Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/nouveaut/public_html/nouveautourismeculturel.com/blog/wp-includes/post-template.php on line 293

Fréquentation des sites culturels

 

Ken à Laguardia chez Calavatra

Ken à Laguardia chez Calavatra

I – Comment trouver des solutions pour améliorer, quantitativement et qualitativement, la fréquentation des sites culturels ?

La Revue ESPACES, revue mensuelle de réflexion du tourisme et des loisirs, vient de publier un numéro spécial sur le sujet !
 Et cela tombe bien et va vous redonner le moral, au moment où l’Enquête sur les Pratiques culturelles des français annonce tant de désaffection pour les sites traditionnels (musées, monuments…) qui, hormis les plus gros   et les parisiens, stagnent presque tous et ont très largement échoué, comme le souligne Olivier Donnat, dans leur mission principale qui était de démocratiser l’accès à la culture pour ses habitants ( Malraux, 1959). 
Mais la baisse de la fréquentation a des solutions et elles sont réjouissantes ! Des solutions faciles à mettre en œuvre, et surtout pas plus coûteuses que ce qui existe actuellement. Voilà l’important, qui est clairement présenté, étudié dans la Revue Espaces. Claude Origet du Cluzeau, qui a dirigé ce numéro, et Claudine Chaspoul, directrice de la publication et gérante de la Revue,  le très précieux duo de choc du Tourisme culturel en France, ont  mis toute son énergie pour vous offrir un condensé de ces solutions (48 pages, avec en cadeau excellent article sur l’organisation du tourisme en Suisse !). Citons, parmi les meilleurs articles,  la plus experte de nos expertes, Claude Fourteau, qui fait de la connaissance des clientèles étrangères, de leurs représentations, un enjeu majeur et très « culturel »,  pour l’avenir. Ou, simplissime, l’article de Jean-Michel Tobelem qui énumère rapidement les bonnes pratiques –  difficile dans une revue d’en donner tous les détails par le menu, ainsi que les très nombreuses  conséquences – mais son résumé a du bon : on voit clairement que la hausse de la fréquentation peut exister partout et rapidement, si l’on veut bien s’en donner la peine et  si l’on change d’approche, tout simplement.

II – Les Incontournables avant de comprendre le Tourisme Culturel! 
Cet ouvrage doit être, comme les trois que nous recommandons ici , l’une de vos trois lectures  incontournables, si vous vous mettez au tourisme culturel, pour comprendre et agir en toute sérénité, car les méthodes, les outils et surtout les comportementsdes visiteurs  ont changé, partout dans le monde.Il s’agit donc de connaître ces changements pour  améliorer la fréquentation, qualitativement et quantativement.
En ce sens, une révision des certitudes est sans doute un exercice de plus en plus urgent, en France :
– Prendre autant de soin pour les visiteurs étrangers que pour les français (l’étude Pratique culturelle ne prend en compte que les seuls  les français…) car ils représentent 40 à 90% des visiteurs, selon les lieux ; grosso modo, on sait « faire le plein » des visiteurs de proximité, mais accueillir de nouveaux publics et les fidéliser demande d’autres connaissances, très différentes ;
– Travailler et dépenser ensemble, pour le Tourisme et la Culture, à partir des politiques locales (les statistiques et autres chiffres et données en moyennes nationales sont de peu d’utilité pour avancer, par contre bien connaître pourquoi les bonnes pratiques fonctionnent , ici et ailleurs, est une démarche préliminaire obligatoire, à notre avis.. )
– Abandonner l’idée romantique que l’offre culturelle serait si différente des autres qu’elle pourrait être plus « autonome » que les autres des politiques territoriales( stratégiquement, financièrement) ou n’être l’affaire que des seuls professionnels du milieu
– Les trois ouvrages indispensables pour valoriser les sites et évènements culturels en 2009 :
Qui n’a pas rêver d’avoir sous la main, pour les sujets où l’on  sèche, où l’info est rare, peu actualisée même sur le net, des petits livres tout simples, faciles à lire et plein de conseils pratiques ?
Il se trouve que, par la bonne volonté tout à fait désintéressée d’un groupe de « militants «  pour la valorisation des sites culturels, ces trois ouvrages sont maintenant disponibles. Un vrai bonheur !
III – Les trois incontournables de 2009 parus cet automne :
Visite culturelle et TIC
Le numérique au service de la visite touristique et culturelle
Auteurs principaux : André-Yves Portnoff / Xavier et Atout france ( Philippe Fabry) Publié en Septembre 2009 – 160 pages
Plusieurs centaines de millions d’internautes se trouvent à portée de tous ceux qui sauront construire une vraie attractivité via le numérique. Dans ce contexte, comment innover en faisant les bons choix ? Comment créer de la valeur utile pour chacun des acteurs concernés : visiteur physique ou électronique, gestionnaire de site ou responsable territorial ? Quel retour sur investissement attendre ? L’ouvrage présente établit un panorama mondial des exploitations actuelles des TIC par les établissements et sites culturels. Avec une analyse des nouveaux outils,  l’ouvrage présente surtout des solutions  prometteuses, et souligne les perspectives les plus mobilisatrices.
Non seulement il devient possible de mieux fidéliser les publics traditionnels (local, national, et international), mais  s’adresser à un éventail beaucoup plus large de visiteurs potentiels est (enfin!) chose facile. Toutes les analyses de sites ont été conduites au cours de l’année 2008, les exemples choisis n’ont qu’un objectif constructif : mettre l’accent sur les bonnes pratiques et les facteurs de progression, en permettant à chacun de bâtir sa stratégie numérique à partir d’indicateurs pertinents.
COMMANDER L’OUVRAGE :
commande en ligne possible, en version pdf (35 euros) version Papier (40,00€ )
et , nous pouvons vous l’assurer, les ouvrages en version  papier vous seront envoyés très  rapidement  :
http://www.odit-france.fr/publication/visite-culturelle-tic
CULTURE, TOURISME ET DÉVELOPPEMENT
Les voies d’un rapprochement

Sous la direction de Claude Origet du Cluzeau et Jean-Michel Tobelem. Préface de Rémy Knafou
Les effets de la culture et de la création sur la croissance économique et sur le développement des villes et des territoires sont tangibles, principalement au travers du tourisme. Le processus est plus compliqué qu’il n’y paraît. Les relations complexes qu’entretiennent la culture avec le développement de la société au-delà des retombées économiques sont mises en évidence. Ces expériences éclairent sur l’importance des arts du patrimoine et du secteur culturel pour le bien-être de la société.

COMMANDER L’OUVRAGE:

ISBN : 978-2-296-09981-4 • septembre 2009 • 274 pages
version numérique (pdf texte) :  15 220 Ko

Prix éditeur : 24,5 € / 161 FF aux Editions de l’Harmattan
Pas de commande en ligne, mais version numérique,  compter 2 ou 3 jours pour recevoir le livre .
http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=result
 – La Fréquentation des Sites Culturels
 Collection Revue Espaces n°274
Editions ESPACES Tourisme & Loisirs
Octobre 2009 – 50 pages
27.00 euros (format papier) – 27.00 euros (format pdf)     |
 La fréquentation des sites et événements culturels (musées, châteaux, festivals…) permet d’évaluer l’attractivité touristique d’un territoire, ainsi que l’évolution de la demande. Elle est indispensable à la mise en œuvre de la politique de développement des la fréquentation des publics de ces sites. Elle est utile, enfin, à leur bonne gestion, en ce qu’elle constitue un outil d’analyse comparée de la performance…Et peut constituer des recettes supplémentaires, de nouveaux partenariats.
Néanmoins, selon que l’on est acteur du tourisme ou acteur de la culture, selon que l’on intervient au niveau local, régional ou national, selon que l’on est gestionnaire de site, organisme de promotion touristique, service de développement économique…, on exprime des besoins différents en termes d’observation et d’amélioration de la fréquentation.
 

COMMANDER L’OUVRAGE:

Commande en ligne possible, en fichier pdf et en version papier la  livraison est ultra rapide  :
Format papier – 27.00 euros
Fichier pdf  – 27.00 euros
http://www.revue-espaces.com/librairie/7569/frequentation-sites-culturels.html
 

Bien sur, j’ai moi-même participé à définir le sujet de l’un (Visite culturelle et TIC) et écrit dans deux autres ouvrages, mais ce n’est pas une raison pour ne pas communiquer au maximum tout le bien que j’en pense !

 
Ken se sent tout petit et tout seul dans une expo arty

Ken se sent tout petit et tout seul dans une expo arty

IV – KEN Le Magnifique!

 Ken hésite, en plein flux financiers  car il vient de lever une douzaine de millions pour un barrage en Inde, Ken voudrait se reconvertir au Tourisme d’Affaires! Le Tourisme d’affaires,  la grande et préférée des  filières du Tourisme car elle rapporte gros – les élus adorent cette filière, les professionnels ne connaissent qu’elle, aussi,  s’ ils veulent faire carrière, car…elle vous place un homme en pole position . Oui, mais voilà, notre Touriste Parfait, sait qu’il va devoir choisir et probablement  abandonner le Tourisme Culturel. Alors il hésite, car il y a  Claire, si belle, sa nouvelle conquête en France, qui l’attend au Pont du Gard, bientôt. Comment lui annoncer la nouvelle? Elle va tenter de le dissuader, c’est certain, et lui, raide dingue de Claire, il sait déjà qu’il va se laisser faire… Ouf!

KEN A LA GUARDIA CHEZ CALAVATRA…vous ne comprenez pas cette légende? Vous avez déjà oublié le billet de ce blog sur la fantastique politique des vins de Rioja, en Espagne? Avec de grands architectes, des forfaits découverte  pour ces vins, des chais visitables et des prix de découverte de ces vins très sympas???Noooon! Voilà, Ken  a fait un saut à Laguardia (arch. Calavatra) pour commmander les vins pour les fêtes de Noël ( Photo volée…).

1 ping

  1. […] de M. Yann GAILLARD, fait au nom de la commission des finances, déposé le 25 juillet 2002.4- LA FREQUENTATION CULTURELLE ( la Revue Espaces) ; 5- ET LE TOURISME CULTUREL, un peude pub ne nuit pas […]

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.