Préparons 2019!



Vue du Musée d’Orsay au bord de la Seine, Paris

Préparer l’été 2019 ! Une exposition, un concert ou ce nouveau parcours du patrimoine local, peu importe ce que vous proposerez cet été aux visiteurs! Ce qui est certain, c’est qu’un travail conjoint entre les acteurs culturels et touristiques est indispensable dès ce mois de janvier. C’est en effet maintenant qu’il faut préparer au plus vite une très bonne communication pour faire connaître votre site culturel et votre événement de l’été. Croire qu’en mettant le paquet sur les réseaux sociaux au dernier moment suffira est une erreur car, au moment de la haute saison, la concurrence s’aiguise, des milliers d’offres culturelles se volent les visiteurs, et il faut donc s’y prendre dès maintenant ! Cette semaine, le Musée d’Orsay, très bon stratège des réseaux sociaux, proposait son programme 2019 sur différents réseaux. C’est lui qui m’a inspiré ce petit billet, car peu d’acteurs culturels et touristiques ont profité d’une présence quasi obligatoire, cette semaine, (Souhaiter la Bonne Année !) pour y glisser le programme de l’année 2019! Ou pour personnaliser leur offre (Visites en famille ! Voir ces deux photos tout en fin du billet). Bravo au M’0, musée où j’ai d’ailleurs travaillé trois ans sans m’ennuyer une seule seconde!

Van Gogh peintle Docteur Gachet, en 1890.

I-UN TRAVAIL EN PARTENARIAT
1) Première étape : les premiers rendez-vous de travail !
si votre événement de l’été est un – gros Festival ou une méga-exposition, ils peuvent en effet devenir des destinations à eux-seuls. Et s’il s’agit d’un événement que vous jugez moyen ou petit, votre offre peut contribuer à l’attractivité de votre destination locale!Lorsque vous aurez identifié vos partenaires ( responsables culturels et du tourisme local) vous pourrez ensemble passer à l’étape suivante : contacter des relais de diffusion, par exemple des partenaires commerciaux (Tour Opérateurs, agences réceptives, voyagistes et partenaires institutionnels…) et préparer des offres medias pour la presse (Journaux, Magazines/papier ou en ligne ) et les pour réseaux sociaux.
2) Conseils pour le travail avec les TO et agences réceptives: pour l’été 2019 il est en principe déjà trop tard, car les tour-opérateurs préparent leur sélection à partir du mois d’avril pour leur catalogue de l’année suivante (elle est généralement définitive au mois de septembre suivant). Cependant, les relais locaux du Tourisme sont habitués aux offres tardives de l’événementiel culturel et indulgents. Ils accepteront de promouvoir votre offre car c’est peut-être celle qui fera la différence entre une destination très vivante ou, au contraire, une destination un peu vide de contenus festifs, nocturnes (musique, spectacle vivant…) ou d’expositions culturelles et artistiques, preuves d’une région ou d’une ville créative.
3) Participez aux salons professionnels ou autres manifestations professionnelles du tourisme local auxquels les OT, CDT ou CRT* sont présents ; ils insèreront votre offre culturelle dans une promotion plus globale de leur destination et de ce qu’elle propose comme activités durant l’été.(Evénement, site culturel, réseau de sites ou d’activités, etc…).
*OT : Offices de Tourisme ; CDT : Comités départementaux du Tourisme ; CRT : Comités régionaux du Tourisme


II- L’ENTRETIEN CULTURE/TOURISME
Tous ces rendez-vous porteront sur des questions auxquelles vous apporterez des réponses les plus précises possibles :
• le contenu et les durées de visite
• les besoins spécifiques de visiteurs (Visites en famille ; visites de Jeunes ; visites de groupes, etc…) et tout particulièrement de visiteurs étrangers, (Traductions « a minima « des renseignements pratiques et des contenus de visite ou des concerts, films, spectacles, etc…)
• les options diverses de visite ou de participation que vous proposez
• les possibilités, éventuellement, de déroger exceptionnellement à certaines habitudes (moyennant tarif, possibilité d’un évènementiel ou d’une restauration sur un site ; ouverture en dehors des horaires habituels…). La provenance très lointaine de certains touristes étrangers peut, aussi, nécessiter d’autres aménagements ou services (visites du back office ou des réserves ou espaces privés pour des professionnels de la culture ou mécènes, rencontres avec des professionnels, etc…).
Exemples d’aménagements souhaités par les acteurs du tourisme :

  • Peut-on simplifier un circuit, le flécher, voire le modifier ?
  • Comment pouvez-vous les aider à « gagner du temps » sans que le visiteur ou participant à un spectacle n’en souffre ?
  • Une visite particulière est-elle possible?
  • Quels lieux à proximité pour prendre u café ou déjeuner?
  • Le nombre de personnes maximum pour la prestation ?
  • Peut-on venir le soir? …
  • Négociations de tarifs et de prestations particulières

III- DESIGNER UN INTERLOCUTEUR UNIQUE, référent des différents partenaires pour le site ou l’événement culturel
Une seule personne doit être l’interlocuteur privilégié pour le montage d’une offre touristique et culturel pour, par exemple, faciliter la tâche des tour-opérateurs ou répondre dans les détails aux questions relatives au programme ; en fonction des modes d’organisation du site,le référent pourra être l’OT, le CDT (agissant dès lors comme une agence réceptive) ou une personne des sites ou des évènements culturels si elles disposent d’une personne potentiellement mobilisable en permanence.
Cette personne-ressource doit être capable en direct (par téléphone, mail, sur les réseaux sociaux ou à un accueil physique) de :

  • personnaliser les qualités de votre événement ou de votre site culturel et, le cas échéant, de négocier les tarifs et commissions (Cf. le ravail avec les T.0 et les Agences de voyage).
  • trouver les prestataires locaux de services complémentaires si besoin (guides, voitures,
  • gérer les désordres, retards et imprévus de toutes sortes.


CONCLUSION
La réussite du tourisme culturel dépend aujourd’hui de deux facteurs principaux :

-La capacité à construire, entre les acteurs du tourisme et de la culture, des stratégies de partenariat efficaces et ambitieuses et de moyen terme; la présence de nombreux visiteurs in situ mais aussi en ligne est à ce prix !

-La faculté de faire, au préalable, les bons choix de positionnement marketing et de stimuler l’intégration territoriale des offres culturelles ; et pardon pour les allergiques au mot « marketing », mais si vous ne vous appelez pas « Louvre, Tour Eiffel ou Mont-Saint-Michel« , difficile de s’en passer vu que ces block busters, eux-mêmes, utilisent en permanence des process de marketing.

POUR EN SAVOIR PLUS :
Cet article comporte des extraits de l’ouvrage que Corinne Lespinasse- Taraba et moi-même avions rédigé en 2008 :
TOURISME ET CULTURE, TRAVAILLER ENSEMBLE Comment créer une offre et la commercialiser ? Guide pratique d’ODIT France pour les acteurs du Tourisme et de la Culture – Ce document a été réalisé par ODIT France, Direction Ingénierie et Projets. Evelyne Lehalle (Tourisme culturel) et Corinne Lespinasse Taraba (Marketing) avec la complicité de Monsieur Numérique, Philippe Fabry, car en le relisant je vois que, malgré la date ancienne de l’ouvrage – 2008, dix ans déjà- nous y avions intégré le travail numérique dans toutes les stratégies et actions nécessaires.
Plan rapide de ce Guide en trois parties:

Le nouveau site Internet des Petits M’O!
  • 1) LE JEU DES ACTEURS
  • La complémentarité des compétences
  • Les stratégies touristiques et culturelles
  • Les différentes étapes de la mise en Tourisme
  • Le Planning, principe de l’organisation de l’offre
    2) TRAVAILLER AVEC L’INDUSTRIE TOURISTIQUE
  • Connaître et choisir les clientèles étrangères cibles: la segmentation
  • Primo-visiteurs et repeaters
  • Conseils pratiques
    3) MONTER UN NOUVEAU PRODUIT TOURISTIQUE ET CULTUREL
  • Le positionnement du site culturel
  • Les motivations des clientèles visées, la politique tarifaire
  • Les fiches-produits
  • Conseils pratiques

NOS PHOTOS
-PHOTOS DU MUSEE D’ORSAY dont vous pouvez admirer les stragtégies pour les réseaux sociaux : cette semaine, sur son compte Facebook, sur Twitter ou sur Instagram
-PHOTO du MUSEE D’ ORS
AY (extérieur) Le Musée d’Orsay et le Pont Royal vus depuis la Passerelle Léopold-Sédar-Senghor au petit matin.
Auteur Daniel Vorndran / DXR ;CC BY-SA 3.0 File:Musee d’Orsay and Pont Royal, North-West view 140402 1.jpg
Adresse Nouveau site Internet pour les petits : les Petits M’0 ! du musée d’Orsay
https://www.petitsmo.fr /
Adresses oeuvres du Musée d’Orsay sur wikimedia.
– Adresses Youtube des vidéos du Musée d’Orsay : cliquez , mes amis !
– Adresse Dailymotion des vidéos du musée d’Orsay : ICIhttps://www.dailymotion.com/fr/topic/xi22
Van Gogh Le docteur Paul Gachet, 1890 L’auteur est décédé en 1890. Cette œuvre appartient donc au domaine public de son pays d’origine et des autres pays et régions où la durée du droit d’auteur est la vie de l’auteur plus 100 ans ou moins . Création : 2 avril 2014; Ce travail est dans le domaine public aux États-Unis parce qu’il a été publié (ou enregistré auprès du US Copyright Office ) avant le 1er Janvier 1924.Ce fichier a été identifié comme étant exempt de restrictions connues liées au droit d’auteur, y compris tous les droits connexes et voisins.

-Hall du musée d’Orsay- Photo datée du 5 décembre 2005- Ce fichier est sous licence libre-Auteur : Vangogho- La permission est donnée de copier, distribuer et / ou modifier ce document selon les termes de la licence de documentation libre GNU.Une copie de la licence est incluse dans la section intitulée GNU Free Documentation License .
Ken et Rêve de Noël

KEN LE TOURISTE PARFAIT était un inconditionnel du travail pendant les vacances de son ex, Barbie Chérie! Pendant qu’elle regardait Sissi Impératrice sur sa tablette, Ken faisait des Affaires pour lui payer de jolies robes de chez Gucci ou un sac Vuitton dans les magasins de Los Angeles! Cette année il avait passé toute la semaine à Dubai, pour y préparer Dubai 2020 ! Chuuuut ! C’est un secret, ne le répétez à personne, d’ac?


PASSEZ UNE TRES BONNE ANNÉE, MES AMIS, ET CONTINUONS A ÉCHANGER,TOUS ENSEMBLE,en 2019! Je vous embrasse! Evelyne Lehalle

Deux photos ci-dessous: ms copies/écran : 1- le Musée d’Orsay présente un petit teaser de ses expos 2019 sur Tweeter. et 2- il vous invite aussi à visiter le musée avec vos enfants avec un tarif réduit, en mode « Pour une fois que vos enfants vont vous faire économiser de l’argent« !

(2 commentaires)

  1. Merci Évelyne pour cette lecture de vacances très instructive, comme d’habitude.

  2. Merci pour ces jolis compliments, cher Bertrand! Et pourquoi pas un petit billet sur Micropolis? Comment tu abordes la question du tourisme scientifique,ou quelle ancrage territorial avant de se mettre au Tourisme? Toutes ces questions auxquelles tu as sans doute apporté des réponses que les lecteurs du petit blog seraient ravis de connaître! En attendant, belle année et amitiés!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.