Insolite, le Tourisme Culturel ?

Le Monastère de Brou vous attend pour la Nuit des Musées (Informations en Annexe)

Le tourisme a entamé une mue profonde et l’ensemble de ses activités, dont celle de la culture, sont partiellement ou totalement chamboulées par la révolution en cours. La Visite culturelle échapperait-elle à ce tsunami ? Serait-elle la seule garante de la tradition, d’un classicisme échappant au tourbillon des technologies et stratégies nouvelles? Bien sûr que non, et un nouvel indice, cette semaine, nous a rappelé que les comportements des visiteurs avaient changé : la demande est très forte pour découvrir de l’insolite, y compris pour les visites culturelles. En voici des exemples et des analyses, en attendant vos avis,vos propositions, mes amis!

 

I – L’INSOLITE FAIT PARTIE DE LA VISITE ou de l’événement culturels : étrange, rare, inouï, nouveau, tel est le sens du mot « insolite », (En latin in-solitus, ce à quoi on n’est pas habitué). Et c’est vrai que marcher dans une ville de l’époque romaine parfaitement conservée comme Pompei ; ou regarder un tableau de la Renaissance parfaitement conservé ; observer les traces d’un dinosaure ou des peintures de -30 000 ans : tout cela constitue des expériences rares, des moments uniques!
Eh bien, mes amis, nous sommes ainsi faits que nous en voulons encore et encore : voir un musée, oui, mais en dehors des heures de visite, ou même y dormir, voilà qui serait mieux car encore plus insolite! Aller assister à un Festival, c’est bien, mais il y a mieux : loger et manger chez l’habitant, rencontrer les artistes et prendre l’apéro avec eux, revenir en partageant une voiture avec des participants. Bref, dépasser l’ordinaire est devenu possible et socialement désirable, alors les offres touristiques suivent le mouvement.
PAS DE LIMITES À L’INSOLITE , donc, et en plus le Marketing applaudit des deux mains, car tout cet insolite vous fera vivre une « expérience », et sera une offre « différenciante de celle de vos voisins et concurrents ». Les Big Data frétillent aussi : toutes les données nécessaires sont bien là, il suffit de leur demander ! (Bla-BlaCar voit les flux de ses voitures et pourra même éviter des encombrements au retour d’un festival . Microsoft ou Sansung s’associeront aussi à des événements pour croiser leurs données et e, récupérer de nouvelles ).Quand aux réseaux sociaux numériques, ils se nourrissent de ces contenus, et plus ces derniers sont « insolites », plus ils risquent de devenir Buzz, donc « notoriété  » et souvent « much money ».  Remarquons enfin la grande avance des professionnels de l’Evènementiel : on admire le travail des chercheurs de lieux insolites pour les différentes fêtes et cérémonies ; de jeunes entrepreneurs sondent toutes les villes pour trouver le Rooftop le plus décalé ou l’usine en désaffection la mieux sécurisée…Et les sites culturels ont du succès, comme on le constate pour la location de musées ou de monuments qui peuvent bénéficier de cet engouement. M^me Airbnb nous a fait une farce, le 1er avril, avec le musée Metropolitat Museum de New-York ( Photo2 ci-contre et son commentaire dasn nos annexes).

II- NOS BONS EXEMPLES DE VISITES INSOLITES Voici celles que nous proposons aux journalistes qui nous appellent régulièrement sur ce thème. Nous les classons en quatre rubriques de visite insolites pour 1- Préparer sa visite ; 2- Renouveler les thèmes de visites 3- Accompagner la visite et enfin 4- Réussir le mariage entre Tourisme et Culture

1- PRÉPARER SA VISITE : sur les sites Internet et les RSN, l’offre de visites insolites, moins classiques que celles des années précédentes, est très importante. Grâce à des professionnels plus jeunes, moins soumis aux diktats des académismes et au poids des institutions (histoire ; histoire de l’art ; musées ou monuments) : Museonaute, Artips ou D’art d’Art, You Tube…et tous les Open ClassRoom et MOOCs en ligne! En ligne aussi on peut trouver des images d’œuvres insolites par leur très grand nombre (375 000 œuvres du MET de New-York le mois dernier, et 250 000 œuvres du Rijksmuseum depuis 2011) mais « Insolites » aussi du fait que vous ne devez pas voyager pour les voir car vous avez, en permanence, chez vous ou en mobilité, accès à des millions d’oeuvres en ligne, avec leurs notices explicatives.

2- RENOUVELER LES THÈMES ET HORAIRES DES VISITES : a peu près tous mes sites institutionnels de visites sont à la recherche de visites plus actives, et, même sans l’avouer, de visites qui sortent de l’ordinaire, donc insolites . Les dernières visites proposées par ParisCityVision, importante entreprise de visite touristique, confirment un choix de l’insolite : coulisses de la Tour Eiffel  (photo ci-contre) visitée avec un comédien; visite du quartier du Palais royal (Ci-dessous, en III) sous forme d’une enquête policière, https://www.pariscityvision.com/fr/comme les Murmures des statues de Lyon que nous vous avons présentées récemment sur ce petit blog,

Les horaires classiques sont chamboulés , avec ces « visites de nuit »  au musée ou dans les châteaux hantés, les châteaux étant beaucoup plus nombreux que les musées à héberger des visiteurs ! Dormir sous une baleine bleue au musée d’histoire naturelle de New-York (Photo ci-dessous en 3) et apporter son oreiller, un sac de couchage et une brosse à dent pour y passer la nuit visite de nuit, c’est assez insolite! Dormir dans un château hanté est certainement  plus excitant qu’une balade pépère dans la journée !

Pour trouver ces visites, une veille sur les blogs et une veille des avis d’habitants sur les réseaux sociaux sont nécessaires. Il y en a des dizaines, et j’aime bien celui de Voyages Insolites.com, qui conseille une forme d’ Insolite qui a de la valeur, comme le restaurant Le Procope qui doit son intérêt « insolite » au fait qu’il est un monument culturel à lui tout seul : » Le plus vieux restaurant de Paris ! Tout simplement ! Ici dès 1686 on commandait de bons petits plats et depuis le succès ne s’est pas démenti : La Fontaine, Voltaire, Rousseau, Beaumarchais, Balzac, Hugo, Verlaine ou encore Benjamin Franklin, Robespierre, Danton et Marat… bref d’illustres convives« .https://www.voyage-insolite.com/category/les-tops/. On trouvera aussi sur ce  site une Carte des tournages de films à Paris et des propositions de films-culte lors de visites culturelles.

3- ACCOMPAGNER LA VISITE : 500 nouvelles applications ou dispositifs par an ! des Greeters (habitants révélant leur territoire aux touristes) aux iBeacons et aux guides de visites numériques, toute la panoplie d’aides à la visite s’enrichit chaque jour. On ne compte plus les applications (plus de 500, d’après Clic France), et chaque mois un nouveau « dispositif nait, pour mieux voir comprendre l’histoire d’ un centre-ville historique, d’un monument ou d’ un parcours culturel. Même les vedettes participent à votre accompagnement avant, pendant et après la visite, comme cette ode au Louvre par le chanteur WILL.I.AM que nous avions présentée ICI.

4- TOURISME ET CULTURE ENSEMBLE!  Quand le Tourisme et la Culture se donnent la main est  notre rubrique   préférée, évidemment ! Nous préférons  quand sont copnjuguées, ensemble, des composantes de l’industrie touristique (Transport, Hébergement, Activités) et celles de la Culture (Patrimoine, Design, multimédia, etc..) et du Numérique.

Hébergement :Hôtels et Patrimoine, devenu une marque, mais aussi Hôtels dont les chambres sont des œuvres d’artistes ; Airbnb et sa  chambre de Van Gogh à louer (2015), Festival de Vidéos à l’Hôtel ; Dormir avec 35 requins  . (Notre photo en II : Oeuvre d’art ? Chambre d’hôtel ? Rendez-vous fin 2007 sur les toits du Palais de Tokyo.Une oeuvre, entre  architecture, art et hôtellerie proposée en 2007 par le couple d’artistes suisses Sabina Lang et Daniel Baumann, sur le toit du Palais de Tokyo).
Restauration : les frères Roca et le repas –expérience ; restaurant en haut du Palais de Tokyo créé par des artistes, et l’hôtel ; (2007) ( Voir notre Billet sur le Marketing Sensoriel, ICI).
– Voir ICI une liste des Restaurants insolites à Londres, à Paris,
Transports : aéroports arty, (sur notre blog) trains et métro Arty (SNCF, Gares Connexions, avec la SNCF sur notre billet ) . Bus, voitures et trajets « culturels »(Notre billet sur Covoitur’Art).

III- CONCLUSION
Visite insolite, oui, et si possible pendant les trois temps de la visite! Je reçois beaucoup de demandes « Connaissez-vous, en France, des visites insolites ? » ou « Pourrez-vous nous aider à définir des visites insolites ? ».Ma réponse est toujours la même : Bien sûr, mais à une condition, celle de ne pas « cantonner l’insolite aux seuls « thèmes et moment de la visite ».
L’insolite, aujourd’hui, peut être partout et tout le temps. Par exemple depuis ce petit moment où l’on choisit son voyage et son séjour jusqu’au retour et même après la visite. Trouvez donc des façons insolites pour fidéliser vos clients, pour le promouvoir vos offres ou pour organiser un séjour, en plus de contenus qui eux-mêmes seront insolites, évidemment.
Si cette envie d’insolite n’a qu’un seul écueil, facile à éviter : qu’elle ne soit qu’un gadget bon marché, peu réfléchi. Ou qu’elle cède à une forme de disneylandisation de l’offre, c’est-à-dire n’en garder que l’aspect spectaculaire, au détriment du sens de la visite, dans les deux sens de ce mot. Et n’oublions pas que Disneyland a demandé 50 ans de réflexion, d’études, des milliers d’artistes et des millions de participants, et est, de ce fait, très difficile à imiter.

Poisson d’Avril 2017!

ANNEXES : commentaires des photos des visites culturelles insolites !Photo2 : Restaurant sur le toit Un dîner à quatre mains, orchestré par Gilles Stessart, le chef de la table d’hôtes éphémère Nomiya, installée sur le toit du Palais de Tokyo à Paris, et le chef trois étoiles Marc Meneau(2008) À la fois restaurant et œuvre de Laurent Grasso, cette structure vous accueille pour déjeuner ou pour dîner chaque jour. Le restaurant est la jonction entre la sculpture (vu de l’extérieur) et l’architecture (vu de l’intérieur) Réservations : pour un groupe de douze personnes (ou pourquoi pas juste à 2 ?) pour déjeuner ou dîner. Vous partagerez alors le repas du jour avec des inconnus, assis à la même table. http://www.mansworld.fr/?p=1000#more-1000
PHOTO Nuit au musée d’Histoire naturelle de New York, à voir ici. NUIT au Musée à Londres Sleepovers at London museums for kids – Time Out
Le Voyage Insolite.com, à voir ici  et les films cultes Hotels de films cultures https://www.voyage-insolite.com/2015/07/10/13-hotels-film-cultes-cinema/
Photo Airbnb avec le Gag du Metropolitan Museum le 1er Avril ! Metbnb, Un partenariat inventé entre le MET et Airbnb ! Voici l’annonce de Hyperallergic, revue en ligne d’art contemporain américaine : « Aujourd’hui, le Metropolitan Museum of Art de New York a lancé, en partenariat avec Airbnb une offre qui permettra aux visiteurs de louer plusieurs chambres historiques pour une nuit dans le musée. Ce partenariat aidera à résorber le fort fdéficit budgétaire du musée en 2016. […] Ce premier projet réussi du musée avec un site e-commerce, sera suivi d’autres expériences similaires. Notons que le Directeur du Metropolitan Museum de New York avait déjà testé un partenariat avec UBER partenariat qui aurait permis l’exploitation de taxis dans Central Park avec, comme voiture, le char de bronze étrusque du 6éme siècle avant J.C que conserve le musée. Les Conservateurs du MET avaient mis des bâtons dans les roues et cette expérience avait donc été annulée« .

 PHOTO Annonce de la  Nuit des musées, samedi 20 mai et dimanche 21 mai ! un événement · Organisé par Renar , Monastère Royal de Brou, de 19 h le 20 mai à minuit le 21 mai. 63 boulevard de Brou, 01000 Bourg-en-Bresse Toute l’info ici: https://www.facebook.com/events/1908782196045124

————————————–

KEN LE TOURISTE PARFAIT  revenait, comme à son habitude, d’une semaine Avions/Palaces/Taxis/Affaires, sur trois continents différents, pour faire son Touriste Plus que Parfait! Et là, dans la moiteur tropicale de Los Angeles, Barbie, son ex, lui apporta son petit Cocktail du soir. La vie était belle! Jusqu’à ce que le téléphone sonne,avec, au bout du fil, un ami du président  qui lui posa une colle : « Imaginer un Voyage Insolite ET Culturel  » pour le Président… Avec Barbie, alias Miss Culture, ils allaient bien finir par trouver un truc. Pouvez- vous  les aider, mes amis? 

(1 commentaire)

1 ping

  1. Intéressant, … comme chacun de vos articles d’ailleurs!

  1. […] petit blog en avril dernier;cet expérience nouvelle complètera les nombreux exemples. Le lien ICI. –Ouvrir les musées la nuit, en 2015, à propos des modulations horaires et ouvertures […]

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.