Frédéric Mitterrand et Xavier Greffe

Ken et le Tour de France!

Ken et le Tour de France!

Chic, du neuf! Frédéric Mitterrand  comme nouveau chef  de la Culture au gouvernenent ! Comme nous avons toutes les audaces, nous nous permettons de jouer à Madame la Fée et lui ferons trois souhaits, pas un de plus!

Voici nos conseils avisés à la question que se pose tout ministre débutant : par où commencer ?
I – Par nous tenir au courant, de ce qui se passe, se trame, où nous en sommes, pour le Patrimoine, le spectacle vivant ou les politiques culturelles en France. Et sur le site officiel du ministère de la culture, ce sera plus simple pour tout le monde, merci par avance !
Car de plus en plus il y a comme une forme de parcours du combattant pour avoir de l’info.
Jugez donc : toutes les décisions, du Parlement depuis l’automne,  ont été insérées  dans des lois ne la concernant pas directement! Un peu « cavalier », comme on dit au Parlement :
– Les dernières décisions pour l’archéologie ? A l’automne, dans un débat au sénat sur …le Logement social
– Les dernières décisions sur l’augmentation budgétaire des crédits pour le Patrimoine (Liste des monuments, en particulier) ? Dans le Plan de Relance !
– Les dernières décisions sur les pouvoirs des ABF, ( Architectes des Bâtiments de France) pour la protection des MH, monuments historiques? Dans la mise en œuvre du Grenelle de l’Environnement, lors de la discussion, en deuxième lecture, du projet de loi !
– Les projets pour le spectacle vivant ? Dans le débat sur la RGPP, révision générale des politiques publiques…
Bref, Seule la Loi HADOPI a été mise en tête d’affiche par la Presse, comme pour nous mobiliser ailleurs que ce sur quoi nous pouvons peser sur le territoire. Comme pour amuser les enfants que nous sommes et jouer à «  Je suis « Pour ! » ou « Je suis  contre ! », ce qui est tout de même un exercice assez vain pour un domaine intergalactique comme l’est la présence des œuvres sur Internet. Continue reading

Vocabulaire

Ken et Jeff KoonsUne réunion avec des professionnels de la culture ?

Une négociation avec un conservateur du patrimoine ou des musées ?
Une demande d’expertise ?
Voici, si vous voulez être  compris et que tout se passe au mieux, les mots à éviter, qui ne passent pas ou  sont totalement inconnus des acteurs de la culture. Ainsi que leur traduction pour vous faire comprendre.
Et ne souriez pas, vous avez, aussi, des façons de voir, façons de penser entre vous, acteurs du tourisme. Mais voilà, comme vous vous en doutez, vous n’avez pas les mêmes obsessions : là où vous mettez toute votre passion, l’investissement, l’accueil des clientèles ou la connaissance des marchés emetteurs, les professionnels de la culture ne vous rejoindront jamais. Comme vous ne les suivrez pas dans la conservation des textiles en milieu humide ou la recherche laborieuse du meilleur pianiste  coréen de l’année. A chacun son job! Continue reading

Palmarès des Musées français, pragmatisme des Musées d’Europe!

Voir Légende ci-dessousLes musées français ont leur petit “Cannes”, avec classement, catégories, premières places au Palmarès ! Chaque année depuis 6 ans le Journal des Arts décerne trois palmes :
– Accueil des publics
– Dynamisme
– Conservation
Et depuis deux ans, hélas,  les conclusions du classement général de ce Journal pourtant excellent sont les mêmes : « La hausse générale de la fréquentation des musées est due principalement  à la forte augmentation du pourcentage de touristes – qu’ils soient français ou étrangers » qui représentent 75% des visiteurs (contre  58% en 2007). Avec cette conclusion surréaliste : cette légère augmentation « devrait inciter les musées à développer de nouveaux vecteurs d’attractivités à destination de leur public de proximité » !
Cette conclusion, avec celle de l’an dernier, qui préconisait, comme seule piste pour accroître la fréquentation,  la seule formation des  jeunes français en histoire de l’art et histoire culturelle à l’école, est une véritable catastrophe.
Pourquoi ? Parce que, actuellement, rien n’est fait pour encourager les musées à mieux accueillir les  touristes, qui forment la majorité de leurs visiteurs, rien non plus n’existe pour les fidéliser, et surtout pour développer la fréquentation de nouveaux visiteurs touristiques. Ouvrir les portes ne suffit pas, et mettre des dépliants à l’office de Tourisme non plus. Voyons cela en détail . Continue reading