«

»

Avr 27

Un Livre d’Or numérique!

I- COMMENT DEMANDER L’AVIS DES VISITEURS ? S’il est facile de répondre à la question du Pourquoi prendre l’avis des visiteurs culturels ? , il est plus rare de savoir Comment recueillir ces avis… Retour d’expérience, avis sur la  visite, satisfaction, plaisir et, évidemment, insatisfaction : tous ces comportements méritent l’attention des directions et autres tutelles des sites et des événements culturels. Or, quand on regarde les différents colloques, symposiums, séminaires et formations mais aussi les sujets débattus sur des réseaux sociauxen France, cette évaluation de la visite ou de l’expérience culturelle est très rarement évoquée.
Aujourd’hui, pourtant, des progrès notables pour le « Comment » demander ces avis ont fleuri et applani la principale difficulté, grâce à des sites comparatifs (TripAdvisor) ou ces milliers de Comptes publiés par les des sites culturels sur les réseaux sociaux. Votre avis est donc sollicité de toutes parts, avec des méthodes et des supports différents, les plus nombreux se contentant d’un système binaire façon J’aime/J’aime pas avec de nombreux petit pouces levés ou baissés pour vous inciter à réagir.
A ces usages, qui produisent tous des Data précieuses à récupérer pour mieux connaître ses visiteurs, on peut aussi ajouter de nouveaux outils en interne, comme un LIVRE D’OR NUMÉRIQUE . Voici celui que j’ai testé la semaine dernière et qui était parfait. Peut-être parce que la visite des sites de Culturespaces est toujours un régal, tant le visiteur y est traité comme un roi? Peut-être parce qu’un excellent accueil est extrêmement rare sur la Côte d’Azur?  En tous cas, à ses  stratégies d’accompagnement des visiteurs, Culturespaces ajoute  celle de l’évaluation, aprèsla viste, grâce à  un Livre d’or, que voici !(Notre photo : Jardin et Villa Ephrussi de Rothschild,06230 Saint-Jean-Cap-Ferrat. Photo site Internet de Culturespaces)

II- MIEUX CONNAÎTRE LES VISITEURS / ENQUÊTE DE SATISFACTION!

L’avantage de ce type d’outil élaboré en interne et dont les réponses seront de votre seule appréciation, est que vous avez la possibilité de corriger très vite ce qui ne fonctionne pas, ou ce qui fonctionne mal. Ce Livre d’Or Numérique est donc, avant tout, un outil léger ! Et il sera donc moins coûteux que de longues études comme celles de l’Observatoire Permanent des Publics que je suis si fière d’avoir élaboré dans les années 89/90 pour les musées.

  • VOIR  QUELQUES QUESTIONS POSÉES A LA FIN DE LA VISITE à voir en Annexe (à la fin de ce  billet)! 

CONCLUSION
Ce qui me frappe depuis 20 ans sur ce sujet, c’est le soin que prend le Tourisme pour connaître ses voyageurs, par rapport aux stratégies d’une offre intangible (que personne ne doit contester , cf. Liberté totale de programmation) proposée par la Culture. Par voie de conséquence, l’utilisation des données, dont celles des touristes, est le nerf des stratégies touristiques, ce qui n’est pas du tout le cas pour la Culture. On lira donc avec plaisir le soin que prennent les acteurs du Tourisme à récupérer/analyser/traiter/ ces données pour progresser, même en France ! Tant que cela marche, pourquoi pas ? Mais les autres pays européens, qui sont très pros pour les « data » des visiteurs culturels, sont aussi nos concurrents, ne jamais l’oublier ! Lire le rapport * « The State of Data and Analytics in Travel » publié par EyeforTravel, producteur de veilles économiques pour l’industrie mondiale du Voyage ; et l’article de Mathilde Ragot du 24 avril 2017 , « Les Data, de plus en plus exploités par les acteurs du Tourisme », dans le très intéressant TOM Travel. http://www.tom.travel/2017/04/24/data-de-plus-plus-exploitee-acteurs-tourisme/
Faire appel à des experts classiques ou récents, comme GuestViews, serait une bonne idée!

POUR EN SAVOIR PLUS! 

1- FIDÉLISATION DES VISITEURS

– Voir nos autres billets sur le blog : La fidélisation des visiteurs ; Fidéliser les visiteurs culturels ;
– Et voir aussi les suites du Séminaire de Quimper Tourisme : FIDÉLISER SES PUBLICS : STRATÉGIES, MÉTHODES ET OUTILS, organisé par Gilles Cann.Nous y avions étudié la politique d’Océanopolis par Annie Adon Eozénou, Directrice de l’exploitation, et la stratégie et les actions opérationnelles des Musées du Louvre et d’Orsay , avec Sophie Bonniau chargée des études, de la fidélisation et des relations clients au Musée d’Orsay.Sur le site de Finistère Tourisme vous trouverez une page Tourisme et Culture, avec des Guides thématiques, dont celui pour vous vous aider à FIDÉLISER SES PUBLICS : STRATÉGIES, MÉTHODES ET OUTIL.
– SOMMAIRE : Introduction, puis Partie 1 / Les publics : profils et attentes ; Les publics « traditionnels » ; Les « nouveaux visiteurs » et Les visiteurs lointains : une aubaine… et une menace ? L’apparition de « tendances fortes »
Partie 2 / Les pré-requis pour fidéliser : Intégrer l’équipement à son territoire ; Connaître son public-  Partie 3 / Méthodes et outils ;Élaborer une stratégie ; Créer des outils : cartes, pass… Développer la communication numérique ; Évaluer les actions, recueillir l’avis du visiteur après sa visite et Partie 4 / Les points de vigilance 26 L’organisation interne Les craintes d‘instrumentalisation
Et relire aussi l’article L’indicateur de fidélité, un outil indispensable de la Veille du Canada, par Chantal Néault. Veilletourisme.ca L’indicateur de fidélité, un outil indispensable – Veilletourisme.ca
2- VISITEZ LA VILLA EPHRUSSI DE ROTHSCHILD!
La Villa, les Jardins, le Salon de thé et restaurant vous attendent avec une très jolie librairie-boutique ouverte aux horaires de la Villa. De très nombreuses aides à la visite et des performances d’acteurs sont organisées (Audioguide en 9 langues ; application smartphones et tablettes ; livrets gratuit pour les enfants…). Adresse : 06230 Saint-Jean-Cap-Ferrat – Tél : 04 93 01 33 09 Fax : 04 93 01 31 10 et Contact Email : message@villa-ephrussi.com
ET VOUS, MES AMIS,

CONNAISSEZ VOUS DE NOUVELLES et BONNES PRATIQUES ou EXPERTISES pour l’ÉVALUATION DES VISITES CULTURELLES ? Merci de les partager, ce petit blog est fait pour ça : échanger!

————————————–

KEN LE TOURISTE PARFAIT avait  emmené son ex, Barbie Chérie, dans l’une de ces voitures autonomes qui allaient envahir le monde d’ici quelques années. « Génial! » disait Barbie toutes les trois secondes, mais  si je traverse presque sous ses roues, elle freine? Bien sûr, répondit Ken. « Et si elle doit choisir entre moi et mon Bichon, qui écrase-t-elle? ».  Ken avait quelques mois pour convaincre  son ex de ne plus fréquenter l’Université de Los Angeles. Ces cours la faisait trop trop penser, trop réfléchir, elle devenait, comment dire, quasiment « philosophe »….  

 

 

 

ANNEXE: 

QUELQUES QUESTIONS POSÉES A LA VILLA + JARDINS EPHRUSSI DE ROTSCHILD (Copies/écran)


 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

(2 commentaires)

  1. Reinisch

    Guestviews est un super acteur dans ce sens ! C’est LA startup pour les livres d’or numériques 😉

  2. Evelyne Lehalle

    Merci Pierre, voilà pourquoi j’ai mis leur nom+ le lien de leur site, car je n’en connais pas d’autre aussi bien, tu as raison!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*