La Finlande renouvelle le tourisme culturel !

« La meilleure façon de découvrir la culture finlandaise consiste à en faire partie.
Ici, vous ne ferez pas que rester debout à regarder, vous serez invités à y participer ».
telle est  la phrase de bienvenue du Tourisme culturel de Finlande! Une  très bonne idée car,  plutôt que de nous proposer les offres culturelles classiques , toujours faciles à trouver ailleurs, Visit Finland, le site officiel du tourisme national,nous invite à vivre une authentique expérience culturelle, ce qui est beaucoup mieux! Mieux car cela correspond à cette soif de ne pas visiter un lieu comme de simples « touristes » et à ce désir de comprendre un pays, son histoire et ses habitants. De plus, comment organiser un tel voyage « participatif » sans aucune aide? Même si les touristes sont devenus experts, cette authenticité, cette culture immatérielle, comme l’appelle l’UNESCO, sont introuvables sans de vrais conseils de professionnels ou des amis finlandais. Enfin ces propositions ne sont ni « insolites », ni « en marge » de leur culture. Elles sont LA culture, startups comprises ! La culture en Finlande, une drôle d’aventure, et pour le lien de son tourisme culturel, c’est par ici!Photo : vitrine Design d »un magasin de chaussures à Helsinki (cf.6) 

I- PARTEZ A LA DÉCOUVERTE  DE L’AUTHENTICITÉ

Vivre « comme un habitant », c’est découvrir la culture finlandaise, ce qu’elle propose d’authentique et de naturel, dans ce pays. Le site du Tourisme Visit Finland vous prend par la main en quelques étapes, ensuite, c’est à vous de choisir !
Bien sûr il reste quelques grammes de culture « classique », avec un parcours en bus de l’oeuvre du grand architecte Alvar Aalto, quelques 300 musées ou encore un Salon du livre à Helsinki, et les festivals, mais le message est le suivant : pour la culture, le mieux serait que vous viviez  comme un finlandais, ce que vous avez de mieux à faire est de rencontrer des finlandais!


1- FAITES LA FÊTE ! les Finlandais vous offrent  toute l’année l’esprit de fête
En témoignent les innombrables festivals culturels, organisés dans tout le pays, complément créatif par excellence du principal atout de la Finlande – son environnement naturel étendu et préservé. De nombreux festivals utilisent les lacs, les forêts et les extrêmes saisonniers comme toile de fond de leurs représentations, comme l’ opéra de Savonlinna, 
qui à lieu dans la cour intérieure du château médiéval d’Olavinlinna, surplombant le plus grand lac de Finlande ». Suit toute une série de festivals…

2- RENCONTREZ LES FINLANDAIS pour mieux les connaître !
« Lorsque vous êtes invité dans une maison finlandaise, vous savez que vous rencontrerez les Finlandais sous leur vrai jour. Vous ne serez pas obligé de vous habiller chic, une tenue décontractée sera la bienvenue. Et vous découvrirez l’hospitalité finlandaise : nourriture et de boissons à volonté ! Plus vous serez à l’aise, plus les hôtes l’apprécieront. C’est là que sont souvent posées les fondations d’amitiés éternelles. »La suite ici!

3- MANGEZ COMME UN FINLANDAIS Vous pouvez dévcouvir notre gastronomie en visitant les marchés d’ Helsinki et goûter au saumon, au fromage, au renne et au célèbre bonbon salé: le salmiakki.
Mais, pour découvrir vraiment ce que nous mangeons de meilleur, on vous conseille Cozy Finland, un dîner chez l’habitant !
« COZY FINLAND vous invite à dîner chez des finlandais. Au cours de ce programme d’environ 3 à 4h du, vous pourrez profiter d’un dîner avec l’hôte ou la famille, une excellente occasion pour leur poser des questions et en apprendre davantage sur le style de vie finlandais. » Nous avons plus de 100 hôtes qui vous attendent à Helsinki mais aussi dans d’autres villes.Si vous voulez nous donner votre adresse de séjour et nous vous proposerons le plus pratique ?

 

4- VIVEZ COMME UN FINLANDAIS : HEUREUX !
Cette année, la Finlande est classée première des pays où l’on est heureux ! Le World Happiness Report,  , dans lequel 156 pays sont classés en fonction de leur niveau de bonheur, s’appuie sur des critères tels que la liberté de choix, l’honnêteté, le bien-être, la santé et la générosité ou richesse du pays (PIB) Télécharger le rapport .
En prime, le site du tourisme officiel de Finlande  vous offre un petit résumé de ce qui les rend les Finlandais heureux et qu’ils nous propose en six étapes (Meilleurs choix !) Dans les différentes étapes, on notera beaucoup d’activités liées au calme, au bien-être, à la découverte de la nature, de sa flore, de la lumière et de ses contrastes et des espaces naturels infinis qui forgent le caractère des finlandais : « L’espace pour respirer, un temps pour rêver » ! la Finlande du Bonheur, c’est ici !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

5- PENSEZ DESIGN , COMME UN FINLANDAIS
« Pensez et vivez le fameux Design finlandais car le design finlandais n’est pas simplement quelque chose que vous voyez, c’est quelque chose que vous devez expérimentez. L’expérience commence au moment où vous descendez de l’avion à l’aéroport de Vantaa à Helsinki, vous suit partout et reste avec vous longtemps après votre départ.Vous en tombez amoureux!
Les Finlandais s’inspirent de la nature pour en faire des objets, de l’ architecture mais aussi un modèle de vie. L’essence même du design finlandais réside dans sa capacité à intégrer le monde naturel à la vie quotidienne.
Chaque fois que je visite la Finlande, je trouve quelque chose de nouveau. Et souvent quelque chose de vieux. Cette année, j’ai découvert Artek 2nd Cycle, une boutique sœur de la société de design finlandaise Artek, créée en 1935 par Alvar et Aino Aalto. Je suis reparti avec un tabouret vintage à trois pieds Aalto, semblable à celui que vous pouvez voir sur la photo.(Photo: Mikko Ryhänen). Voir en détail la rubrique, ici!

6- HELSINKI, POUR LES CHASSEURS DE DESIGN !Capitale mondiale du design 2012 avec son quartier créatif, le Design District, composé des  25 rues autour du parc Diana. Un jeu de piste via des autocollants vous guidera pour découvrir les 200 boutiques, galeries et restaurants branchés, paradis du shopping pour les amateurs de design : mobilier et mode, meubles vintage ou accessoires avant-gardistes (Photo de la boutique Minna Parikka)  . Terminons par toute une série de jolies adresses, si vous voulez découvrir le Design en 15 minutes ou paresser sur ces sites dédiés, pour vous régaler !
– Suit toujours, à chaque rubrique du site Internet, une belle collection de petits liens à découvrir pour en savoir plus. Pour le design : www.artek.fi ;Alvar Aalto , Marimekko, Iittala, Artek ; Artek 2ème cycle  Jopo Bikes ; Marché aux puces Hietalahti (tout simplement le meilleur!), Helsinki  ; Place du marché Kauppatori, Semaine du design d’Helsinki ;Semaine de la mode d’Helsinki ; Tampere, pour les amateurs de design

CONCLUSION Cette culture immatérielle est, bien sûr, la plus difficile à trouver, à connaître, à expérimenter, et cela est vrai pour le monde entier! Mais rencontrer des habitants n’est pas toujours facile, même si cette demande de « vivre l’authenticité d’une destination» est de plus en plus forte. Faire face au surtourisme commence sans doute par cette démarche : proposer une alternative pour que ne soient pas abîmés les lieux d’une ville mais aussi ses habitants, leur façon de vivre, leur histoire et donc leur culture .
Cette proposition est aussi très intéressante pour lutter contre la « banalité » des visites européennes, pour rajeunir les touristes qui, de toute façon, savent aujourd’hui trouver des offres très classiques, partout présentes et signalées sur les sites Internet d’information et sur les sites comparatifs.
Je trouve donc très appréciable de mettre en avant ce tourisme participatif et créatif, plutôt que de le cacher, comme on le fait souvent en France, dans un petit coin du site Internet, car il ne concernerait qu’un public de niche (Jeunes, ethnologues, bobos, etc…).
Le rôle de Visit Finland, l’office national du tourisme, n’est donc non plus de seulement d’informer (tapez votre lieu+ monuments, vous serez servis sur Internet !) mais de nous aider dans une tâche beaucoup plus difficile : nous apprendre à rendre visite aux finlandais, à les connaître et à repérer pour nous les meilleurs « moments » qu’offre leur pays ! Visit Finland ose choisir et surtout hiérarchiser son offre en mettant de côté des choix évidents ou de mauvais choix, pour nous proposer seulement le meilleur. Alors bravo, et merci à Visit Finland ! Convaincus ? Alors, pour préparer votre voyage, mes amis du blog, c’est par ici !

Et merci au site de Visit Finland et aux super photographes!

——————————————————-

Ken et la Belle Ferronnière de Léonard de Vinci

KEN LE TOURISTE PARFAIT! « Le problème avec ces pays du Nord de l’Europe, c’est qu’ils sont toujours parfaits,sages…« , dit  Ken à Barbie lorsqu’ils entamèrent leur cinquième bassin dans la piscine de leur villa à L.A. « Tu deviens philosophe, Ken? Que sais-tu de la sagesse? » Ce sont mes voyages autour du monde Barbie Chérie :  voyages d’affaires ou voyages de loisirs, je ne vois que des mondes lisses, sans imagination.Des hommes et des femmes qui obéissent, partout. Bon, Ken alors on part dimanche et je te propose « Gilets Jaunes en France ou Finlande chez les habitants, , comme tu veux! Tu y découvriras de vrais  insoumis et plein de créativité, promis! »

HÔTELS ET CULTURE, des Suites Royales !

 

Drawing Hôtel, Paris

« L’hôtellerie n’a aujourd’hui d’autres choix que d’aller vers une notion d’expérience, de créer des lieux de vie et de rencontre et pas seulement des chambres pour dormir ».
Voici ce que dit Carine Tissot, qui codirige  le Drawing Hôtel que nous vous présenterons aujourd’hui, avec un retour sur toute une série d’ hôtels investis par l’art, activité plus poétique que les Salles de Gym, les Spas ou les boutiques- Hôtels.
– Notre seul regret est que Airbnb ait pris une telle avance, en promouvant dès 2016 l’idée que tout séjour pouvait donner lieu à une expérience culturelle :  dormir  dans des sites culturels ; visiter des coulisses du Centre Pompidou avant l’arrivée des visiteurs ; apprendre là faire de bonnes vidéo avec un pro, etc…. Du coup, nous européens amateurs et producteurs d’événements et de formations culturelles, semblons aujourd’hui courir après Airbnb ! (Voir notre billet sur les expériences d’Airbnb en 2016), puis son partenariat avec le Centre Pompidou en 2018 ).

CETTE LIAISON ENTRE HÔTELS ET CRÉATIVITE n’est pas nouvelle, et dès 2012, dans ce petit blog, nous brossions des panoramas d’hôtels qui avaient collaboré avec des artistes. Des hôtels qui n’étaient pas conçus par des décorateurs, mais transformés grâce à des d’artistes qui en avaient fait des lieux étonnants. En quelque sorte, l’imagination des artistes pouvait développer la créativité des clients.(Voir tous nos billets dans le « Pour en savoir plus »ci-dessous.)  
Enfin 2018 nous avions aussi relaté un autre cas, lorsque  des propriétaires d’un hôtel avaient proposé ses murs avant une démolition. Le groupe AGP Hôtels avait invité une soixantaine de street artistes du collectif vendéen Ars Muralis à investir l’Hôtel « Formule 1 » de Mouilleron-le-Captif en Vendée. Ils avaient œuvré dans les 32 chambres, couloirs et façades. Plus de 10 000 visiteurs se sont pressés dans l’hôtel pour y voir les œuvres!Relire toute l’histoire de ce « Street art à la campagne » , ICI!

I- LE DRAWING HÔTEL à Paris! Vibrez au rythme de la création contemporaine !
Voilà un rendez-vous de grande qualité, situé rue de Richelieu, dans le beau 1er arrondissement de Paris, l’hôtel est déjà situé au cœur de la vie culturelle : à deux pas Palais Royal et proche du Louvre, du Musée des Arts déco ou de l’Opéra.Il suffit de traverser la Seine pour faire un saut au Musée d’Orsay
1- Le Drawing Hôtel a donc le Dessin pour intérêt, et , avec des propriétaires professionnelslles d’art et de culture, il est devenu un Laboratoire du desin contemporain, avec ses chambres et couloirs imprégnés par des artistes : Clément Bagot LEK & SOWAT, Thomas Broomé (1971 – Suède) Stéfane Perraud. – Etson Drawing LAB , au sous-sol,  un espace d’exposition qui accueille tous les amateurs d’art locaux ou visiteurs de passage: Au rez-de-chaussée, des espaces de convivialité favorisent les rencontres, échanges, discussions et réflexions sur l’art. Voir toutes les photos des oeuvres de l’Hôtel , ICI 
2-  Géraldine Broquin et l’excellent blog Mon Cher Watson ont interrogé les deux propriétaires Christine Phal, ancienne galeriste et créatrice du Salon Drawing Now ,et Carine Tissot , une ancienne de Reed Expositions France, spécialiste en Communication , Presse, organisation de Salon :  »  Quel projet a conduit à  cette idée de regrouper et d’articuler Hôtel, espace d’exposition d’art contemporain et librairie? » Et voici la réponse de Carine Tissot:
« J’ai imaginé qu’une synergie globale autour du dessin contemporain aurait du sens. Je me suis alors formée en hôtellerie et j’ai décidé de créer le Drawing hôtel avec l’ambition d’en faire un point de rencontre entre touristes, parisiens amateurs de culture au sein du Tea Club du Cocktail house et de la boutique.
Notre but est de créer des passerelles entre les deux via une boutique et des événements dédiés au dessin contemporain, organisés sur le rooftop de l’hôtel et ouverts au public.
L’hôtellerie n’a aujourd’hui d’autres choix que d’aller vers une notion d’expérience, de créer des lieux de vie et de rencontre et pas seulement des chambres pour dormir. »

 

Nantes, Premier Hôtel Maisons du Monde

II- ET L’AVENIR ? Chaque jour je lis l’annonce de nouveaux opérateurs du monde di design ou de la décoration qui créent des hôtels, comme avant-hier « Maisons du Monde » ouvre un magnifique hôtel à Nantes et qui annonçait se lancer dans l’Hébergement avec ses propres productions et objets dénichés au bout du monde. (Photo ci-contre et voir l’article de Ouest-France, ICI).

Chaque jour, aussi, je réfléchis aux nouveaux métiers du tourisme culturel et je crois que celui de Conseiller pour créer une synergie (architecture, espaces, programmation…) puis pour s’occuper des articulations Hôtel/Art relève d’une Conciergerie d’excellence. le Drawing Hôtel en en une! A voir sur son site. Concact : artconciergerie@drawinghotel.com et téléphone +33 (0)1 73 62 11 11

III- HOME ADVISOR, la pépite de notre semaine!  Terminons par cette amusante déclinaison d’œuvres mythiques, des  tableaux qu’un un site de fournisseurs pour travaux , Home Advisor, a décidé de  « construire » pour de bon !
1- En voici trois exemples, une chambre, un salon et les trois autres à voir sur le site                                                      A – La Chambre de Van Gogh à Arles – Vincent van Gogh (1888) Crédits : Institut d’art de Chicago pour le tableau et HomeAdvisor pour la chambre

Interior with restful paintings – Roy Lichtenstein (1991) Crédits : Musée Berardo (Portugal)

 

 

 

 

 

 

 

 

Ci-dessous : Alexandra Feodorovna’s Sitting Room- Eduard Petrovich Hau (1855) Crédits pour le tabeau Cooper Hewitt – Crédits pour la reconstitution : Home Advisor

 

 

 

 

 

 

 

HomeAdvisor est un important Service en ligne qui met en relation locataires et propriétaires avec des professionnels du bâtiment. Home Advisor avait déjà communiqué de façon amusante en refaisant la maison des Simpson avec des styles différents ; et voici ce que l’agence créative NeoMam leur a proposé : faire revivre des chef-d’œuvres, recréer des intérieurs de peintures connues ; les transformer en intérieurs « habitables » avec de l’humour et de la poésie.
– J’aime bien aussi le message qui se cache derrière cette jolie galerie de tableaux : si vous ne pouvez copier ces intérieurs, copiez au moins la démarche : inspirez-vous, amusez-vous, transposez, détournez ! Home Advisor fait un appel à l’imagination des clients, individuels ou entreprises qui veulent rénover ou créer leurs demeures ou bureaux.
2- LE TRAVAIL DES PROFESSIONNELS de l’Agence anglaise Neomam : pour réaliser ces créations, l’agence a fait appel à une équipe de spécialistes, dont Charlie Ashton, chercheur, Jonathan Addy, artiste, Andrey Barinov, designer d’intérieur ou encore Povilas Daknys, directeur artistique.
– Enfin, notons Que cette campagne s’inscrit sans la ligne des précédentes : le site HomeAdvisor s’était déjà amusé à imaginer le salon des Simpson dans 6 styles de design différents ainsi que leur maison dans 7 styles architecturaux. Le choix des Simpson, en dit long aussi, cette famille américaine complètement déjantée, ultra-populaire du feuilleton 29 saisons qui a commencé en 1989.

POUR EN SAVOIR PLUS
1- COMMENT VA L’HÔTELLERIE EN FRANCE ? Et à PARIS? Deux Panoramas et bilans par l’excellent Mark Watkins (Coach Omnium .  Parutions :  le 18 avril 2019 (pour la France) et le  23 avril 2019(Pour Paris) Les sources utilisées pour le panorama de Paris: Insee, CRT Ile-de-France, Coach Omnium. Copyright Coach Omnium 2019.
– « Affectée par les conséquences sur le tourisme des attentats en France, en 2015 et en 2016, l’hôtellerie parisienne a entendu siffler les balles. Mais, elle demeure gâtée en termes d’activité, avec des taux d’occupation forts — en forte augmentation en 2017 et 2018 — et une demande qui ne fléchit globalement pas depuis ces dernières années.
Les projets sont aussi conséquents : «On recense ainsi déjà une cinquantaine de projets hôteliers devant ouvrir / rouvrir (après travaux) d’ici moins de 3 ans à Paris ou en bordure du boulevard périphérique. Cela représente près de 7.000 chambres supplémentaires soit pas moins de 8,5 % de plus qu’actuellement. 2/3 de ces projets s’inscrivent dans le haut de gamme et le luxe ».
Lire la suite, excellente et passionnante, ICI ! »
Coach Omnium – 12, avenue du Maine-  75015 Paris

2-  DRAWING HOTEL , 17 rue de Richelieu, 75001 Paris – Tél. 01 73 62 11 11 Métro Pyramides et Palais Royal – info@drawinghotel.com

3- HOME ADVISOR ! Présent aux États-Unis et au CanadaHomeStars HomeAdvisor Internationalexiuste aussi en France 123Devis & Travaux, en Allemagne: MyHammer , en Italie Italie: Instapro, aux pays bas Pays-Bas: Werkspot et au Royaume-UniMyBuilder
Voir les peintures et leurs réalisation en vrai, sur le site de HomeAdvisor ou Creapills.                                                   4-  D’AUTRES ARTICLES de notre petit blog SUR HÔTELS ET ART , depuis 2012:

Le Street art à la campagne ?

2- Hôtel Windsor, à Nice, mai 2016

3- Les hôtels, centres d’art et de culture? – Nouveau tourisme culturel

4-Le Groupe Park§Suites adopte le Tourisme culturel

———————————–

Ken et Robot, son meilleur ami dans les hôtels!

KEN LE TOURISTE PARFAIT rajoutait un million, puis en ajoutait deux, et zut ! Il s’était encore trompé ! Il lui fallait, en bon touriste parfait, inscrire toutes les demandes des américains qui souhaitaient, assister aux JO 2024 en France, histoire de négocier des réductions sur bon nombre de tarifs. Lorsque Barbie Chérie, son ex, lui proposa un deal : et si chacun donnait un dollar pour les travaux de Notre–Dame de Paris? D’accord, dit Ken, ravi à l’idée d’aider à réparer un joyau de l’Humanité !

Le Mémento du Tourisme est arrivé!

 

Parfois, sur ce petit blog, c’est la fête de la Culture, car je n’ai d’autre but que de vous présenter les meilleures expériences du tourisme culturel et numérique, en France ou ailleurs dans le monde. Mais de temps en temps un bilan, une nouvelle forme d’organisation très intéressante concerne un autre de mes trois piliers (Tourisme, Culture et Numérique). Place au Tourisme, aujourd’hui, avec le Memento 2018 du Tourisme , qui vient de paraitre. Pour le Tourisme culturel, il présente un bon bilan et un scoop : le nouveau chiffre du nombre de visiteurs motivés par la visite culturelle!

TOUJOURS PREMIERS ! La destination France est toujours la première du classement mondial. Une manne pour notre pays, avec plus de 7% du PIB. Avec 86,9 millions d’arrivées de touristes internationaux nous sommes le pays du monde qui en reçoit le plus. L’Espagne (82 millions) et les USA (77 millions) nous suivent. Par contre nous ne sommes que troisième pour les recettes, devancés aussi par ces deux pays.
Et les français voyagent nombreux, puisque le taux de départ en voyage des Français était de 74,8% en 2017 tous motifs, toutes durées et toutes destinations confondus.

. Enfin Les retombées sociales et économiques du tourisme dans notre pays sont très importantes : le nombre total des emplois salariés dans le tourisme s’élève à 1 336 692 pour l’ensemble de la France (soit 7,3% du total des emplois salariés du pays). Sur ce graphique, la situation des emplois, évidemment concentrés à Paris et en Ile-de-France mais d’autres régions ont aussi une belle part des professionnels du tourisme:
I- DÉFINITIONS DU TOURISME – Touristes et Excursionnistes, Voyage et Séjour
Sans surprise, le Mémento reprend la définition internationale l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) définit le tourisme comme « les activités déployées par les personnes au cours de leurs voyages et de leurs séjours dans les lieux situés en dehors de leur environnement habituel pour une période consécutive qui ne dépasse pas une année à des fins de loisirs, pour affaires et autres motifs ». Le terme « activités » doit être compris ici au sens général d’occupations individuelles. Tous les voyageurs intéressant le tourisme sont appelés visiteurs.
Touristes et excursionnistes,
un touriste est un visiteur qui passe au moins une nuit (et moins d’un an) hors de son domicile ; L’arrivée d’un touriste international correspond à la visite d’un individu résidant à l’étranger et dont la durée de séjour en France est comprise entre une nuitée et un an.
un excursionniste est un visiteur qui réalise un aller-retour dans la journée à plus de 100 kilomètres de son domicile. Les allers-retours transfrontaliers sont également comptés, quelle que soit leur distance (sauf les allers-retours pour le travail et les études qui sont exclus du champ du tourisme).
Voyage et séjour
Un voyage fait référence à la période comprise entre le départ et le retour au domicile. Chaque voyage peut comprendre un ou plusieurs séjours, un séjour étant défini par un lieu où le voyageur a passé au moins une nuit. La durée totale et la durée moyenne du voyage (DMV) – ou du séjour (DMS) – sont comptabilisées en nuitées. On distingue les voyages (ou séjours) de courte durée (trois nuitées au plus) et les voyages (ou séjours) de longue durée (au moins quatre nuitées).

II- ARRIVÉES DE TOURISTES INTERNATIONAUX DANS LE MONDE… : classement des pays qui reçoivent des touristes internationaux et le nombre de touristes accueillis (En millions de visiteurs « Mv ») ; Autrement dit, quels sont nos concurrents, et où en sont-ils ?
France 86,9 millions de touristes étrangers ; Espagne 81,9 Mv ; États-Unis 76,9 Mv ; Chine60,7 Mv et l’Italie 58,2 Mv.
MAIS notre point faible est toujours le même : nous ne sommes que troisième » pour les RECETTES de ce tourisme international : 1er États-Unis 186,6 milliards d’euros ; 2 Espagne 60,3 milliards d’euros 3 France 53,7 milliards d’euros (viennent ensuite : 4- la Thaïlande 50,9 ; 5- le Royaume-Uni 45,3- 6- L’ Italie 39,2- 7 Australie 36,9 – 8 Allemagne 35,3

ET EN FRANCE! Royaume-Uni, Allemagne et Belgique  sont les trois pays de nos plus fidèles visiteurs! Voici nos touristes nationaux selon leur pays d’origine:

III- LES DÉPENSES DES TOURISTES
POIDS ÉCONOMIQUE DU TOURISME EN FRANCE en 2017, la consommation touristique des visiteurs étrangers s’élève à 64,2 milliards d’euros et est en hausse de 8,2 % par rapport à 2016.. La consommation touristique intérieure représente 7,25 % du PIB de l’année 2017, dont 4,48% pour la consommation des visiteurs français et 2,77% pour celle des visiteurs étrangers.
Les principales dépenses des touristes (en milliards d’euros courants) Consommation touristique intérieure, selon les principaux postes de dépenses (Source : Direction Générale des Entreprises, Compte satellite du tourisme):
Hébergement : 32,1
• Restaurants et cafés : 16,7
• Aliments et boissons : 13,1
• Services de transport non urbain : 31,0
• Péages, carburants, location de véhicules de tourisme : 16 M Services des voyagistes et agences de voyages : 8,2
• Activités culturelles, sportives et de loisirs : 9,7 C’est vrai qu’un musée ou un parcours culturel sont trois fois moins chers qu’une nuit à l’hôtel, surtout quand l’entrée du site culturel ou la balade sont gratuites !
• Autres dépenses (transports sur place, shopping, etc.) 21,6
Consommation totale : 168,01milliards, en comptant les Hébergements touristiques non marchands

IV- SCOOP!  Avec la  PART DE LA MOTIVATION TOURISTES CULTURELS ÉTRANGERS : depuis 2007 ce chiffre variait de 35 à 45 % et, sur cette carte et selon ces statistiques officielles, le chiffre de 50% est atteint. (première colonne, à gauche, du schéma « Visites de sites culturels« . Ce qui veut dire que un visiteur étranger sur deux est non seulement attiré par l’offre culture, mais que cette offre constitue son PRINCIPAL MOTIF DE SÉJOUR!  (Cf. Page 123 du Mémento):

V- FRÉQUENTATION DES SITES CULTURELS Pour la fréquentation des sites payants, si Disneyland reste le site récréatif le plus fréquenté en 2017 (14,9 millions d’entrées) , le Musée du Louvre, deuxième du classement général de fréquentation des sites, est le site culturel le plus visité avec 9,2 millions d’entrées. Pas de surprise, sauf que Le Louvre a perdu sa première place dans le monde car le musée d’Etat de Pékin est plus fréquenté. Extrait des tableaux des 125 Monuments, sites culturels et récréatifs les plus fréquentés (entrées totales) (pp.132- 136 du Memento): 


– D’autres données sont  particulièrement intéressantes, aussi, celles de  la  fréquentation, par régions et départements, des musées et monuments , à voir sur le Mémento pages 137 et 138, sur le lien du mémento1. Musées de France : entrées par région et par département en 2016 (suite)et voir les musées nationaux page 137 et 138 du Mémento.  

CONCLUSION : sommes-nous les meilleurs en Tourisme ? Autrement dit : que nous vaut ce rang de première destination touristique du monde ? En fait, avouons surtout qu’il n’est pas certain nous soyons les premiers. Depuis des années que l’on compte des touristes qui « ne font que passer » par notre pays (pour se rendre du Nord de l’Europe vers le sud, par exemple), on n’ose plus reculer et vous dire la vérité : on triche. Cependant notre offre est tellement riche – hébergements, transports, activités – et notre pays tellement pionnier dans le tourisme (avec les anglais, qui inventèrent le nom…) que nous n’avons plus grand-chose à faire pour réussir, par rapport aux pays émergents qui construisent encore leurs infrastructures. Ajoutons un vœu, en terminant ce tableau: mon rêve et celui de mes amis serait de disposer de des statistiques à jour, et pas vieilles de deux ou trois ans, comme dans ce Mémento paru en avril 2019 dont pratiquement toutes les données ont plus de deux ans. Comment faire des progrès, avec de vieilles données? Mais voilà, les très bons professionnels du tourisme culturel, en France, ne sont que peu, très peu écoutés au niveau national. Ce n’est pas trop grave, car, très appréciés ailleurs dans les régions et en Europe, ils travaillent pour les pays voisins!

  • POUR EN SAVOIR PLUS : Pour connaître toutes les données dans leur détail, vous pouvez cliquer sur ce lien : Mémento du tourisme de la DGE édition 2018. Date de parution : avril 2019 Cet ouvrage a été conçu par la sous-direction de la Prospective, des Études et de l’Évaluation Économiques (P3E) de la DGE, SCIDE. Il a été réalisé par Abdel Khiati, avec le concours de Jean-Christophe Lomonaco et Laetitia Cuignet. Remerciements La Direction générale des entreprises (DGE) remercie l’ensemble de ses partenaires pour le concours qu’ils ont bien voulu apporter à l’élaboration de ce Mémento. Directeur de la publication : Thomas Courbe Rédaction en chef : Sylvie Marchand Réalisation : Abdel Khiati Mise en page : Hélène Allias-Denis, Brigitte Baroin, Jacqueline Solitude Édition : Martine Automme, Nicole Merle-Lamoot ISSN : 0761-1129 Dépôt légal : 2019 DGE – 67, rue Barbès, 94200 Ivry-sur-Seine

 

Ken  photo prise en 2011 quand il a acheté l’Hotel de la Marine à Paris!

KEN LE TOURISTE PARFAIT  avait lu d’un trait ce billet, pour découvrir les grands chiffres et données de son Royaume Enchanté : le Tourisme!  Mais Barbie Chérie, son ex, venait d’entrer en trombe dans leur salon, avant d’aller faire un saut dans leur piscine, à L.A : « Ken, quand je te disais qu’un jour, on passerait devant le Tourisme d’Affaires! Regarde! ». Barbie militait avec ses copines pour le tourisme culturel, loin, bien loin des schémas financiers et d’investissement qui, au fond, faisait la beauté de ce job, pensa Ken sans le dire…