Le Tourisme International pour les Nuls :-)

Creative Tourism au FiturLe Tourisme international est en forte baisse en France.
Cette semaine, difficile d’échapper à des articles, interviews et commentaires d’experts (Protourisme) du secteur touristique qui tous déplorent une forte baisse de l’activité, suite à tous les événements catastrophiques survenus depuis un an. Cette crise a durement touché les hôtels  et les activités touristiques – dont celle de la visite culturelle. Est-ce si grave? Pourquoi les touristes internationaux sont-ils si précieux? Quels sont les risques de cette baisse des visiteurs étrangers? Voici des questions qui feront  l’objet de ce petit billet, en forme de résumé,  non pas pour les Nuls –  c’était une blaque.. .-  mais pour tous les curieux!

PARIS ET L ÎLE DE FRANCE sont les plus touchées…
Au niveau national, «les arrivées de touristes étrangers depuis le début de l’année sont en recul de 7%», a annoncé mardi dernier le ministre français des Affaires étrangères et du Tourisme Jean-Marc Ayrault, lors d’un déplacement dans la région des châteaux de la Loire, tandis que Matthias Fekl, secrétaire d’Etat chargé de la promotion du tourisme, a ainsi annoncé une baisse de 10% du nombre de nuitées de touristes étrangers en France au premier semestre, avec :
Un effondrement des clientèles japonaise, italienne et russe :
Japon : -46,2 % soit une perte de 126 000 touristes japonais
Italie : -27,7 % soit une perte de 114 000 touristes italiens
Russie : -35,0 % soit une perte de 43 000 touristes russes
Les touristes américains et chinois, peu impactés jusque-là, entament désormais un cycle inquiétant de baisse :
USA : -5,7 % soit une perte de 57 000 touristes américains
Chine : -19,6 % soit une perte de 100 000 touristes chinois
Autre indicateur: l’hôtellerie à Paris et sur la Côte d’Azur,  puisque ces destinations réalisent habituellement à elles seules 50% du chiffre d’affaires de l’hôtellerie.Dans les hôtels de la Côte d’Azur, le taux d’occupation est en retrait de 5,7 points et le RevPAR de 15,2%.
A Paris, une baisse de 6,4% de nuitées est constatée depuis le début de l’année ,avec une diminution de 10% pour la clientèle internationale ou encore un recul de 35% pour la billetterie de l’Arc de triomphe, et près de 1 milliard d’euros (environ 1,08milliard de francs) de manque à gagner entre le 1er janvier et le 1er août selon le Comité du tourisme de la région d’Ile-de-France.(Source : Conférence de Presse du CRT, août 2016)

A ces chiffres de « baisse par rapport à l’an dernier », il faut aussi ajouter une perte sèche de +5% qui est le chiffre de la croissance moyenne, par an,  des touristes étrangers du monde. Cette croissance est quasi-mécanique, chaque année, car le nombre de touriste croît à ce rythme. Imaginez qu’il n’y avait que 3 millions de touristes étrangers, en France, en 1950, alors que notre pays en a reçu  84,5 millions en 2015! Voyons un peu de quoi est faite cette croissance de 5% par an du Tourisme.

1280px-Il_faut_se_méfier_des_mots1- UNE AUGMENTATION ANNUELLE des touristes internationaux de 4 ou 5% chaque année dans le monde!
– L’ancien ministre du Tourisme, Laurent Fabius, s’était félicité mi-août du nombre record de visiteurs en France en 2014: 85 millions, soit une progression de 2 % par rapport aux 83 millions venus en 2013. Pourtant , le nombre de touristes dans le monde avait crû de 52 millions (+5 %) entre 2013 et 2014. (Source: La Fabrique de l’Opinion, 28 fév. 2016)
L’année 2016 a pourtant bien démarré pour le tourisme international : d’après le dernier numéro du Baromètre OMT du tourisme mondial.  Les résultats ont été solides dans la quasi-totalité des sous-régions et de nombreuses destinations ont connu une croissance à deux chiffres. Les perspectives pour la période allant de mai à août restaient positives, sachant que quelque 500 millions de touristes devraient voyager à l’étranger pendant la haute saison touristique des vacances d’été dans l’hémisphère Nord.
Les destinations à travers le monde ont reçu 348 millions de touristes internationaux (visiteurs qui passent la nuit) entre janvier et avril 2016, soit environ 18 millions de plus que l’an dernier (+5,3%) pour la même période. Après la croissance de 4,6 % enregistrée en 2015, ceci pourrait faire de l’année 2016 la septième année consécutive de croissance supérieure à la moyenne. (Source : UNTWO, La croissance du tourisme est restée supérieure à la moyenne« )

 

2 LES NOUVEAUX TOURISTES DES PAYS ÉMERGENTS  vont-ils compenser la diminution de ceux de l’Europe, vieillissante?
Avec d’arrivées de 1,2 milliard de touristes, chiffre en hausse de 4 %, l‘année 2015 a battu des records. Au niveau des régions, l’Europe, les Amériques et l’Asie-Pacifique avaient toutes enregistré des taux de croissance d’environ 5 % en 2015.  .Et comme aux JO cet été, les gagnants de l’année dernière étaient : La Chine, les États-Unis d’Amérique et le Royaume-Uni, champions de la plus forte croissance des voyages à l’étranger en 2015.
– En France, en 2015: 
– Sur l’ensemble de l’année 2015, en France,  les clientèles lointaines ont connu une très forte augmentation (+11,6%) tandis que le marché européen diminuait légèrement (-1,5%). Le recul des visiteurs européens s’expliquait surtout par la baisse de fréquentation des touristes allemands (-9,2%) et suisses (-6,5%). Les Britanniques avaient été plus nombreux qu’en 2014 à venir en France (+3,3%), ainsi que les italiens et les espagnols (respectivement +6,5% et +4,9%). Avec une bonne nouvelle, aussi :  les américains étaient revenus! (Source, Ministère des affaires étrangères, Diplomatie.gouv .fr)
Enfin, pour la première fois, le nombre de touristes chinois a dépassé la barre symbolique des 2 millions pour atteindre les 2,2 millions.

Tableau Arrivées Europe et Hors Europe

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3- LES TOURISTES ÉTRANGERS DÉPENSENT PLUS!
Et voilà la deuxième raison de l’importance du tourisme des étrangers. « Une clientèle à fort pouvoir d’achat en provenance des États-Unis, d’Asie ou du Golfe a fortement réagi aux attentats. Les hôtels haut de gamme souffrent davantage. Heureusement, 80% des visiteurs sont des Européens et les Britanniques n’ont pas annulé leur séjour. Nous saurons à la fin de l’été s’ils ont diminué leurs dépenses en raison de la dévalorisation de la livre » (JDD 7 août).
Au chiffre de la fréquentation, il faut donc ajouter, pour l’industrie touristique, celui de la dépense par visiteur étranger . Par exemple,  avec 20% de touristes en plus, le tourisme français produit trois fois moins de recettes que le Tourisme américain. Comme les USA, l’Espagne a moins de visiteurs étrangers que la France mais ils dépensent beaucoup plus; Paris n’est que la troisième ville, pour ses recettes, derrière Londres ou Milan.

top_tourism_spenders_fr_0

 

4-ALLER AILLEURS….ET Y RETOURNER!
si les touristes ne viennent pas en France, cet été, ils vont cependant voyager ailleurs, d’une part, et s’ils sont contents de cet « ailleurs », s’il est très attractif,  ils pourraient y retourner à l’avenir, d’autre part, surtout si l’état d’urgence se maintenait en France.
Georges Panayotis, président-fondateur de MKG Group, mettait en garde, dans un communiqué récent, les politiques et les professionnels avec ce double constat  :
« La place de la France est aujourd’hui contestée par des destinations qui ont fait un effort de renouvellement de leur offre et renforcé leur attractivité »[…] »II faut avoir conscience que la France a basculé dans une nouvelle dimension, depuis la série d’attentats qui a touché la capitale et la Côte d’Azur; Nous sommes passés d’événements conjoncturels dramatiques à un état d’insécurité structurel. « (Source : Echo Touristique)

5– NOS CHALLENGERS PLUS PERFORMANTS que nous?
Voici les 10 premières destinations touristiques du monde, et la France, faut-il le rappeler , tient , de loin, la première place.
Par contre, si notre tourisme n’a pas une croissance forte (comme c’est le cas, ici,  avec 0,9% entre 2014 et 2015) dtous les autres pays font mieux. Il aurait donc été préférable de renouer avec une forte croissance cete année, ce qui, hélas, ne sera pas le cas.  Quand l’on sait que Londres veut à tout prix dépasser Paris et que les USA d’Obama ou la Chine rêvent de devenir, chacun, la première destination mondiale, il faut nous « accrocher » à notre titre!
Les Dix destinations internationales

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jérôme Tourbier6- LA FRANCE, UN PAYS OÙ L’ ON NE FAIT QUE PASSER?
Les analyses de la fréquentation des touristes étrangers ne résistent guère à l’analyse depuis 2007, année où l’INSEE publia la vérité sur nos chiffres de « champion du monde touristique » : un touriste sur cinq ne faisait que traverser le pays, en route vers une autre destination.
Le danger serait alors le suivant : « Le véritable scénario noir serait que la France devienne une simple destination de passage. Une zone de transit pour des touristes qui débarquent du monde entier – grâce à notre position centrale en termes d’infrastructures de transport – avant de partir à la plage en Espagne, visiter des musées en Italie ou faire du shopping en Grande-Bretagne. Ce risque ne doit pas être pris à la légère.« , disait Jérôme Tourbier en février dernier dans son article « Tourisme, la France risque de devenir une simple destiantion de passage, une zone de transit » (La Fabrique de l’Opinion).

IMG_4825UNE CONCLUSION?

Face à cette baisse des touristes étrangers, l’urgence d’un travail ensemble, entre Tourisme et Culture, nous parait aujourd’hui incontournable pour imaginer de nouvelles solutions, puisque l’image de la France est , à 80%, celle de son art de vivre et de sa culture pour les visiteurs étrangers.Et que nous sommes encore, à ce jour, champions du monde du Tourisme avec 84,5 millions de visiteurs étrangers, soit +0,9% par rapport à 2014. L’objectif reste d’en accueillir 100 millions d’ici à 2020.Pour mémoire, il y en avait seulement 3 millions en 1950! (Source : Persee).

Nous le disons souvent dans ce petit blog :  contrairement à  beaucoup de pays, les sites culturels, en France, ne sont pas bien organisés pour améliorer la fréquentation touristique – organigrammes, poste dédiés, stratégies… etc…- La cause en est simple : la grande majorité des politiques « des publics », au niveau national et local, est consacrée à la fréquentation de proximité (Habitants de la ville, du Département, de la Région). Pourtant  les grandes institutions, comme les trois gros musées du groupe LOVE (Le Louvre, Orsay, Versailles) ou les monuments du CMN, Centre des monuments nationaux, ou encore quelques centaines de villes (dont Nantes, Lyon, Paris) s’adapteront à cette baisse car elles disposent de personnels très compétents en matière de tourisme, de stratégies et d’outils.Souhaitons que ces grands pôles servent de modèles aux plus petits, car la contribution des sites et événements culturels sera indispensble dans les mois qui viennent pour le redressement du Tourisme!

Bandeau DGCISPOUR EN SAVOIR PLUS
Liens utiles :
Arrivées des touristes internationaux infographie
Baromètre OMT du tourisme mondial
Faits saillants OMT du tourisme, édition 2016
Tourism Towards 2030 (disponible seulement en anglais)
– Jérôme Tourbier : Tourisme en péril, redonner à la France la capacité de séduire (JC Lattès, 2016, 15 euros).
Paris souffre, la province tire son épingle du jeu , l’Echo Touristique  25.08.2016
– Le Tourisme plombé par la baisse de la clientèles étrangère, Les Echos, mercredi 24 août 2016, pages 12 et 13;le Tourisme fait les frais de l’imag écornée de la France, page 1 du 24.08.2016
– Les touristes étrangers boudent la France, Le Monde, 24 août 2016, page 10
– Comité Régional du Tourisme Paris-Ile-de-France, ici.

  • ContactsOMT : Organisation mondiale du Tourisme : Responsable médias de l’OMT
    Tel: (+34) 91 567 81 60 – Programme de communications et publications de l’OMT
    Tel: (+34) 91 567 8100 / Fax: +34 91 567 8218

————————————————————–

 

Ken pose devant une oeuvre de Speedy Graphito

Ken pose devant une oeuvre de Speedy Graphito

KEN LE TOURISTE PARFAIT avait appelé son ami Barack pour un petit debriefing : « Chine? Dans la poche! Indonésie? In the pocket, too! Vietnam? No Problem... ». En fait il profitait de son job de Touriste Parfait pour faire des heures sup’ et rencontrer toutes les Agences touristiques de ces pays afin de leur vanter les destinations des USA. « Et encore des avions, palaces, taxis, trains par dizaines, cette semaine », telle était sa vie et il s’en réjouissait, en silence, quand son portable sonna: « Je t’envoie toutes les photos des musées US! ». Barbie pensait à tout….

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.