Le Tourisme aujourd’hui

La Liberté guidant le Peuple (Delacroix au Louvre-Lens) : tout est rentré dans l'ordre, le tag a disparu!

Aujourd’hui des nouvelles du Tourisme en France, globalement en souffrance, la crise révélant les défauts structurels et, comme le souligne Christian Mantei dans l’Echo touristique du 11 janvier 2012, une relative indifférence de la part des politiques. L’Etat a d’ailleurs réduit la subvention d’ATOUT France en 2013, pourtant déjà en baisse de 7,38% depuis 2010. La presse a livré de nombreux bilans de l’année 2012, que nous résumons ici en présentant des pistes pour 2013. Très culturelles!

I -CHÈRE FRANCE…. Le tourisme des français en chute sur notre territoire.Les Français ont diminué la durée et la fréquence de leurs séjours et restreint le nombre de leurs nuitées (- 2,8 % de nuitées par rapport à  2011) . Inquiétant aussi, par rapport à la concurrence de nos voisins : les tarifs hôteliers ont été plus élevés en France en 2012 qu’en Grande-Bretagne, en Allemagne, en Italie et en Espagne, avec une nuit en chambre double tournant autour des 151 euros, soit 3 euros de plus que l’an dernier.(Infos du Site comparateur de prix Trivago publié fin décembre, cité par  Le Monde.fr, article de  Mathilde Damgé le 27.12.12)

II- PLANS SOCIAUX EN VUE CHEZ LES TOUR-OPÉRATEURS ET AGENCES DE VOYAGES Les tour-opérateurs ne sont plus un passage obligé pour les  visiteurs individuels mais aussi les groupes qui peuvent fabriquer eux-mêmes leur voyage sur le web, aidés par les « avis » d’autres groupes et les sites d’information et de de réservation en ligne. Les TO français français ont donc perdu beaucoup de clients en 2012 :« entre novembre 2011 et fin octobre 2012, le syndicat des tour-opérateurs français a recensé 7,28 millions de clients, soit 25 000 de moins sur un an, avec un volume d’affaires en baisse à 5,28 milliards d’euros.

III- AGENCES DE VOYAGE. « C’est la pire période que j’aie jamais connue », lâche Georges Colson, le président du Syndicat national des agents de voyage (SNAV), qui estime à 5 000 le nombre d’emplois perdus dans la profession depuis trois ans. Les grandes entreprises  du secteur (Thomas Cook, TUI ou Pierre & Vacances)ont ou vont diminuer ou suppriment des emplois. Voir l’article du Monde ICI. Les agences de voyages  ont vu leur clientèle loisir fondre de 5,1% en 2012 et leur volume d’affaires loisir de 4,3%, selon le baromètre Snav Atout France cité par le Quotidien du Tourisme.
IV – LE TOURISME D’AFFAIRES CHUTE DE 4,9% EN 2012 L’étude annuelle de Coach Omnium/Salon Bedouk (Porte de Versailles-Tourisme d’Affaires) sur le secteur du MICE vient d’être publiée. Ses résultats ont été présentés et analysés pendant le  Salon Bedouk (500 exposants et 7500 participants) le mercredi 6 février.( MICE, meeting, incentives, conférences and events, pour les novices en Tourisme)
– Les entreprises auront dépensé 8,47 milliards d’euros en 2012, mais les budgets sont en baisse pour 80% (Prix, prestations...), la durée des évènement souvent  réduite (Une demi journée pour 31%des sondés contre 23% en 2011) et les entreprises organisent leurs évènements le plus près possible de leur siège avec le moins de participants si possible.  76% des entreprises ne font jamais ou rarement appel à une agence et les hôtels sont davantage délaissés pour des lieux plus atypiques. Enfin  seul un quart des entreprises réalise des opérations à l’étranger. Publiée chaque année depuis 21 ans, l’édition 2013 de l’étude Coach Omnium/Salon Bedouk s’est appuyée sur les réponses de 538 organisateurs qualifiés, confrontées avec les données des années précédentes, afin de mesurer les évolutions de la demande.Contact presse : Emmanuelle Soubeyre – emmanuelle@arthemuse-rp.fr-T: 00 33(0)6 86 99 19 81 (Article de l’Echo Touristique du 6 février 2013)

V- LES INVESTISSEMENTS INTERNATIONAUX EN FORTE BAISSE DANS LA REGION PARISIENNE : En un an, l’Ile-de-France est passée du 6 ème au 10 ème  rang mondial pour l’accueil des investissements internationaux.

VI- OMT : « Les Français ne connaissent pas le poids du tourisme dans l’économie »Lors des 6èmes Rencontres du Snav, qui se sont déroulées à Ténérife , Frédéric Pierret, directeur exécutif à l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) a annoncé que la  part du marché touristique de la France avait baissé  de 7% , comparé aux taux de croissance de l’Espagne (+9%) et de l’Allemagne (+6%).Il y voit trois raisons principales. « Le tourisme n’est pas considéré en France, car les électeurs n’y songent pas. L’opinion ne connaît pas le poids du tourisme dans l’économie (6% du PIB). Les institutions du secteur fonctionnent bien, mais ne se font pas entendre dans les médias, comparé à d’autres pays européens ». Enfin Christian Pierret a évoqué  « Le manque d’investissement dans le tourisme » préoccupant:depuis Disneyland, il n’y a pas eu de gros investisseur. Je crois que nous les faisons fuir. En France, il y a beaucoup trop de normes et les procédures sont trop longues et trop chères« .(PROS du Tourisme| Catalina Cueto Publié le 05/02/2013).


CONCLUSION : LE PLUS DUR EST-T-IL A VENIR ? De nouveaux opérateurs du Voyage comme Apple (Communication) , Google ( Voyage et transport,Hotel Finder, Guide de restaurants, Frommer’s, comparateur…) ou Virgin vont sans doute encore bouleverser un peu plus la donne, fragilisant les anciennes pratiques (Information, promotion, commercialisation) dont il faudra bien faire son deuil. Adopter le e-tourisme comme « état d’esprit » à chaque étape devient incontournable. Et  nous vous proposons de nouvelles pistes, avec ces quelques exemples à ajouter à l’actif nos 220 billets depuis 2009 !

LES BONNES NOUVELLES pour 2013!

Pourtant, face à cette chute du tourisme officiel,  de nouvelles pistes nous ont étonnée depuis quinze jours et remettent l’espoir au centre. A condition que les entreprises traditionnelles  du tourisme s’adaptent à une nouvelle réalité, aux bouleversements qui s’annoncent et dont elles peuvent profiter. Le partage, la rencontre touristes habitants, en particulier ou l’invention de nouvelles expériences, de nouveaux thèmes de destination pour de petits ou de très gros budgets mais aussi la co-création de contenus semblent définitivement installés dans le paysage. Avec, en contre-partie de l’échange et du partage, une gouvernance moins hiérarchique, propice à libérer toutes les énergies.

I- PARTAGEZ ! la Revue Capital, reprise par Pros du Tourisme,  confond un peu cette semaine « le low cost » et le partage ! Pourtant l’échange et tous les co-quelque chose sont devenus la seule vraie tendance de fond, à notre avis. Car ces nouvelles pratiques touchent tous les secteurs, comme nous vous l’avions déjà indiqué avec le recensement des sites communautaires (E-tourisme Info) :

– L’HEBERGEMENT :  Capital cite Bedycasa, Airbnb, Homelidays et Abritel ( location de maisons et d’appartements entre particuliers) ; L’échange des maisons : Trocmaison et Homelink, Guesttoguest, créé par le Français Emmanuel Arnaud

– LE TRANSPORT Les billets de train d’occasion : Trocdestrains, qui revend des billets non échangeables et non remboursables pour les particuliers ;la location de voiture entre particuliers :  Drivy , Luckyloc, fondée par Claire Dano ou  Covoiturage .
– LES ACTIVITES : on veut participer ! Cours d’oenologie en Bourgogne ou de gastronomie dans les grands hôtels,  ou encore Tourisme Créatif , (ateliers,  apprentissage); mêmes les visites guidées ont changé  avec les  Greeters. La visite devient un échange, une rencontre avec les habitants qui vous conseillent aussi leurs « bons plans », petits restaurants et visites insolites garanties  » aimées des locaux ».

En conclusion, Capital résume ce type d’échanges par la possibilité de disposer d’un « choix en hausse et d’un  prix en baisse ». Certes, mais il faudrait surtout signaler que l’échange permet la rencontre, une offre beaucoup mieux adaptée à des demandes précises, même au bout du monde. Par exemple, pour l’hébergement, en finir avec une chambre – standard et la banalité fonctionnelle des hôtels (Pouvoir voyager en  famille, ou  avec son animal ; jardiner ; faire sa cuisine…).
Voir l’article complet de Pros du Tourisme/Tour Hebdo ici . ( Rubrique « Ça pulse » par Virginie Dennemont).

Ces nouvelles pratiques, enfin,  sont toutes en croissance : Airbnb a dépassé le cap des 3 millions de clients en 2012 , avec 120 000 annonces début 2012 et 300 000 aujourd’hui, pour 10 millions de nuitées réservées. Onze nouveaux bureaux ont été ouverts en 2012 comme Hambourg, Paris, Londres, Sao Paulo, Sydney ou Singapour. Et neuf nouveaux marchés ont été ouverts en ligne. Airnbe commence, selon etourisme info, a avoir des clones en Chine !

II – INVITEZ LA CREATION!
JEAN-CHARLES DE CASTELBAJAC VIENT DE CREER UNE OEUVRE POUR LE POUR SOFITEL Casablanca Tour Blanche. Sofitel (120 adresses, dans près de 40 pays (plus de 30 000 chambres) a laissé carte « blanche » à Jean-Charles de Castelbajac.Le créateur français a ainsi conçu une véritable installation artistique permanente, « Fatal Oriental Syncronocity » placée au cœur du bar «  Le Casart ».  « Off all the gin joints in all the towns in all the world ? She walks into mine »Jean-Charles de Castelbajac, natif de la ville, a souhaité rendre hommage à la ville de Casablanca en sublimant l’une des répliques du mythique film éponyme de Michael Curtiz (Casablanca – 1942).A noter aussi : la carte des cocktails puise ses influences dans des courants artistiques tels que le Dadaïsme ou le Cubisme…Site Internet et Contact : www.sofitel.com Direction de la Communication    Sofitel Monde Charlotte Thouvard :  charlotte.thouvard@sofitel.com – Contact Presse AgenceLaurent Guyot & Co- 01 77 37 19 19 – contact@laurentguyot.com

-III – ETONNEZ LES VISITEURS : en leur proposant par exemple de FRISSONNER LA NUIT  dans  un tout petit hôtel conçu pour …les amateurs de polars! (Il n’y a pas que les Spas dans la vie :-)
– L’ HÔTEL DETECTIVE , propose  16 chambres qui vous font vivre une expérience : au 19ème siècle avec Sherlock Holmes ou dans la chambre « les Experts » en passant par la chambre  Seventie’s d’ Emma Peel…L’atmosphère intime de chaque « univers » est reconstituée par des objets qui semblent y avoir été oubliés par les grands détectives, juste avant que vous n’arriviez.Intimité garantie, mais  vous dormez « chez chacun d’entre eux »!  Adresse et contact : 6, avenue George V – 76790 Etretat – France- Tél 33 (0) 2.35.27.01.34 – Fax. 33 (0) 2.53.46.15.12 e-mail :contact@detectivehotel.com

– IV – PARTAGEZ L’ INGÉNIERIE : SUIVEZ UN ARCHITECTE PAYSAGISTE  DANS LES PLUS BEAUX HÔTELS DU MONDE avec Patrice MATHE. Cet architecte paysagiste spécialisé dans les projets d’hôtels de luxe vient de faire paraître son blog ! Objectif : revisiter les hôtels du monde par le filtre des jardins de qualité des palaces, dans le monde entier. Une visite avec un pro est toujours une très bonne visite! Et les jardins des hôtels ne sont pas toujours mis en valeur. « Magnifique jardin » est souvent la seule mention, sur le Guide ou dans la communication de l’hôtel…Voyons donc avec P.Mathe l’histoire, les arbres et les fleurs ou l’architecture globale de ces parcs et jardins d’exception, sans modération
– V- Ou EVALUEZ LES DISPOSITIFS DE VISITES de musées AVEC MUSEOMIX : Grosse réunion à Lyon le 21 février, ouverte à tous ceux que ça intéresse, donc n’hésitez pas à vous renseigner sur les détails sur le site de Muséomix ! Que deviennent les projets élaborés par la communauté dans les musées où ont lieu leurs expériences ? Les musées sont prêts à acheter les solutions trouvées par la communauté. Le musée gallo-romain  de Lyon a ainsi acheté deux projets parmi tous ceux qui avaient été développés. Et on les comprend, ça leur prendrait tellement de temps de mettre en place les projets eux-mêmes… Le but est de lancer des pistes de réflexion pour les membres du musée.(Blog Nomes Design : lorsque innovation rime avec culture). Sur son  site Internet lisez aussi les Rapports 2012 : Museomix – Etude de réception auprès des visiteurs- et Museomix 2012 vu par les personnels du musée – et l’appel à projets 2013 ! Museomix , quésaco ?(Rappel pour les novices…:-)) : Muséomix = 1 musée + 3 jours + 150 participants sur place (codeurs, bidouilleurs, médiateurs culturels, créateurs, conservateurs, designers, amateurs de culture…) et des participants en ligne réunis en 10 équipes + co-création = 10 prototypes de médiation culturelle et de nouvelles expériences dans un musée = un musée ouvert, vivant et en lien avec ses visiteurs-acteurs.

NEWS!

ULTRATRAVEL FORUM est créé à Londres en mai 2013. Ce Forum fera le point sur les « tendances de demain » le lundi 20 mai 2013 à l’Hôtel Dorchester. Avec Dhiren Fonseca, Expedia ;  Daniel Franklin, The Economist; Gerald Lawless, President de Jumeirah Group, Jennifer Fox, President des Fairmont Hotels & Resorts ; Henry Mason, Global Head of Research and Managing Partner of trendwatching.com. Ultimate Luxury Travel Related Awards- Contacts : Sophie Ahad  |  Junior Account Executive Renseignements : CUT Communications d:  +44(0)20 8334 4009 – 6-8 Richmond Hill  Richmond .T.:+44(0)Surrey TW10 6QX f: +44(0)20 8948 4660

TROP DE TOURISME NUMERIQUE ? Saint-Raphaël la semaine dernière,  bientôt les Rencontres d’Aquitaine (MOPA, voir ci-dessous), le  Forum de Deauville (25-26 mars), puis Laval Virtuelle, du 20 au 24 mars prochain . (Lire aussi « Que faire pour la réalité augmentée dans son musée sur le site Internet de Laval Virtuelle). A noter à Laval aussi , La Cité de la réalité virtuelle , gros projet des années à venir, enfin dévoilée ! (Muoto architectes). La nouvelle réjouissante est que toutes ces rencontres numériques attirent enfin des centaines de professionnels en France, alors qu’il y a encore trois ou quatre ans il ne s’agissait que des Geeks du tourisme et de leurs amis, qui pourtant parlaient d’or en disant que le sujet était brûlant, qu’il fallait que tout le monde s’y mette très vite, à cette Numérique Attitude. Aujourd’hui ils doivent se réjouir, car c’est par centaines que les pros s’inscrivent à ces Journées numériques.

En CONCLUSION Les Rencontres numériques se multiplient dans les régions, et c’est pas doublon, c’est tout bon !

Tourisme, patrimoine et médiation numérique : depuis maintenant 3 ans, la journée technique des Eyzies est un rendez-vous phare des rencontres etourisme d’Aquitaine. Le site de la rencontre des Eyzies est ICI!
FRANCE VOYAGE ¨PROPOSE DES CIRCUITS à thèmes, comme celui d’un tour de  la Bretagne par ses côtes. Nous aimons bien aussi la possibilité de faire son carnet de route, son propre circuit, de connaitre tous les labels. Site Internet en 5 langues, pas trop joli mais très pratique !Les voyages « clef en main » , par thèmes, sont très représentatifs de ce que nous avons de meilleur, en France, pour le Patrimoine et l’artisanat de haut niveau. Ou un  Tour de la Bretagne par les côtes !Faire vous-même votre circuit!

KEN LE TOURISTE PARFAIT Ken version imprimante en 3D? Ken avait décidé de se cloner himself. Les plans étaient prêts, l’imprimante ronronna d’aise…Et hop ! Start pour des millions de petits Touristes Parfaits ! Un bon millier dans chaque continent, chaque capitale, chaque région,  façon Ambassade, Soft Power ou Espionnage…Vous imaginez la liberté ?Le vrai Ken  perdu (caché) dans la foule de ce million de clones, sirotant enfin son petit mojito tranquilou, sans Voyages autour du monde, sans haltes dans les Palaces, sans Affaires certes lucratives mais rinçantes. Et le bénefice pour le Tourisme, avec un million de Ken en plus pour laisser des retombées à chaque passage?La Vraie bonne idée !  C’était sa façon « à lui » d’aider à résoudre la crise du Tourisme. Le seul problème : tirer au sort celui qui, ensuite, clonerait Barbie, son ex…La seule inconnue, cette affaire de Désir : fallait-il  cloner PLUS de Barbie(s) que de Ken(s), ou un peu moins?

 

Incroyable Clone de Ken : PAR-FAIT!

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.