Rouen et sa Chambre des Visiteurs!

Rouen, à qui nous souhaitons le meilleur rétablissement possible, propose en ce moment sur le web sa fabuleuse « Chambre des Visiteurs », une expérience hors du commun : tous les habitants et tous les internautes peuvent choisir leur œuvre préférée dans les réserves des musées, et donc concevoir une exposition collective qui sera présentée, ensuite, dans l’un des musées.
Pour résumer, l’équipe de la Réunion des Musées Métropolitains de Rouen (RMM) propose 100 œuvres en ligne,  et c’est vous qui choisissez, avec « vos critères ». Le message des conservateurs est clair : vos choix sont tout aussi respectables que ceux des scientifiques ou des historiens de l’art : votre propre histoire et vos coups de cœurs vous aideront à voter pour ce que vous préférez et qui vous fait plaisir !
– Concrètement, les musées de la ville continuent à organiser et financer l’exposition (Lieu, planning, réalisation, muséographie, accueil des visiteurs…) mais le choix des œuvres n’est plus leur seul privilège, sorte de chasse-gardée qui ne souffrait pas d’intrusions.
Voilà qui bouleverse l’image traditionnelle des musées en inversant les rôles, car habituellement les musées choisissent et le public vient regarder. Ces jours-ci, les équipes des musées sont d’ailleurs impatientes de voir les choix des visiteurs, du 21 septembre au 31 octobre2019.

I- LA CHAMBRE DES VISITEURS, 4eme édition!
« ON VOTE SUR LACHAMBREDESVISITEURS.COM !C’est vous qui créez l’exposition !
100 œuvres issues des collections des 8 musées, aujourd’hui cachées dans les réserves, parmi lesquelles vous choisirez celles qui seront exposées au grand jour.
Du 21 septembre au 31 octobre, votez pour vos objets préférés sur le site (www.lachambredesvisiteurs.com, au cas où…)  les plus plébiscités seront exposés du 18 janvier au 18 mai 2020 au musée des Beaux-Arts de Rouen. »
– La communication est abondante, amusante, et a lieu hors des circuits habituels (Centres commerciaux, ci-contre, comme le fait depuis longtemps le Rijksmuseum d’Amsterdam)
Riquiqui ! est la thématique cette année : « les miniatures, ces curieuses petites choses que les musées de la métropole Rouen Normandie possèdent dans leurs réserves ».
Du 21 septembre au 31 octobre, votez pour vos petits objets préférés parmi 100 sélectionnés et issus des 8 musées.

II- LE CLUB DES VISITEURS : UNE RÉVOLUTION NUMÉRIQUE DÉBARQUE DANS VOS MUSÉES le 9 septembre !
Autre petite révolution dans ces huit musées, une politique pour créer et fidéliser une communauté de visiteurs, alternative aux traditionnels « Amis de Musées ». Le musée, au lieu de leur propose un lien permanent avec lui, y ajoute un lien beaucoup plus intéressant : qu’ils discutent entre eux ! L’appel au rassemblement est très simple : « Devenez membre du club des visiteurs et participez aux nombreuses activités que vous propose la Réunion des Musées Métropolitains : activités exclusives, jeux, enquêtes, visites…
Chaque participation vous rapporte des points pour remporter des cadeaux à retrouver dans la boutique du club ! » ENTREZ ! Puis Testez et notez des activités inédites; Gagnez des récompenses; Partez à la découverte de… (en ce moment les métiers des musées); regardez Une oeuvre à la loupe!
Le Club des Visiteurs est une plateforme numérique collaborative unique en France, qui incite tout à chacun à intégrer « une communauté » autour des musées.
Sondages, enquêtes exclusives, jeux ou expériences inédites sont proposés gratuitement aux membres de ce club. Afin de répondre à une démarche de démocratisation de la pratique et des usages culturels !

Ce concept, développé en coopération avec la start-up normande Yusit, est conçu comme un espace de dialogue ouvert sur les huit musées de la Métropole Rouen Normandie. Il facilite ainsi l’implication de chacun selon ses centres d’intérêts et ses envies via de nombreuses offres très régulièrement renouvelées, un espace de contribution et un programme de fidélisation (le club) pour les publics qui souhaitent s’engager plus activement dans la vie des musées.

En rejoignant le Club le public peut par exemple :
Tester et noter des activités insolites proposées uniquement aux membres
– Donner son avis en répondant à des enquêtes
– Accéder à des contenus inédits (collection du mois, découverte de métiers…)
– Cumuler des points pour gagner des cadeaux ou participer à des événements
– Intégrer une communauté partagée entre les publics et les professionnels des musées

III – QUELQUES PROJETS pour l’avenir de cette RMM, Réunion des musées métropolitains de la métropole de Rouen :
– Début 2025, un équipement d’un genre nouveau sera créé, sur les sites du Museum d’Histoire naturelle et dy Musée des Antiquités :afin de « restituer à tous ce patrimoine qui est notre bien commun : « Vos souvenirs, vos idées ,vos envies, vos connaissances sont des matériaux pour ce projet ! Mobilisons-les dans le cadre de nos divers rendez-vous participatifs Expérimenter, jouer ,participer , créer , construire et s’interroger ensemble « chacun pourra renouer avec son environnement naturel, son héritage culturel, et prendre sa part dans les transitions de notre temps »
– Rouen sera Capitale Européenne de la Culture ! Espérons que d’ici là les décideurs de l’Europe auront révisé leur copie, car au lieu de développer la filière, la Culture elle a disparu des radars ( Commissions) et le tourisme culturel et créatif avec elle.
L’OPEN DATA ET LES RÉSEAUX SOCIAUX sont en forte progression et signent la politique et la stratégie « Numérique et Culture » : « Enjeu stratégique majeur, la numérisation des contenus et leur mise en ligne est une des priorités de la Réunion des Musées Métropolitains. Elle est désormais indispensable à la valorisation des collections, à leur visibilité et à leur appropriation par tout un chacun, qui est une des conditions de leur conservation à long terme.[…]. La Réunion des Musées Métropolitains étant par nature producteur de contenus (textes scientifiques ou de vulgarisation, audioguides, conférences, visites guidées, etc.)la plateforme numérique permettra de mettre à disposition du grand public de façon pérenne des contenus de haute qualité scientifique ».
ET  LE TOURISME ? Bonne nouvelle pour le Tourisme Culturel : Delphine Crocq a pris ses fonctions récemment à la tête de Rouen Normandie tourisme & congrès avec une l’ambition de faire de Rouen et ses environs une destination attractive pour les visiteurs. C’est au musée du Louvre puis au musée d’Orsay que cette Rouennaise a travaillé sur la Qualité pour de donner envie au plus grand nombre de pousser les portes de ces prestigieux établissements à la réputation mondiale. Une pro du Tourisme qui aime la Culture et la connait en « pro », c’est rare, alors réjouissons-nous !

III- MAIS QUI EST A L’ORIGINE DE TOUT CELA ? SYLVAIN AMIC , qui commença par enseigner puis devint conservateur de musées (1998), d’abord à Montpellier pendant huit ans, puis à Rouen. Nommé en 2011 directeur des musées de Rouen, il dirige depuis 2016 la Réunion des musées métropolitains Rouen Normandie. Au musée des Beaux-Arts de Rouen, il a aussi fait appel à des artistes pour repenser le parcours muséal puis, en 2016, a décidé de demander au public de voter pour sélectionner les œuvres qu’il aimerait voir sortir des réserves, avec ce projet d’exposition « la chambre des visiteurs ».
Voir son dynamisme sur son Compte LinkedIn 
et lire l’interview de Sylvain Amic  du 21 Juillet 2015, par les Amis de l’Ecole de Rouen.

La Chambre des Visiteurs fait sa Com dans …un Centre commercial : là où sont les visiteurs!

POUR EN SAVOIR PLUS
-1- La RÉUNION DES MUSÉES MÉTROPOLITAINS ROUEN-NORMANDIE : Depuis le 1er janvier 2016, une seule et même institution rassemble les neufs musées du territoire de la Métropole Rouen Normandie. Cette réunion inédite, riche d’un million d’objets, décline l’éventail complet des savoirs et des arts, géologie, zoologie, archéologie, numismatique, archives, photographie, histoire industrielle, des sciences et des techniques, mais aussi chefs-d’œuvre de peinture, sculpture, dessin, arts décoratifs, sans oublier la littérature avec l’ancienne ferme de la famille Corneille.
Les huit musées sont : Musée des Beaux-Arts I Fabrique des Savoirs Muséum d’Histoire naturelle I Musée des Antiquités I Tour Jeanne d’Arc I Musée industriel de la Corderie Vallois I Musée Pierre CorneilleI Musée de la Céramique I Musée Le Secq des Tournelles
Voir le site Internet, très beau ! DIRECTION DES MUSÉES DE ROUEN – Tél. : 02 35 71 28 40 – Secrétariat et réservation – renseignements sur nos activités: 02 76 30 39 18 / publics4@musees-rouen-normandie.fr
Et tous le récapitulatif des contacts, ICI !

La Chambre des Visiteurs, édition 2017!

2- DOSSIER DE PRESSE du LANCEMENT DE LA RÉUNION DES MUSÉES MÉTROPOLITAINSLa création de la Réunion des Musées Métropolitains est une opportunité unique pour « refonder la relation entre les musées métropolitains et leur public ». Gratuité des collections pour tous • Création d’un observatoire permanent des publics • Ouverture d’une salle dédiée aux familles (Musée des Beaux-Arts).

3- LE QUARTIER des Musées de la métropole, là où se concentrent 5 musées : Beaux-Arts*, Céramique, Art du fer, Antiquités et Histoire Naturelledoit créer une véritable dynamique territoriale (offre touristique, implantation d’entreprises, croissance de start-up. Partie prenante des grands projets urbains, la Réunion des Musées Métropolitains est une des composantes centrales du projet de rénovation du centre historique de Rouen.* Le musée des Beaux-Arts est la tête de pont des musées, avec une prestigieuse collection de peintures, sculptures, dessins et objets d’art de toutes écoles du XVe siècle à nos jours et de grands noms( Pérugin, Véronèse, Rubens, Caravage, Velázquez, Ribera ou encore Poussin.Et, pour le XIXe siècle : Ingres, Géricault, Delacroix, Monet).

————————————

KEN LE TOURISTE PARFAIT était un peu vexé : ce Môssieur le Conservateur de Rouen allait lui voler la vedette, tout le monde l’adorait, et, tout près de Los Angeles, Nina Simon, la « maman du Musée participatif » en 2010 était aussi probablement « In Love With Him » et voulait coproduire une expo Santa Cruz/Rouen. Sérieusement? lui demanda son ex, Barbie Chérie.  Ken réfléchissait et pensait à ses Ken d’Or de fin décembre….

————————————————————–
Le mot de la fin de ce billet ? COURAGE A TOUS LES HABITANTS de ROUEN, je pense bien à vous et nous devons être des milliers à croiser les doigts chaque jour pour que tout s’arrange, peu à peu, autour de vous. Amitiés! Evelyne

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.