Les tendances du Luxe

 
 
 
 
 
 

Ken et sa nouvelle voiture, signée Jeff Koons!

– LES OPERATEURS DU LUXE RE-INVENTENT LES SECTEURS DU TOURISME en posant la question : aujourd’hui, c’est quoi,  voyager «  au mieux » ?   Qu’en attendons nous du voyage? Quelles nouvelles prestations de services inventer ? Cela suppose que tout est en ordre de marche, alors que nous le savons, d’Easy Jet à la petite hôtellerie, en France,  que les catastrophes y sont quotidiennes : retards, annulations de vol. Ou hygiène et  confort défaillants, restaurants un peu just sur les portions ou la qualité des produits, accueil insiffisant.
Mais attendre que tout soit en ordre de marche est-il suffisant ? Par exemple, dans le secteur de l’Hébergement, pour les hôtels,  les étoiles ,  sont, dirons-nous, le plus petit commun dénominateur du bien-être ; une fois gagnées les étoiles,  il faut aller plus loin, à notre avis, car la concurrence veille, et des tourismes intérieurs , pour des milliards d’habitants,  sont en cours de création  En Europe de l’Est, dans les Emirats, mais surtout dans les pays émergents les plus peuplés, comme la Chine et  l’Inde . 

– LA CONCURRENCE SE RENFORCE . Quand tout sera installé  et aménagé « chez » eux,  pour les touristes locaux, croyez –vous que les habitants de ces pays  viendront encore en Europe ? Certainement, mais où, et à quelles conditions? Sans doute dans le pays qui les étonnera le plus! L’héritage culturel « ancien » ou classique n’est pas l’apanage de la France.   En Italie ou en Espagne, en Grèce ou en Croatie, l’offre culturelle classique ( châteaux-églises-cathédrales et anciens villages « typqiques »  est devenu presque.. banal. L’authenticité ne suffit plus, non plus, l’ensemble de nos voisins ayant fait assaut de bonnes restaurations du patrimoine et de mise en valeur pour le tourisme urbain de leurs anciens quartiers. Quant à l’innovation  culturelle , elle est aussi très présente à Londres, à Berlin ou à Amsterdam, à Barcelone, Milan ou à Venise. Ce qui pourrait faire la différence, en Europe, est aussi assez mince :  la monnaie, la sécurité, la stabilité politique, la gastronomie ou la beauté des paysages ou des villes, bref, tout cela est à peu près à égalité pour toute l’Europe!

– QUEL SERAIT DONC NOTRE « PLUS » ?
Sans aucun doute l’innovation, comme les villes citées plus haut, et tout particulièrement celle  du Luxe, lorsqu’elle se conjugue avec la créativité, le contemporain, l’artistique.  Moderniser, d’accord, mais pas en refaisant simplement, mécaniquement, ce que l’on sait faire, plutôt en réinterrogeant les fonctions :
– Comment habiter  un hôtel,  un camping, une chambre d’hôte aujourd’hui ? Comment améliorer l’hébergement  en fonction des comportements, des nouveaux usages ? Même question pour les transports :  trains,  voitures ou les bateaux, comme nous alons le voir.
– Pour les services, quelles sont les nouvelles tendances, les désirs « fous » des touristes ? Quels en sont les incontournables ? 
Avec quelques exemples ( Hôtellerie, transports, services…) nous allons repérer les grandes tendances communes  aux habitants des 5 continents, ce « Mainstream » du Tourisme , en quelque sorte. En référence à Meanstream, notre ouvrage –fétiche, que vous recommande aussi  l’excellent Nicolas Demorand, comme roman de l’été ! Enfin, « Comment un film, un livre, une chanson, une série télé, rencontre, à un moment donné, auprès de publics très différents, le succès planétaire? Qu’est-ce qui, dans un blockbuster ou un best-seller, s’adresse à tous? Comment ces objets culturels sont-ils conçus, dès leur origine, pour s’adresser au plus grand nombre? Pourquoi les Etats-Unis sont-ils la première puissance imaginaire du monde? Ces questions, à plusieurs milliards de dollars, sont au cœur d’une enquête passionnante signée Frédéric Martel: Mainstream (Flammarion). A coup sûr, le meilleur « livre de l’été » pour comprendre pourquoi votre voisin de plage est plongé dans Millénium. Nicolas Demorand – Le Journal du Dimanche » Samedi 03 Juillet 2010

Car la Culture  tient  une place de choix dans ces nouvelles pratiques des touristes et de leurs relais ( Agences, TO…). Même si les partiques du Luxe  sont toujours , au départ – coûts obligent…-  réservées à quelques uns, on n’a jamais vu qu’elles ne se démocratisent pas au bout de quelques années. La culture, ses métiers, son inventivité, aujourd’hui, la culture créative, surprenante,  est adaptée à l’avenir, même à court terme. Et cette culture doit être  mondiale. Nous n’avons pas de « Creative Cities », ni de « régions créative », alors que des stratégies en la matière sont puissamment mises en oeuvre dans d’autres pays, dont plusieurs pays européens.
I  – VIVRE UN MOMENT EXCEPTIONNEL
Manger, certes, est un acte culturel. Mais réinventer le paysage et les sensations du dîner  est encore mieux ! Dans la veine « on a qu’une vie », le temps devient un bien précieux. On aime y croiser des comportements et des désirs autrefois vécus dans des temps distincts . On peut donc manger ( gastronomie) et vivre une expérience autre, nouvelle :
1 – Sur le toit du Centre d’art contemporain de Paris  : Une expérience à vivre autour du déjeuner, entre amis ou en famille;. Gilles Stassart et son équipe  sur les toits du musée d’art moderne à Paris,  et vous proposent un moment culinaire, rempli de  surprises et de créativité, dans un espace hors du commun :  NOMIYA.  Nomiya est un restaurant conçu comme un espace convivial intégrant un lounge, une cuisine et une table de 12 personnes.Ce module en verre et en métal de 72m² pesant 24 tonnes a été conçu par le plasticien et vidéaste Laurent Grasso (Prix Marcel Duchamp 2008).En plus d’une vue imprenable sur Paris, les plats proposés par Gilles Stassart et son équipe seront différents chaque jour , soit plus de 1500 recettes en un an!. Pour tous ces moments de convivialité, Art Home fait confiance à Gourmet Shop: www.legourmetshop.fr. Des grandes marques le luxe, parmi lesquelles Hédiard, Christofle ou encore G.H.Mumm, se sont associées à l’événement. Réservation en ligne possible, et très pratique !
http://www.art-home-electrolux.com/fr/?date=2010%2f07%2f06#
2 – Un dîner suspendu dans le ciel, au dessus de la baie de Monaco : la société Dining Event organisera du 9 au 13 juillet une nouvelle édition de son événement Dining in the Sky à Monaco. Soit durant cinq jours : 15 dîners, 330 convives sur une table suspendue à 30 mètres au-dessus de la baie, le port Darse Nord, pour 1000€ la soirée. Les convives de ce restaurant dans le ciel dégusteront durant une heure des plats concoctés par dix grands chefs étoilés. Le dîner du 9 juillet piloté par les Chefs de Chefs d’Etat à 21h15 pendant les feux d’artifices est lui accessible à 1.500 euros TTC par personne. Chacun des dîners sera spécifiquement orchestré par un Chef à savoir Joël Robuchon (Hôtel Métropole Monte-Carlo, Monaco), Marcel Ravin (Hôtel Monte-Carlo, Monaco), Joël Garault ** (Hôtel Hermitage, Monaco), Christian Sinicropi ** (Hôtel Martinez, Cannes), Denis Fetisson, (la Place de Mougins, Mougins) et Michel Portos ** (Hôtel le Saint-James).
II  – LES MEILLEURS TECHNICIENS AVEC LES MEILLEURS ARTISTES , ARCHITECTES,  DESIGNERS…Le Luxe est un vivier de talents, de savoir-faire exceptionnels. Ce vivier est de plus en plus exploité comme garantie de valeur sure ( La marque) mais aussi d’invention, d’innovation dans chque métier. Les marques qui n’innovent pas n’ont d’ailleurs aucun avenir. Mieux, on asssite de plus en plus au mariage de deux « marques » qui font jouer leurs complémentarités, leurs exceptionnels savoir faire, pour proposer un nouveau bateau, ou un nouvel hôtel. Enfin l’art actuel est très présent dans le levier du luxe, et la joute entre collectionneurs va bon train! Le choix d’artistes à collectionner semble être la passion suprême lorsque l’on sait tout faire.
1 – Hermes et Wally. Hermes s’est associée au constructeur de yachts italien Wally pour créer un bateau pour milliardaires aux dimensions spectaculaires. Le bateau construit à Ancône, en Italie,  a été  présenté Monaco Yacht Show. Avec 58 mètres de long et 38 de large, le WHY a des airs d’avion furtif américain croisé avec une base navale secrète sortie d’un James Bond.(Voir notre billet sur le Wally).
http://www.why-yachts.com/
2 – Tag Heuer et Lamborghini Dans le domaine de la téléphonie de luxe :  le célèbre horloger suisse Tag Heuer et le constructeur automobile italien Lamborghini se sont associés pour proposer un nouveau mobile très haut de gamme, le Meridiist Automobili Lamborghini.
3 – Falcon et Hermès . Falcon Aviation Services, une compagnie aérienne d’Abou Dhabi spécialisée dans l’affrètement d’hélicoptères, vient de prendre livraison de son premier “Hélicoptère par Hermès”. Il s’agit d’un EC135 d’Eurocopter repensé et habillé par le groupe de haute couture français avec notamment des sièges en cuir en cabine et en cockpit. Marqué du ruban Hermès, l’appareil a été déjà commercialisé en Europe et en Asie, où “moins de dix unités ont été déjà vendues” au prix de 6 millions d’euros.
 
 
 
 
 
 

 

4 – Armani et les promoteurs de la  Tour Burj Khalifa : sept hôtels Armani sont prévus par Armani Hotels & Resort . Le premier, situé dans la tour Burj Khalifa, la plus haute du monde (828 mètres de haut), s’est installé sur plusieurs étages, soit 160 chambres et une surface totale de  40.000 m2. Le créateur de mode italien a également asuré l’architecture intérieure et le design de  plusieurs restaurants , d’un spa de luxe de 12.000 m2. http://dubai.armanihotels.com/stay-en.html
5 – Deux collectionneurs d’art contemporain + deux architectes majeurs.  F.Pinault  a installé sa collection à Venise,  et l’ architecte Tadao Ando fait équipe avec lui,  puisqu’il était déjà pressenti pour construire le site de l’ile Seguin. La  collection de B.Arnaud s’installera dans le Jardin d’Acclimatation à Paris, avec une architecture signee par Franck Gehry, vedette de ces 20 dernières années pour la construction de musées ou centres culturels dans le monde.
LVMH Le Groupe Arnault s’est aussi  engagé dans la conception et la maitrise de l’image de futurs hôtels, avec la marque Cheval Blanc. En 2006 le premier hôtel a ouvert à Courchevel. Deux autres devraient suivre, d’ici 2012 :  l’un sur une île au large du sultanat d’Oman, l’autre sur l’île d’Amoun à Assouan, en Egypte.
6 – Transports
– ART CAR, l’art et les voitures…
Révolutionnaire à sa naissance en 1975, le projet BMW Art Cars faisait revisiter ses chefs d’oeuvre de mécanique  par des artistes tels  les BMW M1 de Andy Warhol (1979), BMW 320i de Roy Lichtenstein (1077), BMW 635 CSi de Robert Rauschenberg (1986) ou encore la BMW 3.0 CSL de Frank Stella (1976), puis en 2009 une oeuvre colossale mise en place par l’artiste sud Africain Robin Rhode . Créée autour du tout nouveau BWM Z4 Roadster, sa pièce, aussi grande qu’un terrain de Football, a été produite à l’aide de la voiture, transformant le sujet en outil de production ! En 2010  l’artiste  Jeff  Koons  a été choisi (Voir photo de Ken et légende ).
– TGV et Haute Couture
le dernier intérieur du TGV a été créé par Christian Lacroix. Sièges inclinables, appuie-têtes, tables repliables, repose-pieds et lampes de lecture, tout a été repensé pour un  plus grand confort. En 1ère classe, des prises électriques sont à disposition pour recharger un ordinateur portable ou un téléphone mobile. Des espaces bureau situés entre les voitures ont été spécialement aménagés pour les voyageurs Pro. D’autres espaces ont aussi été mis en place pour les familles et les voyageurs handicapés.
III – CONNAITRE LES COULISSES, PROLONGER LE PLAISIR, APPRENDRE LES PETITS SECRETS DE FABRICATION
Les ateliers de gastronomie, d’œnologie, de décoration…Les visites en « back office », celles des « cuisines », ou encore les visites de nuit, ( musées), bref la découverte des coulisses est une passion des touristes, d’où qu’ils viennent.
Notre exemple : Dans les coulisses d’Art Home ( NOMIYA,  le restaurant du Palais de Tokyo,  cité plus haut, I-1).

« Entre apprentissage des techniques et découverte des saveurs de saison, venez participer à un atelier .  Associé à un jardin potager, il est l’une des étapes du voyage culinaire « Art Home »; Avec Gilles Stassart ou son équipe, vous découvrirez les secrets et les inspirations d’une partie des recettes servies la veille dans l’espace NOMIYA. Vous en apprendrez l’histoire et la réalisation et pourrez les savourer autour d’une table. »
IV – KEN, NOTRE  T- – – – – – E    P – – – – –  T  ( Merci de remplir les cases vides en bronzant à la plage…),
Et voilà, demain Toy Story 3 sort, et Ken est limite furax. Non seulement il fait partie de la catégorie rarissime des milliardaires qui travaillent, mais  en plus il est toujours aussi détesté, ridiculisé, honni…Un calvaire. Benoit Magimel, la doublure française de la voix de Ken dans le nouveau « Pixar », a déclaré – à la télé, en plus…- qu ’il fallait avoir du courage pour doubler…Ken » ! Résultat des courses, Barbie, son ex, ne cesse de l’appeler, en lui disant ne rien regretter de sa mise à l’écart  par Mattel, qu’il n’y a pas de fumée sans feu, qu’il est réellement impossible, etc…. Il voulait faire un saut à Saint Tropez, avec le Petit, dont il a la  garde cet été, mais non, il va renoncer…Les vacances commencent mal…Et puis le Ken de Pixar est immonde, un gros beauf, contrairement à lui, petit brun chic et racé, au regard si tendre…. Faire un procès à Pixar ? Hé…hé… Allez, voilà qu’il reprend le moral, car  rien ne vaut un peu d’adversité pour le requinquer.
Signez vous aussi la pétition « Anti-Ken-Moche-de Pixar, et je préfère celui du blog ! », en laissant votre prénom et un mot doux pour Ken  à la rubrique des commentaires de ce blog.
Légende de la photo du début de l’article   : l’artiste américain Jeff Koons a présenté, avec Ken à ses côtés ( notre photo volée)  son ”art car” , conçu pour la firme automobile BMW. Le support de l’œuvre est une BMW M3 GT2 homologuée afin de pouvoir participer aux 24 Heures du Mans.
Les deux photos de Ken : le Ken ( téléchargable sur le site du film)  de Toy Story3 et Ken Le Touriste Parfait : y’a pas photo, justement!

(1 commentaire)

4 pings

    • lehalle on 19 juillet 2010 at 10 h 43 min

    Ken je t’aime !!!! d’Amour!!!!!
    C’est toi le plus beau !

  1. […] Pour en savoir plus , relire les trois billets sur le Luxe ici, là et là pour le […]

  2. […] au monde. Il recherche des expériences authentiques et souhaite passer du bon temps en famille. Les tendances du Luxe. Ken et sa nouvelle voiture, signée Jeff […]

  3. […] de luxe – les sept grandes tendances  – Tendances. Les tendances du Luxe. Les Palaces Parisiens ferment pour travaux : Ritz, Crillon, Plaza Athénée | Blog Hôtellerie […]

  4. […] | Blog Hôtellerie Tourisme Pro. Tourisme de luxe – les sept grandes tendances  – Tendances. Les tendances du Luxe. La guerre des palaces parisiens aura lieu. En 2015. A Paris, la nouvelle vie des hôtels de luxe. […]

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.