseum à Amsterdam a bien trouvé un excellent moyen d’occuper le terrain malgré les travaux des  bâtiments de l’ immense palais qu’il occupe. D’une part il présente un « concentré de  ses chefs d’oeuvre » dans une seule aile ; d’autre part il explore toutes les voies possibles en l’absence des visites habituelles … Et cette exploration a lieu en ligne, vous l’aviez deviné, car côté numérisation, Le Rijks fait aussi bien que Google, avec ses collections en photos haute définition, classées par thèmes ; et même mieux que Google car vous disposez d’une une médiation en ligne pour  comprendre chaque œuvre ; et enfin d’un  Studio, lieu  qui vous permet, à partir d’un tableau ou d’une gravure,comme nous le verrons ci-dessous, de créer votre propre chef d’oeuvre à partir des collections du musée, en choisissant votre motif !  Enfin un partenariat avec des magasins ( design ; scooters ;papier peint) vous permet aussi, si vous ne voulez pas faire ce chef d’ouvre vous-même , de commander vos œuvres à un fournisseur.

2- On imagine comment cette utilisation créative des tableaux pourrait être transposée aux offices de tourisme : ils pourraient par exemple prendre des photos HD  d’une ville d’un pays ou d’un monument historique, par exemple, et permettre aux gens de mieux les regarder, de s’amuser avec elles, de les partager, de  communiquer leur identité locale. En saison basse, maintenant ou juste après Noël ( sauf pour la Montagne :-)), ne serait-ce pas un beau projet collaboratif et ludique?

3-Cet exemple d’Amsterdam illustre aussi  le fait que les frontières entre les visiteurs deviennent ténues, et que le  « rôle social »  du musée, celui de faire comprendre, d’apprendre, de surprendre, de créer du lien, n’a plus de frontières non plus. Car ce  « Troisième public », ces visiteurs en ligne mais qui existent en chair et en os, peuvent profiter de l’offre culturelle à des milliers de kilomètres, et en parler à leurs amis proches mais aussi  à des amateurs du bout du monde! (Voir le schéma en toute  fin de billet ). La « notoriété » des sites à visiter peut faire ainsi des pas de géant, un bénéfice secondaire qui n’est pas négligeable.

4– Enfin si vous voulez faire de cadeaux Home Made pour Noël, profitez du Studio du Rijks !

II- LE RIJKSMUSEUM

Présentation du Rijksmuseum Le RijksmuseumAmsterdam, aux Pays-Bas, plus couramment appelé Rijksmuseum (« Musée d’État »),  est le plus grand musée néerlandais consacré aux beaux-arts, à l’artisanat et à l’histoire des Pays-Bas, avec un fonds estimé à environ un million de pièces. Il possède aussi le Cabinet national des estampes et une très belle collection d’objets d’art asiatiques.

Des choix par thèmes

1- LES CHEFS D’ OEUVRE les « Chefs-d’œuvre du Siècle d’Or » sont donc présentés  dans l’Aile Philips actuellement. Avec les peintres Jan Steen, Frans Hals, Vermeer et Rembrandt et  Rubens.. Voir aussi les 230 natures mortes et,  parmi elles celles de Jan Brueghel, ou encore les fleurs et les fruits de Jan Davidsz, de Heem, Claesz, Heda Willem.Cette nature-morte de Van van Dijck, 1615 vous donne une petite idée de la beauté des peintures au XVIIéme siècle : A voir aussi en grand format.

2)UN STUDIO DE CREATION POUR VOUS !Le Rijksstudio vous permet de faire vos propres créations à partir des 125000 chefs d’ouvres et objets  qui sont en haute résolution. Vous vous inscrivez (Rapidement et  et gratuitement) et vous pouvez créer votre propre tee-Shirt, robe,sac, etc…Vous choisissez  une œuvre du musée, vous pouvez la « découper « pour agrandir un détail, et vous apposez votre trouvaille sur un T-Shirt. Puis vous pouvez partager votre propre chef d’œuvre, ou en faire une surprise pour Noël !

UN STUDIO POUR FAIRE FABRIQUER VOS CREATIONS ! Si vous ne vous sentez pas assez habiles, faites réaliser votre objet. Le musée a négocié des partenariats avec des boutiques et vous pouvez y accéder directement ( et revenir dans votre studio en un clic…).Voici les 4 thèmes, avec nos photos à voir en fin de billet:
IXXI décoration murale  de votre intérieur, où vous disposez de simulations et aussi de banques d’images(National Geographic, Riksmuseum HollandsHogte Jaes Audubon, cartes géographiques, logos, etc..).

Colorez mon intérieur Utilisez un détail d’une œuvre d’art ou un de vos propres créations comme fond d’écran photographie.b)

eeeeFUN, pour votre scooter électrique http://

DesignSkins, seconde peau pour vos objets !Feuilles de vinyle pour votre téléphone portable, lecteur MP3 portable et

III- UN NOUVEAU PANIER CULTURE !Notre coup de cœur pour la formule que nous avions présentée dans ce blog et qui  continue : Les Allumés du Panier lancent le troisième panier à Nantes, belle aventure  pour  développer à la fois un circuit court de la culture avec une bonne rémunération des artistes et la participation du public aux programmations.La composition des Paniers s’affine, grâce à la méthode de « fabrication » collaborative, qui crée beaucoup de liens entre les artistes et les publics ;  dans les  Paniers on trouve donc l’offre nantaise de culture : un Livre, une BD , un recueil de poésies; ou  une lecture ; des entrées pour des « performances créatives partagées » qui  tentent de bâtir des passerelles entre le monde artistique et le public ; et aussi des photos, une conférence sur le thème : « la représentation du paysage urbain et la place de l’individu en photographie » ; un concert de Daniel TRUTET, violoncelliste ; un spectacle des Badauds associés (« Réveillons nous »), compagnie théâtrale installée sur l’Ile de Nantes. MIAM ! Comme diraient les sétois ! Contact presse : Anne-France Kogan ou Sylvie Huron (groupe communication)Email : anne-france.kogan@mines-nantes.fr ou sylhur007@gmail.com- Tél : 06 85 42 26 21 ou 06 07 47 31 68

LES NEWS!

1)M-TOURISME, LE LIVRE ! Que des bons auteurs, donc  Que des bons articles ! LE SOMMAIRE : 1. Internet mobile – Une évolution qui cache une révolution 2. Destinations – Créer des services à forte valeur ajoutée 3. Infomédiaires – La phase d’apprentissage est terminée 4. Opérateurs – L’heure du m-marketing a sonné 5. Destinations – Définir des stratégies globales LES AUTEURS / Claude Bannwarth, Gilles Barbier , Bernard Benhamou, Isabelle Birem, Sabine Boulic, Jean-Luc Boulin, Olivier Boursier, Pierre Courrieu, Pierre Croizet, Magali Da Silva, Mathieu Daubon, Yves Demangel, Arnaud Desmarest, Frédérique Dugény, Pierre Eloy, Paul Fabing, Philippe Fabry, Emmanuel Fremau, Olivier Gihr, Nicolas Graeff, Gallic Guyot, Matthieu Hesloin, Jérôme Laffon, Xavier Lafon, Julien Laz, Yann Le Fichant, Benjamin Leperchey, Édouard Mailfait, Patrick Mangeol, Émilie Nanty, Francois Perroy, Frédéric Pilloud, Christelle Poëtte, Guy Raffour, Mathieu Saccharin, Jonathan Sepulchre, Patrick Tengker, Clément Thirode, Bruno Vercelli, François Victor.Et vous l’achetez ou vous vous le faites offrir ICILES MOTS CLES/ e-tourisme mobile, m-tourisme, mobilité, smartphone, téléphone mobile, infomédiaires.

2)DECENTRALISATION Pour préparer 2013, voici le projet du Gouvernement pour l’Acte III de la Décentralisation(Source : LGdC du 6 déc.2012) Dossier à suivre, mais surtout pour les spécialistes du droit administratif pour l’instant, car il faut comparer les anciens articles et les nouveaux, quelle barbe!
3)Pas d’études qui bouleversent la donne en cette fin d’année, à part mTourisme. Nous avons lu 1- TOURISME EN ILE-DE-FRANCE, étude est parue le 5 décembre 2012 sur le Tourisme en Ile-deFrance, première destination touristique du monde. Résultats sans surprise : les clientèles habituelles sont en baisse, mais les émergentes sauvent la région. La concurrence se renforce (Sud-Est asiatique, du Moyen-Orient, de l’Amérique du Sud et de l’Afrique).Nos infrastructures ne suivent pas et il faudra capter les nouvelles clientèles. Etait-ce la peine de faire un communiqué de presse? Quelques précisions sur le phare local, les Champs-Elysées:  100 millions de personnes par an, les Chinois y sont aujourd’hui les premiers acheteurs, devant les Japonais et les Américains, selon des chiffres du leader de la détaxe Global Blue. Le panier moyen des dépenses en détaxe sur les Champs-Elysées est de 1.160 euros par jour et par enseigne (contre 950 euros en 2007), mais il grimpe cette année à 1.700 euros pour les Chinois, a indiqué Global Blue  (cumul sur les neuf premiers mois).Enfin sans surprise aussi, les sites culturels servent toujours et encore d’étendard au « désir de Paris », y compris sans doute pour le Tourisme d’affaires (Tour Eiffel, Musée du Louvre, Musée  d’Orsay, CGP, etc..). Etude en ligne, ICI , du CROCIS + CCI  » Le tourisme, une filière stratégique pour le Grand Paris, aujourd’hui et demain ». 2- Voir aussi le baromètre des destinations, en France, qui animent le mieux le dialogue sur les réseaux sociaux. (Enquête We Like Travel).3- Ou encore « Le Tourisme peut-il sauver l’économie française? » dans la revue Alternatives Economiques« , peu convaincant. La conclusion sur la communication de la France y est désespérante, quand on sait où elle en est  8 fois sur dix (Millefeuille des territoires; petites négos entre amis; faiblesse des compétences …),  mais ce n’est (surtout) pas en créant une destination unique sans imagination et ultra chère ( le dernier site et portail  Internet  » France « , combien, déjà?Pour quels résultats?)  que l’on y arrivera! Faire confiance aux jeunes professionnels du etourisme ou de la commercialisation serait mieux.
4)AUTREMENT VOYAGES annonce 9 M€ de CA pour sa première année! (Pros du Tourisme,Publié le 06/12/2012)
5) CLIC ALSACE, nos chouchous, proposent une étude certes très courte, sur la fréquentation des musées, mais comme l’observatoire réalise aussi des études à peu près sur tout, on est certains qu’il ne naviguent pas à vue!

KEN LE TOURISTE PARFAIT Ken avait complètement zappé l’inauguration du Louvre-Lens. Quelle erreur! Barbie, son ex, voulait y emmener Le Petit, histoire qu’il apprenne quelque chose. Mais voilà ce qui s’était passé : aucun petit forfait touristique n’existait; pas d’hôtel pour lui, sauf à Paris. Pas de service dédié pour les étrangers, alors qu’il comptait y emmener ses clients chinois du moment, qui ne parlaient évidemment pas trop bien anglais, et pas du tout français. Alors il emmena tout le monde passer la soirée au Chalet Society,  le nouvel espace d’expérimentation qui testait à Paris la meilleure manière d’être au service des artistes avant de repartir à Los Angeles pour un nouveau Chalet Hollywood. Une nouvelle formule au service de l’art,  un lieu d’art contemporain mobile, un lieu qui vivait comme lui, comme un touriste, cela lui plaisait bien…

Voir pour Chalet Society l’article de Swiss Info, l’interviex de Marc Olivier Wahler.

GALERIE  DE PHOTOS DU RIJKSMUSEUM

La Laitière, Johannes Vermeer, 1660

Créez!A partir des collections,choisissez…

Vous pouvez OU commander votre oeuvre, OU simplement télécharger et vous amuser avec les chefs d’oeuvre!

votre scooter « japonisé »..

Votre voiture fleurie!

Créez votre carte de Noël! Et faites-la fabriquer par ixxi!

—————————————————-

Et enfin ce mémo pour vous de mon  schéma des « Trois publics » : celui qui vient, celui qui pourrait venir, et celui qui est bien là mais…en ligne!


(2 commentaires)

2 pings

  1. On peut toujours decouvrir une ville et ses oeuvres pendant les travaux.. à Cherbourg, pendant la réfection du Centre Culturel, certaines oeuvres ont étés disséminés en ville et le passant peut ainsi s’en servir comme fil conducteur pour découvrir la ville

  2. Merci de votre exemple! Et c’est vrai, ce qui s’est passé à Cherbourg est fabuleux, et en plus de très grande qualité! Si vous voulez prendre un peu de temps et nous faire un petit post là dessus, ce serait formidable. J’y avait pensé mais n’avais pas trop de documentation, de photos et de contacts.( Pour Amsterdam j’ai eu « les clefs » sur …un réseau social par sa conceptrice.)Dites-moi je vous prie. Très belle journée à vous et encore merci! Evelyne (evelyne.lehalle@gmail.com)

  1. […] RijksMuseum, l’art à portée de tous […]

  2. […] mêmes centres d’intérêt. Certains musées, comme ceux de Londres ou d’Amsterdam. Nous avons écrit un article sur Le Rijksmuseum d’Amsterdam ,  qui a souhaité, pendant ses travaux, satisfaire notre […]

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.