La Corée du Sud, pays créatif

970302_1_501La Chine et ses nouveaux musées, l’Italie et sa nouvelle politique culturelle et touristique, et aujourd’hui la Corée pour notre été 2014,  centré sur les pays qui réorganisent à la fois le secteur du Tourisme et de la Culture. Quoi de neuf en Corée depuis que nous avions découvert la nouvelle Corée du sud « culturelle et touristique » , en 2012 sur ce petit blog?
Deux actualités, cette semaine, nous confirment que l’envol espéré il y a deux ans  s’est produit et que ce petit pays à poursuivi son chemin du double développement de ses atouts historiques, mais aussi contemporains.
Rappelons que jusqu’en 2005, date de la création du MCST, le Ministère de la Culture, du Sport et du Tourisme, la Corée avait majoritairement une offre d’art et d’architecture classique -céramique coréenne, peinture , architecture bouddhiste, trésors nationaux, dont 10 figurent au Patrimoine de l’Unesco. La première liste de trésors culturels coréens (116 objets) avait été élaborée en 1938 par le gouverneur général durant l’occupation japonaise. La liste actuelle (315 monuments ou oeuvres classés), date du 20 décembre 1962.Puis, grâce à la fin des régimes autoritaires, des artistes ont émergé avec de nouvelles industries culturelles, dont le Cinéma et la musique.

 

ahaM-ZCv_400x400I- MUSEUM § THE WEB , ou le premier exemple de la nouvelle attractivité de la Corée ! Museum and The Web, célèbre organisation internationale des rapports entre musées, monuments et web, s’installe en Corée les 7 et 10 octobre prochains. Plutôt que de suivre pas à pas les bribes un peu dispersées des avancées de la culture numérique européenne , mieux vaut faire, à mon avis, un petit tour régulier sur le site de M§W! Ce site et sa communauté sont riches d’actualités du monde entier, avec des exemples de l’utlisation du digital dans tous les métiers culturels et pour tous les publics.Les inscriptions à la session de Corée ferment le 31 août, et si vous en avez les moyens, vous pouvez vous inscrire ICI!
tourimagination.comII- IMAGINE YOUR KOREA! La nouvelle campagne de la Corée touristique prend appui sur l’un des groupes de KPOP, la musique populaire coréenne et plus généralement sur la nouvelle vague culturelle coréenne, baptisée « Hallyu » .
La Corée est encore un marché touristique émergent, et a attiré en 2012 plus de 11 millions de visiteurs internationaux,soit un million de plus que le Japon. La Corée est devenue la troisième destination d’affaires pour les Asiatiques.En 2013, elle a accueilli plus de 10 millions de visiteurs, dont presqu’un 20% de Touristes d’affaires dans ses 9 centres des congrès, répartis à Séoul la capitale, Incheon, Daejeon, Busan et Daegu.
Une nouvelle marque a donc été créée afin d’entrer dans une nouvelle ère de tourisme, avec l’objectif de doubler le nombre de visiteurs étrangers d’ici 2020 (20 millions).Imagine Your Korea est donc la marque qui s’ouvre à l’international, et le bureau du tourisme national (KTO) a lancé une campagne mondiale, ‘To:ur imagination’ , avec la possibilité de gagner un voyage en Corée pour 2 personnes grâce à un concours en ligne  où l’on vous demande d‘imaginer votre voyage idéal en Corée( jusqu’au 31 août 2014 et liste des gagnants sera publiée le 15 septembre).
Evidemment des stars de la KPOP, BigBand,  ont été mobilisés et ce sont eux qui invitent…

CONCLUSION Nous aimons cette nouvelle approche du Tourisme, qui prend part au développement numérique, tient compte des nouveaux comportements des visiteurs (Campagne « Imaginez la Corée », Gastronomie …) et devient une destination vraiment contemporaine.La Culture, loin d’y « perdre son âme », en sort toute revigorée, car  une place de choix est donnée à la jeunesse, aux artistes et aux jeunes touristes, des fans aux simples amateurs. La Corée sait donc parfaitement utiliser le « Soft Power culturel », cette puissance de l’énergie culturelle pour rayonner au delà de ses propres frontières.

POUR EN SAVOIR PLUS 
1- La Corée du Sud, pays émergent, a su adapter en permanence ses instances officielles , soit pour ce qui nous concerne son ministère de la Culture et du Tourisme. Aujourd’hui la KPOP lui sert d’emblème, tout comme le Rock fut le drapeau d’une nouvelle jeunesse aux Etats-Unis dans les dans les années 50 ou le Reggae celui de la Jamaïque vingt ans plus tard..Depuis 2005 le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme a fait considérablement évoluer ses missions et ses organigrammes, pour s’adapter aux changements de la société coréenne devenue particulièrement innovante grâce à la Recherche et à l’exportation de ses produits de nouvelles technologies.(Voir notre photo en annexe des « missions » du ministère!)

2- La Corée du Sud en très bref : au sud de la péninsule située entre le Japon, la Chine et la Russie, elle est surnommée le Pays du Matin calme (litt. : le pays du Matin Frais : Han-guk (한국, 韓國) ou Joseon (ou Chosǒn) (조선, 朝鮮). La Corée du Sud est divisée en neuf provinces et compte six villes métropolitaines plus deux capitales, Séoul et Sejong. Sur les 49 millions de Coréens, plus de 22 millions vivent dans la mégapole de Séoul dont 10,3 dans la capitale même.
3-LA K.POP est la nouvelle vague de la Culture des jeunes en Corée (Musique et danse, style comportements, Web, vidéos, réseaux sociaux…) née autour des années 1995- 2000 par des retransmissions vidéos de la Hong Kong Channel dans toute l’Asie. Aujourd’hui le phénomène s’est amplifié des centaines de jeunes professionels sont en compétition chaque jour pour avoir le label de K-pop ; et ils voyagent dans les pays étrangers pour faire la promotion de la Corée. A Pyeongchang , lors de la cérémonie de la candidature réussie de la Corée pour les Jeux olympiques d’hiver de 2018, le Tourisme coréen KTO avait aussi organisé un concert avec BEAST , 4 minutes , et miss A . Bref, aujourd’hui des milliers de jeunes du monde entier copient les groupes, et une véritable KPOP-mania ( Comportements, mode, accessoires, couleurs, maquillages et coiffures…) s’est emparée de l’Asie.
Et relire le billet de ce blog (2012), ici, si le coeur vous en dit)?

P1090404KEN LE TOURISTE PARFAIT était tout étonné que l’Europe soit « en panne », comme disait ses journaux. A vrai dire, le Touriste Parfait voyageait partout dans le monde, et l’ensemble de ses « destinations affaires » était quasiment illimité…Mais voilà, son ex, Barbie Chérie, et ses copines, s’étaient entichées d’Italie et d’Espagne, de France et de Londres,et voulaient aller à Berlin le mois prochain pour y découvrir les mouvements alternatifs. On n’arrête pas le progrès, se dit Ken, prêt à lâcher quelques  milliards pour faire redémarrer ces pays. Mais voilà, « A qui les donner? », se disait Ken….

Nos photos :  Ken et sa photo souvenir prise par Damien Hirst – l’artiste le plus riche de Grande-Bretagne, pas du genre à rester dans l’ombre pendant trop longtemps.Son exposition personnelle, RELICS,  à l’automne dernier au Qatar Museums Authority, était sa première expo au Moyen-Orient, et fut aussi, selon Damien, sa plus grande exposition à ce jour. Expo placée sous le Sous le haut patronage du président du QMA Sheikha al-Mayassa bint Hamad bin Khalifa al-Thani, « Reliques », qui se déroula du 10 Octobre 2013 au 22 Janvier 2014 dans l’espace d’exposition ALRIWAQ DOHA- En savoir plus, ici!).

A  N  N  E  X  E  S

1-  Les nouvelles missions du ministère de la culture et du tourisme coréen. Autrefois décalqué sur les missions et stratégies « occidentales », ce ministère, dont toute l’histoire figure sur le site officiel, a abandonné peu à peu les entrées classiques (Patrimoine, Création, Diffusion…) pour des entrées moins clivantes  ;  chaque « domaine » de la culture peut participer pleinement au développement culturel et à celui de l’économie. Par exemple, dans les objectifs et stratégies ci-dessous, on voit comment ces objectifs correspondent à des pratiques actuelles. Par ailleurs, il y a beaucoup moins de clivage qu’en Occident entre « culture professionnelle » et « pratiques amateurs ». Enfin nous observons, dans les fonctions-support, une très large place accordée  aux industries créatives, tout comme le fait l’Europe depuis deux ou trois ans . UN MINISTÈRE QUI QUALIFIE SON OFFRE ! En bas du billet, on verra qu’un choix a été fait des « meilleurs événements culturels ». Tout comme l’Allemagne, en Europe, le gouvernement ne propose pas toute l’offre culturelle et touristique de façon indifférenciée, mais s’est autorisé à choisir ce qu’il estime être le meilleur, et même  à classer les 10 meilleures propositions de la Corée (Voir ci-dessous en 6 et 7). Du coup, les touristes n’ont pas » l’embarras du choix », qui souvent conduit les touristes à renoncer à toute visite culturelle quand, comme en France, l’offre est pléthorique et donc le « choix » bien difficile. 

Stratégie Cultural Prosperity

Organigramme Ministère Culture Sports Tourisme Corée

seoul_at_night2- Séoul la nuit

daejon-1000x2503- Vue du centre ville de Daejon, ville  qui accueillera Museum and The Web en octobre prochain 

sub06_pic014- Hallyu, La nouvelle vague coréenne, 

IMAGINE1et des acteurs de la nouvelle campagne touristique  de la Corée

taste_of_korea

 

yeosuexpo_aquarium

– 5- Ci-dessus, des photos de L’Expo Yeosu 2012, » le monde réuni en un seul et même lieu » : soixante-six participants ont pris part à l’initiative pour un partenariat culturel (CPI pour Cultural Partnership Initiative) organisée par l’Office de la Culture et du Tourisme de Corée (KCTI) et hébergée par le Ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme.

– 6 Photo du haut du billet : Festival de l’Horizon à Gimje (김제 지평선축제) – Le Ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme a sélectionné les 40 meilleurs festivals de 2014, en se basant sur une inspection directe et sur une évaluation effectuée par des experts. Cette sélection comporte 2 meilleurs festivals, 8 festivals d’excellence, 10 festivals de qualité et 20 festivals prometteurs. En 2014, les deux meilleurs festivals de Corée sélectionnés par le gouvernement sont le festival de l’Horizon à Gimje et le festival de la Truite de Hwacheon, soit deux festivals qui vous feront découvrir les trésors de l’écologie et de la culture agricole.
– 7 – Huit manifestations figurent parmi les festivals d’excellence,dont  le festival de 7080 de Gwangju, le festival culturel du céladon de Gangjin, le festival des produits de la mer de Ganggyeong, le festival des lucioles de Muju, le festival des bols à thé chatsabal à Mungyeong, le festival culturel du riz d’Icheon, le festival de jazz de l’île Jara-seom et enfin le festival du chemin de mer mystérieux de l’île de Jin-do. En voir plus sur ce lien.

-TRADITION ET RELIGION 

Voir les légendes des photos ci dessous  et la description détaillée des destinations culturelles  sur le site coréen officiel du tourisme  (Site en français).

sub06_pic04sub06_pic03

 

1 ping

  1. […]   […]

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.