Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/nouveaut/public_html/nouveautourismeculturel.com/blog/wp-includes/post-template.php on line 293

Sérious Game et médiation culturelle !

Bravo, smARTAPPS!


Cette semaine, on joue! Avec une carte blanche donnée à Claire Teillet pour présenter son approche la médiation culturelle et touristique par le jeu, au sein du Creativarium qu’elle a fondé.
Un nouveau métier ! Déjà auteure, comédienne et conteuse, Claire Teillet, Membre de la Société des Auteurs de Jeux a opté pour l’univers de la création d’histoires et de scénarios interactifs. Elle se passionne pour les multiples possibilités offertes par les jeux de rôles et a acquis une expérience de près de dix années dans les serious games. Son métier est aussi de former et d’imaginer de nouveaux outils d’apprentissage par le jeu, pour impliquer, par exemple, des participants en formation professionnelle. Comment concevoir une médiation avec des scénarios ludiques? Voici ses conseils !


LA MÉDIATION LUDIQUE POUR LES NULS : POURQUOI ET COMMENT PLAIRE AUX VISITEURS ?
De nos jours, on connaît bien les visiteurs par les statistiques qu’on produit sur leurs moindres faits et gestes. Mais connaît-on l’humain derrière le numéro ?
Nées avec le numérique, les nouvelles générations de visiteurs Y, Z et « alpha » baignent dans l’interactivité. Loisirs, travail, vie pratique : les nouvelles technologies tournent autour d’outils qui nous rendent acteurs de notre quotidien et s’adaptent à nos préférences.
Pour ces jeunes générations, la culture se vit.
Or ces jeunes sont les futurs visiteurs de nos musées, sites patrimoniaux, etc. S’adapter à leurs usages, c’est renouveler son public et fidéliser rapidement une clientèle qui, plus tard, viendra avec ses enfants.

Le billet de cette semaine s’intéresse aux visiteurs du point de vue des attentes et cherche à proposer une galerie de bonnes pratiques ludiques pour attirer – et retenir – leur attention.

Clic Muse, partagez vos émotions et vos photos!

NIVEAU 0 : UN SITE PHOTOGÉNIQUE
Partager ses photos sur les réseaux sociaux est devenu un incontournable. Pas besoin d’outils numériques complexes : avec la montée en puissance d’Instagram, les arrière-plans stylisées sont de plus en plus recherchés par les visiteurs.
Le Museum of Ice Cream de San Francisco a ainsi décidé d’accueillir les photos à bras ouverts en composant toute sa scénographie pour Instagram : couleurs vives, décoration interactive (des suspensions de bananes colorées, des glaces fondues sur les murs…). Mais attention au message qui doit rester présent et compréhensible !
Par exemple, ce musée annonce le sien clairement :
Nous encourageons les qualités suivantes :
– La curiosité
– La créativité
– La connexion entre les participants
– L’imagination
– Le rire
– Jouer

I-NIVEAU 1 : L’INTÉRACTION
Finis les objets derrière leurs vitrines ! La scénographie et les outils de visite doivent permettre aux visiteurs d’entrer en contact avec les collections ou les détenteurs du savoir. Les outils numériques sont ici d’une grande aide.
Le centre international d’art pariétal (Lascaux IV) en Dordogne propose ainsi à ses visiteurs de sélectionner leurs œuvres préférées sur un écran et d’afficher leur sélection sur les écrans qui couvrent la pièce. L’expérience de l’art : Avec les mêmes outils et techniques que ceux employés par les hommes du paléolithique, il est possible de créer par soi-même virtuellement ses propres œuvres d’art. Cet espace vous permet de tout savoir et de tout comprendre sur les techniques, les outils et les choix réalisés par ces artistes.
A Bordeaux, à la Cité du Vin, le fait de s’asseoir à une table déclenche une vidéo projetée sur le siège vide face au visiteur. Un chef commence à lui parler des arts de la table et des mets défilent dans les assiettes au fur et à mesure des explications.

II- NIVEAU 2 : L’ENGAGEMENT
Pour retenir l’attention du visiteur, il ne suffit pas de le faire interagir avec les œuvres. Il faut scénariser son expérience pour lui donner la motivation de poursuivre ces interactions. Un storytelling s’enclenche, qui peut être alimenté par un smartphone, un parcours numérique… mais aussi par un bon vieux livret papier.
C’est la méthode du musée d’histoire de Rouen : le visiteur est ainsi amené à se pencher sur un vieux livre de compte pour récolter les impayés d’un habitant. En menant l’enquête, on se plonge dans le vocabulaire fiscal médiéval, l’organisation de la ville à l’époque et le déchiffrage de documents d’archives. Pour toucher les jeunes, l’idéal est de cumuler histoire interactive et jeu à la mode : le succès de l’escape game de l’Opéra Garnier, un jeu de piste à énigmes qui permet de découvrir le bâtiment grâce à la narration, en est la preuve. INSIDE OPERA, un jeu grandeur nature entre escape game et parcours immersif sur les traces du Fantôme de l’Opéra.
Le but du jeu ? Tenter de résoudre la malédiction du Fantôme de l’Opéra et le libérer à jamais en déchiffrant une série d’énigmes au sein du Palais Garnier avec la participation des différents comédiens en costume d’époque qui animent ce jeu.

III- NIVEAU 3 : L’IMMERSION
Un parcours ludique, c’est bien, mais une aventure, c’est mieux : le jeu vidéo ayant pris une place majeure dans les loisirs d’aujourd’hui, les visiteurs prennent goût au dépaysement que procure le fait de « jouer à ». Entre visites théâtralisées, reconstitutions historiques comme au Puy du Fou et soirées enquêtes (les fameuses « murder party » qui se multiplient dans les châteaux notamment – 5 220 000 résultats en requête sur Google, ce jour- les visiteurs endossent un rôle et plongent dans l’Histoire.


IV – LES TROIS CONSEILS A RETENIR

  1. Ne faites pas un jeu vide de sens : posez-vous d’abord la question du message à transmettre !
  2. Le jeu, c’est sérieux : faites appel à un pro. Pour ma part, je suis basée à Toulouse mais j’interviens un peu partout en France. Vous pouvez aussi faire appel à des agences d’ingénierie culturelle, des escape games près de chez vous ou encore demander conseil à des associations locales de jeux.
  3. Le manque de budget n’est pas une excuse ! Faites un cahier des charges du projet et transformez-le en fiche de poste pour un stagiaire, puis guettez le BAFA (diplôme d’animation) et la passion des jeux de société dans les candidatures que vous recevrez.
    Auteure de cet article : Claire Teillet

CONCLUSION, NOUS REPARLERONS sur ce petit blog DE CES SUJETS EN 2019, avec deux orientations très importantes :
1- La place du numérique dans les projets culturels,
est une lecture précieuse, sur Facebook, par Cyril Leclerc, pour définir une stratégie, un planning, des budgets.Les jeunes ont en effet, avec les récentes mutations de leurs usages numériques, des projets qui correspondent à leurs comportements, comme dit Claire dans son article. A vous de décider de nouveaux projets culturels avec une médiation renouvelée, que ce soient en compagnie d’ applications, comme les très bons « pionniers » Clic Muse ou Culture Moov, qui poursuit ses développements. Ou avec d’autres pivots qui décideront de votre stratégie selon vos objectifs à atteindre. (Open Data; visiteurs étrangers; parcours de sites culturels et naturels; tourisme urbain…)
2- Des projets stratégiques comme Arts Mômes, dédié aux enfants et aux adolescents pour les engager, grâce à Pascale Irrmann-Ceccaldi (Marseille).
En attendant, faites-moi, part de vos projets de médiation culturelle et touristique, si vous en préparez pour l’été prochain ! L’important est en effet de partager des exemples et de trouver les meilleures réponses aux difficultés rencontrées: tous ensemble, nous devrions y arriver !

Cyril Leclerc: Place du Numérique dans les projets culturels!

Vous le savez, ce petit blog ne fait pas la communication pour tel ou tel projet, mais il s’intéresse avant tout à l’ingénierie culturelle et touristique, ses bases, ses demandes, ses propositions, en France ou à l’étranger. Si le cœur vous en dit, en tous cas, le petit blog est donc à vous si vous souhaitez rédiger un article, comme Claire, qui a accepté mon invitation, et que je remercie très fort de cette participation!


POUR EN SAVOIR PLUS !
1- Le Créativarium de Claire Teillet : après des études de langues qui l’ont amenée, dit-elle, à découvrir les scénographies rocambolesques des sites touristiques britanniques, :-), Claire a suivi un cursus de tourisme et fait plusieurs stages autour de la création de jeu, dont celui d’un jeu de piste pour adultes à l’Abbaye de Fontdouce. Elle exerce aujourd’hui son activité comme indépendante et aime partager veille et conseils sur LinkedIn et sur son site internet, Creativarium.
Voir Son Interview sur Youtube : au cas où la vidéo ne fonctionnerait pas sur ce blog.

2) COMMENT SUSCITER L’INTÉRET DES ENFANTS avec smArtapps ! Smartapps aide tous les lieux culturels et touristiques à digitaliser et dynamiser l’expérience de leurs visiteurs #culturetech #app #mobile #tourisme (Voir aussi notre petite photo au tout début du billet!)

3) MOM’ ART ET LE MUSÉE JOYEUX ! Visites en famille, ludiques, avec des livrets-jeux, plein de conseils pour ne pas reproduire l’enseignement traditionnel de l’école ! L’association Môm’Art a décrété les dix droits du petit visiteur : ceux de visiter à son rythme ; choisir son œuvre ou objet préféré ; s’asseoir, ; imiter ; poser des questions ; partager ce que l’on pense ; ne regarder que les détails ; ne pas tout regarder, rêver à partir des collections ; collectionner ! A lire ici  en ligne  ou en pdf ici. .
4) My Dance Company, un serious game pour découvrir la danse ! Début décembre, la Maison de la Danse, en partenariat avec le CND, le Gymnase, LOOP, Erasme, Imaginove, l’Ensatt et le Ministère de la Culture, a lancé un serious game autour de la pratique de la danse développé par le studio de création Dowino. Le Principe du jeu : Crée ta compagnie de danse et fais la grandir en inventant tes propres spectacles. 4 styles de danse te sont proposés, plus de 100 vidéos t’accompagnent dans toutes les étapes de création. Sois curieux et créatif, car ce sont les scènes les plus prestigieuses du monde entier qui t’attendent !Rendez-vous sur le site qui comprend 3277 vidéo ! (Danse de tous les styles : Jazz Contemporain Classique Danses urbaines Danses traditionnelles Danses de société).
Exemple très intéressant, jouant sur le « défi » d’une direction artistique, A découvrir sur le très bon site tmnlab.com et sur Numeridanse et My Dance Company

5) Enfin, pour l’actualité, quoi de neuf au CES de Las Vegas
la semaine dernière (8 au 11 janvier 2019), Consumer Electronic Show qui reste LA grande scène mondiale de l’innovation et le lieu de rassemblement de tous les acteurs du secteur des technologies grand public? Un grand merci à notre amie Sophie Lacour, qui dirige Advanced Tourism, de nous avoir repéré ce nouveau jeu musical de Tinkamo, sorte de Lego que l’on peut numériser et qui, connecté, se mue en instrument pour apprendre la musique aux plus jeunes. Voir toutes les vidéos de ce jeu ici, sur Facebook ! Et notre petit copié/collé du post LinkedIn de sophie!
Un grand merci aussi à Nicolas Galiana, Responsable de la Boutique du pour cette photo, ci-dessous, de l’affiche de la future expositon du Musée Saint-Raymond, musée d’Archéologie de Toulouse, musée qui pratique le Gaming depuis …l’Antiquité!

Affiche de la prochaine exposition du musée d’archéologie Saint-Raymond à Toulouse ! Graphisme : Guillaume Lamarque

KEN LE TOURISTE PARFAIT était assez joyeux. Malgré une semaine bien remplie, de Shanghai à Brasilia et de Sydney à Dakar, il avait passé son week-end à Toulouse pour trois réunions d’affaires mais aussi pour rapporter des cadeaux à son ex, Barbie Chérie!Evidemment Barbie lui avait conseillé cette ville remplie de musées sensationnels! Il avait donc dévalisé la boutique d’un musée et assuré pour pouvoir entendre le OUAHOU! de Barbie ! Non seulement l’affiche était magnifique, mais l’expo n’avait même pas commencé! Donc, prochain voyage : Los Angeles – Toulouse!Pendant que Barbie irait dans les musées, il prendrait un petit café avec son pote Thomas, avant qu’il ne reprenne ses entrainements dans l’espace!

Ken dans le dédale des jeux dans la ville, vous souhaite une très belle fin de semaine! !
Serious Game! (Voir la description dans notre « Pour en savoir Plus, 4 »)


1 ping

  1. […] sites | Portail Culturespaces : Culturespaces – Musées, Monuments, Sites historiques – Paris. Sérious Game et médiation culturelle. Cette semaine, on joue! Avec une carte blanche donnée à Claire Teillet pour présenter son […]

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.