Les chiffres-clés du patrimoine en France

Ken et son amie goûtent aux joies d’un patrimoine immatériel inestimable

Le tourisme du patrimoine culturel rapporte 15 milliards d’euros  par an à notre pays. Vous avez bien lu ! Afin que l’on ne dise plus jamais « La Culture est chère, ses retombées sont  juste symboliques !», nous en présenterons le détail en résumant l’ étude nationale qui leur fut consacrée, soit  des chiffres très peu diffusés et même absents dans le dossier de presse officiel des Journées européennes du Patrimoine qui ont lieu ce week-end.

Une remarque, cependant  : ce chiffre de 15 milliards est à notre avis  très sous-estimé, pour deux  raisons :

1 – En fait, ce sont les 15 510M€ de CA dans le Tourisme, (cf. II ci-dessous), mais qui ne tiennent pas compte de tous les effets de l’attractivité du patrimoine. Imaginez – un cauchemar !- que vous enleviez tous les monuments de Paris : la ville comporterait-elle autant d’habitants, de touristes, qu’aujourd’hui? Et sans Versailles, le Mont Saint- Michel, les châteaux de la Loire, Carcassonne ou les millions d’églises, de remparts, de châteaux, de quartiers urbains anciens, où en serions-nous et quelle notoriété aurait notre pays?

2 –  Ce chiffre, surtout,  n’englobe que le seul patrimoine bâti et non le patrimoine immatériel, alors que la gastronomie, ou plutôt le « repas français », avec ses différentes étapes et  sa convivialité  vient, en 2010, d’être classée par l’Unesco au Patrimoine mondial de l’Humanité.

Notre « art de vivre« (Nos façons de faire, nos traditions, mais aussi notre façon de vivre, aujourd’hui ) forment l’ensemble du « patrimoine immatériel » de la France, et c’est aussi lui qui attire 80 %des visiteurs du monde entier.  Malheureusement ce patrimoine immatériel est très peu mis en valeur dans les milliers de visites organisées lors des JEP le week-end prochain, qui ne proposent aussi que très peu de visites du patrimoine bâti d’aujourd’hui ,cette architecture contemporaine qui fait partie de notre culture .

PEU IMPORTE, APRES TOUT : les fidèles à proximité des monuments vont encore faire la « une des journaux », après leur parcours parfois harassant, sac en bandoulière, bouteille d’eau dans un sac et  guide à la main. Les touristes sont les plus courageux, car ils ne sont pas  sollicités dans les pays étrangers pour venir à ces journées – la Destination JEP reste à créer !- et ils partiront donc à l’aventure. Bravo pour ce courage, et bonne visite à toutes et à tous !

Notre coup de cœur, au passage,  pour ce week-end: Expériences Touristique invite les visiteurs, prévenus au dernier moment, à faire des croquis à Paris, prendre un petit café ensemble et…à se parler, se rencontrer, puisque déjà ils ont déjà un point commun :  l’amour du patrimoine !Bravo pour la Ville de Paris, qui a su repérer cette petite merveille qu’est la très innovante équipe d’ Expériences touristiques!:

–  TROIS SEANCES DE « CAFE CROQUIS GEANT », OUVERTES A TOUS
Pour participer gratuitement et se rendre sur les lieux , il suffira de deviner l’endroit par des indices postés sur les médias sociaux ou encore d’envoyer un code secret par sms pour obtenir le lieu de la séance. Initiative proposée par « Expériences touristiques »Samedi de 10h à 12h et de 16h à 18h et le dimanche de 10h à 12h, sur trois lieux tenus secrets jusqu’au dernier moment…
I – LES CHIFFRES CLES DU PATRIMOINE EN 2011-

43 720 monuments historiques protégés au titre des monuments  historiques, dont 14 428 monuments  classés et 29 292 monuments inscrits (au 31 décembre 2010)- 2 193 parcs et jardins protégés au titre des monuments  historiques, dont 595 classés et 1 598 inscrits (au 31 décembre 2010)- 353 jardins labellisés  « jardin remarquable » (au 30 avril 2011)- 130 000 objets classés au titre des monuments historiques – 620 ZPPAUP (zone de protection du patrimoine architectural urbain et paysager, appelées à devenir aires de valorisation de l’architecture et du patrimoine, AVAP – 600 Offices de Tourisme  font une proposition de visites « insolites »  durant le week-end prochain des Journées européennes du Patrimoine.
II – L’IMPACT SOCIAL du patrimoine bâti  en France

Le patrimoine bâti génère plus de 500 000 emplois . Soit 503 400 emplois, dont 33 550 emplois directs (dont 10 662 emplois au sein des sites, monuments historiques et MDF ; 21 345 fonctionnaires ; 1404 guides du patrimoine).

Emplois indirects : 281 100 , (dont 62560 emplois dans la restauration du patrimoine, 1900 autres emplois dans la restauration , 162 915 emplois touristiques,  54036 autres emplois (formation, recherche, métiers d’art, expertise…).

Emplois induits : 188 290 emplois induits.

Total emplois directs, indirects et induits : 972 790 emplois

III – IMPACT ECONOMIQUE : Environ 21 200M€ (env.  21 milliardsd’euros) générés par le patrimoine :

Impact direct : recette de l’exploitation des sites, MH et MDF : 501,8M€ (dont 261M€ de recettes de billetterie, 92,33M€ de recettes générées par les boutiques-librairies ; 16M€ de recettes des visites guidées ; 2M€ de recettes pour les audioguides ; 12,5M€ de recette pour les évènements organisés ; 139M€ pour d’autres recettes).

Impact indirect : 20 705 M€ (dont, pour la seule France métropolitaine : 5100M€ dans la restauration du patrimoine ; 15 510M€ de CA dans le Tourisme ;3,6M de CA dans les métiers d’art.)

IV – DEPENSES PUBLIQUES D’ INVESTISSEMENT EN FAVEUR DU PATRIMOINE :

– 232M€ de financement de l’Etat, entre 463,7M€ et 541,4M€ de financement des collectivités territoriales estimés, soit un volume d’investissement public compris entre 694,7M€ et 776,4M€.

L’impact économique national du patrimoine est donc plus de 20 fois supérieur à ce qu’il mobilise comme dépense publique d’investissement (Etat, régions, départements et communes). Avec 500 000 emplois, dont plus de 30 000 directs, le patrimoine joue, en complément de sa fonction culturelle, un rôle social déterminant.

EN CONCLUSION, nous pensons que ce chiffre de 15 milliards d’euros  pourrait  doubler d ici 5 ans si le Tourisme et la Culture actualisaient leurs politiques  dans trois directions : la valorisation des contenus, la puissance stratégique de l’offre et la gouvernance du patrimoine.

Pour les contenus, il s’agirait de ne plus laisser à Google, à Wiki Loves Art ou à d’autres gros opérateurs le soin de faire fructifier les images de notre patrimoine ;.

Pour sa valeur stratégique, pourquoi ne pas mieux valoriser le soft power que constitue le patrimoine culturel immatériel, comme le font d’autres pays ( CF le beau livre de Frédéric Martel, Mainstream, à ce sujet).

Pour la gouvernance du patrimoine culturel et touristique, rappelons ici que pour les 21 345 fonctionnaires recensés par l’étude, il n’existe pas même un simple petit « Bureau » de Tourisme Culturel, pourtant le plus petit échelon administratif de l’Etat, pour qu’ils puissent s’informer, apprendre à  coordonner leurs actions, repérer les bonnes pratiques ou élaborer des stratégies conjointes entre le Tourisme et la Culture! Et cela, parce que les directives de la culture  institutionnelle sont orientées depuis 1959 vers  la préférence nationale, cet accès du patrimoine qui est très largement consacré aux seuls habitants de la proximité, «à commencer par les français », comme disait Malraux . Les objectifs, les moyens et les personnels de 7 conventions interministérielles sont dédiés aux habitants de proximité. Les statistiques nationales de la fréquentation culturelle ne portent que sur les publics français, alors que l’on sait que les touristes forment plus de la moitié des visiteurs de notre pays. (Enquêtes régulières sur les pratiques et la fréquentation des sites et évènements culturels du  Département des Etudes et de la statistique du ministère de la culture).

Avec ces trois gros « trous » de notre action culturelle, la France fait bien figure d’une véritable « exception » par rapport à d’autres pays concurrents du nôtre, des pays européens  aux pays émergents, beaucoup plus dynamiques, et qui ont des politiques culturelles adaptées aux nouveaux visiteurs. Comme nous les présentons régulièrement dans ce blog, ces pays  et leurs politiques  culturelles  sont en train de revivifier ou de créer leur tourisme culturel et patrimonial intérieur.

V – POUR EN SAVOIR PLUS

1) Lire l’étude complète :Etude nationale des retombées économiques et sociales du patrimoine, Agence régionale du patrimoine PACA et ministère de la culture, publiée en mars 2009. On y trouvera les critères et la méthodologie, les mises en garde habituelles des limites de ce type d’étude et de la méthodologie. Mais, même si, dans l’étude,  sont mélangés les gros monuments, par exemple, et le tout petit patrimoine vernaculaire (Du Louvre à la toute petite église locale ouverte 40 jours par an…, ou encore des régions et des départements très touristiques et d’autres qui ne le sont pas, etc…), ces chiffres donnent cependant un ordre de grandeur. Ils devraient convaincre les élus et enlever au moins quelques  idées reçues, dont celle que le patrimoine culturel est « trop cher ». Et ces chiffres  devraient aussi, à notre avis, inciter les communes concernées à faire que ces retombées ne soient pas qu’un miroir aux alouettes, mais « retombent » aussi directement sur la culture, et en particulier sur la restauration du patrimoine et la création de compétences touristiques en leur sein, comme le fait la très dynamique Abbaye de Fontevraud en ce moment. Les directeurs des sites seraient peut-être plus motivés pour mieux accueillir  leurs publics potentiels  et développer bien en amont la fréquentation touristique des sites,  qui sait?  Autre lien, sur ce blog, un article écrit en 2009.

2) Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité : on y retrouve le Flamenco espagnol, le repas gastronomique des français, les chants lituaniens à plusieurs voix, le Yuki-tsumugi, technique de production de soierie du Japon, la calligraphie chinoise, la dentellerie en Croatie, le Radif de la musique iranienne, le Tango argentin, l’acupuncture de la médecine traditionnelle chinoise, la danse des ciseaux au Pérou…Voir le site Internet

Relire la liste du patrimoine culturel et naturel, celle du patrimoine mondial de l’UNESCO, qui comprend 725 biens culturels , 183 naturels  et 28 mixtes  répartis dans 153 Etats.
3) Pour connaitre les  différentes catégorie  des bâtiments ( églises, défenses militaires, bâtiments civils ;..…), leur répartition sur le territoire, leur statut ( 50% privés et publics), la fréquentation des plus importants, on se reportera aux chiffres-clés du ministère de la Culture, chiffres résumés  et en ligne.

4) L’état de conservation du patrimoine en France : Rapport sur l’état du parc monumental français : Composition du parc monumental ; bilan sanitaire des  immeubles classés au titre des monuments historiques et besoins en travaux (2007).

RÉSUME DE LA BIBLIOGRAPHIE BASIQUE SUR LE PATRIMOINE EN FRANCE ( ETAT DES LIEUX ET RETOMBÉES ECONOMIQUES) Voici les liens actuels ( mise à jour du 15  janvier 2014) que vous pouvez retrouver aussi sur Google! Car malheureusement ces liens évoluent et je ne peux visiter les 300 billets de ce petit blog pour y faire des mises à jour permanentes :-)))).Il s’agit toutefois d’informations qui évoluent peu, et les « états des lieux » – nombre de monuments; missions des différentes collectivités publiques;politiques culturelles…) des années 2002 peuvent être utilisés. Pour l’analyse actuelle des politiques culturelles relatives au Patrimoine, voir les ouvrages de Xavier Greffe, et en particulier le Politique culturelle X.GreffeMEILLEUR OUVRAGE FRANÇAIS SUR LE SUJET, selon moi : La politique culturelle en France de Xavier Greffe et Sylvie Pfieger (juin 2009) En vente ( neuf 19,50 € 18,53 Broché ; occasion : 15,59€ ) sur le site Amazon (http://www.amazon.fr/s/?ie=UTF8&keywords=xavier+greffe&tag=googhydr0a8-21&index=aps&hvadid=26532454865&hvpos=1t1&hvexid=&hvnetw=g&hvrand=2412510341847486601&hvpone=&hvptwo=&hvqmt=b&hvdev=c&ref=pd_sl_24ae5mqjni_b ). (A gauche  ci-dessus: photo de la couverture de l’ouvrage). Managing de Xavier GreffeVous pouvez lire aussi :  Managing Our Cultural Heritage de Xavier Greffe et Latika Sahgal (mai 2002)- Notre photo de la couverture, à gauche.

– L’étude nationale sur les retombées économiques du patrimoine en France: 

http://www.culture.gouv.fr/culture/politique-culturelle/etude_eco_patrimoine.pdf
– Les Chiffres-Clés :
http://www2.culture.gouv.fr/culture/deps/2008/pubstat_chiffcles.html
Le Rapport Nachbar : http://www.senat.fr/rap/r06-038/r06-0380.html
Etat du Patrimoine monumental en France :
http://www.vmfpatrimoine.org/wp-content/uploads/2012/04/Etat-Parc-Monumental.pdf
Rapport sur « Une nouvelle dynamique pour les politiques de conservation du patrimoine monumental », Jean-Jacques Aillagon, Conseil économique, social et environnemental, 03 octobre 2008 (République Française avis et rapports
: http://www.vmfpatrimoine.org/wp-content/uploads/2012/04/rapport-aillagon.pdf

– POUR LA FRÉQUENTATION DU PATRIMOINE, lire les études du DEPS (Ministère de la Culture) en ligne et gratuites et surtout les études régionales,  que vous trouverez,  avec les fréquentations des sites et évènements culturels, sur les sites professionnels suivants :

–         Offices de Tourisme (OT) ;

–         Comités régionaux du Tourisme (CRT) ;

–         Comités départementaux du tourisme (CDT).

–         Si les chiffres ne sont pas en ligne, appelez ces organismes pour les leur demander, ils sont en général d’une très grande gentillesse.

Car les données nationales sont peu utilisables, vu la grande différence entre communes, départements, régions, selon leur fréquentation (ou non.. 😉 touristique qui peut varier énormément d’un territoire à l’autre !
VI – Une Bonne Nouvelle!

LE RENDEZ-VOUS DU E-TOURISME
aura  lieu à Pau les 25 et 26 octobre, au Palais Beaumont pour rencontrer, échanger, découvrir et interroger  les nouveautés du e-tourisme. La veille,  les Animateurs Numériques de Territoires se réuniront  pour leur première Journée Nationale, grâce à Pierre Eloy, pour échanger  sur les retours d’expériences des participants  sur un format de 10 minutes d’exposé +10 minutes de débat. La Ville et la Communauté d’Agglomération de Pau, le Conseil Général des Pyrénées-Atlantiques et la Région Aquitaine organisent cette 7ème édition des Rencontres Nationales du etourisme institutionnel. Voir le programme !

VII – KEN LE TOURISTE PARFAIT Que manger ce soir au dîner, se dit Ken ? En fait, son corps d’athlète supportait de plus en plus mal les repas internationaux ou la fusion food arrosés  par tous les alcools  de la planète! Comme le jet privé qui l’amenait pour ses Affaires en Inde  venait de prendre le la hauteur, il sorti son iPod pour y chercher la recette de l’Osso Bucco de son arrière grand-père italien. Et yes ! Il la forwada à son hôtel, labellisé « meilleur hôtel du monde ». Ce soir il rechercherait la touche imperceptible d’acidité du vin blanc  de l’Osso Bucco, et constaterait une fois de plus qu’il  n’y avait que très peu de riz, juste celui qui était nécessaire pour  velouter les tendrons de veau et la sauce …

Voir de plus près l’hôtel de Ken, et la liste des meilleurs hôtels du monde.

 

(9 commentaires)

7 pings

Passer au formulaire de commentaire

    • MARCOUX Mathieu on 21 août 2013 at 13 h 43 min

    Bonjour, je rédige un mémoire sur la place du patrimoine architectural dans le développement durable.
    Vos chiffres m’intéressent beaucoup, serait-il possible de connaître leur source ?

    Cordialement

  1. Merci de votre confiance, cher Mathieu. Je vous envoie les sources sur votre adresse e-mail : l’étude nationale sur les retombées économiques du patrimoine en France; les Chiffres-Clefs du ministère de la culture;les ouvrages de Xavier Greffe sur la valorisation du patrimoine; les Rapports du Sénat ( Rapport d’information du Sénat n°38, sur l’entretien et la sauvegarde du patrimoine architectural, Philippe Nachbar, 2006-2007 et Rapport d’information de M. Yann GAILLARD, fait au nom de la commission des finances n° 386 (2007-2008) – 11 juin 2008).
    Pour actualiser de tels chiffres, si besoin est, lire les rapports du Sénat ou de l’Assemblée nationale, qui commencent toujours par une description de l’état du patrimoine et en présentent les enjeux sociaux et économiques.Evelyne

    • CHAPEL LAURIANE on 27 novembre 2013 at 18 h 49 min

    Bonjour Evelyne,

    Etudiante en 2ème année d’un master en tourisme, je suis votre blog toujours très intéressant pour mes études. Je rédige un mémoire qui porte sur l’incidence de la fréquentation touristique en France, de l’inscription au patrimoine immatériel de l’Unesco , du repas gastronomique français.. Auriez-vous, s’il vous plaît, des rapports, chiffres , ou statistiques à me communiquer, ainsi que leur source.
    Merci pour votre aide,
    Cordialement,

  2. Je vous fais parvenir ces renseignements sur votre adresse mail!Et si d’autres lecteurs ont des tuyaux sérieux, n’hésitez pas à laisser un commentaire ou à les envoyer à Lauriane!Merci à tous!

    • Chris on 5 janvier 2014 at 18 h 32 min

    Bonjour, je suis étudiant en 2è année de BTS design de mode, et je travaille sur un projet de valorisation du patrimoine. Vos chiffre et votre blog me sont d’une grande aide, serait-il possible d’avoir leur source.
    Si par ailleurs vous bénéficiez de chiffres / diagrammes détaillés sur les retombées économiques concernant la vente de produits souvenir liés au tourisme culturel, je vous serais fort reconnaissant!!
    Merci beaucoup!!

    • Regina on 15 janvier 2014 at 12 h 12 min

    Bonjour!

    Je suis une étudiante espagnole de quatrième année. Cette année je vais rédiger mon mémoire qui portera sur la gestion des établissement du patrimoine culturel en France. Je trouve votre blog très intéressant et je voudrais savoir si vous pourriez me communiquer les sources de ce document, ainsi que des autres documents si possible.

    Merci beaucoup.
    Regina

  3. Voilà les renseignements, que je rajoute aussi sur le site (je croyais naïvement que vous pouviez chercher sur Google grâce aux noms des auteurs + titres précis qui figurent sur le billet…). Mais je vois que cela ne marche pas et que vous ne faites pas les recherches de façon autonome). Voici donc les liens que vous me demandez :
    – L’étude nationale sur les retombées économiques du patrimoine en France
    http://www.culture.gouv.fr/culture/politique-culturelle/etude_eco_patrimoine.pdf
    – Les Chiffres-Clés :
    http://www2.culture.gouv.fr/culture/deps/2008/pubstat_chiffcles.html
    – Le Rapport Nachbar : http://www.senat.fr/rap/r06-038/r06-0380.html
    – Etat du Patrimoine monumental en France :
    http://www.vmfpatrimoine.org/wp-content/uploads/2012/04/Etat-Parc-Monumental.pdf
    – Rapport sur « Une nouvelle dynamique pour les politiques de conservation du patrimoine monumental », Jean-Jacques Aillagon, Conseil économique, social et environnemental, 03 octobre 2008 (République Française avis et rapports
    : http://www.vmfpatrimoine.org/wp-content/uploads/2012/04/rapport-aillagon.pdf

    • Laura on 9 décembre 2015 at 18 h 23 min

    Bonjour,
    Etudiante en M1 Tourisme et faisant mon mémoire sur le PCI et plus précisement le repas gastronomique français je voulais savoir d’où venait cette donnée citée dans votre article « (…)et c’est aussi lui qui attire 80 %des visiteurs du monde entier » .
    Merci de votre réponse

  4. Chère amie,
    pour répondre à votre question, il y a de très nombreuses études sur les activités, touristiques, dont celle du tourisme culturel, qui fait toujours un « tabac », si j’ose dire ; ces études sont soit des études d’image de « représentation », soit des sondages de satisfaction lorsque les touristes sont sur place.
    – Pour l’image, les touristes qui disent, à l’étranger, que « la culture et l’art de vivre forment 80% de leur motivation pour venir en France » figure dans :
    – Etude « Analyse de l’image touristique de la France et de son positionnement à l’étranger » IPSOS/Public Affairs/Maison de la France , 18 janvier 2007.
    -Pour la satisfaction :
    -Rivière Emmanuel, Schanze Claudia et Champeron Sophie « La Crise, accélérateur des évolutions en matière de Tourisme », Paris, ATOUT France, TNS/Sofres 2010
    Bien à vous,
    Evelyne

  1. […] Le tourisme du patrimoine culturel rapporte 15 milliards d’euros  par an à notre pays. Vous avez bien lu ! Afin que l’on ne dise plus jamais « La Culture est chère, ses retombées sont  juste symboliques !», nous en présenterons le détail en résumant l’ étude nationale qui leur fut consacrée, soit  des chiffres très peu diffusés et même absents dans le dossier de presse officiel des Journées européennes du Patrimoine qui ont lieu ce week-end. Une remarque, cependant  : ce chiffre de 15 milliards est à notre avis  très sous-estimé, pour deux  raisons : Suite […]

  2. […] Les chiffres-clés du patrimoine en France NTC 15 septembre 2011 / Le tourisme du patrimoine culturel rapporte 15 milliards d’euros  par an à notre pays. Vous avez bien lu ! Afin que l’on ne dise plus jamais « La Culture est chère, ses retombées sont  juste symboliques !», nous en présenterons le détail en résumant l’ étude nationale qui leur fut consacrée, soit  des chiffres très peu diffusés et même absents dans le dossier de presse officiel des Journées européennes du Patrimoine qui ont lieu ce week-end. Une remarque, cependant  : ce chiffre de 15 milliards est à notre avis  très sous-estimé, pour deux  raisons :… […]

  3. […] « Malheureusement ce patrimoine immatériel est très peu mis en valeur », regrette sur son blog Evelyne Lehalle, déléguée à la culture chez Atout France et directrice de NTC (Nouveau tourisme culturel). « […]

  4. […] « Malheureusement ce patrimoine immatériel est très peu mis en valeur », regrette sur son blog Evelyne Lehalle, directrice de NTC (Nouveau tourisme culturel). « C’est pourtant notre art de vivre qui attire […]

  5. […] – Tourisme et culture : Tourisme, Médiation culturelle et TIC, même tempo ! Les chiffres-clés du patrimoine en France. I. – Tourisme & Culture : le mélange détonant pour le développement du territoire. V. – […]

  6. […] Les chiffres-clés du patrimoine en France. Qualite tourisme logo. Salon des Vins et de la Gastronomie. Tourisme culinaire […]

  7. […] L'ICBS a été officiellement reconnu dans le deuxième protocole à la Convention de La Haye (avril 1999). Notes et références[modifier | modifier le code] Voir aussi[modifier | modifier le code] Articles connexes[modifier | modifier le code] Patrimoine mondial de l'Unesco. Unesco. Les chiffres-clés du patrimoine en France. […]

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.