Warning: Use of undefined constant user_level - assumed 'user_level' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/nouveaut/public_html/nouveautourismeculturel.com/blog/wp-content/plugins/ultimate-google-analytics/ultimate_ga.php on line 524

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/nouveaut/public_html/nouveautourismeculturel.com/blog/wp-includes/post-template.php on line 284

Warning: Use of undefined constant user_level - assumed 'user_level' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/nouveaut/public_html/nouveautourismeculturel.com/blog/wp-content/plugins/ultimate-google-analytics/ultimate_ga.php on line 524

Beyoncé et Jay Z au Louvre 


Warning: Use of undefined constant user_level - assumed 'user_level' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/nouveaut/public_html/nouveautourismeculturel.com/blog/wp-content/plugins/ultimate-google-analytics/ultimate_ga.php on line 524

BEYONCÉ et  JAY Z ont gagné peu à peu, depuis leurs débuts et leur rencontre en 2002, leur statut d’icônes de la musique mais aussi des affaires, de la célébrité et du spectacle. Le couple d’artistes – les Carter, de leur vrai nom- est sans doute le plus connu, le plus légendaire dans le monde entier. Le couple, aujourd’hui milliardaire, fait régulièrement la une des la presse musicale (et People…) et Beyoncé a fêté récemment ses cent millions de followers sur Instagram. Le clip que nous vous présentons aujourd’hui, APES**T, (Apeshit) comptait hier, à 16 heures plus de 23 millions de vues (23,035,197), avec 875 89 000 partages et  101,825 commentaires.

I- « APESHIT » PRÉSENTATION DE LA VIDÉO, qui dure 6 .05 minutes
1- Le Contexte  : samedi dernier, lors de leur tournée mondiale, On The Run II, Jay Z et Beyoncé ont annoncé à Londres la sortie de leur dernier album, Everything is Love,  avec les 9 titres qu’ils  chantent  ensemble . C’est selon eux une ode au bonheur, un nouveau départ pour leur carrière, leur couple et leur famille après des années un peu chahutées. « Je n’en reviens pas que nous ayons réussi (voici ce que nous avons fait, fait)
C’est pour ça que nous sommes reconnaissants (voilà pourquoi nous disons « merci », chante d’ailleurs  Beyoncé dans son clip. (Photo : Portrait de Madame Récamier,  par J.L David (1800), « interprété » par les chorégraphes et danseurs de Beyoncé et Jay Z) .

2- La Décision du tournage :
– Beyoncé et Jay-Z ont visité le Louvre quatre fois au cours des dix dernières années. Lors de leur dernière visite en mai 2018, ils présenté au Directeur et aux équipes leur projet de filmer et fait une demande de tournage qui leur fut accordée (environ 40 000 euros pour deux jours, d’après les barèmes de location dont la liste est dans notre PESP). Le tournage eut eu lieu les nuits du 31 mai et du 1er juin.

3- Les contenus de la visite au Louvre :  la vidéo présente les œuvres choisies par Beyoncé et Jay Z, qui se promènent dans les salles, la galerie d’Apollon ou à l’extérieur de la Pyramide. Des danseurs, mais aussi des détails des œuvres ou des images d’actualité sont intercalées dans cette  balade visuelle. On croise ainsi la Joconde, puis des peintures de Jacques Louis David : Le Sacre de Napoléon (1806-1807), le Portrait de madame Récamier (1800), le Serment des Horaces (1784-1785) ou Les Sabines (1799).Théodore Géricault a été choisi pour l’’Officier de chasseurs à cheval de la Garde Impériale chargeant (1812) et le Radeau de la Méduse (1818-1819) ;Paul Veronese pour Les Noces de Cana (1563) ; le Portrait d’une femme noire (1800) de Marie-Guillemine Benoist, a été retenu comme l’un des rares portraits de la diversité au Louvre .Deux monuments de la  sculpture  dominent, avec le Grand Sphynx de Tanis (vers 2 600 av. J.-C.) , et la Victoire de Samothrace (vers 220 – 185 av. J.-C.) qui semble être le « clou », avec la Joconde, du choix des deux stars, avec les plans les plus nombreux ou longs  dans la vidéo.Des espaces mythiques du musée rythment aussi la vidéo : les grandes verrières à l’éclairage zénithal, la Galerie d’Apollon, le grand escalier pour la Victoire de Samothrace ou l’extérieur de la Pyramide de l’architecte Pei devant laquelle pose Jay Z.

II- LE CLIP et ses EFFETS !
Comme le précédent clip américain  tourné au Louvre sur lequel j’avais rédigé fait un billet en avril 2016, clip du jeune chanteur Will.i.am tourné au Louvre et intitulé « MONA LISA SMILE » ( notre photo de Will.i.am) , cette vidéo produira à peu près les mêmes effets, mais dix fois plus importants, vu la notoriété des deux artistes. Quand le clip de Will.i.am avait eu plus d’1,5 million de visiteurs sur Dailymotion, celui des deux stars en comptabilisait plus de 10 millions deux jours après sa sortie, pourtant pas annoncée…Par contre, étrangement, la presse « fait comme si »  le clip de Beyoncé Jay Z  était le premier du genre, au Louvre, alors que le clip de Will.i.am avait ouvert la voie!  /

1. La force du Soft Power, ce pouvoir d’influence qui pourra donner envie aux fans du clip de venir au Louvre, à Paris et en France. La chance est que les deux artistes, Beyoncé et Jay Z, ont des millions de followers dans le monde entier, et qu’il est presque impossible d’imaginer un autre moyen pour toucher autant de monde. Beyoncé, auteure-compositrice-interprète et actrice américaine a vendu plus 185,5 millions de disques vendus dans le monde, dit sa bio officielle, et elle est la deuxième artiste la plus récompensée au monde juste après Michael Jackson9 – avec – 22 récompenses aux Grammy Awards, elle est l’artiste féminine la plus récompensée avec 22 récompenses
2. Une offre de culture en ligne, pour ce public qui, s’il est très éloigné, ne viendra jamais visiter notre pays ni Le Louvre. Pourtant, ce public existe bel et bien et il est joignable. Lui proposer des offres culturelles est une stratégie de plus en plus incontournable, tout comme le furent, en 2011, la mise en, ligne des 250 000 œuvres du Rijksmuseum
Soft Power et œuvres en ligne sont particulièrement bien adaptées pour emporter la « décision » d’une destination par nos touristes français et étrangers lorsqu’ils hésitent à la prendre…. Car la concurrence est forte!
3. Renouveler la vision classique d’une offre : Le Louvre est-il poussiéreux ? Les oeuvres sont-elles lassantes, vues trop souvent ? Parlent-elles encore aux visiteurs ? Voilà la force de ces clips, qui est d’apporter de nouvelles interprétations des oeuvres, de nouveaux regards sur un musée.
4. Mais ce clip met aussi en évidence une France bien peu « universelle », malgré ses déclarations depuis 1793, une France où les minorités sont encore peu visibles dans ses musées, à commencer par le plus grand du monde, le Louvre (acquisitions/ Expositions permanente et temporaire ; valorisation…). Frédéric Martel , dans son émission « Soft Power, Samedi, remarquait avec malice que cette vidéo  de 6 minutes faisait peut-être plus pour notre action culturelle, cette année,  et pour l’image de la France que toutes les actions des mille Instituts français, notre bras armé de la culture française à l’étranger.
Les deux artistes ont en effet concocté un petit festival d’oeuvres de la diversité, véritable déclaration  anti-raciste, avec une défense particulière pour la cause des noirs : ces références sont très très nombreuses et donne un sens précis à la vidéo. En voici quelques exemples :
le choix du tableau de Marie-Guillemine Benoist, Portraits d’une femme noire, peint en 1800, rare portrait d’une femme de couleur qui n’est pas un tableau de femme opprimée ou esclave.
L’image des des jeunes, un genou à terre. Jay-Z est un très fidèkle soutien de Colin Kaepernick, joueur qui avait lancéun fort mouvement de protestation dans le milieu pro du football américain contre les violences raciales. Les joueurs mettaient un genou à terre durant l’hymne national. (Le président Donald Trump avait alors entamé un bras de fer avec la NFL – Cf. cet article de Francetvinfo.
Des scènes des tableaux sont aussi modifiées : L’Officier de chasseurs à cheval de la garde impériale chargeant, peint par Théodore Géricault, semble disparaitre devant un autre cavalier, qui est noir. Les amants peints des Ombres de Francesca da Rimini et de Paolo Malatesta apparaissent à Dante et à Virgile d’Ary Scheffer, sont aussi remplacées par un couple noir enlacé.

5. De nouvelles perspectives pour communiquer, promouvoir, développer différemment les talents et les compétences. Bravo au Louvre qui, avec ce clip, comme avec celui de Will iam en 2016, invente de nouvelles formes de communication, s’adresse à des publics captifs mais aussi à ces publics qui ne fréquentent pas facilement les musées – jeunes, ados, fans de musique actuelles… en donnant une carte blanche à des artistes « mainstream », au risque de déplaire à leurs publics fidèles, érudits ou avides d’histoire des arts classiques.
CONCLUSION
On le sait, les tournages de films sont une entrée royale, si le film est réussi, bien diffusé et plutôt du genre « block Buster », pour que s’invitent sur un territoire des millions d’étrangers qui visiteront les lieux du tournage en priorité. Même engouement pour les séries, d’ailleurs, et bien sûr, historiquement, pour la littérature ou la télévision qui transmettent aussi des images et des histoires.
Les clips ont cependant beaucoup d’avantages par rapport à ces supports historiques : ils sont plus courts, ils attirent davantage les plus jeunes du monde entier et leurs messages sont plus directement accessibles et faciles à « partager » sur les réseaux sociaux, grâce à leur format court..
Espérons que ce clip sera transmis et partagé dans le monde entier pour faire une belle promotion du Louvre et de notre pays et que d’autres clips suivront, en France ou dans le monde.
Et vous, mes amis, partagez-vous cet engouement pour les Carter, Beyoncé et Jay Z? Etes-vous prêts à casser votre tirelire pour tourner un clip vidéo sur votre territoire avec des stars? Où, au moins, à évaluer les retombées de vos dépliants et site Internet pour rassembler des forces et faire des actions « très très grand public »?
POUR EN SAVOIR PLUS
RETROUVER LE CLIP avec ces différents liens et articles  utilisés pour rédiger et illustrer ce billet du blog :
Liens pour la vidéo : https://www.dailymotion.com/video/x43159u et https://youtu.be/kbMqWXnpXcA
Générique : la vidéo a été réalisée par Ricky Saiz , qui a déjà réalisé la « vidéo Yoncé », et produite par Iconoclast;Stylistes : le styliste personnel de Beyoncé, Zerina Akers , et celui de Jay , June Ambrose . Chorégraphie : avec l’équipe de les danseurs de Beyoncé JaQuel Knight et Chris Grant Par Fabiola Dor |
– Journal NewYorker :ICI;  Marc Zuckerberg et Jay-Z s’associent pour créer « Black Facebook », ICI.
– Les Chiffres du couple sur Les Echos et Gala , avec Vulture Par Carrie Battan, 17 juin 2018, Vulture qui est riche en articles comme celui de Dee Lockett                                                                                                                                           – Le Journal desArts :  avec  « Beyoncé et Jay-Z au Louvre, un joli coup de pub pour eux et le musée », article de  Jérémie Glaize
– Public : Beyonce et Jay-Z : Le Louvre dévoile les secrets du clip dont tout le monde parle ! 19 juin 2018

– Franceinfo Le clip Anti- racisme et engagé :  publié le 20/06/2018 | de Baptiste BoyerCamille Adaoust France Télévisions. Cet article est excellent. On y apprend que Nail Ver-Ndoye, professeur d’histoire-géographie à Argenteuil, publiera en octobre prochain Le livre Noir – La représentation des noirs dans la peinture européenne (Omnisciences Eds)   car, dit Rokhaya Diallo, interrogée par 20 Minutes:  « Le Louvre est le temple de la culture européenne, le fait de l’investir de silhouettes noires est une manière de créer un lien entre une esthétique ancienne et une autre plus contemporaine », analyse la journaliste et militante antiraciste  qui ajoute, à propos du choix de La Joconde : « La Joconde a marqué la Renaissance et eux sont les emblèmes de la culture populaire actuelle » […]  « C’est une manière de réparer, symboliquement, ces affronts envers les afro-descendants notamment. Même si je ne suis pas sûr [que Jay-Z et Beyoncé] en soient conscients« .

———————————-

Archéologie aux USA : Ken en 1962!

KEN LE TOURISTE PARFAIT était avec Jay Z, Beyoncé et leurs trois enfants en train de siroter un jus de pamplemousse frais. Ils parlaient du succès interplanétaire du clip et avaient un nouveau projet pour Ken : le peindre en noir, lui, homme blanc, sain et civilisé, pour qu’il vive une journée l’expérience. Mais il y a des Ken noirs répondit Ken, qui ne manquait jamais une occasion de remercier son entreprises fondatrice, les Mattel, de lui avoir attribué une telle universalité, bien pratique pour son Job magnifique, aussi, de « Touriste Parfait », noir.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Warning: Use of undefined constant user_level - assumed 'user_level' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/nouveaut/public_html/nouveautourismeculturel.com/blog/wp-content/plugins/ultimate-google-analytics/ultimate_ga.php on line 524

Warning: Use of undefined constant user_level - assumed 'user_level' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/nouveaut/public_html/nouveautourismeculturel.com/blog/wp-content/plugins/ultimate-google-analytics/ultimate_ga.php on line 524