DIX NOUVELLES BONNES PRATIQUES DE TOURISME CULTUREL

 
 

KEN ET RUSSEL, hier, à Cannes

Voici dix nouvelles bonnes pratiques que nous avons trouvé cette semaine  sur notre  messagerie du Tourisme Culturel,evelyne.lehalle@nouveautourismeculturel.com. C’est fou, d’ailleurs,  ce que les propositions que l’on reçoit , quand on crée un nouveau concept comme celui de «  Nouveau Tourisme Culturel », correspondent exactement à nos attentes ! Sur ma messagerie, rien de classique, jamais rien de ringard, tout est revigorant, neuf, courageux !
Voici donc ces contenus « nouveaux », en ce qu’ils correspondent réellement :
– Aux nouveaux comportements des visiteurs touristiques, français et étrangers, de la préparation du voyage sur le web aux courts-séjours;
– Aux nouvelles clientèles, celles des pays émergents, qui ont une représentation de notre pays et de » l’Europe très différentes des clientèles habituelles ( Europe, USA, par exemple). Et demandent donc des services très différents, personnalisés, de l’accueil à la fidélisation ;
– Au nouvel environnement des TIC, les technologies de l’Information de la Communication, qui ne sont pas des gadgets en plus, mais bouleversent structurellement la façon de penser et d’agir pour le Tourisme culturel.
1.  TICKETS DE MUSEE GRATUITS AVEC EUROSTAR
L’Eurostar vient de lancer « Culture Connect » un partenariat culturel entre les plus grands musées de Londres, Paris et Bruxelles. En présentant son ticket de train à l’entrée de ces établissements, les voyageurs pourront bénéficier de deux entrées pour le prix d’une.Le musée du quai Branly, le musée du Jeu de Paume, le musée d’Art moderne, la Cité de la musique et les Galeries nationales du Grand Palais font partis du partenariat.

Quant à Bruxelles, les visiteurs pourront se rendre à Bozar, aux Musées royaux des Beaux-Arts et au musée des instruments de musique
Pendant cinq jours à compter de la date d’arrivée, les voyageurs pourront, en présentant leur billets de train aux comptoirs des musées concernés, bénéficier de deux entrées pour le prix d’une.L’objectif est de faire découvrir au grand public la richesse des œuvres exposées dans les grandes galeries européennes.A Londres, cette offre concerne les expositions temporaires, l’entrée générale étant déjà gratuite. Six musées sont concernés : la National Gallery, la National Portrait Gallery, la Tate Modern, Tate Britain, le British Museum et le Victoria and Albert Museum.A Paris, cette offre est valable pour les expositions temporaires mais aussi pour l’entrée aux collections permanentes.
http://www.tourmag.com/Tickets-de-musee-gratuits-avec-Eurostar_a38440.html

2. EXPERIENCES TOURISTIQUES
 
En Vendée, une nouvelle « collection » de balades très ludiques! Il est vrai que le CDT, Comité départementl du Tourisme, est l’un des plus inventif de France et a donné l’exemple ! Même s’il n’en est pas l’opérateur, nous le considérons comme l’un des meilleurs opérateurs, en France, pour   fédèrer avec de très bonnes idées tout le tourisme culturel local. Voyez un peu  cette nouvelle offre , une  collection de 23 balades ludiques (sous forme de 23 cartes postales), originales et interactives pour découvrir la Vendée des Iles sous toutes ses formes tout au long de l’année . Soit un savant mélange de thématiques qui conviendra à tous les publics, avec, chaque semaine, une balade à tester, comme   « Expression session » sur la plage… de la Barre de Monts/Fromentine. Votre mission : toute l’année, de drôles d’oiseaux sillonnent le ciel de la Plage de La Grande Côte à La Barre de Monts/Fromentine. Observez attentivement le spectacle des kite-surfeurs dans le ciel et amusez-vous à retrouver le nom de leurs figures… (carte postale et communiqué en pièces jointes).
Contact « Expériences touristiques » :  http://www.datapressepremium.com/rmdiff/2005259/CP1experiencestouristiques4.pdf

3. LE E-TOURISME EN HAUSSE DE 20% AU PREMIER TRIMESTRE

Selon la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad), le chiffre d’affaires du e-tourisme a bondi de 20% au premier trimestre, contre une croissance de 4% pour la même période de 2009.
Dans le détail, ces chiffres émanent d’un panel de 40 sites marchands qui réalisent au total 8,9 milliards de volume d’affaires annuel. 9 sont issus du e-tourisme : Accor Hotels, Club Med, Go Voyages, Lastminute, Nouvelles Frontières, Thalasseo, Voyage Privé, Voyages Loisirs, Voyages-sncf.com.
Le Top 5 des agences en ligne, lui, enregistre une hausse de 6% en termes d’audience. 11 millions d’internautes ont consulté chaque mois au moins l’un des sites suivants : Voyages-sncf.com, Promovacances, Lastminute.com, Voyageprive.com, Opodo.
Au global, les ventes en ligne ont augmenté de 30% au premier trimestre, d’après l’enquête trimestrielle réalisée par la Fevad auprès de 67 000 sites. La France compte désormais plus de 25 millions de cyber-acheteurs (+15% sur un an), qui dépensent en moyenne 93 euros. Les plus fortes progressions concernent les plus de 65 ans et les CSP+.
http://www.pros-du-tourisme.com/actualites/detail/26909/le-e-tourisme-en-hausse-de-20-au-premier-trimestre.html, article de Catalina Cueto, Tour Hebdo _ Publié le 10/05/2010 16:39:00

4. TOURISME URBAIN National Citer se lance dans les circuits Publié le 10/05/2010 07:00:00 |
National Citer organise les circuits de ses clients. Grâce à son nouveau service « Mon circuit personnalisé », le loueur propose désormais des packages dynamiques « hôtels + activités ».
Sur une plate-forme Internet, créée par YourTour de la société Decizium, National Citer propose d’organiser des itinéraires sur mesure. L’outil offre la possibilité de réserver les hôtels de la base Booking.com et de profiter des activités proposées par Lonely Planet. Le tout en respectant les critères du client : envies, budget et temps. La plate-forme conseille également ses utilisateurs sur les lieux à visiter au cours de l’itinéraire et sur les établissements où passer chacune de ses nuits.
Disponible uniquement en France, le nouveau service « Mon circuit personnalisé » de National Citer est en ligne sur www.citer.fr/mon-circuit-personnalise.

5. ESCAPADES FERROVIAIRES
 
Le futur Parc naturel régional des Ardennes et ses partenaires offrent de nouveau l’occasion de découvrir la Vallée de la Meuse autrement pendant les mois d’été.Du 1er juillet au 31 août le train TER de Charleville-Mézières à Givet sera un mode de déplacement doux qui permet d’accéder aux patrimoines naturels, culturels et paysagers de la Vallée de la Meuse.
 Plusieurs formules sont ainsi proposées :
 – Le Pass’Ardenne : un prix attractif pour voyager en illimitée sur une journée entre Charleville-Mézières et Givet.
–  Le train+ : découvrez Charleville-Mézières au travers de formules libres
–  Les Escapades ferroviaires : 9 propositions comprenant un parcours en train commenté et des activités (découverte de plantes comestibles ou de légendes, préparation d’une tarte à suc’, randonnée accompagnée, balade à vélo,…).
 
Renseignements :Syndicat mixte de préfiguration du Parc naturel régional des Ardennes 91 Place Launet 08170 HargniesTél. : 03 24 42 90 57
www.parc-naturel-ardennes.fr 

6 – TOURISME CULTUREL EN MILIEU RURAL L’hôtel Le Dormeur du Val**** propose Le séjour des Musées inattendus en campagne. Les Ardennes permettent un circuit d’érudition ludique grâce à une dizaine de petits Musées ruraux à thèmes insolites et étonnants. Musée du Feutre pour l’histoire d’un textile ancien, Musée de la vie animale nocturne, Musée de la métallurgie pour l’histoire du fer, Musée du Haut Fourneau pour connaître l’aventure de la fonte, Musée du Père Noël pour le rêve et l’imaginaire, Musée de la forêt pour un vécu réel de l’environnement, Musée de la dernière cartouche pour la guerre de 1870, Musée du château fort pour un moment d’histoire et de patrimoine, Musée Rimbaud pour le plaisir des manuscrits d’un poète troublant et Musée de l’Ardenne pour résumer la personnalité de la région. Ce séjour offre un tourisme culturel qui séduira les esprits curieux

7. LES 70 ANS DE LA DECOUVERTE DE LASCAUX PERIGORD NOIR – Vallée Vézère Du mercredi 2 au vendredi 4 juin 2010 En septembre 1940, la découverte de Lascaux fait définitivement du Périgord Noir et de la Vallée Vézère un des centres mondiaux de la préhistoire.  Si le Périgord Noir est célèbre pour la fameuse grotte de Lascaux,  il se distingue par l’abondance et la conservation exceptionnelle de ses vestiges préhistoriques.
A l’occasion des 70 ans de cette découverte, le Périgord Noir accueille plusieurs manifestations et met en lumière la diversité des sites préhistoriques.2 jours de rencontres, visites et surprises, 2 jours pour vous faire découvrir des sites touristiques d’exception, des activités insolites, des événements à ne pas manquer.  http://ftp.perigordnoir.com/programme.pdf
 
8. La célèbre  Bénédictine (1510-2010),  liqueur aux 27 herbes, plantes et épices du monde, riche en secrets… fête ses 500 ans cette année!
 
Une occasion de passer un week-end convivial et culturel entre amis ou en famille à Fécamp…avec au programme visite du Palais Bénédictine, Exposition « Les Elixirs de Panacée » (Art Contemporain) du 13 mai au 17 octobre 2010.
 Ci-après le lien vous donnant accès au communiqué de presse et aux visuels :http://ftp.transversal.fr/ANNEE_2010/Benedictine%20500%20ans/

9 – UN SEUL REGRET   pour le Tourisme Culturel : rien de spécial n’a été organisé en termes de forfaits, de voyages, de découverte « organisée » pour les visiteurs touristiques du monde entier à Nevers ou à Metz pour l’inauguration de l’antenne du Centre Pompidou.
– NEVERS – LA COMMANDE PUBLIQUE DES VITRAUX créés entre 1976 et 2009  par les artistes Jean-Michel Alberola, Gottfried Honneger, François Rouan, Raoul Ubac et Claude Viallat en collaboration avec les maîtres-verriers Jean Mauret, Benoît Marq, Charles Marq, Pierre Defert, Bernard Dhonneur et Dominique Duchemin  sera inaugurée à la cathédrale Saint Cyr et Sainte Julitte de Nevers, le 11 septembre 2010 – Juste un dossier de presse, mais arrivé bien à l’avance , et c’est très bien :  septembre 2010,: Florence Ménard Attachée de Presse /  menardflorence@free.fr  06 66 14 05 90.
– METZ  :  RIEN EN PAGE D’ACCUEIL DE LA VILLE DE METZ OU DE L’OFFICE DU TOURISME : on vous renvoie sur le site du Musée Pompidou, où il n’y a rien non plus pour partir visiter en court séjour-découverte, le temps d’un week-end .
La page d’accueil des sites de la Ville aurait dû, en toute  logique, proposer sa destination, avec cet évènement de très grande envergure qui constitue  une offre nouvelle de poids !
Descriptif :  en cliquant assidûment sur le site de l’OT de Metz, une formule séjour y  est bien proposée,    classique ( une nuitée+ un ticket du musée+ un repas)  mais sous réserve de rappeler l’OT, de choisir ensuite un   hôtel, un restaurant…et à 83€ par personne en chambre double, tout de même… Pas de photos disponibles. Sans forfait avec le transport, et  plus avec trop de réserves : réservation minimum 7 jours à l’avance, sous réserve de disponibilité,  prix plancher indicatif, sous réserve de fluctuations conjoncturelles.. Enfin quand on découvre ce séjour au milieu de ceux de dix rubriques, qui vont de l’ »Eté magique » à Metz au « Marché du Noël » prochain ou à des week-ends « Golf ». A notre avis le tourisme culturel n’a pas encore fait l’objet de négociations entre le Centre Pompidou et l’Office de Tourisme.  C’était pourtant l’un des secrets de l’effet Bilbao », ce relais pris entre la nouvelle offre culturelle et les pros du Tourisme, qui ont su « vendre » la destination Bilbao bien avant l’ouverture du site de Franck Gerhry ! Et, doit-on le dire,  le musée de Bilbao n’avait, à son ouverture, aucune expo d’envergure, pas de collections majeures exposées, juste quelques œuvres mises à la disposition du musée par la fondation  Guggenheim. Le caniche tout en verdure de Jeff Koons veillait à l’entrée. Ce qui faisait peu… Malgré tout, sans expo majeure, la petite ville reçut 1 million de visiteurs par an les premières années, et cela continue. Mais le modèle espagnol, dont nous avons souvent parlé dans ce blog, est tout autre : la force de frappe de l’industrie touristique accompagne systématiquement les projets, bien avant leur lancement !

10  – QUOI DE NEUF A L’ETRANGER ?   Il est vrai que, comme pour Metz, les directeurs de musées français semblent davantage préoccupés, en ce moment, par tout le travail qui leur est nécessaire pour faire briller leur propre image – la concurrence professionnelle est rude ! – que par l’analyse des fréquentations des dix prochaines années…Ils parlent donc beaucoup d’eux, de leur choix, qu’ils espèrent toujours « libres de toute tutelle » ; et  ils parlent mille fois plus de leur relations,  de leurs expositions, de la critique esthétique, etc…que des gens auxquels leur travail s’adresse.  
Un espoir dans ce retour très égotique, hélas  bien relayé par la presse française : une nouvelle vague de conservateurs aux USA : plus jeunes, plus décontractés et un tantinet impertinents. Why not ?
http://www.nytimes.com/2010/03/18/arts/artsspecial/18NEXTGEN.html
Comme Rajendra Roy, juste nommé au plus important département du MOMA après celui de la peinture et de la sculpture (MOMA : le musée d’art moderne de New York). Et qui a commencé sa carrière au service Billetterie au Solomon R. Guggenheim Museum.
Glenn D Lowry, directeur du MOMA, qui l’a recruté, fait cette remarque : “These curators look at things more broadly. This is a generation who grew up entirely in the digital world and they are untroubled by distinctions of media.”

 
 
 
 
 
 

KEN ET NICOLAS

KEN ET NICOLAS

Nicolas est un très bon ami de Ken, eh oui…Je n’ose jamais vous le dire, histoire de ne pas perdre 5000 lectrices d’un coup! Enfin, pas tout à fait..  Ils ont tout de même en commun de préférer la richesse à la misère , les gens en bonne santé plutôt que les malades,  les voyages  au bout du monde à  votre Métro/boulot/dodo,  et les jolies filles aux laiderons. Luxe, voyages et hôtels de luxe font partie de leur quotidien, avec un objectif unique , toujours à recommencer : Comment récupérer le max du Flux Financier qui leur passe tranquilou sous le nez. Mais notre Touriste Parfait a un avantage, vous le savez : il aime la Culture! Vous l’avez vu tout au long de ce blog  des primitifs italiens à Jeff Koons en passant par les Surréalistes ou Matisse, Ken est résolument arty !
KEN ET RUSSEL (Photo du haut) : Ken est aussi craquant, au fond,  que Russel Crowe. Ken est la réincarnation de  Robin des Bois et de Gladiator, le désespoir en moins. Ce soir, Ken file d’un coup de jet voir son ami Ridley Scott, qui devait partir en France mais a encore mal à son opération du genou. Ridley est inquiet : Russel est seul  à Cannes, du coup, Dieu sait ce qu’il va encore lui arriver…

(1 commentaire)

1 ping

    • veronique on 8 septembre 2010 at 14 h 25 min

    Bonjour,
    on aimerait bien avoir votre avis sur notre premier « cafe croquis geant » le 19/septembre prochain…Ken a le droit de dessiner aussi !

  1. […] et Tourisme » pour en magnifier le parcours. On observera surtout , en plus des exemples précis de notre blog , l’explosion des propositions d’Oenotourisme . La Région Rhône-Alpes a […]

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.