Tourisme, Culture : l’Italie défie le terrorisme

1444929534751_legge-di-stabilita-2016-italiacolsegnopiu-1-638

Quand les djihadistes visent et font exploser la Culture et les Touristes ils communiquent leur vision du monde. La Culture est en effet, pour tous les peuples, le symbole de leur histoire et de leur identité. La Culture témoigne aussi de leur art de vivre, aujourd’hui. Joie de vivre des jeunes, par exemple, avec la musique, les concerts et les petits cafés partagés ensemble.Joie des matchs de foot, à jouer ou à regarder,  ensemble. Le 13 novembre fut un désastre à Paris. Les Touristes, quant à eux, sont ces « autres », ces « mécréants »; mais pas seulement, car le Tourisme est aussi une grande source de revenus des économies locales, alors, attaquer le musée du Bardo c’est aussi  interdire la Tunisie et Tunis aux touristes, réduire peu à peu le pays à la misère car les revenus touristiques font vivre ce pays.Terroriser pour reprendre la main…
Devant cette tragédie, les réactions, au delà du chagrin et de la stupeur devant tant d’atrocité, sont en France  » Nous sommes en guerre! ».Des avions ont décollé juste après les attentats et le massacre de Paris  pour frapper l’ennemi le plus rapidement possible.

Pourtant, d’autres réactions sont possibles. En Italie, il y a une dizaine de jours, le Gouvernement a  affirmé que jamais, jamais Daesh ne viendra à bout de son plan d’extermination face aux  armes de l’Italie  : « Un euro pour la Sécurité, un euro pour la Culture », a proclamé Matteo Renzi, avec un milliard supplémentaire en 2016 pour la Sécurité et un milliard pour la Culture et l’Education.  Avec tout un arsenal de nouvelles mesures, impressionnnant!

Nous voulions aujourd’hui, dans ce billet, saluer cette déclaration du Premier ministre italien.Une déclaration courageuse, forte, intelligente, qui fédère positivement tous les italiens, si fiers de leur culture, tout en les rassurant puisque la Sécurité  fait aussi partie de la contre-offensive au Terrorisme. Matteo .Renzi et  Dario Franceschini, le Ministre de la Culture et du Tourisme en Italie, sont intervenus pour soutenir la France et ont pris des décisions fortes.

matteo RenziMATTEO RENZI et DARIO FRANCESCHINI face au terrorisme:

MATTEO RENZI , Premier ministre :  » Chaque centime [de ces deux milliards supplémentaires ] ne sera pas une dépense mais un investissement puisque c’est de notre identité dont il s’agit. Nous devons nous rappeler qui nous sommes, et investir dans la culture, l’éducation ou le sport. Pour chaque euro que nous mettrons dans la cybersécurité, il y en aura autant pour une start up! Pour chaque euro investi dans la Police, nous ferons le même effort pour améliorer les périphéries des villes ; pour chaque camion blindé, un terrain de  sport ou encore, pour chaque arme  achetée, un panier de basket pour les rues! »

 

DARIO FRANCESCHINI, le miniitre de la Culture et du Tourisme italien,   est aussi intervenu pour affirmer:   « Notre proposiston est immédiate, et c’est ce que nous pouvons  faire de mieux face au terrorisme. La Culture dépasse les frontières, crée des liens entre les différents pays, entre les religions, les langues, et c’est une bonne façon de répondre à ceux qui veulent que la qualité de notre vie diminue et que nous cessions d’aller là où nous aimons aller, là où nous amusons et où nous  assouvissons nos passions »

VOIR LA VIDEO AVEC MATTEO RENZI  à Rome,  le 25 novembre, Salle des Horaces et des Curiace au Musée du Capitole .

Il ne reste plus au Gouvernement de Renzi  qu’à d’obtenir de la Commission européenne  le feu vert  clause de  pour engager ces deux milliards au budget 2016. A lire la Presse, c’est bien parti!

CNsC5nmWwAAFI2bLES FAITS
Chaque mois a apporté depuis janvier dernier son lot de massacres, de sites archéologiques ou de musées explosés. Rendons hommage ici à Khaled al-Asaad, ancien Directeur des Antiquités qui fut assassiné à Palmyre le mois dernier.

– IRAK : fin février 2015, les djihadistes réduisaient en miettes des trésors archéologiques dans le musée de Mossoul.

– TUNISIE, mars 2015, attaque du musée du Bardo de Tunis par 500 djihadistes: 23 morts, dont 20 touristes étrangers. Laurent Fabius condamna cet attentat atroce «Le terrorisme touche aujourd’hui – et ce n’est pas un hasard – un pays qui représente l’espoir dans le monde arabe, dénonce-t-il. L’espoir de paix, l’espoir de stabilité, l’espoir de démocratie.»

– IRAK,BAGDAD, Avril 2015 : destruction de la cité antique de Nimroud, située à une trentaine de kilomètres au sud-est de Mossoul et explossion du site archéologique. En 1988, plus de 600 bijoux, décorations et pierres précieuses, y avaient été découverts..Nimroud, cité fondée au 13e siècle avant JC et l’une des villes phares de l’empire assyrien, était l’un des sites archéologiques les plus célèbres d’Irak, un pays décrit, il y a oeu,  comme le « berceau de notre  civilisation ».
SYRIE en guerre : d’après l’association de la protection de l’archéologie syrienne, plus de 900 monuments ou sites archéologiques ont été touchés, abîmés ou détruits en quatre ans et demi de guerre. En décembre 2014, l’ONU avait affirmé que près de 300 sites importants avaient été détruits, abîmés ou pillés depuis mars 2011, images satellitaires à l’appui.(Article de  Rana MOUSSAOUI, Journal des Arts, nov.2015).Avec le terrible bilan de  plus de 240.000 morts et des millions de personnes contraintes à l’exil, la guerre qui ravage la Syrie depuis quatre ans et demi a des conséquences dévastatrices pour l’ensemble du patrimoine.

PALMYRE, Août- Octobre: destruction de la cité antique de Palmyre. Le 23 aôut, destruction à l’explosif des plus beaux temples, ceux de Bêl ( notre photo ci-dessus) et de Baalshamin, .En septembre, destruction des tours funéraires  puis destruction de l’Arc de triomphe de la cité.
Khaled al-Assaad– L’EI a également décapité, peu avant l’explosion des temples, l’ex-chef des Antiquités de la ville Khaled al-Assaad, âgé de 82 ans. Khaled al-Asaad avait été directeur des Antiquités de Palmyre de 1963 à 2003 .
Pour le chef des Antiquités, « l‘EI détruit désormais par vengeance, même pas pour des raisons idéologiques car l’Arc de triomphe n’était pas un monument religieux mais civil ».(JDA Lundi 16 novembre 2015.)

 

EN SAVOIR PLUS sur la déclaration de Matteo Renzi et les projets « Culture et Sécurité contre le Terrorisme » :   : La Stampa, La Repubblica; Il fatto quotidiano et le Huffington Post Italie.

Voir aussi le site du Ministère des Biens et Activités Culturelles et du Tourisme en Italie,( MIBACT Ministero dei beni e delle attività culturali e del turismo )- Via del Collegio Romano, 27 00186 RomaNumero Verde: 800 99 11 99 URP: (+39) 066723.5338 .5339 .5340 .5283 Centralino MiBACT: (+39) 06.6723.

Photo Temple de Bel @MinistereCC 30 août2015

 

————————-

P1050991KEN LE TOURISTE PARFAIT : du coup, Ken se mit à lire tout haut:  « Vous savez, c’est toujours la vie qui a raison! », concluait Le Corbusier en 1969.

GRAPHITO, « Mandala »,crylique sur toile, 180X180 cm, 2009. 

2 pings

  1. […] Quand les djihadistes visent et font exploser la Culture et les Touristes ils communiquent leur vision du monde. La Culture est en effet, pour tous les peuples, le symbole de leur histoire et de leur identité.  […]

  2. […]   […]

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.