Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/nouveaut/public_html/nouveautourismeculturel.com/blog/wp-includes/post-template.php on line 284

Tourisme international : le pitch!

Chaque année je vous propose de faire un point sur la croissance du tourisme dans le monde avec quelques chiffres-clés. Les voici, et merci à  l’organisation mondiale du Tourisme, UNWTO, qui a consacré l’année 2017 au Tourisme Durable et, à regarder les chifffres, on comprend pourquoi…
– Le Résumé : en 2017 , avec une croissance de +7 % , les arrivées de touristes internationaux dans le monde ont connu la progression la plus forte depuis 2010.  Plus d’un milliard de touristes internationaux ont voyagé (1,323), soit 84 millions de plus qu’en 2016. Les  exportations générées par le tourisme ont  atteint 1,6 milliard de dollars EU en 2017, faisant du tourisme le troisième secteur d’exportation du monde.
Rappelons la perspective du tourisme à l’horizon 2030 , qui serait de 1,8 milliard de touristes!Voir l’ensemble des  tendances 2017 sur le Rapport UNWTO, que l’on peut résumer comme suit:  : 
« Le tourisme international reste en forte croissance à travers le monde, ce qui se traduit par des créations d’emplois dans de nombreuses économies. Cet essor nous rappelle la nécessité de renforcer nos moyens de développer et de gérer le tourisme sur un mode durable, en construisant des destinations intelligentes et en tirant le meilleur parti de la technologie et de l’innovation » a déclaré le Secrétaire général de l’OMT, Zurab Pololikashvili., pour L’organisation mondiale du tourisme
2017, année des records ? Les faits marquants de l’OMT le confirment.

 

….
I- RECETTES, FRÉQUENTATION et DESTINATIONS : Les pays du sud de la méditerranée sont les grands vainqueurs, portés par la Turquie, l’Espagne et l’Italie ; ils ont connu une croissance de 6 millions d’arrivées par rapport à 2016.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les recettes du tourisme international ont augmenté de 5% en 2017. Outre les recettes de 1,3 billion de dollars EU que les destinations ont reçues, le tourisme international a généré 240 milliards de dollars EU supplémentaires provenant du transport international de passagers par des non-résidents. Cela a porté les exportations touristiques totales à 1,6 billion de dollars, soit 4 milliards de dollars par jour, ce qui correspond à 7% des exportations mondiales.

1- Ces bons résultats de 2017, précise le Communiqué de presse, sont dus à une forte demande de voyages pour des destinations dans toutes les régions du monde, y compris une reprise solide de ceux qui, comme la France, avaient souffert en 2015 et 2016 ou une forte demande des pays émergents, comme le Brésil et la Russie. plus d’un milliard de touristes internationaux ont voyagé, (1,323), soit 84 illions de plus qu’en 2016.(Le nouveau Rapport d’UNWTO souligne aussi les évolutions du tourisme des chinois qui ont dépensé 258 milliards de dollars EU en 2017 pour le tourisme international, soit près d’un cinquième des dépenses touristiques mondiales en 2017 et 94 milliards de dollars de plus qu’en 2016 !
2- Parmi les principaux marchés et destinations au monde, l’Espagne est devenue en 2017 la deuxième destination la plus visitée au monde en termes d’arrivées internationales, après la France. Après six années consécutives de croissance à deux chiffres, le Japon s’est classé au dixième rang des recettes touristiques. La Fédération de Russie a réintégré les dix premiers au classement mondial au huitième rang.

 

 

 

 

 

 

 

POUR EN SAVOIR PLUS :
Faits saillants du tourisme de l’OMT: Édition 2018 Publié en août 2018
eISBN: 978-92-844-1987-6 | ISBN: 978-92-844-1986-9 – Télécharger le Pdf de présentation des principaux résulats(20 pages)  . Et le Rapport complet (106 pages)! Avec vos trois chiffres-clefs  ci-dessous:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

II- JANVIER AVRIL 2018, nouveau record, aussi !
Pendant les quatre premiers mois de 2018, les arrivées de touristes internationaux ont augmenté de 6 % par rapport à la même période l’an dernier. Ces chiffres prolongent la tendance observée en 2017 (+ 7%), dépassent même les prévisions de l’OMT pour 2018 (+4 % à +5 %).
Comme pour 2016, l’Asie-Pacifique (+8 %) et l’Europe (+7 %) sont en tête mais l’Afrique (+6 %), le Moyen-Orient (+4 %) et les Amériques (+3 %) ont également de très bons ré »sultats. .(Info : Communiqué de Presse Communiqué de presse UNTWO , Madrid, Espagne, le 27 juin 2018) –
L’Asie et l’Europe en tête de la croissance début 2018
De janvier à avril 2018, les arrivées internationales ont augmenté toutes régions confondues. C’est l’Asie-Pacifique (+8 %) qui a pris la tête de la croissance, portée par les résultats de l’Asie du Sud-Est (+10 %) et de l’Asie du Sud (+9 %).
L’Europe, première région touristique au monde, a également enregistré des résultats solides au cours de ces quatre mois (+7 %), grâce au dynamisme des destinations de l’Europe méridionale et méditerranéenne et de l’Europe occidentale (+8 % dans les deux cas).
La croissance dans les Amériques est estimée à 3 %, l’Amérique du Sud (+8 %) affichant la meilleure performance. Les Caraïbes (-9 %) sont la seule sous-région à connaître une baisse des arrivées au cours de la période, certaines destinations subissant toujours les effets du passage des ouragans d’août et de septembre 2017.

III- ET LE TOURISME CULTUREL , DANS TOUT ÇA? Lisons les statistiques des Belges, car nous n’en avons pas en France, au niveau national.
1) VIVE LA BELGIQUE ! Le quotidien belge Pagtour annonçait cette semaine que leurs habitants étaient de très bons touristes culturels ! Ils les surveillent dans un très iténressant Baromètre, l’ ABTO Travel Trends Report , qui illustre par l’analyse de 43 paramètres le comportement de voyage des Belges. « Cet été, la canicule n’a influencé que partiellement le choix d’activité des Belges pendant leurs vacances.
L’activité la plus populaire ? 62% des touristes belges indiquent visiter au moins une ville ou un village important pendant leurs vacances. Autre chiffre remarquable : 77% des Belges planifient au moins une activité culturelle : lieux ou de sites à visiter (35 %), musées, représentations théâtrales, expositions ou galeries d’art (27 %) ou participation à un événement culturel local (18 %) ». On rêverait de telles statistiques en France !

2) ET VIVEMENT DES ÉTUDES EN FRANCE ! En France nous avons régulièrement des études sur à peu près tout : le vélo, le tourisme vert, le tourisme d’affaires ou Sportif, le tourisme de montagne, balnéaire ou urbain, l’Hôtellerie, la restauration rapide, le Tourisme en famille, bref, tout mais rien de sérieux sur le tourisme culturel). Pourtant, comme nous sommes très nombreux à le déplorer, les agence et directions centrales du tourisme et de la culture avec leur satellites e ou financeurs (Caisse des Dépôts, ministère de l’économie, DGE, Sous-direction de la prospective, des études et de l’évaluation économique…) ne se regroupent jamais pour réaliser une étude nationale sérieuse, annuellement, sur le nombre et les motivations des touristes culturels et le marché que ce tourisme représente.

On feint de  déplorer cette absence de statistiques depuis au moins 10 ans, comme encore cette année avec ce type de phrase « officielle » car trouvée dans une étude officielle : « Le patrimoine et la culture constituent des éléments essentiels du produit touristique « destination France » en termes d’attractivité et de pratiques touristiques. » Néanmoins, l’analyse des profils de clientèles touristiques au sein des sites patrimoniaux est caractérisée par un manque de données précises et d’outils de statistiques au niveau national. Les données quantitatives restent parcellaires et insuffisantes pour avoir une image précise du marché (page 15) » et « la connaissance précise et nationale des monuments historiques mis en tourisme et de leurs activités marchandes fait défaut » en France. (Page 10) de l’Étude de faisabilité relative au développement d’équipements touristiques marchands au sein des sites patrimoniaux en France, étude que je ne vous recommande vraiment pas effectivement, gloser sans chiffre n’a  aucun d’intérêt et, en plus, on y livre des chiffres de… 2006 en vous faisant croire que ce sont des chiffres d’aujourd’hui ! (Ex : 15 milliards de retombées économiques,  chiffre datant de 2006 paru dans une étude en  2007! Une belle étude (Étude nationale des retombées économiques et sociales du patrimoine) qui ne fut d’ailleurs pas non plus poursuivie pour étudier les évolutions et faire des progrès.
POUR EN SAVOIR PLUS /
1) Vous vous sentez un peu perdus ? Relisez donc, sur ce petit blog, Le Tourisme International pour les Nuls de juillet 2017! LE billet qui fera que les pros du tourisme apprécieront que vous sachiez tant de choses !
2) Contacts pour les Programmes Communication et publications de l’UNWTO qui siège à Madrid
Tél. : (+34) 91 567 8100 / Télécopie : +34 91 567 8218 / comm@unwto.org
Suivez-nous sur Facebook, Twitter, Instagram, YouTube, LinkedIn et Flickr.
3) Télécharger le PDF du Baromètre 2018 ICI et  ICI 

4) NOS PHOTOS sont extraites de Faits saillants du tourisme de l’OMT,  (Année 2017 dans édition 2018) et du Baromètre mondial du tourisme de l’OMT, édition juin 2018 (extrait).

—————————————————

Ken et Barbie, à l’expo TEENAGERS ARE ALWAYS RIGHT, Rueil Malmaison, 15 fév.18 avril 2010

KEN LE TOURISTE PARFAIT faisait des additions dans sa tête : ce n’est pas possible, se disait-il, il y a plus de Touristes que d’humains sur cette terre. Ne les compte-t-on pas deux fois, comme en France ? Mais non, répondit Barbie, son ex, toujours ravissante « Ken, tu sais bien qu’un touriste peut voyager plusieurs fois… ». Bien sûr qu’il le savait, avec ses huit voyages par semaine et  ses douze repas et nuits dans des Palaces à tester entre deux réunions d’affaire, en Bon Petit Touriste Parfait! Mais bon, c’est choueeette, Barbie savait compter, Ken était ra-vi!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.