Mar 22

Des vidéos de 6 secondes?

Aujourd’hui, retour sur les vidéos comme outil privilégié de la communication et promotion touristiques et culturelles . Avec mes amis, Malika,Charles et Philippe , nous étions bien d’accord, ce dimanche, sur Facebook. Les vidéos que nous aimions étaient anglaises, hollandaises, espagnoles, catalanes, suisses, finlandaises mais celles de la France étaient rarement intéressantes, rarement drôles, rarement en phase « Habitants et Touristes ». Et nous étions d’accord aussi pour penser qu’il était donc inutile de multiplier les budgets de la Promotion Touristique en  France par deux si c’était pour doubler le nombre ou le coût de nos vidéos trop classiques.

  • Notre analyse  est la suivante : de façon générale, les promotions touristiques « classiques » ne marchent plus, sauf pour une toute petite catégorie de visiteurs (Primo-visiteurs de pays émergents, par exemple, qui ont besoin des Flagship d’une destination). Mais pour les autres touristes et visiteurs, ces vidéos sont carrément  ringardes, au sens où elles présentent du « déjà-vu » qui lasse, qui ne surprend plus, mais qui, au contraire, agace…. Prenons, comme exemple ces « jeunes couples-avec-enfant- sage-et-souriant- sur fond-de-ciel-toujours-bleu », qui n’existent pas dans la « vraie vie ».
  • Aujourd’hui, voici des vidéos qui, devraient mieux correspondre aux attentes de la grande majorité des touristes : de l’authenticité ( du vrai) et de l’humour.

I- LES VIDEOS DE 6 SECONDES SONT ARRIVÉES!
Avant de vous présenter nos quatre vidéos Suisses, voici une nouvelle assez incroyable. Les petits formats en vidéo, on connaissait déjà ; ce sont celles qui ménagent notre temps de cerveau disponible.Mais, la semaine dernière, Youtube a fait l’apologie des VIDEOS DE 6 SECONDES, lors du grand Fesval SXSW (10 au 19 mars) qui vient de se terminer à Austin (Texas, USA)*.
Ce format « Bumpers Ads »s’, a été lancé en mai dernier par Google Adwords : « Les annonces bumper vous permettent de cibler des utilisateurs avec des messages courts, tout en ayant un impact minimal sur leur expérience de visionnage. » disait Google qui a donc cjhoisi de faire une expérimetntion avec ce concours au SXSW à Austin.Google a mis au défi les professionnels présents au SXSW 2017 : « Racontez une oeuvre littéraire en vidéo en seulement 6 secondes! ». Ce défi, comme dit l’ADN dans son article, est vite devenu un « catalyseur d’innovation en matière de storytelling ». « Les annonces bumper vous permettent de cibler des utilisateurs avec des messages courts, tout en ayant un impact minimal sur leur expérience de visionnage. », précise Google.Voilà, nous y sommes, le temps de cerveau disponible est devenu – merci Google! – une  « Expérience de visionnage ».Ce qui est, évidemment, plus chic!

Personnellement, j’ai trouvé ces résultats étranges, mais faites-vous une idée en visionnant , une par une, toutes ces petites vidéos! Enfin…Si vous avez le temps! C’est ICI, sur la Newsletter d’ADN.

*Notons que ce Festival est l’un des plus pointus, côté « Tendances numériques, Culture et Marketing », voilà pourquoi nous allons y faire un petit tour chaqu année.Car pour la culture, c’est un peu un regroupement des sections innovantes de « Avignon+ Cannes+ (Film, Musique, Théâtre..) (Voir le programme ICI)

II- LES HABITANTS COMME GUIDES! En Suisse, la campagne pour le Grand Tour a commencé en 2011. L’idée était que, d’après une étude, les Suisses connaissaient mal leur pays et que lancer l’idée d’un grand Tour en leur facilitant le voyage (Cartographies d’itinéraires;  forte Promotion ; signalétique, etc…) inciterait les Suisses à voyager dans leur propre pays. Pourtant, ces vidéos sont à la fois utiles aux habitants mais aussi aux touristes.La démarche est simple :  des habitants se chargent de vous faire découvrir leurs « bons plans », et le message est clair : la Suisse, ce ne sont pas que des montagnes, c’est aussi mille aventures et des habitants étonnants.
– LE GRAND TOUR ET VISIT SWIZERLAND (LA SUISSE CE NE SONT PAS QUE DES MONTAGNES!)


Switzerland — more than just mountains
More information on Switzerland: http://www.myswitzerland.com/GrandTour

III- FAIRE RIRE, FAIRE SOURIRE…
– Pour les vidéos décaléees, le choix est immense, mais ici cette vieille dame souriante et amusante qui visite la Suisse dans une voiture hyper speed, c’est assez bien trouvé. On ne s’ennuie pas et donc on ne « décroche pas de la vidéo ». Au passage, la Suisse défile, et on aimerait âtre dans cette voiture!

Experience the happiness of the Swiss on the Grand Tour of Switzerland.

SE MOQUER DES CLICHÉS  Ici, deux « vrais suisses », qui sont d’ailleurs les acteurs de plusieurs vidéos, installent la signalisation du Grand Tour. Des touristes un peu égarés ( puisqu’ils n’ont pas encore de signalisation…) rangent leur voiture à côté d’eux pour leur demander conseil.Et là, ce sont les deux Suisses qui leur concoctent un programme qui, on le devine, n’est pas celui du Tour Officiel . On découvre donc des Suisses imparfaits, qui lancent un Grand Tour sans la signalétique ne soit implantée ; et des Suisses  qui vous conseillent en amis, pas « comme des touristes »!

Published on Apr 14, 2015 lien https://www.youtube.com/watch?v=kHQ4l6PU4DY&t=91s
4- Enfin une autre vidéo avec des gags sur le thème de « Quelle information en Gare? ». (Gare centrale de Zurich) . Durée : 2mn42s
The Great Escape | Bündner entführen Städter in die Berge – Graubünden Tourism

https://www.youtube.com/watch?time_continue=16&v=l8Y5MDVhZDQ- Vidéo Published on Jun 28, 2015
POUR EN SAVOIR PLUS
– More information on Switzerland: http://www.myswitzerland.com/GrandTour
– You Tube : Travel & Events License Standard YouTube Licens
– Hommage à l’ancêtre de ces vidéos aqui rapprochent habitants et touristes, celle de l’Islande en 2012!
_ NOS PHOTOS –Jain, disque de platine avec Zanaka, a gagné un prix de la musique étrangère au SXSW2017 Conference & Festivals in Austin . Une quinzaine d’artistes français y participaient,avec des aides officielles.
© SXSW, LLC. SXSW®, SXSWedu®, SXSW Eco®, and South By Southwest® are trademarks owned by SXSW, LLC. Et une petite image de Spanish Corner, le site espagnol qui se moque des français,qui aiment les « toréadors » au lieu des « toreros »….

—————————————-
 KEN LE TOURISTE PARFAIT avait bien envie de faire le test : résumer son histoire, mi-Zola, mi-Balzac, en une vidéo de 6 secondes. En voici le Pitch : Ken, mal aimé des petites filles, du monde entier qui le trouvaient trop benêt, fut donc obligé de divorcer de Barbie en 2007, divorce arrangé par la maison mère, Mattel. Heureusement Ken retrouva un job formidable, celui de « Touriste Parfait » ( Celui qui bosse comme un fou, fait des affaires et deux tours du monde par semaine en dormant dans des palaces ET en laissant des tonnes de retombées économiques à chacun de ses voyages, sur les territoires parcourus…)!(Notre photo volée : Ken à Lyon, ce mercredi, juste avant le Place Marketing Forum!)!

Mar 16

Sport ou Culture, ne plus choisir!

DES VISITES DU PATRIMOINE AU PAS DE COURSE!  J’ai toujours aimé les visiteurs pressés. Mieux vaut une visite culturelle très courte, en courant, que rien du tout ! J’ai aussi beaucoup d’affection pour les visiteurs qui n’aiment que les chefs d’œuvres et préfèrent les voir « au pas de charge » que de s’en priver.Alors, quand j’ai découvert ces trois expériences, Jogging et Gym au Musée, l’application de Runnin’City et le Marathon du Patrimoine de Troyes, j’ai vu que le plaisir était de la partie. Et avec le plaisir, Courir et Visiter est une partie gagnée!

I- GYM ET DANSE AUX MUSÉES DE NEW YORK! Commençons notre billet avec ce petit échauffement : une séance de gym au MET de New-York! Vous savez, le Metropolitan Museum, cet immense musée  qui reçoit 7 millions de visiteurs par an, a 1,5 millions d’oeuvres dans ses collections et vient  d’en mettre 375 000 à disposition des internautes du monde entier? (En photo à gauche, le MET, et revoir notre billet : Utiliser, remixer et partager les collections publiques )

  • Le Moma, Museum of Modern Art, a lui aussi fait danser des foules le soir du 1er janvier, en invitant tous les visiteurs à une soirée « Disco »:  « @MuseumModernArt
    « We’ve got our disco ball ready for the #NewYear, and we’ll be open tomorrow & Jan 2 at 9:30 a.m.! We look

    MoMA-31.12.16 Installation de la boule à Tango pour la Soirée Disco

    forward to seeing you in 2017! « , disait le Moma sur Tweeter!(Photo ci-dessous

Et pourquoi pas cette alliance Culture et Sport lorsque l’on sait, comme nous le réaffirme Colleen Dilenschneider cette semaine dans son blog, Know Your Own Bone, que le sport est l’une des pratiques les plus « concurrentes » de la visite culturelle, dans nos emplois du temps ( Voir la slide ci-dessous dans notre « Pour en savoir plus »! ).

II-RUNNING PATRIMONIAL: le tourisme urbain en courant

L’application Runnin’ City fonctionne sur le modèle d’un guide de monuments ou de musées . Tout en courant, le visiteur préssé peut écouter un résumé de 30 secondes sur le monument et ou paysage historique qui est devant lui. COURIR ET DÉCOUVRIR, COURIR ET SE FAIRE PLAISIR, COURIR ET S’ENRICHIR… dit la Communication de l’application Runnin’City, des parcours urbains conçus pour visiter une centaine de villes en France et dans le monde.
– L’application vous propose un choix de parcours avec 3 boucles de 5, 10 ou 15 kilomètres. Les parcours vont donc vous guider, grâce à vos écouteurs et aux instructions vocales GPS, si
– Vous êtes dans une ville que vous ne connaissez pas et vous ne savez donc pas où aller courir
– Vous voulez visiter la ville dans laquelle vous vous trouvez
– Vous êtes coureur dans votre propre ville et en avez assez de toujours réaliser le même parcours
– Et vous écoutez des résumés culturels à chaque point d’intérêt : monuments, bâtiments, ponts, parcs, musées, rues… Chaque résumé dure de 30 secondes au maximum. Et Runnin’City vous fournit également toutes les informations de performance dont on peut avoir besoin (durée de la course, distance parcourue, vitesse et calories brûlées),
Tourisme urbain : Runnin’City fait déjà découvrir plus de 100 villes à travers le monde, en courant : Paris, Berlin, Londres, Bruxelles, Luxembourg, Rotterdam, Genève, Lisbonne, Lyon, New York, Quebec…Voir toutes les villes ICI  et devrait couvrir 150 villes au premier semestre 2017.
Les deux concepteurs de l’application sont Christophe Minodier, fan de running et de sensations fortes, aujourd’hui coureur d’ultra-trail et Olivier Lebleu, sportif accompli et geek

 

III- LE MARATHON DU PATRIMOINE : 42 kilomètres de visite le 10 juin 2017!


un parcours touristique de 42.195 kms, exactement, soit la distance officielle d’un  marathon. Parcours de routes et de chemins blancs à travers Troyes Champagne Métropole, encadré par des meneurs d’allure (env. 8/9km/h) et agrémenté de nombreuses visites commentées de sites originaux et inédits en cours de route.
« Devant le succès remporté sur les 2 premières éditions, Troyes Champagne Tourisme vopus propose le 3ème Marathon du Patrimoine le samedi 10 juin 2017 : la plus grande visite guidée au monde! »
Cette année, le nouveau circuit est une balade sportive ponctuée d’arrêts culturels qui a été façonnée spécifiquement pour les amoureux du patrimoine et les sportifs décontractés.
Cette visite vous permettra de redécouvrir le territoire de la métropole de Troyes Champagne Métropole avec de nouveaux thèmes abordés pour ce millésime 2017 : les croix perlées, le chemin de fer au XIXe siècle, les lieux de mémoire, l’architecture « Art Déco », le Champagne…
– Le circuit, ponctué d’arrêts, est dédié à la découverte commentée d’une quinzaine de sites, avec des professionnels et des passionnés.
Au programme de la journée:
– Des commentaires sur les sites et des anecdotes tout au long du parcours dispensés par des guides passionnés
– Un repas adapté le midi (compris dans l’inscription),
– Des ravitaillements sur le parcours (boissons et grignotage),
– Un pot convivial à l’issue de la journée avec remise de diplôme,
Avec une assistance technique tout au long du parcours, grâce à une équipe de bénévoles en vélo et en voiture!
– Le départ du Marathon du Patrimoine 2017 est fixé le samedi 10 Juin 2017 à 7h15 à l’Office de Tourisme – rue Aristide Briand/Forum de l’Hôtel de Ville à Troyes.
Afin d’assurer la sécurité des participants et de proposer une qualité optimale de visites, des groupes de 20 personnes seront constitués. Les meneurs d’allure (accompagnés de cyclistes) permettront à chaque groupe d’assurer les liaisons entre chaque site. Une assistance médicale accompagnera la déambulation durant toute la journée.

  • BORDEAUX s’y met aussi, avec une autre organisation par l’Agence Akara Travels. Trois heures de jogging culturel (12 Km) avec un vrai guide conférencier, adepte du running, à travers les rues de la ville! Bordeaux et ses quartiers historiques en petits groupes de 6 à 12 personnes.

EN GUISE DE CONCLUSION 
– Les avantages de cette visite marathonienne et de Runnin’City  sont très nombreux : Courir en visitant ou visiter en courant, c’est pareil et cela permet de :
Mixer différents, visiteurs, différentes motivations : Sportifs de tous âges, donc certains ne fréquentent pas du tout ou très peu les sites culturels
Convivialité, esprit de « tribu » et de détente, de partage, d’entre-aide
Possibilité de découvrir des offres traditionnelles, mais aussi insolites, moins connues, ou jamais visitées ;
En résumé, intégrer les visites Culturelle dans un ensemble – balade-sport-déjeuner-écoute et découverte – c’est aussi la « décoincer » un peu de son relatif isolement, voire de son élitisme. Je reste persuadée que marier la Visite Culturelle et une autre activité (Sport, Shopping, est moins intimidant ou monotone qu’une demi-journée consacrée à une ou plusieurs visites culturelles.
– Quant aux musées qui accueillent des séances sportives, de méditation ou de détente, pourquoi pas? Cela enlève-t-il la moindre valeur aux oeuvres exposées? Et non! Mais cela enlève, en tous cas, à la plupart des visiteurs et surtout à ceux qui ne les fréquentent pas, une certaine timidité pour entrer dans les musées. S’emparer de pratiques quotidiennes, comme la course ou le Jogging, la Méditation ou le Yoga, permet aux musées d’accueillir la « vraie vie ».Notre Photo : Christophe Minodier et Olivier Lebleu, les deux fondateurs de Runnin’ City.
POUR EN SAVOIR PLUS

1- Colleen Dilenschneider cette semaine dans son blog, Know Your Own Bone, que le sport est l’une des pratiques les plus « concurrentes » de la visite culturelle, dans nos emplois du temps. Voici la slide des « Freins à la visite culturelle », où l’on trouve, en première position, un groupe  » Autre activité de loisir, comme le Sport, le cinéma, etc…).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2-  RUNNIN’CITY Le Monde Dimanche 12 Mardi 13 mars 2017 Enquête : le Grand Remplissement par Nicolas Santoria avec un quizz : Quel Cultureobèse êtes-vous?

2- Dossier de Presse de Runnin’ city 
3- Dossier de Presse du Marathon de Troyes; et voir aussi  tout ce que cet Office de tourisme fait de bien : activités pour les enfants, beaucoup de visites partimoniales, un film, du géocatching, des visites audioguides , Un Pass Troyes, Troyes Tour, ambassadeurs. Et de très biennes acitivés pour les enfants :  A kid’jouer pour les 4-7ans se compose de 33 questions drôles et instructives pour découvrir les trésors cachés de Troyes. Et un blog!
Contact : Troyes Champagne Tourisme – 16, rue Aristide Briand – 10000 TROYES – Tél. (0033) (0)3 25 82 62 70 et 06 16 87 05 74 Contact: Nicolas Villiers / Sylvie Coulonval – contact@tourisme-troyes.com – www.tourisme-troyes.com 2-
Et un grand Merci à Apollonia Gontero pour son mail et ses photos!

NOS PHOTOS du Marathon du Patrimoine : crédits photos/Troyes Champagne Tourisme.Et des copies/écran.
Lien de la vidéo de la Danse au Metropolitan Museum, au cas où elle disparaitrait, ICI.

—————————————- 

KEN LE TOURISTE PARFAIT  faisait justement son Jogging, ce matin! « La Tête ET les Jambes », disait-il souvent à son ex, Barbie Chérie, qui préférait  marcher dans les musées plutôt que sur des tapis de salles sportives…Le Touriste Parfait revenait d’une semaine habituelle, avec une douzaine de palaces pour dormir, cinq avions pour ses 37 956 km parcourus, et une bonne dizaine de salles pour travailler, Bars ou bureaux d’Hommes d’Affaires et de Financiers, ses meilleurs amis.

Mar 09

Le Murmure des Statues

le-murmure-des-statues-banniecc80reComment faire visiter une ville ou un hameau, un palais ou une simple sculpture au centre d’une place? Quelles nouvelles approches, pour changer des visites guidées traditionnelles? Aujourd’hui, nous partirons pour Lyon pour en visiter les sculptures avec un Collectif d’artistes, « Le Murmure des Statues », qui regroupe des comédiens, slameurs ou poètes et l’apport d’Izi Travel.Ensemble, ils vous proposent une visite d’un peu plus d’une heure (7 euros) avec l’histoire des statues et la rencontre d’artistes. Aujourd’hui, ce sont 41 comédiens, 39 statues, avec 3 minutes d’enregistrement pour chacune des statues,  qui participent à ce beau et nouveau projet.

  • Le Murmure des Statues, né en 2016,   est un projet très intéressant car il permet un échange entre les habitants et les touristes, mais aussi une rencontre avec des artistes, ce qui est beaucoup plus rare et précieux.Ce projet approte aussi un soutien à la vie artistique locale. Comme une sorte de Greeters Arty ! Et puis il est déclinable en tous lieux, ou presque. La jeune équipe qui a conçu le Murmure des Statues propose d’ailleurs  de vous faire une étude et un devis si vous vouliez importer ce joli projet sur votre territoire.
  • Enfin la visite culturelle  peut devenir  le joyau d’un séjour, un  petit événement  que vous ne trouverez nulle part ailleurs, avec la joie de communiquer, de parler d’art ou de théâtre, d’histoire(s) ou d’avenir. A mon avis, ces petits moments insolites et chaleureux sont les plus prisés par les touristes que nous sommes dès que nous quittons notre domicile.
    Plutôt qu’un long discours, il permettent de mieux comprendre comment vivent les gens, ce qu’ils pensent, à travers ce qu’ils disent ou font, devant nous, le temps d’un instant passé ensemble.
    C’est tout à fait ce genre d’expériences que recherchent les nouvelles antennes de voyage d’Airbnb ou de Facebook, si vous allez sur leurs propositions, qui sont toutes récentes !
    Voyons comment fonctionne ce Murmure des Statues.

statue-lyon-1024x684I- LA NAISSANCE DU PROJET est donc liée à une rencontre entre un collectif d’artistes et de comédiens , Collectif Space Opéra, avec différents partenaires, dont le Studio ACME Production. La ville de Lyon et les Archives Municipales ont soutenu les acteurs du projet qui ont aussi sollicité un mécénat sur Ulule en 2016, pour démarrer. L’ ensemble de l’équipe est aujourd’hui entièrement bénévole et les fonds récoltés sont destinés à la communication autour du projet et notamment à la valorisation du travail des artistes qui y participent.
II- QUE MURMURENT LES STATUES ?
Dispersées du 1 er au 6e arrondissement, 39 statues racontent leur histoire. « Nous passons tous les jours devant et personne ne sait qui elles sont et quel est leur passé », explique Annia Diviani, Fondatrice et Responsable du projet. Les statues se réveillent pour raconter leur histoire mais aussi celle de la ville qui les a placées là où elles sont aujourd’hui, ou encore, ou celle d’évènements auxquelles elles auraient pu participer.
« Nous voulions quelque chose de vivant et de captivant. Il y a le contenu historique bien sûr, et parfois des anecdotes », raconte Annia Diviani, qui a donc proposé à 40 comédiens de la scène locale, Lyon et ses alentours, de prêter leurs voix.

  • Les «Murmures» sont des créations de 3 à 6 minutes qui invitent l’auditeur à regarder les statues autrement. Elle sont toutes l’objet d’un travail de recherche, d’écriture, d’interprétation, d’enregistrements et d’habillage sonore (Sound Design par Acme production). Elles restent une proposition intime de l’artiste qui a souhaité incarner une statue à sa manière, avec sa signature et ses choix esthétiques.

vz-9131e142-dff7-4946-8ca1-96e2274e8163III- L’ORGANISATION DE LA VISITE  est simple : un groupe part pour une visite guidée -20 personnes maximum- pour découvrir l’histoire des statues de la ville. Avant le départ, chaque participant télécharge l’application Troubadour City sur son téléphone, qui lui donnera accès aux murmures.
Le parcours comprend trois  temps, avec, pour chacune des sept statues : une introduction du guide de l’association Space Opéra, puis le murmure. Enfin un temps d’ échange est prévu avant de prendre la direction d’une nouvelle statue. Le vrai « petit plus » de ces visites: vous rencontrez des comédiens et les comédiennes de la scène locale qui ont donné vie à ces monuments de la mémoire.
EN CONCLUSION
Il ne s’agit pas d’érudition, que l’on peut en général tourver dans d’atutres types de visites ou même sur nos petits smartphones. Les murmures sont  plutôt  une expérience poétique, une rencontre avec un artiste, sa vision, sa compréhension du monde. Les slameurs, poétes, acteurs, doubleurs sont tous bénévoles ont eu carte blanche pour choisir « leur » statue.http://www.arlyo.com/expositions/murmure-des-statues-lyon/. Mais aussi vous apprenez à questionner le monde : grâce à cette visite, aussi, vous regarderez les statues en vous demandant ce qu’elles pensent et ce qu’elles ont à vous raconter.

APPEL AU MÉCÉNAT ! Appel au Mécénat : Vous êtes une communauté de commune, une ville, une métropole, un village et vous avez le projet de valoriser votre patrimoine ? Vous êtes une entreprise et vous avez envie de mécéner une production artistique ou une action culturelle ? Vous êtes un particulier et vous avez envie de faire un don ?
Contacter nous : spaceopera.contact@gmail.com
PROCHAINES VISITES :

  • Le Samedi 11 mars 2017 : réservez vite vos places – Lyon 1er à 15h00
  • Le Samedi 18 mars 2017 : réservez vite vos places – Lyon 2 ème à 10h00
  • Réservez vite , les places sont limitées. Cliquez ici !

ET VOUS MES AMIS, que pensez-vous de ce type de visite ? Connaissez-vous des visites aussi poétiques, ludiques ? Racontez-nous, comme cela nous pouvons échanger et progresser tous ensemble !

POUR EN SAVOIR PLUS : voir le dossier de presse, ICI.

  • INFORMATIONS PRATIQUES
    En résumé, pour informations techniques :
    . Au total, l’activité dure entre 1 h 30 et 2 heures.
    . Publics visés : Public adulte de 13 ans jusqu’à 80 ans
    . Langue : Français
    . Vous vous munirez :
    – d’un vêtement chaud selon le temps,
    – de votre mobile chargé et de vos écouteurs,
    – des chaussures confortables,
    – de votre bonne humeur !
  • Cordonnées de la carte de Lyon (Au cas où elle disparaitrait de mon petit blog. Hé oui, cela peut arriver…): https://collectifspaceopera.wordpress.com/2016/11/17/1149/):
    – Coordonnées et accès
    Le Murmure des Statues   69001 Lyon – Tél. : 07 81 07 75 83- Mail : anniadiviani(at)gmail.com
    Site Internet et Réseaux Sociaux : ICI!
    Partenaires du projet : L’association Space Opera et la Start Up Troubadour Story en partenariat avec la Ville de Lyon, Les Archives municipales, le studio Acme Production, Tuba, le Théâtre de l’Anagramme, Apéro Culture, Arlyo Mag, Yion de Lyon, Comhic et My little Kombi et les comédiens de la scène locale.

CARTE DE LYON ET DES STATUES A VISITER :

Carte de Lyon 2016


Metz 17KEN LE TOURISTE PARFAIT  était tout à fait ravi de faire un petit tour aux Zatépés, musée des Arts et Traditions Populaires! Pourquoi? Parce que, cette semaine, Ken avait encore fait deux tours du monde, dormi dans cinq palaces, tenu dix sept réunions de travail et emprunté douze avions…Ce rendez-vous avec son ami Frank Gehry et le mécène Bernard Arnault le réjouissait. Encore un nouveau projet culturel à l’horizon, pensait-il, avant de composer le numéro de son ex, Barbie Chérie, pour lui annoncer la bonne nouvelle à Los Angeles, ville où Frank avait commencé à ses débuts.   (Notre Photo Volée : Ken, la semaine dernière, au Centre Pompidou-Metz, en France).

Articles plus anciens «