Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/nouveaut/public_html/nouveautourismeculturel.com/blog/wp-includes/post-template.php on line 293

Bonnes pratiques Tourisme culturel (1)

 

Exposition « Cadavres Exquis », Musée Granet d’Aix-en-Provence, jusqu’au 13 avri 

Voici le recensement de cent bonnes pratiques repérées dans ce blog sur le Tourisme Culturel, depuis 2009 ;  elles concernent plus de deux cents collectivités territoriales et une vingtaine de pays étrangers. Ce résumé des 220 articles (2009-2013), avec l’actualité et tous les liens nécessaires pour en savoir plus, vous sera présenté  en cinq articles , le premier aujourd’hui et les suivants au cours des prochaines semaines, comme suit:

A- Trois grandes tendances pour l’avenir du Tourisme Culturel, avec ce billet;

B-  « Tourisme urbain, tourisme rural/Transport/Hébergement/Forfaits et PASS touristiques et culturels, cliquez ici.

C-  Analyse de  l’offre culturelle (Patrimoine et musées, Evènements et expositions..) et un bilan des fréquentations, cliquez ici.

D- E-tourisme culturel, cliquez ici

E- Politiques et modes de gouvernances repérés en France et à l’étranger, cliquez ici.

 

A- TROIS GRANDES TENDANCES  POUR L’ AVENIR DU TOURISME CULTUREL

1) Un voyageur expert, voilà la plus grande tendance à laquelle nous devons répondre aujourd’hui. Il est informé et ne sera pas dupé facilement. La profusion de Destinations, une forte concurrence et un touriste interconnecté en permanence ne permettent plus de tricher, d’enjoliver une offre banale. Il faut donner du sens à la visite culturelle, ne plus l’isoler de son contexte (Les habitants; l’authenticité des sites…) et mieux profiter des partenariats possibles (Hébergement, Transport, Greeters). Notons aussi que les destinations qui ont le mieux réussi ont revisité leur histoire, pour « dire la vérité », et invité la création, pour ne pas se cantonner au Passé mais aller jusqu’à la culture actuelle.

2) La fréquentation est partout forte « là où les villes françaises ont développé «une offre culturelle originale, dont le rayonnement est national. Il faut saluer leur imagination et leur énergie« , disait  Philippe Gauguier (Cabinet Deloitte) en 2009 . Voilà qui est encore vrai , d’autant que se prépare, à l’étranger, une offre culturelle plus actuelle, plus spectaculaire et sans doute plus attractive que l’offre classique des pays européens. Deux exemples : Abu Dhabi, sur l’Ile de Saadiyat ( 27 km2): y sont ou seront installés avant 2 ans: Le Louvre et la Fondation Guggenheim, la plus grande du monde avec 30 000 mètres carrés; un  Modern and Contemporary Art Museum, (architecte Frank Gehry); The Classical Art Museum, ( architecte Jean Nouvel) ; The Sheikh Zayed National Museum, the Performing Art and Conference Center (architecte Zaha Hadid) ; The Maritime Museum, (architecte Tadao Ando). Avec  29 hôtels très haut de gamme, 3 marinas et 2 golfs, un circuit automobile de F1 . A Dubai : la Gulf Art Fair, inaugurée en 2006, La Sorbonne, un aquarium de 40 000 poissons et 45 requins sans oublier l’hôtel Burj El Arab, un hôtel sept étoiles construit sur The World, une île artificielle dessinée comme une carte du monde…Les offres des 25 pays émergents sont aussi en préparation pour leurs habitants (Brésil, Inde, Chine, Indonésie…) mais aussi pour les touristes du monde entier.

3) Le Luxe, ou plutôt l’exigence de ses clients à tous les niveaux (Extrêmes Qualité; Confort, offres inédites, etc…) peut « servir de guide ». L’à-peu-près ou le nivellement des offres un  « grand public »  est-t-il une position tenable? Nous ne le pensons pas, sauf pour les quelques centaines de sites majeurs du monde, pour lesquels  nous sommes tous prêts à beaucoup supporté. Ou presque! Car même Le Mont-Saint Michel a vu sa fréquentation baisser cet été pour cause de parcours du combattant imposé aux visiteurs. Mais pour tous les autres, il faut donc bien connaître leurs  visiteurs potentiels, car le tourisme de masse a démontré, pour la Culture mais aussi pour le Tourisme, que trop a été sacrifié sur son autel, en particulier l’absence de prise en compte des profils des voyageurs. Visites au pas de course, offres standardisées, consommation-express de dates, lieux, évènements, tableaux ou paysages  : qui en veut encore? Il faut donc banaliser le sur-mesure en positionnant mieux ses offres ( Ex. de Chambord). Même chose pour les Boutiques touristiques, qu’elles soient petites ou grandes,comme la petite boutique Empire à Ajaccio, ou I WAS IN® à Paris.

En conclusion : les réticences des opérateurs de la Culture pour vouloir proposer  autre chose qu’une offre pré-jugée universelle et parlant à tout le monde sont-elles éternelles?  Nous pensons que non, ne serait-ce que pour des raisons économiques – profiter de l’effet Robin des Bois des  réelles retombées du Tourisme culturel!

La très forte chute du Tourisme français de la 3éme place à la 7éme* en deux ans,poiur sa compétitivité, annoncée ce matin, ainsi que les preuves quotidiennes d’un échec  de la « démocratisation » de la culture institutionnelle** et les désirs très nouveaux de la jeune génération Y sont aussi là pour inciter au changement.

———————

*Le rapport a été publié ce jeudi par le Forum économique mondial (WEF) à Genève. Il  est basé sur un indice qui utilise un ensemble de données provenant d’experts du domaine du voyage et du tourisme et d’organisations internationales comme l’Organisation mondiale du tourisme, les compagnies aériennes et l’Association internationale du transport aérien.

**Dernier exemple d’échec, lu ce matin : malgré l’objectif principal du Centre Pompidou mobile d’attirer de nouveaux visiteurs , leur profil demeure, d’après l’étude qui leur a été consacrée, celui des habituels visiteurs de la culture.  Les résultats : Chaumont : « 83 % des visiteurs du CPM ont déjà visité un musée dont 54 % durant l’année écoulée ». Cambrai : « 95 % des visiteurs du CPM ont déjà visité un musée dont 57 % durant l’année écoulée ». Boulogne-sur-Mer : « 83 % des visiteurs du CPM ont déjà visité un musée dont 60 % durant l’année écoulée ». Des taux très élevés sachant que l’enquête 2008 des pratiques culturelles des Français indique une moyenne de 30% de Français à avoir visité au moins une fois un musée dans l’année écoulée. Le doublement de visiteurs annoncé dans les musées de Chaumont  concernait en réalité… que 237 visiteurs supplémentaires!Enfin on constate une moyenne d’âge assez avancée d’où une présence importante de retraités, très fortement mobilisés (Les + de 45 ans représentaient 64% des visiteurs à Chaumont, 48% à Cambrai et 54% à Boulogne-sur- ). Lire l’article et l’analyse complète sur le site Louvre Pour Tous.

– Pour en savoir plus , relire les trois billets sur le Luxe ici, et  pour le troisième.

KEN LE TOURISTE PARFAIT était à Berlin pour quelques jours, où les affaires flambaient! Vous croyez qu’il y visite les musées, les nouveaux quartier créatifs, ou assiste à quelque concert de musiques électroniques? Que nenni, Ken est l’invité d’Honneur du Salon international du Tourisme, le plus grand du monde. Et que je te raconte mes aventures de Touriste Parfait, d’investisseur milliardaire…Et que je passe sous silence mon ex, Barbie Chérie, malgré la Semaine de la Femme…Pour le divertissement : la bière, emmenée comme cadeau par les premiers immigrants allemands, que Ken a-do-rait!

Exposition Cadavres Exquis, Aix-en-Provence, 13 janvier-13 avril 2013. Pour en savoir plus, voir sa présentation sur sur le site Internet du   Musée Granet.

5 pings

  1. […] Bonnes pratiques Tourisme culturel (1) http://t.co/047kEqi2JO  […]

  2. […] Bonnes pratiques en tourisme culturel… http://t.co/PvZ31UxLNN  […]

  3. […] par la Tate (Lindres), une merveille! Bonnes pratiques (4): Tourisme, Culture et Numérique. Bonnes pratiques Tourisme culturel (1) Exposition « Cadavres Exquis », Musée Granet d’Aix-en-Provence, jusqu’au 13 avri Voici le […]

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.