Culture, Shopping et Tourisme

“Tous les grands magasins deviendront des musées et tous les musées deviendront des grands magasins” avait un jour écrit Andy Warhol dans son journal en 1975.

Warhol-Spirit-120x170Sans aucun doute « Andy Warhol fut à son époque (toutes proportions gardées) ce que Léonard de Vinci fut à la sienne : un touche-à-tout bourré d’intuitions géniales, démultiplié, ubiquitaire. Un créateur hyperbolique en train de résumer tous azimuts les coordonnées de son temps.”, écrit Cécile Guilbert dans Warhol Spirit  .
Ce qui est certain, c’est si les Boutiques des musées et des monuments existent depuis très longtemps,  la Culture s’est aussi  installée dans les boutiques, avec la Galerie des Galeries  Lafayette  qui présente des expositions d’art contemporain. Rappelons aussi que les GL son les mécènes des grands lieux dédiés à l’art à Paris( Le Centre Pompidou,Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris/ARC,Palais de Tokyo ou les Arts Décoratifs, ANDAM pour la mode ou Villa Noailles  (04) .Monoprix, filiale de Casino,  s’est aussi installé au Palais de Tokyo  du 13 au 19 novembre, pour présenter sa nouvelle collection de sa ligne spéciale pour les fêtes de fin d’année, avec une exposition de  120 produits signés José Levy (Mode,déco, beauté, chocolats ou plats de la Maison Costes…).On notera, au passage,  les termes de « Collection », « exposition », « signés »… vocabulaire de l‘ »Artketing »  que nous avions disséqué dans un billet il y a quelques mois.Encore timide en France, cette stratégie est courante aux Etats-Unis, dont les sites culturels vendent en ligne à peu près tout ce dont vous avez besoin, des aspirateurs aux montres, casseroles ou  passoires pour vos spaghetti, par exemple au MOMA, Museum of Modern Art de New York. L’assurance d’avoir la plus jolie passoire du monde?
Cette semaine j’ai cueilli  pour vous deux nouveaux exemples de ces  relations,  vieilles comme le monde,  entre Culture et Commerce, avec un petit plus de Tourisme qui me plait bien : le plus grand magasin du monde accepte depuis cette semaine un Office de Tourisme dans ses murs, comme va bientôt le faire Le Louvre Lens qui, pour l’instant, n’a qu’une petite  « bulle » d ‘information touristique située dans son hall d’accueil, mais c’est déjà très bien. Puis nous partirons  au Canada ,car  le grand musée d’Histoire de  Gatineau près d’Ottawa accueille, depuis cinq ans,  un marché de Noël! Deux initiatives qui, à mon avis, sont loin d’être « anecdotiques ». Notre conclusion fera un point sur le sens de ces installations.

Entrée du Corner GL ParisI- QUAND LES GALERIES LAFAYETTE ACCUEILLENT LES TOURISTES!

Le Communiqué de presse sur mon mail  :  Paris, le 18 novembre 2014,Les Galeries Lafayette, premier grand magasin d’Europe, et le Comité Régional du Tourisme (CRT) Paris Île-de-France, premier opérateur touristique institutionnel de la destination, allient leur savoir-faire au service des touristes français, européens et internationaux, en ouvrant le 4 novembre dernier un Point Information Tourisme aux Galeries Lafayette Haussmann. Avec près de 100 000 visiteurs quotidiens toute l’année, et plus encore en cette période de fêtes, les Galeries Lafayette Haussmann renforcent ainsi leurs services mis à disposition de leurs clientèles touristiques et parisiennes.
Ce lieu d’accueil, le premier dans Paris, implanté au rez-de-chaussée du magasin Homme (40 boulevard Haussmann, 75009 – entrée rue Mogador/Porte Europe), informe et vend à l’ensemble des visiteurs 8 grands types de services touristiques disponibles à Paris et en Île-de-France : Transports, Pass musées, Parcs d’attractions, Excursions, Croisières, Cabarets, Billetteries et Hôtels.
Une équipe dédiée de 4 agents d’accueil et de réservation touristiques multilingues (Français, Anglais, Espagnol, Italien, Chinois et Arabe) sont à la disposition des visiteurs, du lundi au samedi, de 9h30 à 20h (jusqu’à 21h le jeudi) ainsi que les jours d’ouvertures exceptionnelles du magasin comme les dimanches 14, 21 et 28 décembre prochains.
La qualité de l’accueil : un facteur clef pour la première destination touristique mondiale : la destination Paris Île-de-France se positionne comme une destination de qualité, avec des professionnels engagés pour une amélioration constante de la qualité de l’accueil, enjeu majeur en termes de fidélisation et de notoriété.(Et un grand merci chère Catherine,  pour l’envoi de vos deux photos! )

Corner Tourisme aux Galeries Lafayette

II- QUAND UN MUSÉE ACCUEILLE UN MARCHÉ DE NOËL!

Marché de Noël– Le Marché de Noël du Musée : 5 ans, ça se fête en grand! annonce le Musée d’histoire canadien de Gatineau, près d’Ottawa, avec son programme :   » Venez célébrer avec nous ce cinquième anniversaire, du 27 au 30 novembre prochain. Pour l’occasion, plus de 70 exposants vous attendront dans la majestueuse Grande Galerie afin de vous faire découvrir leurs délicieux produits et leurs objets de confection artisanale uniques. Fromages, pains, friandises, aliments biologiques, alcools fins, objets d’art, bijoux originaux et accessoires de mode étonnants : le Marché est l’endroit par excellence pour faire vos achats des Fêtes dans une ambiance festive et décontractée. N’oubliez pas d’apporter votre liste de cadeaux! Le musée est ouvert le jeudi de 11 h à 20 h, ainsi que le vendredi, le samedi et le dimanche de 9 h 30 à 17 h. Le Marché de Noël du Musée est  une expérience sensorielle à vivre et à partager!
Nous ne connaissons qu’un musée en France qui fait réellement la part belle à tous les événements festifs de sa ville, au grand plaisir de ses habitants : le fameux musée d’art classique de Mougins (06). Mais il doit y en avoir d’autres et les commentaires de ce petit blog sont là pour recueillir vos expérience si vous voulez les partager  entre lecteurs!(Photo : Capture d’écran/Site Internet du musée)

Les collections de ce musée d’Histoire du Canada concernent  l’histoire et du patrimoine culturel et spirituel des Autochtones de la côte ouest du Canada.
La Grande Galerie présente les Premiers Peuples de la côte Nord-Ouest (Métis et des Inuits du Canada) et, pour la période préhistorique, une autre galerie présente les fouilles relatives aux   Tsimshians , avec une exposition qui montre le mode de vie de la nation des Tsimshians . L’histoire, la diversité, la créativité, l’ingéniosité et la détermination des Premières Nations, leur  capacité de régénération sont présentées avec  2 000 artefacts, images et documents historiques et contemporains,  dressant un tableau des cultures traditionnelles des peuples autochtones d’un océan à l’autre, et permettant d’analyser les  répercussions qu’ont entraînés les contacts avec les Européens et la colonisation sur ces cultures.

childrens-museum Ce musée propose aussi dans ses murs un « musée pour enfants« , afin de  les initier  de façon ludique aux arts, à la culture et à l’histoire en partant  à la découverte du monde  . Ils peuvent t monter à bord d’une réplique d’un autobus du Pakistan (Notre photo) ou peuvent s’asseoir dans un pousse-pousse motorisé à trois roues de la Thaïlande, entrer dans une tente bédouine ou dans des maisons typiques de l’Inde, de l’Indonésie ou du Mexique.Faites de leur initiation un apprentissage amusant et inoubliable! Comme dans tous les musées anglo-saxon, des jeux en ligne sont proposés pour les enfants, qu’ils soient « visiteurs  » réels ou visiteurs réels-en-ligne.

CONCLUSION
Le premier exemple montre que l’accueil est réellement le moment-clef des visiteurs, et personnaliser cet accueil, suggérer des idées de parcours, de choses à voir »absolument » , iu encore conseiller les visiteurs un peu  « perdus » est un service indispensable pour un magasin comme pour un site culturel. On sait par ailleurs que les Galeries Lafayette ont créé depuis 2007 un accueil dédié aux clientèles chinoises, et que, du coup, comme elles se savent « attendues », elles viennent en nombre dans  ce magasin et non pas chez leurs concurrents! Transposer cet exemple à la Culture et, à mon avis,  la qualité et quantité de votre fréquentation seront grandement améliorées! Mais le rôle le de cet accueil touristique est aussi de « donner d’autres idées de visites  » pour  Paris et de sa région, dont les sites culturels d’Ile-deFrance .  Le nouveau Corner des G.L tient compte des souhaits et comportements des visiteurs. Il est évident que si, à Lens, vous ne faites que le trajet Musée du Louvre-Gare de Lens, ce n’était peut-être pas la peine de le construire en dehors de Paris. Découvrir d’autres sites culturels de la région où est situé le musée du Louvre-Lens est aussi très important.
Le deuxième exemple montre quant à lui que la fameuse « inscription territoriale » des sites culturels ne doit pas se priver des fêtes calendaires, comme Noël ou Pâques, et des boutiques de Noël (artisanat d’art, cadeaux…)peuvent donc de façon éphémère prolonger la Boutique du musée ou du monument.
En conclusion, vos visiteurs culturels ne comprennent que 5% de « monomaniaques « Culture », qui ne font que « ça », ou presque :-)!La simple idée d’une alliance entre commerce et culture, visite immatérielle et économie les font souvent  tousser.

10_6549283Mais à part ces 5%,  tous les autres visiteurs aiment  « faire autre chose » avant ou après la visite, comme du shopping ou des promenades pour découvrir la ville ou une région. Respecter le « continuum » du séjour, là ou la visite culturelle prend place dans un cycle « Se lever, visiter, manger, se promener, se reposer,  dormir »est aussi pris en compte dans le premier exemple  avec des conseils pour choisir un  restaurant, un hôtels ou des services, ce qui évite  au visiteur de « se rendre » dans l’office de tourisme pour avoir des conseils adaptés à sa situation. Comme le conseillent les très experts rédacteurs du blog etourisme-info, les Offices du Tourisme doivent aller au plus près de leurs visiteurs/clients, en particulier là où ils sont  nombreux. Pourquoi pas dans un magasin, et pourquoi pas dans un musée ou un monument?(Photo : hall d’accueil du musée du Louvre-Lens)

Ces deux exemples, enfin,  ont fait le pari que les commerçants sont aussi de très bons ambassadeurs de la Culture et  les accueillir était donc la moindre des politesses! Car si les acteurs culturels confient  la promotion et la communication de leur offre au Tourisme, pourquoi ne pas inviter  de temps en temps les acteurs du Tourisme  et des événements festifs dont ils ont la responsabilité?

POUR EN SAVOIR PLUS:
– Voir le dossier de Presse des Galerie Lafayette   et pour vos Contacts GL Géraldine de FRIBERG Directrice de la Communication – Evénements – Partenariats et Hélène CARLANDER Attachée de presse Corporate. Mail :  hcarlander@galerieslafayette.com et T. +33 1 45 96 68 10. Pour le CRT d’Ile-de-France : Comité Régional du Tourisme Paris Île-de-France : Catherine BARNOUIN, Responsable Relations presse et Evénements / Direction générale – cbarnouin@visitparisregion.com- T. +33 (0)1 73 04 83 13 / 06 58 20 81 81.

– Adresse  et Site Internet du Musée canadien de l’histoire  : 100, rue Laurier – Gatineau (Québec) K1A 0M8- Tél : 1-800-555-5621

KEN LE TOURISTE PARFAIT se demandait une fois de plus comment, mais comment donc il aurait le temps de demander la liste  des cadeaux de Noël du Petit? Entre 9  jets privés, 12 hôtels, deux  trains et une vingtaine de taxis cette semaine, d’Abu Dhabi à Perth, de Tokyo à  Los Angeles,  il avait eu  à peine le temps de prendre un verre au calme dans ses palaces, bref, ses réunions d’affaires dévoraient sa vie. Heureusement il y avait Internet, et il pouvait suivre la vie de son Ex, Barbie Chérie, sur Facebook dont elle était accro. Alors il eut une idée géniale :   envoyer un sapin de Noël pour faire patienter Barbie et le Petit, ce serait déjà ça, se dit-il! Regardez sa vidéo: 

Installation du sapin de Noël aux Galeries Lafayette Haussmann. from Galeries Lafayette – CBG on Vimeo.

A la semaine prochaine, mes amis, et prenez bien soin de vous!  

(1 commentaire)

2 pings

    • Lalie on 24 novembre 2014 at 19 h 20 min

    tout un programme merci ^ ^

  1. […] “Tous les grands magasins deviendront des musées et tous les musées deviendront des grands magasins” avait un jour écrit Andy Warhol dans son journal en 1975..Ce qui est certain, c’est si les Boutiques des musées et des monuments existent depuis très longtemps, la Culture s’est aussi installée dans les boutiques, avec la Galerie des Galeries Lafayette qui présente des expositions d’art contemporain. Rappelons aussi que les GL son les mécènes des grands lieux dédiés à l’art à Paris( Le Centre Pompidou,Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris/ARC,Palais de Tokyo ou les Arts Décoratifs, ANDAM pour la mode ou Villa Noailles (04) .Monoprix, filiale de Casino, s’est aussi installé au Palais de Tokyo du 13 au 19 novembre, pour présenter sa nouvelle collection de sa ligne spéciale pour les fêtes de fin d’année, avec une exposition de 120 produits signés José Levy (Mode,déco, beauté, chocolats ou plats de la Maison Costes…).On notera, au passage, les termes de « Collection », « exposition », « signés »… vocabulaire de l‘ »Artketing » que nous avions disséqué dans un billet il y a quelques mois  […]

  2. […]   […]

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.