Nouvelles visites culturelles en 2020  (France) 

Ces nouveaux rendez-vous sont des lieux réouverts ou de nouveaux lieux, mais aussi les nouvelles expositions et événements culturels Pourquoi souligner les grandes expositions ou inaugurations de lieux culturels en 2020 ? Pour ne nombreuses raisons :
Parce que la Culture et son art de vivre attirent plus de 80% des touristes étrangers vers notre pays, et sans doute une bonne moitié des touristes français ;
Parce que les professionnels du Tourisme aiment les valeurs sûres, et qu’il y a beaucoup d’expertise dans les grandes expositions, en plus du choix des œuvres ou objets ;
Parce que les touristes ne forment pas un « bloc homogène », sont très différents – profils, provenance- mais ont souvent les mêmes représentations de la France en tête, (Napoléon, – ne riez pas…- mais surtout l’art en train de se faire, ou son histoire : l’Impressionnisme, Picasso ou l’art classique du XVIIéme siècle.
Parce que les touristes aux goûts plus « pointus trouveront tous seuls ce qu’ils cherchent, et n’ont pas besoin des infos touristiques (Pointus : amateurs d’arts, collectionneurs, étudiants ou professionnels de l’art et de la culture, par exemple) ;
– Bref, ne pas évoquer nos prouesses de haut vol conduirait aussi à dissuader les touristes de venir chez nous, et à préférer l’offre de nos nombreux concurrents en Europe ou dans les pays plus lointains, qui forgent avec patience et une grande rapidité un nouveau tourisme culturel (Voir notre prochain billet sur le sujet, ou tous nos billets du blog sur la Corée, la Chine ou les Emirates…) .
– Et enfin, ces listes nous donnent une idée de la santé de l’offre culturelle. Par exemple, l’absence de lieux rénovés, ou de nouvelles offres de sites culturels et d’expositions serait un mauvais signe, ce qui n’est pas le cas. Le billet de la semaine prochaine sera donc consacré aux grands événements culturels attendus à l’étranger, avec les créations ou rénovations de nouveaux lieux culturels (Europe, USA, Russie, Chine, etc…).

Le Pont neuf emballé par Christo en 1985!

I- NOUVELLES EXP0SITIONS : les grandes tendances
1-TROIS EXEMPLES ! Sur les plus de mille expositions annoncées – Voir ou les trouver dans toutes les régions de France dans mon Pour en Savoir Plus, ci-dessous – nous retiendrons les trois expositions-phares en 2020 de Paris.
Elles sont toutes les trois, hélas pour les régions, à Paris : 1- celles de la collection Morozov à la Fondation Vuitton qui dépassera vraisemblablement le million de visiteurs 2- l’ouverture de la Bourse de commerce transfigurée par Tadao Ando qui recevra la collection de François Pinault à son ouverture, en juin prochain (6000 m2). Enfin 3- l’artiste Christo emballera l’Arc de Triomphe à l’automne, le 19 septembre prochain, le rêve de cet artiste depuis 60 ans…. Christo épatera le passant, qui viendra peut-être y acheter un dessin préparatoire. Auparavant, il y aura une grande exposition rétrospective sur Christo et Jeanne-Claude, au Centre Pompidou, (18 mars 15 juin 2020). Et En l’absence de grande commémoration culturelle du passé (L’an dernier, ce fut Leonard de Vinci et Toutânkhamon…), à part une expo-reconstitution de Pompéi au Grand Palais (25 mars -8 juin) et la sculpture de la Renaissance italienne au Louvre (6 mai 17 août), et par rapport aux autres années, l’art contemporain s’est fait une nouvelle place, la première, ou presque !

2-  L’ART CONTEMPORAIN FIGURERA EN HAUT DE L’AFFICHE 2020, ce qui était plutôt rare il y a encore dix ans. Et pourquoi donc ? « Les manifestations d’art actuel sont les plus nombreuses, elles représentent plus de 70 % du millier d’expositions recensées à ce jour dans le monde pour 2020 […]Moins coûteuses, souvent financées indirectement par des galeries ou des collectionneurs, quasi inépuisables (plusieurs dizaines de milliers d’artistes arrivent chaque année sur le marché dans le monde ».
, à cause de la fermeture du Grand Palais, sans doute, ces grandes expositions, tout comme l’art ou la restauration (Notre Dame) sont de plus en plus financées et décidées par le secteur privé et tout particulièrement par nos mécènes milliardaires ; et même si l’art contemporain dépasse rarement les 500 000 visiteurs (La Biennale de Venise a environ 600 000 entrées ; Jeff Koons et David Hockney ont dépassé ce chiffre en 2019), les artistes vivants sont les plus nombreux à être exposés, avec une forme d’ un encouragement à toute création contemporaine, du Design au Cinéma et aux artisans d’art.
3) LES AUTRES PÉRIODES, autres courants ou  « grands noms » : évidemment l’omni-présent Picasso– 30 expos dans le monde en 2019, mais seulement une dizaine en 2020. Et puis le « marché de l’art » , pù Picasso a une place d’honneur, ne peut être bousculé d’un coup.
4- LA RELÈVE, A MON AVIS, ce sera la « diversité » ! N’oublions pas les nouvelles révolutions : dans nos musées « occidentaux », les artistes exposés sont à 90% des hommes, blancs, originaires de la civilisation européenne ; aux USA, au Royaume-Uni et dans les pays du Nord de l’Europe, les professionnels des lieux culturels réagissent fortement et ouvertement à ces choix, depuis quelques années, en multipliant les exploitions d’œuvres d’artistes-femmes ou des artistes d’autres continents et civilisations (Afrique, Asie, pays émergents). Chez nous, en France, on cherche aussi cette diversité en revisitant les collections des réserves et on aime : « inventer », recréer, retrouver les artistes de la diversité que l’on n’a jamais exposés : des femmes, des artistes de pays émergents hors Europe.


II – FRANCE : -OUVERTURES ET RÉNOVATIONS DE SITES CULTURELS EN 2020 ET AU DELÀ (PARIS):
Janvier 2020 : ouverture de La Fab., fondation Agnès b. d’art contemporain, située place Jean-Michel Basquiat dans le 13e arrondissement http:// www.fondsagnesb.co (Voir Pour en Savoir plus).
Février 2020 : réouverture du musée Carnavalet après rénovation complète, agrandissement, création d’espaces événementiels et de restauration.
Début 2020 : ouverture d’un nouveau lieu dédié à la photographie historique au sein de l’agence Roger-Viollet, 6 rue de Seine (6e)
Mars 2020 : fin des travaux au musée Cernuschi.
Avril 2020 : ouverture d’un musée dédié à la mode du XVIIIe à nos jours dans les « salles Gabrielle Chanel » ainsi que d’une boutique-librairie dans le Palais Galliera, dont la surface sera doublée.
Mai 2020 : début des travaux de reconstruction de la tour nord et de la flèche médiévales de la basilique Saint-Denis. Chantier de 11 ans qui sera ouvert à la visite.
Juin 2020 : ouverture de la Collection Pinault-Paris dans l’ancienne Bourse de Commerce, aménagée par Tadao Ando : 3000 m² d’espaces d’exposition dédiés à l’art contemporain et un auditorium.(Photo de l’ancienne Bourse du Commerce, Paris Ier).
Juin 2020 : ouverture au public de l’Hôtel de la Marine, bâtiment du XVIIIe siècle sur la place de la Concorde, ancien Garde-meuble de la Couronne. Accès à un parcours historique à travers l’appartement des Intendants et des salons d’apparat. En rez-de-chaussée, passage public ouvert vers des boutiques, un café, un salon de thé et un restaurant.
Décembre 2020-: fermeture du Grand Palais et du Palais de la Découverte, pour rénovation et modernisation. Agrandissement des espaces dédiés aux grandes manifestations (22 300 m²), et des 6 galeries d’exposition (500 à 600 m² chaque). Réouverture avant les Jeux Olympiques, le Grand Palais étant site d’accueil des épreuves d’escrime et de taekwondo. Pendant la fermeture et jusque pendant les Jeux Olympiques, construction du Grand Palais éphémère sur le Champ de Mars (2021-2024).
2020 : ouverture d’un musée des mathématiques dans le Quartier latin.
2020 : ouverture sur le parvis de l’Institut du Monde arabe d’un café, restaurant et boutique.                                • 2021 : Septembre : réouverture du Théâtre de la Ville après rénovation complète ; programmation sans interruption depuis 2017 à l’Espace Pierre Cardin et au théâtre des Abbesses ;
2021 : réouverture après rénovation complète du Musée de la Marine ; Ouverture au 14 avenue Parmentier de Étoile Voltaire, nouveau cinéma de 5 salles dans un ancien bâtiment industriel avec toit terrasse et restaurant d’application de 100 couvert par Thierry Marx ; ouverture de la Philharmonie des Enfants, exposition permanente participative dédiée aux 4-10 ans ; 1er semestre 2021 : ouverture du Musée des Arts ludiques (dédié aux arts contemporains – BD, animation, jeu vidéo) à la Gare Saint Lazare sur 1 600m²
• 2022- 2025 : ouverture du musée et de la Fondation Le Corbusier à Poissy en face de la Villa Savoye ;ouverture de la Cité du Théâtre à la Porte de Clichy, boulevard Berthier, avec 8 salles de 100 à 600 places, une bibliothèque, un restaurant. Y seront présentés des spectacles de la Comédie Française, du théâtre de l’Odéon et du Conservatoir ; ouverture de la Maison LVMH Arts – Talents – Patrimoine : lieu d’expositions, de présentation des métiers de l’artisanat, d’événementiel ainsi que d’un restaurant panoramique dans le Bois de Boulogne, dans l’ancien musée des arts et traditions populaires ; ouverture d’une salle supplémentaire à l’Opéra Bastille, d’une capacité de 800 places, destinée à des productions de musique et de danse.
2024 : installation de la Fondation Cartier au Louvre des Antiquaires, avec 6 000 m² d’espaces d’exposition, cinéma, salle de spectacle et ateliers ; 2024 : création d’une Cité de la gastronomie à Rungis avec ateliers culinaires, salles d’exposition et de réunion, auditorium de 1 000 m², 2 restaurants d’application, restaurant panoramique et hôtel ; Fin 2024 : ouverture du Musée du Grand Siècle à Saint-Cloud, à l’orée du Parc, avec une collection unique de dessins et tableaux du XVIIe siècle, correspondant au règne de Louis XIV.
2025 : réouverture après travaux (date de début à confirmer) de la Conciergerie réunie avec la Sainte-Chapelle (2025) ;
DATES EN ATTENTE : réouverture de Notre-Dame de Paris rénovation complète de la barge Louise-Catherine conçue par Le Corbusier en 1919 et accidentellement coulée en 2018. ouverture d’un musée permanent à l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts.ouverture à la visite du pied de la Colonne sur la place de la Bastille. réouverture du musée Ernest-Hébert ; ouverture d’un pôle culturel à Romainville, en bordure du canal de l’Ourcq, avec 5 galeries d’art, un théâtre, une fondation
LA SEMAINE PROCHAINE, notre billet portera sur la liste des incontournables à l’étranger : les grandes expos, les réouvertures et extensions de musées et nouveaux lieux culturels !

POUR EN SAVOIR PLUS : les calendriers des expos sont si nombreux que vous avez le choix. Personnellement je vous conseille le Journal des Arts et Beaux-Art Magazine ou l’Oeil, des classiques de la culture. Et pour Paris le Parisinfo.com est très bien cette année !
– Le Journal des Arts : tendances des expositions 2020, c’est ICI!
La Fab, d’Agnès b : ouvrira le 31 janvier prochain, dans le 13éme arrondissement, sur une surface de 1 300 m2 dont 700 m2 pour sa collection et 200pour sa la Galerie du Jour. Agnès B annonce aussi ses partenariats avec la BNF pour les projections de films d’artistes et le[centre d’art Point Éphémère, que l’on aime beaucoup depuis l’« Hôpital Éphémère », qui prêtera ses écrans lors de l’inauguration. La Fab.,
place Jean-Michel Basquiat, 75013 Paris,

MES PHOTOS
• Pont Neuf emballé par Christo (1985).Création : 1 septembre 1985 Photo : CC BY 2.5. La Bourse du Commerce, Août 2011- Auteur Mbzt
———————————————

Ken à la piscine de l’hôtel Lutétia, reconvertie en novembre 2010(Hermès)

KEN LE TOURISTE PARFAIT ne souhaitait rien d’autre que sa vie réglée comme du papier à musique : deux ou trois tours du monde en avion chaque semaine et des dizaines de réunions financières pour « faire de l’argent ». Avec des hôtels, de somptueux restaurants et des bars, et avec des jolies filles. Mais QUI avait bien pu barrer son «jolies filles»???

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.