Etes-vous prêts pour les vacances?

Ken dans sa caravane rigolote (Beaux-Arts Magazine)

Pour vos propres vacances, très certainement, je n’en doute pas, vous avez déjà pensé à tout, :-), mais pour accueillir les vacanciers, que ferez-vous cet été? Nous vous proposons aujourd’hui un petit portrait du profil des vacanciers 2012, afin que vous prépariez au mieux leur accueil et leurs activités.Un très grand nombre de sondages ont été réalisés, qui répondent à de nombreuses questions que vous devez vous poser, et nous vous ferons même des propositions, à la lumière de leurs résultats, en dix étapes! (Les recommandations sont écrites en bleu et en italique dans le texte, et une Galerie de Bonnes pratiques vous attend en fin de billet!).
I- QUE VONT FAIRE LES FRANÇAIS CET ETE ? A l’approche des vacances d’été, les sondages et Baromètres prolifèrent : qui sont ces Français et ces touristes étrangers qui viendront nous voir? Que souhaitent-ils faire?  Car chose est certaine, les touristes seront moins nombreux cet été, dépenseront moins, visiteront donc moins les sites et évènements culturels : créer des synergies entre l’ingénierie du Tourisme et l’offre culturelle devient de plus en plus incontournable de votre stratégie. Car  Même la ministre est inquiète!

-II-D’OU VIENNENT –ILS? Les trois quarts des français (74%) souhaitent partir à « au moins trois heures » de chez eux et souhaitent découvrir une nouvelle destination (75%). 56% d’entre-eux veulent absolument rester en France. -Avez-vous pensé à faire des enquêtes cet été, pour connaitre l’origine de vos visiteurs, leur profil, leurs comportements et leurs souhaits ? Oui, alors bravo, car l’an prochain leurs résultats vous seront très  utiles pour programmer l’accueil des visiteurs !

III-QUE FONT-ILS EN VACANCES? 53% des Français plébiscitent les séjours au bord de la mer, loin devant la campagne (20%), la montagne (18%) et la ville (7%). En vacances, ils souhaitent avant tout se reposer et se détendre (91%), se dépayser (88%), se cultiver et visiter (83%).Enfin la gastronomie et les bons petits plats sont importantes pour 79% d’entre eux, ainsi que , la convivialité et les rencontres (75%).[ Voir notes 1 et 2] -On le sait, seulement 10% des touristes n’aiment pas du tout visiter un site culturel. Tous les autres (15% de fans qui-ne-ratent-jamais-rien, et le reste qui ne dit pas non si cela vaut le coup) sont d’accord pour le tourisme culturel. Mais avez-vous pensé à croiser les fichiers culture et ceux des autres activités (Loisirs, hébergement, gastronomie, shopping…), pour votre communication? Les fans viendront sans problème, mais les visiteurs coccasionnels ont besoin d’un petit signe !Enfin, les Français privilégient les départs en famille (39%, une proportion qui monte à 66% pour ceux qui ont des enfants), devant les vacances en couple (31%), entre amis (21%), seuls (5%), voire avec des inconnus (3%).[ Voir note 2]-Avez-vous pensé aux familles et aux enfants ? Allez-vous leur proposer des « ateliers » et visites classiques, plutôt dédiés aux enfants de la proximité, en milieu  scolaire, ou bien allez-vous faire un petit effort pour cet accueil « en famille » et hors du milieu scolaire ?

IV- SERONT-ILS DEPENSIERS CET ETE ? A votre avis ? Tous les budgets sont en baisse, sauf ceux des plus riches d’entre eux. Si 58% des clients ont moins de 1000 € de budget, les foyers percevant plus de 3000 euros revenu mensuel, le taux de départ a progressé de 80% à 86% et la dépense sera donc plus grande. Le budget moyen a été établi à 599 €, soit 38 € de plus qu’en 2011, mais il reste inférieur au budget de 2008, qui était de 605 €. En outre, près d’un Français sur deux partira avec moins de 500 € alors que 6% partiront avec plus de 1 500 €[Note 3]. Seuls 55% des vacanciers envisagent en effet de s’offrir un hébergement payant cet été. Profil de leurs hébergements en secteur marchand : plus d’un tiers ont choisi une location, 27% le camping, 15% les clubs de vacances et résidences de tourisme, 12% l’hôtellerie et 10% les autres formes d’hébergement (circuits, itinérances, auberges de jeunesse, croisières…).

V-COMMENT PREPARENT ILS LEUR SEJOUR, LEURS ACTIVITES , avec quelles recommandations?Internet gagne chaque jour du terrain : 73% des sondés ont préparé leurs vacances sur Internet. : « 17,2 millions de Français ont préparé leurs séjours en ligne, soit 58% des Français partis », révèle le Baromètre Guy Raffour et parmi eux, « 12,5 millions ont réservé tout ou partie de leurs séjours ».les avis sont désormais lus par 72 % des Français et 64 % en tiennent compte dans leur choix. De plus, 20% des e-touristes ont consulté des réseaux sociaux lors de la préparation de leurs séjours. Cette façon de s’informer entre voyageurs impacte les professionnels, qui doivent aujourd’hui constamment veiller à préserver leur e-réputation. En cause, le nombre croissant d’internautes et l’importance des avis en ligne et du mobile. La France compte aujourd’hui 41 millions d’internautes, soit 77% de la population de 15 ans et plus. Un chiffre qui a quasiment doublé depuis 2003. Enfin, les e-touristes équipés d’un smartphone seraient 35% à avoir utilisé leur téléphone pour préparer leur voyage, et 20% à avoir également consulté les réseaux sociaux.[Note 4]
Avez-vous de quoi renseigner ces visiteurs potentiels sur Internet ? (Site internet, mais aussi réseaux sociaux, adresses de contact mail , etc ..). Peut-on réserver un site ou un évènement culturel et payer les billets en ligne ? Votre site ou votre évènement culturel est-il présent sur les réseaux sociaux ? Sur des sites comparatifs? Peut-on laisser une appréciation de sa visite ? La partager avec des amis ?Ou encore faire des suggestions? Conserver son parcours de visite? Pas encore ? Pourtant de nombreuses destinations culturelles, en Europe, ont déjà ce type de démarche depuis plus de 5 ans.

VI- RESTERONT-ILS LONGTEMPS ?Où logeront-ils ? La crise pèse sur le taux des départs, sur le budget de dépense mais aussi sur la durée du séjour, par rapport à 2008 (avant la crise) , avec 42% des personnes qui prévoient de partir une semaine au maximum, 36% deux semaines et 22% trois semaines[ Note 5]

VII-ET POUR TOUS CEUX QUI NE PARTENT PAS?Avez-vous pensé à les instruire, à les occuper, à les faire jouer, leur faire connaître votre ville, votre site culturel? Car il vous faut préparer les prochaines vacances, et faire connaître votre établissement ou la culture de votre région via le web est une mission indispensable ! Cela consolera  ceux qui ne « peuvent pas «  partir » cet été, mais voyagent virtuellement sur la toile, et cela donnera des idées de destination aux futurs visiteurs! [ Voir TourMagazine .Car ne l’oubliez pas : il ya ceux qui viennent vous voir, ceux qui « pourraient venir » mais aussi tous ceux qui ne viendront jamais mais qui ne demandent pas mieux que de partager avec vous e belles idées!Ne les laissez pas passer leur vie sur Google Art,   regarder avec frénésie et un bonheur infini la Magic Ball de la Tate Gallery ou ne laissez pas toute la journée vos enfants jouer sur le site du Museum of London ! Après, vous ne comprendrez pas pourquoi ils ne parlent plus que l’anglais….

VIII- DES INFOS REGIONALES !Evidemment les données ci-dessus ne concernent qu’une moyenne, en France. Et la « moyenne », si elle trace une tendance générale, n’existe pas! Entre la Picardie et PACA,il n’y a pas photo pour les tendances du tourisme l’été! Allez donc, pour avoir des résultats  qui soient réellement uitlisables, visiter le site de votre Comité régional de votre région pour connaitre les tendances de » cet été , lire des études de clientèles (pardon, pour la culture on dit « visiteurs » 😉 ou encore, si vous ne trouvez pas, sur les sites de votre département ou de votre commune ou de la capitale de votre région. Aujourd’hui, la Gazette des Communes trace aussi un petit portrait du tourisme estival et partout on a une baisse ou une stagnation des visites.

IX-NOTRE GALERIE DE BONNES PRATIQUES ! Voir en fin de billet quelques exemples de solutions, qui existent depuis environ 10 ou 12 ans en Europe ( Espagne, Royaume Uni, aujourd’hui).

X- NOTES

-1-Pro du tourisme actualités -2- Sondage du cabinet Harris Interactive pour Voyages-sncf.com* qui tente de découvrir à quoi ressemblent leurs vacances idéales, article publié le 2 juillet dans « Pros du Tourisme ». L’enquête a été réalisée en ligne du 13 au 20 juin auprès d’un échantillon représentatif de la population française de 15 ans et plus..-3Sondage Opinionway sur Pros du Tourisme et Baromètre Guy Raffour et Echo Touristique 4Baromètre Guy Raffour sur l’évolution des comportements et des achats touristiques des Français en 2012,  étude réalisée de janvier à juin 2012 auprès de 1002 personnes représentatives en face-à-face à domicile). –5Quotidien du Tourisme: le site Declicfrance.com  associé avec Ipsos, pour sonder 500 personnes âgées de 18 à 65 ans, qui ont l’intention de partir en vacances cet été. Un échantillon de ceux qui ont l’habitude de réserver à 75% ses vacances sur Internet.)


LES NEWS !


1-Les guides Gallimard et Latitude Sedona lancent une application iPhone SmartCITY qui permet de découvrir dix métropoles le temps d’un week-end (2,99 euros). Pointés sur des cartes, par quartier, les lieux sélectionnés incarnent l’esprit de la ville, les habitudes de vie des habitants, ce sont des sites à visiter, des lieux à vivre et des lieux à partager. et cela, ça plait bien à Ken Le Touriste Parfait ! Voir l’appli et la télécharger si vous avez envie de découvrir Londres, Paris New York, Barcelone, Berlin, Bruxelles, Budapest, Rome, Lisbonne et Venise.

2- Arles peaufine ses Sentiers Numériques
3 – Marseille 2013, le Off, a un projet de  Camping Arty en projet en centre-ville. Comme tous les acteurs de ce Off sont éblouissants, il faut les encourager !

4 – Panique dans les  Etoiles! La ministre du Tourisme française Sylvia Pinel a jugé « insuffisant » le nombre d’hôtels (6.555 sur 20 000 hôtels) ayant fait la démarche de se classer selon les nouvelles normes, les seules qui seront valables à partir du 24 juillet.

5-La décentralisation est en route, à un pas de…Sénateur ! ( Des états généraux, une grand’messe les 4 et 5 octobre prochains, ici).

-6- Open Data : les données publiques affluent ! Enfin il y en aura tellement que l’on aura l’impression du choix.
KEN LE TOURISTE PARFAIT Ken avait fait un petit crochet depuis l’Afrique du sud vers Hong Kong avant de retourner à Abu Dabi. Comme à son habitude, il allait de palaces en palaces et de jets privés en vols  longs courriers, ayant parfois des sueurs froides à l’idée que cette épreuve, « Rester le Touriste Parfait », durerait peut-être toute sa vie… Juste après son shopping – il devait aussi laisser sur place un maximum de retombées économiques, soit aujourd’hui tout plein de cadeaux pour son ex, Barbie, il eût une idée lumineuse ! Il prit son ordi et lui envoya une carte postale, en lui faisant croire qu’il était en Espagne….Vous ne me croyez pas ? J’en étais certaine…Alors, voyez vous-même ! Ici (Notre hhoto : Ken avec les danseurs de Decouflé).

 

NOTRE GALERIE DE SOLUTIONS! Des exemples de bonnes pratiques

1 : Ce mois-ci nous vous proposons, sur le site de Visit Espagne, avec, pour chaque site culturel, toutes les infos à disposition (Où dormir, réserver son billet d’avion, louer une voiture, etc…). Site Internet : http://www.spain.info

Même informations complètes sur le site de tous les Musées Guggenheim:


Racontez votre visite! Proposent aussi les musées Guggenheim!

Explore on Line! Popur tous ceux qui ne viendront pas chez eux, le Museum of London propose mille activités!

Le Museum of London a aussi de nombreuses visites pour les Familles, les Touristes!

INFO RIGOLOTE DE DERNIERE MINUTE : le Négresco, super Palace, est bientôt rattrapé, pour le prix d’une nuit,  par le tout petit HI Hôtel, à Nice! Pourtant HI Hôtel  lequel n’a même pas la vue sur la mer, n’a que quelques chambres, mais voilà : il est au top de l’innovation, de la créativité culturelle et du Design. Tout l’été, des musiciens et des DJ y sont aussi présents! La plage de HI, en bord de mer, vous réserve aussi des surprises…

179€ en promo aujourd’hui, pour HI Hôtel, contre 199€ pour le « Palace  » Negresco!

Les clientèles riches aiment le Luxe, mais aussi l’innovation, la création, un extrême raffinement et apprécient aussi que les codes de l’hôtellerie traditionnelle soient revisités, pensez-y! 

 

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.