Festivals de musique : un bilan 2019!

Retour sur 2019, pour un bilan de cent festivals de musiques actuelles les plus importants en France. Ils ont réuni à eux seuls plus de 7.500.000 festivaliers : plus de 12% des français sont allés en festival cette année. Alors, pour la musique, quelle fréquentation ? Quels nouveaux formats de festivals ? Une belle étude vient de sortir, en voici le résumé, avec une belle infographie pour terminer. Enfin, pour mes Vœux 2020, je fais un souhait, pour la filière de événements culturels : si tous faisaient aussi petit point de cette qualité, sur leurs évolutions, ce serait hyper bien !
1- L’ÉTUDE PORTE SUR 100 FESTIVALS FRANÇAIS ayant accueilli plus de 15 000 personnes. L’équipe de « Tous les Festivals » vient de diffuser un magnifique bilan, pour les festivals français qui répondaient, en 2019, aux critères suivants :
– L’événement est considéré comme un festival de musiques actuelles
– L’événement s’est déroulé entre le 1e janvier 2019 et le 31 décembre 2019
– L’événement a accueilli au minimum 15.000 personnes sur toute sa durée
– La durée de l’événement ne dépasse pas les 20 jours maximum
– Ne sont pas pris en compte les événéments intégralement gratuits
Tous les Festivals est une équipe, qui en est à son quatrième bilan des festivals français, avec 39 reporters et photographes bénévoles. Ils ont couvert cette année plus de 60 festivals !Dans leur propre bilan, très amusant, ils décomptent pour leur travail 163 jours passés en festivals, mais aussi 93 heures de queue, 12 jours de canicule ; 191 fouilles à l’entrée et 46 marques de bières dégustées ! Lien de l’étude, ICI!

2-FRÉQUENTATION TOTALE ET MOYENNE PAR JOUR, chiffres clés…
1- Bilan des festivals 2019
12% des français en festival en 2019, soit un français sur neuf ,est un chiffre en croissance (7 ;5 millions l’an dernier)
la fréquentation des 100 plus grands festivals a augmenté de 5% par rapport à 2018 et de 10% depuis 2017.


3-LES PLUS GRANDS FESTIVALS ATTIRENT TOUJOURS PLUS DE MONDE : 39 festivals réunissent 75% des festivaliers des plus grands événements français. Le Festival Interceltique de Lorient accueille le plus grand nombre de festivaliers au total, soit 800 000 et 80 000 par jour. 13 festivals dépassent les 150 000 festivaliers : le Festival Interceltique, La Fête de L’Humanité, Les Vieilles Charrues, Jazz in Marciac, Jazz à Vienne, Solidays, le Hellfest, Electrobeach Music Festival, le Festival du Chant du Marin et les Francofofolies de la Rochelle. Mais ces noms sont rejoints par Garorock, La Foire aux Vins d’Alsace et le Printemps de Bourges.
La plupart des grands Festivals historiques ont des fréquentations stables ou en croissance (Comme Rock en Seine (110.000 festivaliers), mais d’autres ont perdu entre 5 et 8% de leur public, comme les Trans Musicales de Rennes qui attirent cependant encore plus de 50.000 festivaliers chaque année. Su côté des « mastodontes », l’Américan Tours Festival et Lollapalooza Paris perdent tous les deux plus de 20% de fréquentation, soit un quart de moins comparé à 2018.

2- Fréquentation  du top 10

3- Les inégalités se creusent
a) la plupart des festivals qui accueillaient déjà entre 15.000 et 45.000 festivaliers en 2018 sont encore là en 2019 : Les Escales de Saint-Nazaire et le Festival du Roi Arthur (45.000 festivaliers chacun), le No Logo (42.000), Terres du Son (42.000), Ecaussystème (36.000), Les 3 Eléphants, Europavox, Au Fil du Son, Free Music, Foreztival et Woodstower qui accueillent tous entre 34.000 et 35.000 personnes, Marsatac (30.000), Décibulles (28.000), Reggae Sun Ska (27.500), La Route du Rock (25.000), le Festival de la Paille (25.000), Au Pont du Rock (23.000), Art Sonic (21.000) ou le Festival du Chien à Plumes qui a accueilli 15.000 festivaliers, autant que lors de la précédente édition.
b) les festivals qui bénéficient d’une fréquentation inférieure à 15 000 semblent être en difficulté et certains se sont écroulés, dit l’étude, en donnant des exemples.
c) Annulation de festivals : six festivals sur les quinze festivals qui sortent du classement 2019 ont eu des problèmes financiers.


4- Leur histoire : les Festivals ont 19 ans d’âge moyen


On note également que parmi la centaine des plus grands festivals de musiques actuelles français, 40% sont des événements qui ont plus de 20 ans et on été créés avant 1999. A noter : la Fête de l’Humanité, le plus vieux festival du classement a été créé en 1936 alors que les benjamins Tommorowland Winter et V&B Fest, se sont tenu en 2019 pour la première fois.

5- Spécialisation et différentiation, arguments pour attirer le public
Une orientation semble se dessiner d’année en année : la différentiation et la spécialisation des festivals attirent le public.
L’article cite une spéciaisation apr thèmes classiques (genre de musiques) : Le Festival Interceltique de Lorient, le Hellfest, le Motocultor, les festivals de jazz ou de les festivals de musiques électroniques.
Mais le plus important, à mon avis, est cet « engagement pour une cause, dans la société, que souligne l’étude : écologie (Climax Festival, Terres du Son, Cabaret Vert, We Love Green, Woodstower…), solidaires (Vyv Les Solidarités, Solidays…) ou politiques (Fête de l’Humanité…).
Et leur développement en réflexion, propositions « en marge du programme musical », avec des conférences, des talks, des rencontres avec des personnalités externes au monde de la musique.
Ambassadeurs des artistes émergents Sans oublier les festivals qui se font ambassadeurs des artistes émergents : Printemps de Bourges et son programme Les Inouïs, les Francofolies et leur Chantier des Francos, les Trans Musicales ou tremplins de encore les nombreux festivals français qui proposent des tremplins (Rock en Seine, Nuit de l’Erdre, Jazz à Vienne, Chorus Festival…).
Cette réflexion sur des « causes » et ces artistes émergents semblent incontournables aujourd’hui, et apportent, semon l’étude, une « véritable valeur ajoutée dans l’expérience proposée aux festivaliers qui semble plus que jamais fonctionner ». Pas certain que la diversité de la carte des festivals soit aussi riche chez nos voisins.
CONCLUSION : cette petite étude est très pertinente, apportant de nouvelles idées, des exemples de bonnes pratiques et, chose rare, des chiffres (fréquentation) pour mieux fonder nos appréciations. Convenons Ce qui est certain, c’est que le tissu culturel y est bien vivant et que, en France, nous attirons beaucoup de visiteurs. Plus un festival a de visiteurs, plus il y a de touristes parmi ses publics, ont une fréquentation touristique, France et étranger, importante.
Les meilleurs bilans sont, en France, ceux des collectivités locales qui en diffusent ( Région d’Ile-de-France, Département de Seine-Saint-Denis ou Ville de Nantes…) , pour le tourisme culturel. En effet, on peut y trouver tout ce que ‘l’on souhaite, ou le demander : statistiques, analyse des publics (Provenance, profil ; fidélisation et moyens mis en oeuvre; dépenses ; évaluations. Mais, pour d’autres qualités, ce petit bilan est aussi un bijou! Enfin, à mon avis. Le lien en clair! https://www.touslesfestivals.com/actualites/le-bilan-des-festivals-de-lannee-2019-191219 et, ci-dessous, une photo des  Eurockéennes de Belfort,  vues du ciel!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

POUR EN SAVOIR PLUS : Définitions  :  Un festival est une manifestation à caractère festif ( le mot latin est festivus) organisée à époque fixe et récurrente annuellement, autour d’une activité liée au spectacle, aux arts, aux loisirs, d’une durée de un ou plusieurs jours. Mais c’est surtout après la guerre que les festivals se multiplient : Cannes et Avignon commencent en 1947 pour le cinéma et le théâtre et le Nice Jazz Festival en 1948, comme Juan-les-Pins . On compte aujourd’hui plus de 2 400 festivals de spectacle vivant, environ 2000 festivals de musiques actuelles mais sans doute beaucoup plus  si on y ajoute les petits festivals amateurs et conviviaux. .Liste des festivals de jazz,ici! (Wikipedia)

2- COMMENT COMPTER LES FESTIVALIERS ? Ce bilan de  l’équipe de Tous les festivals est très clair. Il dit ce qu’il peut compter, mais aussi ce qu’il ne peut pas. Depuis quatre ans, il garde les mêmes critères, pour pouvoir faire des comparaisons d’une année sur l’autre, de ce qui évolue, en bien ou en mal. Il réduit aussi le nombre de festivals, car on serait juste noyés sous la masse. N’oublions pas que le « mot » « Festival » est libre, et que jamais personne ne les a comptés : festivals professionnels ou amateurs, gratuites ou payants , énormes et qui peuvent communiquer au monde entier ou festivals d’amis, confidentiels…Lire en détails la méthodologie dans le Bilan, ici, dans l’étude de Tous les Festivals.

Sources de l’étude : les informations sur la fréquentation sont issues des communiqués de presse et bilans relayés par les festivals ou annonces publiées sur leurs sites web et réseaux sociaux. Les festivals n’ayant pas communiqué officiellement sur leur fréquentation ne sont pas pris en compte dans le classement.
Dernière mise à jour de Tous les Festivals: 19/12/2019 – Etude Rédigée par Manon Chapuis, Editorial & Projets- Anja Dimitrijevic, Rédactrice en chef et Quentin Thome, Co-Fondateur.
———————————–

Ken à l’Opéra, avec l’étoile du ballet!

KEN LE TOURISTE PARFAIT avait l’œil rivé sur son smartphone. En fait, il devait aller en France, pour ses affaires, et avait donc prévu quelques réunions où l’on parlerait argent, commerce et tourisme. Mais il avait besoin de ses avocats et, comment dire, il y avait un petit malaise. Il regardait, incrédule, ses avocats danser le Lac des Cygnes en tutu rouge sur les marches de leur Palais de Justice. Ou en train de laisser partir un prévenu ; ou encore arrivant à 39 devant un juge… « C’est compliqué », pensa Ken, carrément de mauvaise humeur. Il devrait remplacer la France par un pays aux avocats moins étranges, en conclut notre Touriste Parfait.
Alerte à toutes les Barbies qui lisent ce petit blog : si vous aviez la patience de convaincre Ken des bienfaits de la lutte des classes et de l’anarchie pour réduire les inégalités (et seulement pendant quelques mois tous les vingt ans), ce serait cool de lui poster un petit message!

PHOTOS DU BILLET : les copies/écran de l’infographie qui est dans l’étude 6Public du festival des Vieilles Charrues au concert de -M- en 2010 6Date 18 juillet 2010, 21:216 La source Les Vieilles Charrues !!!
https://www.flickr.com/photos/33047759@N08/4809611015/Auteur Un salut de Lannion, France
3- Une vue aérienne du site des Eurockeennes de Belfort, sur le site du Malsaucy. Date 16 octobre 2005 (date d’origine du téléchargement) Aucune source lisible par machine fournie. Travail propre supposé
BONNE SEMAINE A TOUS! Et pour discuter, Facebook ou Linkedin, d’ac? 🙂

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.