L’Art habite la Ville!

Encore en Belgique ? Oui, car après Gand, nous voici à Mons, pour prendre le frais, avec les dernières innovations de cette ville , où le Tourisme  mène la danse, avec son programme d’Art dans la ville de Mons prolongé jusqu’en octobre prochain! Il est tout de même assez rare, en Europe, que ce soient les instances du tourisme qui décident et organisent, alors rendons hommage à ces professionnels qui valorisent la culture !
Petit rappel : Mons, désignée Capitale européenne en 201 5 avait été une réussite, écrivions-nous dans ce petit blog, (billet 22 juillet 2016), car la métamorphose d’une ville donna lieu à un bilan très élogieux de ses habitants et des visiteurs.

AUJOURD’HUI, Mons Tourisme présente l’ « Art habite la Ville », et, avant d’en découvrir le programme,voici une petite « mise en bouche » où nous avons la preuve que le surréalisme de Magritte est toujours présent en Belgique, avec cette petite vidéo rigolote de 2019. Impertinente et présentée par l’Office de Tourisme pour la promotion du territoire : « La Wallonie, Vas-Y ! »

1 :02 minutes – Voici, au cas où,   l’adresse Facebook de la vidéo du 13 septembre 2019

II- LES SUITES DE LA CAPITALE EUROPÉENNE de la Culture ! L’Art Habite en Ville a l’objectif de transformer l’espace public et de rendre la culture gratuite et accessible à tous, comme l’expérience ce Nantes, chez nous.
La Capitale européenne de la Culture et ses acteurs politiques, économiques, sociaux et culturel savaient donc décidé de poursuivre l’aventure avec un nouveau projet (2016-2025), que voici.
C’est encore l’Office du Tourisme de Mons | visitMons qui a présenté cette VIDEO de l’Art habite la ville (2019 )L’art habite la Ville :lien sur Youtube .

0 :31 secondes
Voir aussi la cartographie réalisée par l’Office de Tourisme de Mons, ICI .et les projets pour 10 ans , grâce à la Fondation Mons 2025 ) , avec des artistes comme Oli-B, David Mesguich, Sébastien Lefrèvre, Blanc Murmure Asbl, Blancbec, NOIR Artist, Boris Grégoire et bien d’autres.

III- STREET ART à MONS, la suite ! L’Art Habite la Ville du 15 juin au 31 octobre 2020, à Mons et dans ses villages.
L’Art Habite en Ville intègre cette année 17 nouvelles fresques rejoindront quelque 40 œuvres déjà présentes et parfaitement intégrées au paysage urbain. Le public pourra assister en live à la réalisation de ces nouvelles œuvres.

Résumé du dossier de presse : Écho au circuit Métamorphoses imaginé à l’occasion de Mons 2015, Capitale Européenne de la Culture et dans la lignée de l’exposition Niki de Saint Phalle, des œuvres d’art émergent dans la ville, repoussant les murs des institutions culturelles classiques. Les visiteurs se réapproprient l’espace public ainsi transformé.
L’Art habite la Ville  transforme la cité en un musée à ciel ouvert en y intégrant des œuvres urbaines originales à Mons et dans ses villages … 40 œuvres, parfaitement intégrées au paysage urbain, sont déjà présentes sur le territoire. Des artistes du monde entier ont mis leur créativité au service du centre-ville et des villages du Grand Mons.

CONCLUSION! Pour cette expérience d’art urbain, voici mes trois conclusions :

1-Un événement ponctuel peut-être durable, à condition de  bien en définir les suites avant même qu’il ne commence. Nous avions vu que la préparation de Mons, Capitale européenne de la Culture, tenait compte des « suites à donner« , un peu sur le modèle de Lille 2004, qui devint Lille 3000 et bénéficie aujourd’hui de toute une nouvelle organisation culturelle et touristique;

2- Quand une ville fait appel à ses compétences, c’est à dire des artistes mais aussi ses propres structures pour décider et réaliser des programmes culturels – ici le Tourisme, devenu très compétent! – nul besoin, pour les jeunes, d’aller voir ailleurs : la créativité est reconnue et  toutes les filières municipales mais aussi les entreprises, peuvent en bénéficier;

3- On voit en Belgique, mais cela est aussi vrai à Nantes ou dans toutes les villes qui associent les habitants à leur démarches, que  la participation de ces habitants évite une frontière entre « habitants et touristes », que l’on retrouve, hélas, dans de très nombreuses villes qui, on le voit, souffrent souvent de cet écart, dont les effets sont très négatifs à moyen et long terme (Surtourisme ou  dépossession des décisions pour les habitants, , avec une  politique culturelle et touristique  décidées par en haut,  qui conduisent au fait que les pouvoirs municipaux ou locaux sont de plus en plus contestés par les habitants. Au pire, ils fuient la ville et la « louent », comme à Venise, à d’autres….).

Et vous, qu’en pensez-vous, mes chers amis? Connaissez-vous d’autres exemples de réussites pour un tourisme culturel respectueux de son environnement, à commencer par celui des  petits humains qui l’organisent, tous ensemble?  

Nos sources: voir toutes les infos sur le site de l’office de tourisme de Wallonie Et le lien de l’Art habite la ville 

POUR EN SAVOIR PLUS
Carte Belgique : adaptée de l’anglais par –flayais 27 fev 2005 à 13:52 (CET) 27 février 2005 (date de téléversement originale)Source Originally from fr.wikipedia;

• L’Art Habite la Ville Toutes les photos ici et CONTACTS  avec l’Administration de ce projet :  Fondation Mons 2025 Le 106-Rue de Nimy, 106 – Mons
+32 (0)65 36 20 15 et Visit Mons +32 (0)65 33 55 80-Tourisme et CultureGrand-Place, Mons
7000 Mons, Belgique- Mail. : info.tourisme@ville.mons.be- http://www.visitmons.be/pratique/contactez-nous

Photo de l’artiste belge, du mouvement surréaliste, René Magritte(1898-1967) « Ceci n’est pas une pipe ».                          Huile sur toile 60,33 x 81,12 cm -La trahison des images 1929- -Musée d’art du comté de Los Angeles /-Ce fichier est mis à disposition sous le Creative Commons CC0 1.0 Universal Public-(https://www.flickr.com/photos/sqorda/45867695134).

 

Tourisme en Wallonie : La structure du tourisme en Wallonie Le tourisme wallon est géré par deux institutions principales dont les objectifs et les missions sont complémentaires :Le Commissariat général au Tourime (CGT) est l’administration wallonne du Tourisme . Ses missions sont nombreuses et convergent vers le développement d’un tourisme de qualité. Il renforce la professionnalisation du secteur par ses missions de conseils, de reconnaissances, de labellisations et d’aides financières. Wallonie Belgique Tourisme (WBT) est chargé de la promotion du tourisme wallon en Belgique et sur les marchés étrangers. Le tourisme en Wallonie est par ailleurs composé d’Organismes touristiques qui valorisent chacun un bassin touristique.

———————————–

KEN LE TOURISTE PARFAIT avait décidé de préparer Noël ! Il était un peu las de toutes ces difficultés liées à la Covid, et avait envie de tourner la page. Il commanda donc deux gros sacs de coton et les exposa autour de la piscine « pour faire neige »! Barbie, affolée, arriva en courant : « MAIS c’est QUOI,ÇÀ ??? ». C’est surréaliste, répondit Ken, tout guilleret…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.