Tourisme et Cinéma

 

Ken et Marilyn

I – CINÉMA : LE RÔLE DES COLLECTIVITES LOCALES en France s’amplifie pour le Cinéma, et elles étaient au Festival de Cannes pour le démontrer, avant sa clôture ce week-end. A ce 65e Festival de Cannes, les collectivités (Régions, Départements,  communes..)  ont présenté 26 films -23 longs métrages, 3 courts métrages-  cette année, dont 5 étaient en compétition officielle.  C’est moins que l’an dernier (32 films), mais c’est bien! Enfin, 90 % des films  soutenus par ces collectivités sont des  films français.

1- QUELQUES CHIFFRES POUR L’ACCUEIL DES TOURNAGES en France

Nous ne reviendrons pas sur la notoriété acquise grâce à ces images, qui peuvent circuler dans le monde entier, et font ainsi la promotion d’un village, d’une région ou d’un pays;  ni sur les retombées économiques, ayant déjà écrit plusieurs fois sur le sujet, mais nous souhaitions faire un petit point, profitant  de la parution d’une jolie synthèse artistique du Journal des Arts  et de la conférence de presse organisée la semaine dernière à Cannes  par  Film France, petit organisme qui travaille très bien et vient chaque année à Cannes avec de très bons dossiers :

43 collectivités accueillent en France des tournages et y apportent des contributions financières : 22 régions métropolitaines, deux en Outre-mer, 17 départements, la Ville de Paris et la communauté urbaine de Strasbourg. En 2011, les collectivités ont investi 55,8 millions d’euros (+ 4 %), répartis en 1 493 aides : production, écriture-développement, postproduction. 38 % des crédits (57 % des aides) vont à l’audiovisuel. 62 % des crédits (43 % des aides) au cinéma (longs et courts métrages). Et ça rapporte ? Le CMN, centre des monuments nationaux,  a récolté 80 000€ en 2011 avec son catalogue de 200 monuments et sites de tournages ; Coût du Mont-Saint Michel pour la journée: 4300 €. Vous voulez tourner au Louvre ou à Versailles? Vous dépenserez  10 000€/journée, qui ont rapporté au Louvre 330 000€ et 200 000€ à Versailles. Des retombées directes faibles, faut-il le remarquer, en comparaison des retombées en notoriété et en « soft power », soit l’influence que peut avoir la France  à travers le monde…Par exemple le Da Vinci Code, tourné à Paris, a été vu par plus de 2 millions de spectateurs en un mois.

2- LES RECETTES RESTENT DANS LES COLLECTIVITES, et ne filent pas directo dans les caisses de l’Etat, par exemple. Ca, c’est une bonne mesure, vous dit la décentralisatrice-née qui écrit ce petit blog ! L’APIE, agence du patrimoine immatériel de l’Etat en France, a imaginé le décret du 10 février 2009, qui permet de conserver les recettes liées aux tournages. Voir aussi ce mode d’emploi gratuit, produit par l’APIE, pour vous aider à  ouvrir tous vos espaces publics aux tournages de films.« Comme elles reposent sur les contribuables locaux, les collectivités ont ajouté à ces aides des critères liés aux retombées économiques des tournages sur le territoire concerné, pour pouvoir les justifier », explique  Patrick Lamassoure (Film France), avant de faire une remarque  inquiétante : « La Commission européenne s’inquiète de la violence de la concurrence entre régions et envisage de leur appliquer des règles qui risqueraient de bloquer leur fonctionnement » Encore du lobbying sur la planche…

3- TOURNER EN FRANCE : Film France conseille gratuitement les professionnels français et étrangers à la recherche de lieux de tournages, de soutiens logistiques locaux, de coproducteurs, désireux de constituer ou compléter une équipe technique et artistique en France, et propose, sur son site Internet, une information claire et à jour sur les questions juridiques et fiscales, et quatre thèmes:

• Réseau des 41 commissions du film

•Rechercher un décor :

3• Proposer un décor

4• Guide Pratique des Tournages

5• Principaux tournages étrangers

L’Etat, les Régions ont également des antennes régionales ) qui sont spécialisées, et le Département de l’a Gironde aussi ! Peut-être, en conclusion, faudrait-il un regroupement de ces différentes forces, car là, après avoir visité les responsables, j’ai un peu le, tournis : Film France, APIE, Régions, Départements, Communes, Etat avec les directions régionales…Je vais où, j’appelle qui si je suis une productrice taïwanaise et cherche, pour ma super production avec des stars,  un moulin à eau qui fonctionne encore?

4- Une nouvelle subvention pour les scénaristes! Aide à l’emploi? Aide aux Intermittents du spectacle dont la situation n’a pas du tout évolué, malgré un ministre-cinéaste (F.Mitterrand)?  On ne sait, mais une nouvelle aide de 400 000 €, réservée  à l’écriture de scénarios, vient d’être votée en Ile-de-France par la Région. La filière du  Cinéma   fait vivre  130.500 personnes (~20.000 emplois permanents et 110.500 intermittents)dans cette région. Un montant de 2.000 euros mensuel, d’une durée maximum de dix mois, sera versé directement aux 30 auteurs qui seront retenus pour en bénéficier. Soit des « scénaristes débutants, auxquels nous demanderons d’être parrainés, et aux professionnels qui ont besoin de temps pour écrire », a précisé  Julien Dray, Vice Président Culture du conseil régional d’Ile-de-France. L’aide concernera les films, séries et productions audiovisuelles. Rappelons que d’autres subventions complètent le dispositif: une « aide après réalisation », qui permet de terminer des oeuvres qui ne pourraient être achevées ou distribuées sans cela; un soutien aux manifestations et réseaux cinématographiques; un soutien aux salles, pour le passage à la projection numérique;  la création de ciné-clubs, la participation de la région au dispositif national d’éducation à l’image réservé aux lycéens et apprentis sont également concernés par les aides régionales.Rappelons que la Région Ile-deFrance, dans se calculs, estime que 1 euro de subvention rapporte  16 euros à l’économie locale.  (Journal en ligne LES ECHOS 25 mai 2012-Dominique Malecot).

II- ART ET CINEMA : L’art fait son cinéma : un beau dossier pour compléter ce petit bilan des tournages en 2011, dans le Journal des Arts °369-  11 au 24 mai :  les cinéastes qui se sont inspirés de la peinture sont innombrables. Mais qui sait que le réalisateur de Gladiator, Ridley Scott,  a emprunté le dessin des armes et accessoires des romains du film  aux  peintures de Jean-Léon Gérome? Ou que les westerns s’inspiraient largement des toiles hyperréalistes américaines , celles de l’Hudson River School puis de la School of Remington (années 1850) pour créer leurs fonds de décors? Que Wim Wenders, David Lynch sont des auteurs imprégnés de la peinture d’Edward Hopper ? Le JDA vous emmène ensuite dans les musées du cinéma et cinémathèques du monde entier, puis dans le cinéma d’artistes (Douglas Gordon, Pierre Huyghe, Mattew Barney…).Enfin  sont cités  les réalisateurs du cinéma qui travaillent aussi hors industrie, en artistes indépendants, car tout se croise, évidemment. Le dossier se termine par  un article sur les lieux de tournages prestigieux, comme le Louvre et les monuments nationaux, et les leiux dédiés à l’expositon du cinéma (musées mais surtout cinémathèques).

III – LES NEWS ! Trois jolies nouvelles, très culturelles,  pour le secteur du  Transport!

1- LES STATIONS DE BUS DU FUTUR EN FRANCE : il y a évidemment de l’interactif, du numérique, de la wifi, mais aussi des livres et de quoi patienter en s’amusant ! Vivement demain !C’est ici

Prendre un RER et Rêver

2- VERSAILLES DANS LE TRAIN, So Chic! Un train SNCF Transilien de la ligne C du RER a été entièrement décoré  avec des vues des intérieurs du château ou des jardins de Versailles. Grâce à un partenariat  inédit entre la SNCF et le Château de Versailles, et pour le plaisir  des voyageurs  franciliens et des touristes. Quatre autres rames sont prévues d’ici fin 2012. Voir toutes nos photos en fin de billet: La première rame,   la Galerie des Glaces,  la galerie des Cotelle, la bibliothèque de Louis XVI, la verrière d’une serre, les artisans en train de finir un décor intérieur, etc.. . (Photos C. Recoura). Et lire le dossier de presse. – Contacts presse  SNCF Transilien : Antoine Debièvre (01 53 25 33 66 et antoine.debievre@sncf.fr) . Avec un grand merci à Antoine qui m’a transmis les photos par retour de mail, et avec qui nous allons produire un joli billet sur l’innovation culturelle de la SNCF!

3- EVA Air, compagnie aérienne Taiwanaise a entièrement « Hello Kittysé » deux de ses airbus ! Carlingue, appuie-tête, menus, hôtesses, tout y est passé ! Pour nos enfants, ou la part d’enfant qui est restée en nous ? (Voir nos photos ci-dessous).

KEN LE TOURISTE PARFAIT Ken avait longuement réfléchi. Certes il était un Touriste Parfait (Et je voyage Luxe, et je fais des Affaires, et je dépense sans compter pour mon ex, Barbie, pour créer des retombées là où je séjourne…). Mais là, il voulait faire une surprise à Barbie et arriver avec l’avion Hello Kitty pour l’épater. Son problème : Quelle langue parler pour acheter le Boeing ? Il allait donc prié, ce lundi de Pentecôte, pour que toutes les langues soient enregistrées d’un seul coup dans sa tête, mais, avec Dieu,  rien n’était jamais certain. Il interrogea Wikipédia et  découvrit avec stupeur que le Taïwainais n’existait même pas. Non , cette petite île était purement un conservatoire de langues : mandarin, certes, mais aussi holo (ou hoklo), parlé environ par 70 % de la population, le Hakka (environ 14 % de la population), + les langues austronésiennes des 14 communautés aborigènes (500 000 taiwanais, 2 % de la population, ce chiffre étant  sous-estimé, précisait Wikipédia, comme pour en remettre une couche sur la complexité du sujet…).Sans compter les fameuses langues formosanes, réparties en trois sous-groupes : l’ atayalique, le tsouique, le païwanique ou le malayo-polynésiennen parlé par l’ ethnie, des Da’o (Yami) de l’île des Orchidées, cette ethnie étant arrivée plus tardivement des Philippines il y a 1 000 ans…Bof, son américain parfait  ferait l’affaire, pensa-t-il en prenant son iPhone pour appeler Eva Air…

1) – LES PHOTOS DE L’AVION, DES HÔTESSES, des guichets d’ENREGISTREMENT,  DE L’INTERIEUR DE L’AVION D’EVA AIR


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2) – LES PHOTOS DU TRAIN qui vous conduit  A  VERSAILLES! Je crois que l’on va changer de style 🙂

Carosse de Charles X (Crédits C.Recoura)

Décor Galerie des Cotelles (Crédit C.Recoura)

Décor Serre des Jardins

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.